Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Brigitte Macron déboutée par la justice : pourquoi elle a perdu face à un gilet jaune

Publié par Brujitafr sur 2 Octobre 2020, 08:31am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

Brigitte Macron déboutée par la justice : pourquoi elle a perdu face à un gilet jaune

Brigitte Macron, qui avait porté plainte contre un « gilet jaune » pour l’inscription de graffitis qu’elle considérait comme injurieux à son encontre, a été déboutée par la justice.

Revers judiciaire pour Brigitte Macron. La Première dame, qui avait porté plainte contre un « gilet jaune » après l’inscription de « graffitis s'en prenant » à elle sur un homard gonflable, a été déboutée ce mercredi 30 septembre par le tribunal correctionnel de Toulon (Var). « Aujourd'hui (mercredi), Brigitte et Emmanuel Macron ont été défaits devant un tribunal. L'AFP était présente. Vous n'en entendrez parler nulle part. Aucune raison de s'étonner », a indiqué sur Twitter Juan Branco, l’avocat de l’homme de 49 ans alors jugé pour « injure publique envers le président de la République » et « injure publique et diffamation envers particulier(s) », comme l’indiquait Var Matin.

Les faits avaient eu lieu le 11 août. Le « gilet jaune » en question, originaire de Haute-Savoie, avait inscrit des graffitis sur un homard géant gonflable alors qu’il se baignait non loin du fort de Brégançon, à Bormes-les-Mimosas, où le couple présidentiel passait ses vacances. Le prévenu avait filmé son geste avant de publier la vidéo sur son compte Facebook.

Son avocat proche de Piotr Pavlenski

Il avait été interpellé par les gendarmes puis avait invoqué la « liberté d'expression » pour justifier son acte. Var Matin rapportait que Brigitte Macron avait décidé de porter plainte. Pour sa défense, il avait fait appel à Juan Branco, défenseur du mouvement des « gilets jaunes » et conseiller de Piotr Pavlenski, l’artiste militant russe accusé d’avoir diffusé les vidéos intimes de Benjamin Griveaux, ancien candidat aux municipales de Paris.

source

Commenter cet article

zelectron 06/10/2020 14:50

c'est une tartignole !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs