Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


#Coronavirus : Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean #Castex = Contenir la colère !

Publié par Brujitafr sur 30 Janvier 2021, 06:45am

Catégories : #ACTUALITES, #Coronavirus, #POLITIQUE

#Coronavirus : Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean #Castex = Contenir la colère !

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce vendredi soir de nouvelles mesures pour contrer l'épidémie du Covid-19 et éviter un nouveau #confinement

"La question d'un confinement se pose. Nous pouvons encore nous donner une chance de l'éviter."

Fin du suspens. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce vendredi soir de nouvelles mesures pour contrer l’épidémie du Covid-19 et éviter un nouveau confinement à l’issue d’un Conseil de défense sanitaire à l’Elysée. Il a rappelé que plus de 3.000 personnes se trouvaient à l’heure actuelle en réanimation et que 27.000 Français étaient hospitalisés en raison du coronavirus.

Mais surprise, alors que les Français s’attendaient à l’annonce d’un reconfinement, le gouvernement n’a pas opté pour cette solution : « Nous pouvons encore nous donner une chance de l’éviter », a déclaré le Premier ministre.

Cependant, de nouvelles mesures ont été annoncées pour freiner l’épidémie. Et le couvre-feu continue de s’appliquer. A partir de dimanche minuit, la France ferme ses frontières aux pays extérieurs à l’UE, « sauf motif impérieux ». Les voyageurs provenant d’un pays de l’Union européenne devront présenter un test PCR négatif pour entrer dans le pays, « à l’exception des travailleurs transfrontaliers ».

Les centres commerciaux de plus 20.000 m2 fermés dès dimanche

Les centres commerciaux non alimentaires d’une surface supérieure à 20.000 mètres carrés où les clients circulent en masse vont être fermés dès dimanche. Et les jauges vont être renforcées dans les grandes surfaces.

Dans toutes les entreprises, le recours effectif au télétravail sera renforcé. Une mesure qui s’applique aussi aux administrations publiques. A cet effet, une concertation avec les partenaires sociaux aura lieu dès lundi. Enfin, les policiers et les gendarmes seront mobilisés pour contrôler le non-respect du couvre-feu, stopper les fêtes clandestines et « l’ouverture illégale » des restaurants. « Les dérives de quelques-uns ne doivent pas ruiner les efforts de tous », a insisté Jean Castex.

source

Restrictions supplémentaires

L'exécutif a tranché pour que le maintien du couvre-feu, de 18 heures à 6 heures du matin, soit assorti de quelques restrictions complémentaires :

- la fermeture des frontières françaises aux pays extérieurs à l'Union européenne (UE), «sauf motif impérieux» ;

- l'obligation de réaliser un test PCR négatif pour entrer en France depuis un pays de l'UE, sauf pour les travailleurs frontaliers ;

- la fermeture des frontières des territoires ultramarins, «sauf motif impérieux» ;

- la fermeture des centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 m2, dès dimanche ;

- un renforcement des jauges dans toutes les grandes surfaces, dès lundi ;

- le recours «effectif» au télétravail, dans toutes les entreprises et administrations publiques où c'est possible ;

- le renforcement des contrôles et des sanctions, parce que «les dérives de quelques-uns ne sauraient ruiner les efforts de tous».

Pari de ralentir l'épidémie sans arrêter l'économie

«Soignons très vigilants mais ayons confiance», a lancé le chef du gouvernement, s'en remettant à la responsabilité des Français. «Emmanuel Macron a fait le choix de la France», applaudit un membre de son premier cercle. N'en déplaise au corps médical, qui réclame à cor et à cri un durcissement comparable à celui du printemps dernier - fermeture des commerces non-alimentaires et des écoles ; généralisation obligatoire du télétravail ; limitation des déplacements -, Emmanuel Macron a opté pour une solution permettant de ralentir la progression du virus, sans toutefois mettre l'économie à l'arrêt. Son premier ministre a annoncé la poursuite du «quoi qu'il en coûte», à travers le prolongement des mesures de soutien aux ménages et aux entreprises.

Contenir la colère

En faisant un tel pari, Emmanuel Macron espère aussi réussir à contenir la colère qui grondait dans le pays, et menaçait d'exploser. Échaudé par l'exemple venu des Pays-Bas, où les protestations contre les règles sanitaires ont donné lieu à de violentes émeutes, le président reste aussi profondément marqué par la crise des «gilets jaunes». Il ne sait que trop bien que le pays peut s'embraser en un rien de temps, et menacer de virer à l'insurrection.

Le renforcement des contrôles s'adresse en particulier aux restaurateurs, qui ne supportent plus les longs mois de fermeture qu'ils ont eu à subir cette année, et qui ont lancé un grand appel à la désobéissance civile lundi. Si le mot d'ordre est suivi, comme cela a déjà été le cas à Nice, Beauvau n'hésitera pas à y répondre fermement, en demandant aux forces de l'ordre de multiplier les amendes et les placements en garde à vue.

source

Commenter cet article

zelectron 02/02/2021 12:41

dès les premiers symptômes : azythromycine une fois par jour pendant cinq jours, hydroxychloroquine trois fois par jour associée à du zinc, le tout le plus tôt possible ! 0
AZT+HCQ+zinc

zelectron 02/02/2021 12:40

https://rusreinfo.ru/fr/2021/01/coup-de-tonnerre-poutine-leve-les-restrictions-covid/?unapproved=8273&moderation-hash=b70052c7a5fd8a6bbed54ed3d29db8c6#comment-8273

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs