Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Le groupe Danone se prépare-t-il à la fin de la fertilité des terres ?

Publié par Brujitafr sur 21 Novembre 2019, 09:33am

Catégories : #ACTUALITES, #ECONOMIE - FINANCE, #NATURE - ECOLOGIE, #Environnement

Le groupe Danone se prépare-t-il à la fin de la fertilité des terres ?
Les réflexions du patron de Danone doivent faire débat.

Il y a d’abord cette idée, que la viande c’est mauvais pour la santé, ce qui est une ânerie car la viande c’est indispensable à une bonne santé et nous en avons besoin.

A l’époque féodale les « saigneurs » tuaient sans hésiter les braconniers, nous sommes en train d’y revenir, et la réalité c’est que l’on explique aux gueux, que pour eux la viande ce sera terminé, mais pas pour les riches…

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.



Ensuite, réduire la place de la vraie viande, est évidemment un moyen de rendre la viande d’usine que l’on est désormais capable de produire sans vache attractive.

Danone et les autres, pour le bien de la planète n’est-ce pas, finiront par nous fabriquer de la viande en éprouvette en cultivant des « cellules » de viande… Bref, charmant. Surtout la marge qu’ils se feront, car tout est question de « pognon », l’environnement et la santé n’étant qu’un prétexte.

Plus grave en revanche, car le patron de Danone, « déplore qu’il y ait des chances que déjà dans une seule génération la terre ne soit plus fertile et nous ne puissions plus en user ». Et oui, à force de pourrir nos terres par des intrants et à force de cultures intensives nous avons brûlé nos terres. Rien ne dit que nous n’approchions pas d’une période de baisse importante et généralisée des rendements agricoles.

Dès lors, les prix s’envoleront avant… que la famine mondiale n’éclate.

Nous découvrirons alors que les faux billets ne se mangent pas.

Charles SANNAT


Le patron de Danone explique quelles habitudes alimentaires aura l’humanité dans le futur

La consommation mondiale de viande pourrait diminuer de moitié à l’avenir et celle des produits laitiers de 20%, selon le directeur général de l’entreprise française Danone, Emmanuel Faber, relate le média russe RBC Pro. La raison en est que les gens cherchent une alternative aux produits d’origine animale.

La consommation de viande et de produits laitiers diminuera à l’échelle mondiale, suppose Emmanuel Faber, le directeur général de l’entreprise française Danone. C’est ce qu’il a partagé dans le cadre d’une interview accordée au média russe RBC Pro.

Il y a expliqué que, selon les études macroéconomiques et sanitaires qu’il a examinées, la consommation mondiale de viande devrait diminuer de 50% et celle des produits laitiers de 20%.

Les raisons de ces baisses sont différentes selon les générations. D’après Emmanuel Faber, aujourd’hui, les jeunes sont plus préoccupés par la planète, et les consommateurs âgés de 25-35 ans ne pensent pas seulement à l’environnement, mais aussi à leur propre santé. Les personnes âgées, dont la viande a jusqu’ici occupé une grande place dans leur régime alimentaire, s’occupent également avant tout de leur santé.

Ensuite, il a rappelé que les régimes alimentaires contemporains ne favorisaient pas la santé et que les techniques agricoles utilisées actuellement entraînaient l’épuisement des terres et la perte de biodiversité sur la planète. Il déplore qu’il y ait des chances que déjà dans une seule génération la terre ne soit plus fertile et nous ne puissions plus en user.

Pour la santé humaine et celle de la planète, l’utilisation de produits d’origine animale doit être réduite, estime le directeur général de Danone. Selon lui, la réduction de la consommation affectera surtout le lait et les fromages, moins les produits laitiers. Il souligne que ces derniers sont indispensables à l’organisme humain et contiennent des éléments qui ne peuvent être remplacés facilement, comme la caséine.

Aujourd’hui, la consommation de produits laitiers dans le monde augmente, d’après Emmanuel Faber, d’environ 3% par an grâce aux marchés indien, africain et chinois. Mais les gens tentent de diversifier leur régime alimentaire et d’y inclure plus de produits végétaux.

Dans le futur, Danone, dont les produits végétaux lui rapportent aujourd’hui environ 15% de ses revenus, a l’intention de tripler leurs ventes, pour lesquelles il envisage différentes possibilités d’investissement dans différents pays, y compris en Russie.

Source
 

Commenter cet article

pbx 21/11/2019 18:14

la viande indispensable à une bonne santé ??? c'est risible, la viande N'EST PAS INDISPENSABLE......Je suis végétalien depuis 44 ans, 72 ans, et beaucoup m'envient ma santé........Les âneries ne sont pas que du côté de danone !!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs