Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


MAJ - Suspicion de coronavirus: les passagers confinés à Lyon dans leur bus en provenance d'Italie + la population s’inquiète de l’arrivée de 3000 supporteurs de Turin pour un match contre l’OL.

Publié par Brujitafr sur 24 Février 2020, 14:28pm

Catégories : #Coronavirus, #SANTE, #ACTUALITES

MAJ - Suspicion de coronavirus: les passagers confinés à Lyon dans leur bus en provenance d'Italie + la population s’inquiète de l’arrivée de 3000 supporteurs de Turin pour un match contre l’OL.
MAJ - Suspicion de coronavirus: les passagers confinés à Lyon dans leur bus en provenance d'Italie + la population s’inquiète de l’arrivée de 3000 supporteurs de Turin pour un match contre l’OL.

MAJ

Un périmètre de sécurité a été mis en place dans la galerie, nos équipes ont constaté que toute personne s’approchant du secteur porte un masque. Le bus est à l’écart.

« On est sans eau ni information depuis ce matin », nous confie via les réseaux sociaux un passager du bus. Il nous précise que le véhicule a fait des arrêts à Turin et à Grenoble. L’un des chauffeurs de nationalité italienne a été évacué en ambulance après avoir été pris d’une forte toux inquiétante.

L’ambiance est tendue dans le bus car les passagers n’ont aucun contact avec l’extérieur et les secours, et sont assis depuis cette nuit. Chaque passager devrait être examiné un par un pour lever les derniers soupçons de contamination.

Lyon Mag

MAJ - Suspicion de coronavirus: les passagers confinés à Lyon dans leur bus en provenance d'Italie + la population s’inquiète de l’arrivée de 3000 supporteurs de Turin pour un match contre l’OL.

Un bus en provenance de Milan est bloqué à Lyon depuis ce matin, après que son conducteur a été soupçonné d’être malade du coronavirus, rapporte Le Progrès. L’homme a été amené à l’hôpital pour passer des tests. Alors qu’une partie des passagers a pu partir, les autres restent confinés à la gare routière.

Depuis ce lundi matin, les passagers de ce bus qui vient du nord de l’Italie, région marquée par une augmentation des malades du coronavirus, sont confinés à la gare routière de Lyon Perrache, a fait savoir le service de communication de la direction départementale de la Sécurité publique (DDSP).

La toux «anormale» du chauffeur

Une voyageuse italienne, présente à bord, s’est inquiétée de la toux «anormale et impressionnante» du conducteur, raison pour laquelle les forces de l’ordre en ont été alertées, selon les informations du Progrès.

 

Après avoir examiné le chauffeur, les médecins du service d'aide médicale urgente (Samu) et de l’agence régionale de santé (ARS) ont pris la décision d’hospitaliser le chauffeur et un autre passager qui présentait les mêmes symptômes pour subir des analyses, a indiqué le quotidien Le Progrès.

 

La police a été chargée d'établir un périmètre de sécurité autour du bus dont les passagers sont confinés, a informé une porte-parole de la Direction départementale de la Sécurité publique, citée par l'AFP. À l’heure actuelle, le nombre de passagers à bord du bus bloqué n’est pas précisé.

Le bus fermé, des masques distribués

Vers 12h30, une partie des passagers bloqués dans le bus ont pu partir, annonce Le Progrès. Une douzaine de voyageurs restent avec les autorités de santé et de sécurité, ont précisé les témoins cités par le quotidien.

Selon d’autres témoins cités par Le Progrès, les portes et les fenêtres du bus ont été fermées, le véhicule encerclé par les forces de l’ordre. Des masques ont été distribués aux passagers.

Il s'agit d'un bus de la compagnie Flixbus, parti de Milan et qui a fait étape à Turin et Grenoble avant de rejoindre Lyon, a précisé à l'AFP un porte-parole de la société.

L’épidémie de coronavirus en Italie

Aujourd’hui, l’Italie est le pays qui présente le plus grand nombre de personnes décédées des suites du COVID-19 en Europe, après la Chine, l'Iran et la Corée du Sud. Le pays a annoncé ce 24 février le cinquième mort. Il s’agit d’un homme de 88 ans, selon les médias.

219 personnes ont été testées positives en Italie, a déclaré Angelo Borelli, chef de l’agence de protection civile. En nombre de personnes infestées par le nouveau coronavirus, l’Italie occupe la troisième place dans le monde, après la Chine et la Corée du Sud. La région Lombardie a le plus grand nombre de cas, à savoir au minimum 165. Puis, viennent la Vénétie, avec 27 malades, et certaines zones proches de la Slovénie.

source

Pas de contrôle particulier des bus venus d'Italie

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Selon un couple autorisé à partir témoignant auprès de l'AFP, l'ambiance était très tendue dans le bus.

Du côté de Flixbus, on suit la situation « avec la plus grande attention », assure un porte-parole de la compagnie. « Actuellement, aucune mesure particulière n'est recommandée par les autorités compétentes », indique un message sur le site internet de la société. Les bus venant d'Italie ne font donc pas l'objet de contrôles systématiques. Celui bloqué à Lyon devait poursuivre sa route vers Clermont-Ferrand.

Près de 3000 supporteurs de Turin attendus à Lyon

À Lyon, qui entretient d'importantes relations commerciales avec sa voisine italienne, la question de l'épidémie italienne est prise très au sérieux. Mercredi, de nombreux supporteurs italiens - entre 2500 et 3000 - sont par ailleurs attendus pour un match opposant l'OL à la Juventus de Turin au Groupama Stadium. Mais l'épidémie pose des questions sur l'organisation de cette rencontre.

La direction de l'Olympique lyonnais explique être en contact avec le quai d'Orsay, le ministère des Affaires étrangères, et l'UEFA au sujet de l'organisation du match. « Pour l'instant, il n'y a pas de restriction pour les supporters », indique l'OL.

source

Commenter cet article

frederique 24/02/2020 17:18

Les travailleurs des secteurs du transport, mais bien sur aussi de la santé, des secours ... sont très exposés en cas d’épidémie / pandémie : des mesures strictes de prévention collective et individuelle s’imposent : ” la prévention des risques biologiques professionnels ” : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-biologique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=129&dossid=120

YHWHXXYAMA 24/02/2020 15:11

Normal, le buisness avant l'humanité.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs