Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


« La #France n’a pas les moyens d’un 3ème #confinement ! » L’édito de Charles SANNAT

Publié par Brujitafr sur 27 Janvier 2021, 05:59am

Catégories : #ACTUALITES, #ECONOMIE - FINANCE, #POLITIQUE

« La #France n’a pas les moyens d’un 3ème #confinement ! » L’édito de Charles SANNAT

C’est avec une certaine colère économico-socialo-idéologique que je vous partage ces quelques lignes que vous pourrez faire suive aux Palais, qu’il s’agisse de l’Elysée ou du Matignon (si le cœur vous en dit), qui sont occupés à l’heure actuelle par de bien piètres stratèges et dirigeants sans vision.

Quand on fait la guerre, il faut la faire ou se taire.

Quand on la fait, on organise sa stratégie par rapport à ses moyens.

Quand on fait la guerre, tenir, 3 semaines, ce n’est pas la même chose que la faire 5 ans.

Nos mamamouchis mènent une guerre de 10 ans en utilisant les moyens d’une guerre de 6 mois !

L’Espagne vient de reconnaître officiellement qu’elle n’avait pas les moyens de décider de nouveaux confinements.

Voici ce que dit cet article de LCI. « Au vu de ses chiffres épidémiques, l’Espagne aurait théoriquement dû déjà reconfiner. Mais le pays dit ne plus avoir les moyens financiers d’une telle mesure. Le confinement du printemps dernier a causé un désastre économique ».

 

Alors en Espagne les bars et les restaurants restent ouverts comme en Suède d’ailleurs.

Si vous croyez une seule seconde que la France a plus les moyens de confiner que l’Espagne alors vous vous trompez, et nos lumières des Palais se trompent également.

Je peux vous dire qu’économiquement nous n’avons plus les moyens de confiner et certainement pas pendant encore deux ou trois sessions de « stop and go » ou de « yo-yo ».

Nous sommes déjà au bord du désastre budgétaire et financier.

Fallait-il aider ?

Oui.

Mais confiner sans fermer les frontières, sans faire de quarantaine à l’entrée, en laissant venir tous les variants, c’est une opération vaine.

Cela fait maintenant un an que nous y sommes et que les bras cassés qui prennent les décisions échouent lamentablement.

On se retrouve confinés chez nous.

En Australie, en Nouvelle-Zélande, on confine aux frontières !

Frontières ouvertes, maisons et commerces fermées… Et l’inverse ? Impossible ! On ne ferme pas les frontières, sinon, vous êtes un fasciste, un lepéniste, un nazi et hop, un coup de tampon pour vous estampiller « Complotiste », « Populiste » et « Zeurelesplussombres ».

Frontières fermées, commerces ouverts!

Tout est fermé et l’épidémie « repart » !

Bon on va les poser les bonnes questions?

Les bars, les restaurants, les piscines les salles de sport, les cinés, les théâtres et j’en passe sont fermés.

L’épidémie repart selon nos mamamouchis qui veulent nous reconfiner.

Alors, on se contamine où les vedettes ?

OU?

Il y a quoi d’ouvert ?

Les supermarchés. Les transports en commun, les entreprises et… Les écoles !

Ils sont o% les clusters les vedettes ? Et ne me dites pas à la maison !!! C’est une connerie. Evidemment que celui qui s’infecte va infecter sa maisonnée. Le problème n’est pas de savoir si la maisonnée sera infectée mais où celui qui a infecté la maisonnée s’est infecté !!

Quand ?

Quand est-ce que l’on s’infecte ? Lorsque l’on est symptomatique ! A priori pas lorsque nous sommes asymptomatique !

Finalement, il y a eu moins de contamination pendant les fêtes et les vacances scolaires que depuis la rentrée ou avant la sortie…

Quel est le rôle des écoles ? Des cantines scolaires ? Le rôle des gymnases fermés dont on vient enfin au bout de 12 mois de se dire que les salle sports pour adultes c’est pas bien, mais à l’école c’est ouvert. Les restau c’est pas bien, mais les cantines scolaires bondées c’est bien !

Comment ?

Par les mains ? Par l’air ? Les masques en tissu fait maison ? Plus bons ! Les FFP2 sont-ils nécessaires comme en Allemagne qui les rend obligatoires ? la crise sur 2020 va nous coûter 300 milliards d’euros, largement de quoi acheter quelques FFP2 pour toute la population !!

Sans réponse précise à ces questions, il n’y a aucune stratégie possible mais que des décisions de pieds nickelés et c’est ce que nous voyons depuis maintenant douze mois.

Que peut-on faire ?

Sauver des vies ET l’économie. Il faut faire les deux.

Pour sauver les vies il faut savoir comment on s’infecte, quand, où et comment. L’expliquer aux gens et faire preuve de rigueur ce qui sera le cas de nos concitoyens.

Pour sauver des vies il faut masquer au mieux nos anciens et fragiles avec des FFP2. Il faut tester massivement autour d’eux.

Il faut fermer les frontières pour éviter les variants. Mettre en quarantaine les nouveaux arrivants pour éviter de mettre en quarantaine toute l’économie du pays.

Il faut évidemment aligner les vacances scolaires de toutes les zones pour stopper l’épidémie avec des vacances de 15 jours partout au même moment pour tous le pays et il faut fermer les frontières ! On peut même rajouter une troisième semaine de vacances, et idéalement, on interdit les déplacements inter-régions. Puis dans 3 semaines on réouvre, Et on laisse les frontières fermées !

Il faut muscler nos hôpitaux et nos capacités en oxygène. Il n’y a plus assez d’oxygène au Brésil, alors vu que nos frontières sont ouvertes, encore et encore, autant stocker des bouteilles tout de suite, nous allons en avoir besoin ! C’est une certitude comme 1 + 1 = 2.

ILS vont nous faire payer les dettes !

LEURS dettes, mais notre problème. Votre problème également.

C’était le titre de mon dernier JT de l’éco du grenier.

 

 

Stoooooop !!!!

Il est compréhensible d’échouer au mois de mars 2020, parce que nous ne savons rien ou si peu du danger qui déferle sur nous, parce que nous n’avons pas de masques, parce que nous sommes pris par surprise, parce que c’est un juin 40 sanitaire, parce que nous sommes débordés et dépassés. Pourquoi pas.

Mais la même incurie ne peut pas se reproduire un an plus tard, avec les mêmes fautes, les mêmes incapacités, les mêmes erreurs.

Nous paierons la dette.

Ceux qui vous font croire que nous ne la paierons pas vous mentent.

Nous la paierons tous.

Ceux qui croient que seuls les riches la paieront se trompent.

Vous allez, nous allons payer la dette, par la crise, par le chômage, par les impôts nouveaux, par la baisse de votre niveau de vie, par le renchérissement des soins ou des études, peu importe votre âge, votre catégorie, vos revenus, nous allons tous payer le coût de la crise.

Etre élu, n’est pas un permis de faire tout et n’importe quoi.

Castex comme Macron n’ont pas un permis ni d’endetter ni d’enfermer. 

Stop.

« Nous savons qu’ils mentent, ils savent aussi qu’ils mentent, ils savent que nous savons qu’ils mentent, nous savons aussi qu’ils savent que nous savons , et pourtant ils continuent à mentir ».

Il faudra payer, et cela, serait enfin bon que l’on prenne en considération les multiples manières d’affronter cette épidémie sans oublier les effets sur l’économie.

Il faut sauver des vies.

Certes.

Les médecins aiment sauver des vies. Disons qu’ils sont de bons médecins, mais ils sont des économistes désastreux.

Les économistes ne sont certainement pas de bons médecins.

Mais il faut faire les deux, et ce n’est certainement aux médecins de décider du fonctionnement de la société, car si votre seul outil est un marteau, alors tout ressemblera à un clou.

Si vous laissez faire les médecins, aussi sympathiques soient-ils, vous obtiendrez une dictature sanitaire.

Si vous laissez faire les militaires vous obtiendrez une dictature militaire.

Si vous laissez faire les économistes, vous obtiendrez une dictature économique et du totalitarisme marchand.

C’est assez facile à comprendre.

La vie a besoin d’équilibre, de contre-pouvoirs, de séparation des pouvoirs, de consensus en un mot, de sagesse.

Au bout du compte, nous finirons par laisser aller les choses parce que nous n’aurons plus d’argent.

Dit autrement, nous aurons la ruine et les morts.

Charles SANNAT

Restez à l’écoute.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Commenter cet article

DUPONT 27/01/2021 11:55

27/01/2021 Bonjour, pas besoin d'aller à l'hôpital. Il y a plein de plantes, de techniques, de médocs abordables et de vitamines qui peuvent neutraliser le virus dès le début des symptômes avant qu'ils s'aggravent...Voyez les vidéos de Dr Willem, Ménat et autres Guérin dans https://manifestes-libertes.org/ qui va bientôt imposer par la voie légale le contrôle du pouvoir d'un Comité Scientifique indépendant... Voyez aussi le film "mal traités / Youtube" Merci de diffuser et de me répondre... Albert Dupont.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs