Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Comment les États-Unis sont devenus un État esclave Babylonien

Publié par Brujitafr sur 20 Juillet 2020, 05:08am

Catégories : #ACTUALITES, #USA, #NouvelOrdreMondial, #POLITIQUE

Par Benjamin Fulford

Note aux lecteurs : Les trois prochaines éditions de ce bulletin d'information seront pré-rédigées pour me permettre de prendre mon congé sabbatique annuel. Si quelque chose de vraiment important survient, je vous en informerai avec une mise à jour.

 

Cet article vous a intéressé ?

Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.



Ma lutte contre la mafia Khazarienne a commencé au Japon, où, au cours d'une carrière de 30 ans comme journaliste de première ligne, j'ai assisté à l'assassinat d'un Premier Ministre et au démantèlement d'un système économique prospère. Lorsque j'ai commencé à faire des reportages au Japon en 1985, ce pays avait le revenu par habitant le plus élevé au monde et le plus faible écart entre les riches et les pauvres de tous les pays développés.

Ceci était le résultat de décennies de croissance économique à deux chiffres : le soi-disant miracle japonais. Maintenant, le Japon est dirigé par des fonds spéculatifs de gangsters Khazariens et leurs esclaves. Le pays a maintenant le deuxième plus grand écart entre les riches et les pauvres de l'OCDE (après les États-Unis) et le Japon moyen peine à s'en sortir.

C'est la colère contre ce qui avait été fait aux Japonais qui m'a mis sur la voie de la libération de ce pays en essayant de les convaincre de cesser de rendre hommage à leurs esclavagistes. J'en ai fait une affaire personnelle, car de nombreux journalistes, banquiers centraux et politiciens japonais que je connaissais et respectais, avaient été assassinés par ces gens-là. Je l'ai appris par des chefs du yakuza Japonais qui m'ont dit qu'ils étaient des sous-traitants de la mafia Khazarienne.

Lorsque les sociétés secrètes Asiatiques ont accepté d'aider à la libération du Japon et du reste du monde du joug Khazarien, toutes sortes de personnes issues de diverses sociétés secrètes sont sorties de leur cachette pour nous parler.

Un agent britannique de haut rang, le Dr Michael Van de Meer, alias Michael Meiring, a été particulièrement influent. Il m'a donné des missions de lecture pour que je sache exactement à quoi j'avais affaire. Van de Meer avait combattu les Khazariens pendant des décennies et en avait payé le prix fort. Il a eu les deux jambes arrachées par une bombe posée, selon lui, par des agents de George Bush père et David Rockefeller.

Les informations qu'il m'a fournies m'ont fait réaliser que, ce que j'avais vu de mes propres yeux au Japon, faisait partie d'un processus progressif d'asservissement qui était déjà achevé aux États-Unis. Ce sont ces individus qui ont assassiné Abraham Lincoln, John F., Kennedy, Martin Luther King et bien d'autres.

Il est intéressant de noter que, même si les documents officiels concernant l'assassinat de Kennedy avaient été publiés après une longue période d'attente, aucun média n'a rapporté que son assassinat avait été ordonné par le Premier Ministre Israélien de l'époque, David Ben Gurion. Ben Gurion, à son tour, recevait ses ordres de la mafia Khazarienne, dans le cadre de leur plan visant à assassiner 90% de l'humanité et à asservir le reste, afin de régner sur le monde depuis Jérusalem.

Avant d'entrer dans les citations clés de ces documents de lecture, permettez-moi d'expliquer pourquoi c’est une erreur lorsque l'on attribue le problème aux Juifs, car ces personnages qui se disent uniquement Juifs, sont en réalité des adorateurs de Satan.

Ma propre famille est Juive. La nom de famille de ma mère était à l'origine Horstein, ce qui signifie rocher ou montagne à cheval. Ils étaient les descendants du côté féminin des cavaliers Khazariens vaincus par les Russes et les Mongols. Ma grand-mère avait tellement peur d'être identifiée comme juive qu'elle portait constamment un document attestant qu'elle avait été baptisée comme anglicane. La mère de mon père était également juive, et elle ne l'a dit à mon père que lorsqu'elle a été sur son lit de mort. De même, mon père ne me l'a dit que lorsqu'il était mourant.

Ils avaient très peur de quelque chose, et ce quelque chose, c'était les Satanistes Khazariens. Ils s'étaient échappés de leur esclavage et répugnaient à y retourner et c'est pourquoi ils ont gardé le secret sur leurs ancêtres, même à leurs plus proches parents. La plupart de la branche religieuse des Juifs sont toujours leurs esclaves. Si vous étudiez la véritable histoire babylonienne, vous apprendrez que la circoncision était une castration rituelle destinée à identifier les hommes des tribus vaincues comme étant des esclaves.

En tout cas, mes ancêtres masculins anglo-saxons étaient les descendants des rois guerriers invaincus de la planète Terre, et nous ne voulions pas que les femmes d'une tribu vaincue nous disent quoi faire. Nous n'étions ni circoncis ni esclaves.

L'autre chose à savoir est que nous vivons selon la règle d'or : "Faites aux autres ce que vous voudriez que les autres vous fassent". Nous étions d'une grande moralité, non pas parce que nous avions peur de l'enfer ou que nous étions tentés par les promesses de pots-de-vin célestes, mais parce qu'il était dans notre intérêt d'être corrects. On ne vole pas ou on ne tue pas pour pouvoir vivre dans une société où l'on ne se fait pas voler ou tuer.

Nous n'étions pas chrétiens parce que Jésus-Christ avait été torturé à mort et que ses assassins étaient toujours au pouvoir. De plus, nous ne pouvions pas croire qu'un Dieu juste autoriserait tant de misère et de souffrance sur Terre. Nous étions donc athées, le type de juif le plus persécuté qui soit.

Personnellement, je sais que nous ne nous sommes pas créés nous-mêmes, il doit donc y avoir un créateur. Pour respecter le créateur, il faut respecter la création, c'est-à-dire respecter les autres personnes et tous les êtres vivants.

Quoi qu'il en soit, citons maintenant trois initiés clés à propos des "Juifs", en précisant qu'ils parlent des membres la Synagogue de Satan et non de vrais Juifs.

Commençons par un avertissement du père fondateur Benjamin Franklin :

"Je suis tout à fait d'accord avec le général Washington, que nous devons protéger cette jeune nation d'une influence et d'une infiltration insidieuses. La menace, messieurs, ce sont les Juifs.

Dans tous les pays où les Juifs se sont installés en grand nombre, ils ont abaissé la valeur morale, déprécié leur intégrité commerciale, se sont isolés et ne se sont pas assimilés, ont raillé et tenté de saper la religion chrétienne sur laquelle cette nation est fondée en s'opposant à ses restrictions, ont construit un État dans l'État et, lorsqu'il y a eu opposition, ils ont tenté d'étrangler financièrement ce pays, comme dans le cas de l'Espagne et du Portugal.

Si vous ne les excluez pas de ces États-Unis, dans cette Constitution, dans moins de 200 ans, ils auront essaimé en si grand nombre qu'ils domineront et dévoreront la terre, et changeront notre forme de gouvernement, pour laquelle nous, les Américains, avons versé notre sang, donné nos vies, notre substance et ils auront mis en danger notre liberté.

Si vous ne les excluez pas, dans moins de 200 ans, nos descendants travailleront dans les champs pour leur fournir leur subsistance, tandis qu'ils se frotteront les mains dans les maisons de comptage. Je vous avertis, Messieurs, si vous n'excluez pas les Juifs pour toujours, vos enfants vous maudiront dans vos tombes".

Franklin avait tellement raison. Nous le confirmons maintenant avec une citation précise de Harold Wallace Rosenthal, ancien assistant administratif de l'ancien sénateur Jacob Javits :

"La plupart des Juifs n'aiment pas l'admettre, mais notre Dieu, c'est Lucifer."

Rosenthal, qui a été assassiné plus tard pour avoir révélé autant de choses, a également dit:

"Nous, les Juifs, avons posé des questions au peuple américain. Ensuite, nous mettons en avant les deux côtés de la question car la confusion règne. Les yeux fixés sur les problèmes, ils ne voient pas qui est derrière chaque scène. Nous, les Juifs, jouons avec le public américain comme un chat joue avec une souris...

Le sang des masses coulera dans l'attente du jour de notre victoire mondiale. L'argent est plus important que la moralité. Nous pouvons tout accomplir avec de l'argent. Notre pouvoir a été créé par la manipulation du système monétaire national. Nous sommes les auteurs de cette citation. "L'argent, c'est le pouvoir. Comme le révèle notre plan directeur, il était essentiel pour nous de créer une banque nationale privée.

Le système de la Réserve Fédérale correspondait bien à notre plan puisque nous en sommes les propriétaires, mais son nom implique qu'il s'agit d'une institution gouvernementale. Dès le début, notre objectif était de confisquer l'or et l'argent de tous, en les remplaçant par des billets de banque sans valeur et non remboursables.

Nous avons acquis le monopole total de l'industrie cinématographique, des réseaux de radio et des nouveaux médias de télévision. L'industrie de l'imprimerie, les journaux, les périodiques et les revues techniques étaient déjà tombés entre nos mains. La plus grande richesse était à venir lorsque nous avons acquis la publication de tout le matériel scolaire. Grâce à ces véhicules, nous pouvions façonner l'opinion publique en fonction de nos propres objectifs. Les gens ne sont que des porcs stupides qui grognent et couinent les mantras que nous leur donnons, qu'il s'agisse de vérité ou de mensonges".

Vous pouvez lire le texte intégral de l'interview ici : https://archive.org/stream/ericsproat_gmail_Rosy/rosy_djvu.txt

Ensuite, nous avons l'avertissement d'un initié Sioniste de haut niveau, Benjamin Freedman (qui était un homme qui s'était libéré de l'esclavage Khazarien=Sioniste).

"Les Sionistes et leurs coreligionnaires dirigent ces États-Unis comme s'ils étaient les monarques absolus de ce pays. Les Sionistes ont dit à l'Angleterre : "Nous vous garantissons que les États-Unis entreront en guerre en tant qu'alliés, qu'ils se battront à vos côtés si vous nous promettez la Palestine après que vous aurez gagné la guerre.

Alors, à quoi devons-nous faire face maintenant ? Si nous déclenchons une guerre mondiale qui pourrait se transformer en guerre nucléaire, l'humanité est finie. Et pourquoi cela se produira-t-il ? Cela aura lieu à cause de l'Acte III. ... le rideau se lève sur l'Acte III.

L'Acte I était la Première Guerre Mondiale. L'Acte II était la Seconde Guerre Mondiale. L'Acte III va être la Troisième Guerre Mondiale.

Les Juifs du monde entier, les Sionistes et leurs coreligionnaires sont déterminés à utiliser une fois encore les États-Unis pour les aider à conserver de façon permanente la Palestine comme point central de leur gouvernement mondial.

Comment les États-Unis - environ cinq pour cent du monde - peuvent-ils aller se battre contre quatre-vingts à quatre-vingt-dix pour cent du monde sur leur propre terrain ? Comment pouvons-nous le faire... envoyer nos garçons là-bas pour être massacrés ? Pour quoi faire ? Pour que les Juifs puissent occuper la Palestine comme leur "commonwealth" ?

Ils vous ont tellement trompés que vous ne savez pas si vous allez ou venez. Je ne les appelle pas des Juifs. Je les appelle les soi-disant Juifs, parce que je sais ce qu'ils sont [des Satanistes]...

Ok donc maintenant les États-Unis sont en plein dedans une bataille désespérée pour se libérer après avoir été lentement réduits en esclavage au cours des 200 dernières années environ. Le processus est en bonne voie. Une grande partie des dirigeants de la mafia Khazarienne aux États-Unis ont été tués ou arrêtés.

Cependant, les services de renseignement militaire japonais estiment qu'environ un million de membres de la mafia Khazarienne dirigent les États-Unis.

Ils prétendent être Juifs, Musulmans, Chrétiens, etc. mais en fait, ils adorent Satan. En ce moment, ils se battent pour rester en vie. Les militants d'Antifa et de Black Lives Matter impliqués dans des émeutes et des sabotages sont des agents Khazariens ou leurs dupes, selon des sources de la NSA.

Par exemple, une analyse de Pew démontre que seul un militant sur six dit "Black Lives Matter" est afro-américain. En d'autres termes, ce sont des agents Khazariens. On peut dire la même chose à propos des Antifa. https://www.zerohedge.com/political/pew-analysis-shows-only-1-6-blm-protesters-are-black

Il est nécessaire de neutraliser ces gens si les États-Unis veulent se libérer du système d'esclavage de la dette babylonien contrôlé par les Satanistes Khazariens.

La semaine prochaine, nous continuerons à examiner qui se bat contre eux et comment, non seulement les États-Unis mais le monde entier aussi, peuvent être libérés de cette horreur.

Les principaux bastions à prendre sont les médias professionnels, l'industrie "pharmaceutique", les monopoles de la haute technologie, les méga-banques, l'élite politique de Washington, la bureaucratie de la santé et de nombreuses compagnies du secteur de l'énergie.

Traduction Estelle Petite Étoile

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford. Les gens comme lui travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.


 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs