Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE : Assurances : les cotisations auto et habitation vont augmenter

Publié par Brujitafr sur 18 Septembre 2020, 04:11am

Catégories : #ACTUALITES, #Coronavirus, #ECONOMIE - FINANCE

C'est une mauvaise nouvelle pour les ménages. Selon une étude, les tarifs de l'assurance automobile et habitation devraient augmenter de 1,5 à 2% environ en 2021. 

 

FRANCE : Assurances : les cotisations auto et habitation vont augmenter

Plus Bruno vous explique qu’il n’y aura pas de pénurie, plus il vous dit qu’il n’y aura pas d’augmentation trop forte parce que lui, super-Bruno va encadrer les prix du kilo de tomate, plus je peux vous annoncer que c’est exactement l’inverse qu’il va se passer.

Bruno nous prépare une apocalypse frigo d’anthologie digne de la Seconde guerre.

Et c’est là qu’interviennent justement vos potagers les amis.

Laissez Bruno et les autres brairent autant qu’ils veulent.

Stockez tout ce que vous pouvez.

Achetez tout ce que pouvez.

Jardinez chaque lopin.

Planter autant de plantes comestibles que vous en trouverez.

Car sur la bouffe comme sur le pétrole, on est sur les effets marginaux. Un terme complexe pour un truc simple comme toujours en économie.

S’il y a 10 % de moins à bouffer, les prix montent de 50 %…

S’il y a 20 % en moins, les prix montent de 100 %.

Une hausse de l'assurance automobile et habitation

Les Français, déjà fortement impactés par les conséquences de la crise sanitaire, vont devoir se serrer davantage la ceinture. En effet, une étude du cabinet spécialisé Facts and Figures, publiée mercredi 16 septembre, indique qu'il faut s'attendre à une hausse de 1,5 à 2% environ des prix des contrats d'assurance voiture et habitation en 2021.

Les assureurs pourraient même avoir à augmenter davantage les tarifs de leurs contrats afin de pallier certains coûts liés à l'épidémie de Covid-19. Un contexte particulier puisque la chute de la sinistralité automobile durant le confinement a été de l'ordre de 80% comme l'indique l'étude. Toutefois, les règles sanitaires ont engendré « une augmentation des coûts et des temps de réparation dans les garages automobiles ».

Une hausse des tarifs limitée

La hausse des tarifs de l'assurance automobile sera cependant limitée. En effet, l'étude cite la récession économique, la baisse du pouvoir d'achat et la communication « en ordre dispersé sur les économies » engendrées par les assureurs durant le confinement. Même si Matmut, Maif et GMF ont mis en place des mesures commerciales en avril et mai à destination des assurés auto, chaque assureur devrait « expliquer clairement ce qu'il a fait du profit technique exceptionnel enregistré sur ses assurances en automobile », a recommandé Facts and Figures.

Du côté de l'assurance habitation, le gel des tarifs est « peu probable » puisqu'aucun effet n'a été constaté suite au confinement ou dû à l'impact de l'épidémie de coronavirus. Au contraire, le cabinet note qu'entre 2010 et 2019, le coût moyen des catastrophes naturelles a presque doublé. Ce dernier a augmenté de 850 millions d'euros par an entre 2010 et 2015 à 1,6 milliard d'euros entre 2016 et 2019.

source

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs