Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Des informations sur Lady Gaga ont été diffusées par les hackeurs de REvil

Publié par Brujitafr sur 19 Mai 2020, 07:20am

Catégories : #USA, #ACTUALITES, #Nouvel Ordre Mondial, #Q

Des informations sur Lady Gaga ont été diffusées par les hackeurs de REvil

PIRATAGE Le cabinet d’avocats de la chanteuse a refusé de payer la rançon demandée par les cyber-criminels

 

Le cabinet d’avocats Shire Meiselas & Sacks s’est fait pirater  ses données par le gang de hackeurs REvil, connu aussi sous le nom de Sodinokibi, la semaine dernière. La firme représente plusieurs clients célèbres, dont Madonna, Bruce Springsteen et Lady Gaga. Et cette dernière a fait les frais du refus des avocats de payer la rançon demandée.

Le cabinet d’avocats Grubman Shire Meiselas & Sacks, aux Etats-Unis, a été victime d’une cyberattaque. Des hackers ont réussi à dérober des données confidentielles de plusieurs célébrités, telles que Lady Gaga, Madonna, Christina Aguilera, Elton John, Mary J. Blige, Barbra Streisand, Mariah Carey, Run DMC ou encore Bruce Springsteen, rapporte Variety.

 

 

 

Continuez

à partager

la vérité

autour de vous !

 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

 

À vos commentaires !

Parmi les informations subtilisées, les pirates ont pu avoir accès à des correspondances privées, à des accords confidentiels ou encore aux coordonnées personnelles des stars, telles que des adresses mail et des numéros de téléphone. « Nous en avons informé nos clients et notre personnel. Nous avons engagé des experts mondiaux spécialisés dans ce domaine et nous travaillons sans relâche pour résoudre ces problèmes », a déclaré le cabinet d’avocats au média américain.

Madonna n’a pas été épargnée

Il s’agirait d’une cyberattaque pour demander une rançon de la part du cabinet, mais aucun montant n’a pour le moment été indiqué. Si les pirates n’obtiennent pas ce qu’ils demandent, ils menacent de dévoiler 756 Go de données confidentielles. Afin de prouver qu’ils étaient bien en possession de ces informations, les pirates ont déjà révélé un extrait du contrat de la dernière tournée de Madonna.

Des informations sur Lady Gaga ont été diffusées par les hackeurs de REvil

Comme le relaye Rolling Stone, REvil réclamait à la firme new-yorkaise 21 millions de dollars en échange des 756 megaoctets volés. Face au refus, les cybercriminels ont diffusé

un premier dossier sur Lady Gaga.

 

L'histoire cachée de Lady Gaga

 

Stefani Joanne Angelina Germanotta est née le 28 mars 1986 à New York. Elle est l'aînée de la famille fondée par Joseph et Cynthia Germanotta. Elle commence à apprendre le piano toute seule à l'âge de 4 ans. À onze ans, elle tente d'entrer à la Juilliard School de Manhattan, mais finalement rentre au Couvent du Sacré Cœur, une école privée catholique.....

suite ci dessus ..................

Lady Gaga et Marina Abramovic

USA : Un cabinet d’avocats new-yorkais, spécialisé dans le show-business (Lady Gaga, Madonna ...) est confronté à une demande de rançon de la part du groupe de pirates Revil
USA : Un cabinet d’avocats new-yorkais, spécialisé dans le show-business (Lady Gaga, Madonna ...) est confronté à une demande de rançon de la part du groupe de pirates Revil
USA : Un cabinet d’avocats new-yorkais, spécialisé dans le show-business (Lady Gaga, Madonna ...) est confronté à une demande de rançon de la part du groupe de pirates Revil
USA : Un cabinet d’avocats new-yorkais, spécialisé dans le show-business (Lady Gaga, Madonna ...) est confronté à une demande de rançon de la part du groupe de pirates Revil
USA : Un cabinet d’avocats new-yorkais, spécialisé dans le show-business (Lady Gaga, Madonna ...) est confronté à une demande de rançon de la part du groupe de pirates Revil
USA : Un cabinet d’avocats new-yorkais, spécialisé dans le show-business (Lady Gaga, Madonna ...) est confronté à une demande de rançon de la part du groupe de pirates Revil
USA : Un cabinet d’avocats new-yorkais, spécialisé dans le show-business (Lady Gaga, Madonna ...) est confronté à une demande de rançon de la part du groupe de pirates Revil

Donald Trump visé

Parmi les documents se trouvent notamment des « contrats passés avec les producteurs et l’équipe de tournée » de la chanteuse de Paparazzi, « ses accords promotionnels, ses dépenses, ses accords de confidentialité, des factures de remboursement à l’artiste Jeff Koons, quelques photos promotionnelles », entre autres. Mais le gang de pirates ne s’est pas contenté de cela. REvil réclame maintenant 42 millions de dollars, payables en bitcoins, et se sont directement adressés au président des Etats-Unis.

 Il y a une course à l’élection en cours et nous avons trouvé une tonne de linge sale. M. Trump, si vous voulez rester président, envoyez une pique bien acérée à ces mecs, sinon vous pourrez oublier vos ambitions à jamais. Quant à vous, les votants, nous pouvons vous dévoiler qu’après une telle diffusion, vous ne voudrez certainement pas le voir en président. On laisse les détails de côté. Vous avez une semaine », peut-on lire comme le relaye Rolling Stone.

La firme d’avocats, qui ne représente pas les affaires de Donald Trump, a confié travailler avec le FBI pour mettre fin au chantage.

SOURCE

Commenter cet article

nours77 19/05/2020 16:52

Le timing est vraiment étrange...

Franck Leplat 19/05/2020 10:09

Ces petits hackers tant qu'ils s'attaquaient a du Lady Gaga ça allait, mais en menaçant Trump je sais pas si ils ont vraiment bien analyser les risques qu'ils encouraient. Aux us si tu t'attaques à POTUS c'est du terrorisme, a vouloir être trop gourmand ses mecs sont passés de statuts de hakers a terroristes. Bien ouej

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs