Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


#Espagne #Coronavirus : Jusqu'à 60.000 euros d'amende pour les Espagnols qui refusent le vaccin ? Attention, cette loi ne concerne que la Galice

Publié par Brujitafr sur 26 Février 2021, 07:47am

Catégories : #ACTUALITES, #Coronavirus, #NouvelOrdreMondial

Des députés de Galice ont voté mardi une loi prévoyant – entre autres dispositions – des amendes allant de moins de 1.000 euros à 60.000 euros pour ceux qui refuseraient de manière « injustifiée » un vaccin contre le Covid-19

#Espagne #Coronavirus : Jusqu'à 60.000 euros d'amende pour les Espagnols qui refusent le vaccin ? Attention, cette loi ne concerne que la Galice
  • Le gouvernement central de Madrid a fait savoir qu'il ne souhaitait pas rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire.
  • Mardi en Galice, communauté autonome au nord-ouest du pays, des députés ont voté une loi qui sanctionnera par une amende un « refus injustifié » de la vaccination contre une « maladie infectieuse transmissible ».
  • Le texte, qui n'est pas encore en vigueur, prévoit également des sanctions pour le non-respect d'autres mesures visant à lutter contre la pandémie.

Une amende pour les Espagnols qui refusent de se faire vacciner contre le Covid-19 ? Ce titre, réducteur, circule sur les réseaux sociaux et sur des blogs. Nos voisins européens qui refuseraient de ce vaccin risqueraient jusqu'à 60.000 euros d'amende, un montant fortement disuasif.

Cette loi doit s'appliquer uniquement en Galice, une communauté autonomone au nord-ouest du pays. 41 députés du Parti populaire (droite) ont voté mardi en faveur d'une rectification de la loi sanitaire de 2008. La loi n'étant pas encore parue au journal officiel de Galice, elle n'est pas encore entrée en vigueur. 

Le texte dresse en réalité une nouvelle série d'infractions, pour un contexte d'épidémie, dont un « refus injustifié » de se soumettre à la vaccination pour « prévenir ou contrôler une maladie infectieuse transmissible ». Le texte ne définit pas quels motifs pourraient justifier un refus.

D'autres infractions ajoutées à la loi

Les autres infractions prévues recouvrent des mesures prises actuellement dans différents pays pour lutter contre la pandémie. Ainsi, les 2,7 millions de Galiciens s'exposent à une amende s'ils ne portent pas le masque ou d'autres moyens de prévention ou encore s'ils refusent de manière « injustifiée » de se soumettre à un examen de santé ou à un test de diagnostic prescris par un professionnel de santé et ayant pour but de « surveiller et de contrôler une maladie infectueuse transmissible ». Ils risquent gros également s'ils ne respectent pas les limitations liées aux rassemblements qui seraient décidées par les autorités.

Les personnes qui refusent de se faire vacciner dans les conditions définies par la loi encourent une amende. Si l'infraction est jugée légère, son montant minimum sera fixé à « moins de mille euros », dispose la loi sans plus de précisions, et pourra s'élever jusqu'à 3.000 euros. En cas d'infractions jugées graves, l'amende peut s'élever de 3.000 à 60.000 euros, avec différents paliers.

Le vote de ce texte a suscité une opposition localement, mais également à Madrid. Le gouvernement central a fait connaître à plusieurs reprises sa volonté de laisser à chaque citoyen le choix de se faire vacciner ou non contre le Covid-19.

source

les dirigeants européens ont discuté jeudi de la mise en œuvre d’un certificat vaccinal qui permettra de « réorganiser la circulation entre Etats de manière plus fluide » lorsque les restrictions aux frontières seront levées.

« Travailler à une certification médicale commune »

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs