Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Dans quels pays l'épidémie de #Covid-19 flambe à nouveau ? + La #vaccination de masse contre le #COVID risque de provoquer l'émergence de nouveaux #variants résistants

Publié par Brujitafr sur 23 Juin 2021, 04:14am

Catégories : #ACTUALITES, #Coronavirus, #vaccin, #SANTE

En Afrique du Sud, de nombreux hôpitaux sont saturés et doivent renvoyer des patients malades chez eux.

En Afrique du Sud, de nombreux hôpitaux sont saturés et doivent renvoyer des patients malades chez eux.

À l'heure où les restrictions sanitaires s'assouplissent en France et dans la plupart des pays d'Europe, certains pays subissent une flambée de l'épidémie de Covid-19. Tour d'horizon.

Alors que les Français retrouvent de plus en plus de libertés et s'apprêtent à vivre un été quasi normal grâce aux chiffres très encourageants de l'épidémie de Covid-19, certains pays connaissent une résurgence des cas et doivent prendre des nouvelles mesures pour lutter contre le virus. Des flambées épidémiques notamment causées par le variant Delta, apparu pour la première fois en Inde, en passe de devenir le variant majoritaire dans le monde, selon l'OMS

  • #Russie

Depuis le début du mois de juin, la Russie enregistre chaque jour de plus en plus de nouveaux cas de Covid-19. En l'espace de 15 jours, le pays est passé de 9 000 cas quotidien à plus de 17 000. C'est à Moscou que la situation est particulièrement préoccupante à cause du variant Delta. La capitale russe a enregistré un nouveau record de cas de contaminations pour le deuxième jour consécutif avec 9 120 infections en 24 heures, selon les chiffres du gouvernement.

Le maire de la ville, Sergueï Sobianine, a dû réinstaurer des restrictions en fermant notamment les lieux de restauration se trouvant dans des centres commerciaux, des installations des parcs publics comme les aires de jeux ainsi que les restaurants et bars entre 23 heures et 6 heures du matin. Il a également rendu la vaccination obligatoire pour les employés du secteur des services. La campagne de vaccination laborieuse est en partie responsable de cette hausse du nombre de cas, les Russes se méfiant particulièrement des vaccins développés dans leur pays. Moins de 20 millions de Russes sur 146 millions ont reçu au moins une dose de vaccin, soit environ 13% de la population.

  • #Colombie

La Colombie vient de passer la triste barre des 100 000 personnes décédées du Covid-19. Depuis le début du mois de mai, le nombre de nouveaux cas et de décès ne cesse d'augmenter. Le pays vient même d'enregistrer un nouveau record de décès en 24 heures, avec 648 morts. Une situation très critique dans ce pays de 50 millions d'habitants où des manifestations ont eu lieu à cause de cette flambée épidémique et de la pénurie de vaccins. Depuis la fin du mois d'avril, les manifestations de milliers de Colombiens se sont multipliées et ont été marquées par les violences policières. En plus de traverser le pire moment de cette épidémie, la Colombie doit également faire face à une crise politique.

  • #Brésil

Depuis plusieurs mois, le Brésil ne s'en sort pas face à la pandémie de Covid-19. Le pays vient de dépasser les 500 000 décès liés au virus et plus de 70 000 cas sont actuellement recensés en moyenne chaque jour. Pour la journée du 19 juin, plus de 82 000 contaminations ont été recensés, un chiffre très proche des niveaux atteints à la fin du mois de mars, lorsque le pays était au pire de la crise. De plus, le pays, qui vient de rentrer en hiver, s'attend à souffrir encore plus dans les prochains mois.

"Les chercheurs préviennent qu'avec l'arrivée de l'hiver, il existe une possibilité d'aggravation de la pandémie dans le pays dans les semaines à venir", avertit l'Institut médical de référence Fiocruz, qui rapporte également que la situation est tendue dans les hôpitaux. Dans la plupart des États, les taux d'occupation des lits en réanimation sont supérieurs à 80, voire 90%. Seulement 11% des Brésiliens sont entièrement vaccinés et moins d'un tiers d'entre eux ont reçu au moins une dose.

  • #Tunisie

Depuis la mi-mai, la situation épidémique se dégrade en Tunisie. Alors que le pays a levé la plupart des restrictions à l’approche de la saison touristique, excepté le couvre-feu de 22 heures à 5 heures du matin, plusieurs dizaines de personnes meurent du Covid-19 chaque jour et plus de 2 000 nouveaux cas quotidien sont recensés, des chiffres qui se rapprochent du pic de l'épidémie du mois de janvier. 

Le gouvernement tunisien a décidé de confiner pendant une semaine quatre régions (les gouvernorats de Béjà, de Siliana, de Zaghouan et de Kairouan) ayant enregistré plus de 400 cas positifs pour 100 000 habitants au cours des quatorze derniers jours et où les hôpitaux peinent à soigner les cas les plus graves. Les services de santé militaire sont mobilisés dans certaines zones pour faire face à l’afflux de malades.

  • #Afrique du Sud

De loin le pays d'Afrique le plus touché par le Covid-19, l'Afrique du Sud subit de plein fouet la troisième vague épidémique. Depuis le début du mois de mai, le nombre de nouveaux cas ne cesse d'augmenter chaque jour et a déjà atteint le niveau de la première vague du mois de juillet 2020, et pourrait bientôt atteindre le niveau du pic de l'épidémie du mois de janvier dernier. 

Dans la province de Gauteng, où se situe la ville de Johannesburg, "la pandémie est hors de contrôle", a reconnu David Makura, le gouverneur de la province cité par le site de la RTBF. Les hôpitaux de Gauteng sont débordés, à tel point que de nombreux patients malades doivent être renvoyés chez eux. Au niveau national, le gouvernement a décidé la 15 juin dernier de prolonger le couvre-feu d'une heure et d'imposer un contrôle plus strict de la vente d'alcool.

  • #Zambie

La Zambie fait actuellement face à une troisième vague épidémique qui est de loin la pire depuis le début de la pandémie. Le pays africain de 17 millions d'habitants est passé de 100 nouveaux cas par jour à la fin du mois de mai à près de 2 500 ces derniers jours. Une incroyable flambée accompagnée d'une hausse du nombre de décès. Le site Africa news rapporte que les établissements mortuaires croulent devant l’affluence des morts liés au virus, et que dans la capitale Lusaka, les lits sont insuffisants et plusieurs malades doivent être renvoyés chez eux. De plus, le manque d’oxygène accélère le nombre de décès.

"Le nombre de décès quotidiens dus au Covid-19 est sans précédent. Nous signalons 407 décès en seulement trois semaines de la troisième vague", a déclaré le Dr Kennedy Malama, secrétaire permanent au ministère de la Santé cité par Africa news. Le gouvernement a décidé de fermer les écoles pour 21 jours, de limiter les accès aux bars, aux lieux de divertissement et les rassemblements publics sont désormais limités.

  • #Indonésie

L'Indonésie fait face à une nouvelle vague de contaminations ces derniers jour. Depuis le début du mois de juin, le nombre de nouveaux cas a presque triplé en passant de 5 000 à 14 500 ce lundi, un nouveau record. Les hôpitaux sont très proches de la saturation, ce qui laisse craindre une flambée incontrôlable de l'épidémie. "Ce n'est que le début. Et selon la façon dont les choses sont gérées, nous pourrions avoir une explosion majeure comme en Inde", alerte Windhu Purnomo, un épidémiologiste de l'Université indonésienne Airlangga cité par L'Express.

Dans ce pays d'Asie du Sud-Est, les autorités ont du mal à faire respecter le port du masque ainsi qu'à convaincre de nombreux Indonésiens à se faire vacciner. Pourtant interdite, la grande migration annuelle de fin de Ramadan, où des millions d'Indonésiens voyagent à travers le pays pour retrouver leur famille, a été massive et est en partie responsable de la situation actuelle.

  • #Vietnam

Relativement épargné par le Covid-19 depuis le début de la pandémie, le Vietnam fait face à une explosion des cas depuis le début du mois de mai. En 6 semaines, le pays est passé de 10 nouveaux cas par jour à près de 380. La très grande majorité des 13 530 cas et 69 décès recensés dans le pays communiste l'ont été depuis le début du mois d'avril.

Le pays fait partie de l'un des moins vaccinés au monde, obligeant le gouvernement à multiplier les mesures de restrictions en fermant notamment les cafés, restaurants, salons de coiffure ou de massage ainsi que des sites touristiques ou religieux de plusieurs régions. À la fin du mois de mai, le ministre de la Santé Nguyên Thanh Long annonçait la découverte d'un nouveau variant qui se transmet rapidement dans l'air et qui serait une combinaison des variants indien et britannique. 

 

  • #Mongolie

Alors qu'elle affiche l'une des meilleures couvertures vaccinales contre le Covid-19 dans le monde avec plus d'un habitant sur deux complètement vacciné, la Mongolie connait une vague épidémique sans précédent. En l'espace d'un mois, période durant laquelle le pays enclavé entre la Chine et la Russie a décidé de rouvrir ses frontières aux touristes, le nombre de nouveaux cas quotidien est passé de 528 à 2 815. Jusqu'ici, la politique du gouvernement avait été saluée pour avoir évité une situation épidémique catastrophique grâce à l'adoption de mesures très strictes et à une campagne de vaccination très efficace.

source

La #vaccination massive de la population

humaine transforme les personnes

vaccinées en usines à " super-souches "

qui produisent des souches mutantes et

mortelles de #coronavirus susceptibles

de dévaster l'#humanité

La #vaccination de masse contre

le #COVID19 risque de provoquer

l'émergence de nouveaux

#variants résistants

#ALERTE - #UK : Le "Dr #Fauci

anglais", Neil Ferguson, prévient

ses collègues qu'ils vont lancer cet

été un nouvel enfermement au

Royaume-Uni, en inventant

l'existence

d'une "souche

népalaise"

#ALERTE :

Et surgit une hécatombe

post-vaccinale

Commenter cet article

Dudu 23/06/2021 08:48

Et tous ces chiffres sortent d'où encore ? Sont ils également tous morts réellement du Covid ?

Pierre 23/06/2021 08:46

Cet accumulation d'articles est totalement imbuvable. On ne sait pas ou ça commence ni ou ça fini, ni quel est vraiment le sujet. La première partie sur le nombre de cas dans les différents pays ne fait que réprendre un article de la presse mainstream, et cela ne reflète pas du tout la situation sur place.
À éviter, car à faire fuir le lecteur.

sistiana 23/06/2021 08:42

Sur l'indonésie ce que vous racontez est tout faux... La vaccination va a fond de train depuis 3 mois et l'augmentation des " cas" sont principalement dus aux vaccinés....Les gens sont massivement masqués , mêeme en voiture ! Arrêtez vos fausses infos ! donc je présume que le reste est faux aussi

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs