Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Les news de Cambronne du 16/05/2019

Publié par Brujitafr sur 16 Mai 2019, 05:03am

Catégories : #ACTUALITES

Les news de Cambronne du 16/05/2019
SUJETS QUI DERANGENT

ALERTE ! Diversité pour tous ! Le Royaume uni ouvre la voie et ferme les voix dissidentes - Diversité pour tous !

Comparé au multiculturalisme, le projet diversitaire est plus large, plus ambitieux, plus dévastateur. Diversité : voilà le mot d’ordre de l’Occident. Dans tous les domaines, de l’art à la science, des médias à l’éducation, la population sera triée, comptée, répartie selon sa couleur de peau, ses inclinations sexuelles, ses origines. Les politiques identitaires fixent les quotas. D’ici 2020, une personne sur six apparaissant à l’écran devra être homosexuelle ou handicapée, la BBC s’y est engagée. Administrations, entreprises, partis politiques annoncent leurs objectifs.

L’Anglais Ben Cobley a théorisé le « système diversitaire » ; il en a identifié les mécanismes, les stratégies, les institutions, le lexique. Dans son livre The Tribe : the liberal left and the system of diversity (La Tribu : la gauche progressiste et le système diversitaire), il dévoile l’infrastructure de cette machinerie puissante qui déconstruit tout sur son chemin.

« La Tribu », c’est le Parti travailliste. Vous en étiez membre. Vous ne l’êtes plus ?

J’y ai adhéré en 2010. J’étais très impliqué au niveau local. J’ai vu de l’intérieur à quel point les politiques identitaires dominaient. Aucune critique n’est recevable. Les féministes sont intouchables. Je me suis mis à écrire sur ce sujet dont personne ne voulait débattre. Ce que j’appelle le système diversitaire est constitutif du Parti travailliste. J’ai rendu ma carte en 2016. La diversité pour la diversité, c’est absurde. La diversité, c’est le pluralisme, les variations, la découverte. Dans ce système, tout est décidé à l’avance. Selon vos origines ou votre sexe, on vous assigne une place dans le monde. Le mot lui-même, diversité, a été perverti, tordu jusqu’au contre-sens. Il implique de favoriser certains groupes de la population par rapport à d’autres, pour répondre à des objectifs décrétés. Le nouveau sens de la diversité c’est la conformité à un grand projet de transformation de la société.

Comment les politiques identitaires segmentent-elles la population ?

Vous avez deux grandes catégories avec, en leur sein, des sous-catégories qui se correspondent : femmes/ hommes, non-blancs/blancs, immigrant/non-immigrant, minorités ethniques/Britanniques, musulmans/chrétiens, homosexuels/ hétérosexuels, transgenres/« cisgenres », handicapés/valides. Dans la colonne de gauche, ceux qui doivent être protégés, favorisés, soutenus, encouragés ; à droite, ceux qu’il faut défavoriser, surveiller, faire taire, reléguer à l’arrière-plan. Face au groupe « musulmans », il n’y a pas un groupe « non-Musulmans » mais un groupe « chrétiens », soit une cible plus claire et plus associée au passé, autrement dit plus indésirable pour les progressistes.

Diriez-vous que le système est d’essence marxiste ?

Il calque le modèle oppresseurs-opprimés. On a remplacé le prolétariat par les identités protégées. Les sousgroupes de la colonne de gauche (femmes, non-blancs, musulmans, homosexuels, etc.) sont considérés par principe comme victimes de discrimination et de sous-représentation – une approche qui ne s’appuie pas nécessairement sur la réalité. Le racisme auquel s’attaque le système est idéologique, il ne se rapporte pas à une personne ou à un acte. Vous êtes culturellement raciste, raciste sans le savoir (allez vous défendre contre cette accusation…). Idem pour le sexisme. Toute femme est a priori victime de misogynie et tout homme est un violeur potentiel.

Ce sont des vérités établies, des postulats de départ, d’où est apparue la notion de « préjugés inconscients ». Vous avez des stages dans les entreprises ou les universités pour corriger les « préjugés inconscients » sexistes, racistes, islamophobes, etc. La diversité est une affaire politique. Avant de quitter le pouvoir, le Parti travailliste a fait voter la loi sur l’Égalité de 2010 (Equality Act). Cette loi anti-discrimination établit la liste des populations « protégées ».

Comment s’articulent les mécanismes de pouvoir au sein du système ?

Il y a trois niveaux de pouvoir. Au sommet, vous avez la tribu : la gauche progressiste a mis en place et contrôle le système. Toute personne qui questionne ou contrevient à la doxa provoque une réaction immédiate de la tribu, prompte à combattre ses ennemis pour défendre son territoire. En-dessous, vous trouvez les représentants des identités protégées à qui le niveau supérieur soustraite son autorité : ONG, groupes de pression, associations « décoloniales », féministes, anti-islamophobie, etc., chargés de divulguer le statut de victime du groupe qu’ils représentent, quitte à dévoyer la réalité et à manipuler les statistiques (voir l’éternel mythe de l’écart salarial hommes-femmes). La survie de ces associations reposant sur la pérennité des inégalités, avérées ou pas, elles doivent sans cesse faire campagne, trouver de nouveaux motifs d’indignation. Enfin, le troisième niveau ce sont les membres du groupe concerné à qui leurs représentants vont décerner des faveurs (subventions, quotas) pourvu qu’ils ne viennent pas contredire le récit fondateur.

Vous évoquez « les institutions de la diversité ». Quelles sont-elles ?

Métissage ethnique, parité hommes-femmes, ouverture aux transgenres, le Parti travailliste est l’archétype de l’institution diversitaire. Il produit les militants les plus actifs du système. Le Guardian est aussi une institution clé. C’est l’organe officieux de la tribu. Sur un thème comme l’immigration de masse, peut-être le défi le plus considérable et le plus complexe de notre temps, le Guardian véhicule une vision exclusivement positive sans nuance. La BBC s’enorgueillit de son « inclusivité » au point d’accorder plus d’attention à sa composition qu’à sa fonction (celle de divertir et d’informer).

Autre relais puissant : Channel 4 a été créée avec pour mission de séduire « un public jusque là négligé ». Déterminée à devenir « leader en diversité », la chaîne a édité en 2015 sa « Charte de la Diversité 360° » dans laquelle elle s’engageait entre autres à nommer 40 directeurs de programmes « issus de la diversité ». Parmi eux, Mr Thomas-Johnson, précédemment attaché de presse de CAGE, une ONG de défense des terroristes islamistes…

Ce système est-il en partie responsable des errements dans l’affaire des réseaux de viols qui a frappé près de 30 villes anglaises ?

Le système choisit d’ignorer les vérités embarrassantes. L’exploitation sexuelle de jeunes mineures blanches (la plus jeune avait 11 ans) par des gangs d’origine pakistanaise, pendant plus d’une décennie, en est l’épisode le plus effarant. L’enquête a dénombré 1 400 victimes dans la seule ville de Rotherham. La police locale s’en était remise à Jahangir Akhtar, figure de la communauté pakistanaise, malgré ses condamnations passées pour violences en réunion. C’est un cas classique du système en action, où l’autorité publique délègue ses pouvoirs à un représentant du groupe concerné pour éviter de tendre les relations inter-communautaires.

Le système choisit d’ignorer les vérités embarrassantes. L’exploitation sexuelle de jeunes mineures blanches (la plus jeune avait 11 ans) par des gangs d’origine pakistanaise, pendant plus d’une décennie, en est l’épisode le plus effarant. L’enquête a dénombré 1 400 victimes dans la seule ville de Rotherham.

Dans toutes ces villes, la police a failli à sa mission par crainte d’être accusée de racisme. Les quelques courageux qui se sont emparés de la question ont été traités d’islamophobes, de racistes. La député travailliste Ann Cryer, menacée de mort, a dû solliciter une protection policière. Le Parti travailliste s’est désolidarisé de la députée de Rotherham, Sarah Champion, qui avait osé mentionner l’origine pakistanaise des violeurs. En privilégiant la protection des jeunes filles violées, Champion remettait en cause les règles du système et risquait de faire perdre au Parti les voix de la communauté pakistanaise qui lui sont acquises.

Existe-t-il un seul espace de la société qui échappe au système ?

Le système s’immisce partout. N’oublions pas qu’il s’agit de changer le monde – de l’améliorer, selon ses zélateurs. Chaque recoin de la société est donc sommé de se convertir à l’inclusivité. L’entreprise Equality Group, qui veut « enrichir le monde des affaires par la diversité », facture, tenez-vous bien, du consulting en inclusion : ils vendent leurs services aux sociétés en quête de vertu et encouragent l’État à financer des stages de remise au pas. Le secteur public de notre pays s’enorgueillit d’être « l’employeur britannique le plus progressiste sur le terrain de l’égalité et de la diversité ». La bureaucratie clame son progressisme et le gouvernement conservateur, en place depuis dix ans, suit le mouvement, ce qui est remarquable, vu que conservatisme et progressisme sont deux visions du monde antinomiques ! Dans l’élan général, administrations et universités se dotent d’agents égalité et diversité ou de responsables de l’inclusion (intitulés proches des commissaires politiques de l’URSS) qui surveillent et rééduquent.

Vous sous-entendez que c’est un système totalitaire ?

Il manipule le langage. Le mot discrimination est devenu négatif. L’adjectif inclusif a acquis un sens qu’il n’avait pas. Il contrôle le débat public en décidant des sujets interdits. Secteurs publics et privés doivent se conformer au modèle diversitaire. Même la science, sommée d’être inclusive et égalitaire, devient un enjeu de justice sociale. Les chercheurs subissent la traque du système. Le Prix Nobel Tim Hunt, exclu de la communauté scientifique et déchu de ses fonctions après de fausses accusations de sexisme, en a fait les frais. Tout cela concourt à une forme de dérive totalitaire. Et la dissidence se paye cher. Vous pouvez perdre votre emploi sur une simple accusation. On l’a bien vu avec le mouvement #metoo. Les politiques identitaires, qui ont pour vocation de lutter contre l’oppression, peuvent être elles-mêmes très oppressives.

L’idée d’une culpabilité originelle blanche est destructrice (décolonisation du savoir, statues déboulonnées, bâtiments débaptisés). Comment cette notion est-elle devenue si prégnante ?

Je lui vois une dimension religieuse proche de la notion de péché originel. Cette volonté d’expier une faute collective apporte une sécurité existentielle à ceux qui la portent, un sens de la vie, si vous voulez. Et aussi un sentiment d’appartenance. La libéralisation des années 60 nous a privés des repères dont nous avons besoin. Je dirais même que cette idée de culpabilité originelle opère comme un lien aux autres. Si vous êtes un mâle blanc hétérosexuel et british, vous n’avez pas grand’chose à quoi vous raccrocher. Militer pour la diversité est un moyen de vous sentir inclus dans le système, celui-là même qui vous désigne comme coupable. Vous obtenez ainsi une forme d’approbation sociale.

Quelle est la position du système par rapport au Brexit ?

Le système a brouillé le débat autour du Brexit en le caricaturant, dès la campagne de 2016 et jusqu’à présent. Il y a le côté du bien et le côté des NIMBY (not in my backyard, « pas dans mon arrière-cour ») ; les remainers ouverts au monde face aux brexiters racistes et ploucs. J’ai quitté le Parti Travailliste en 2016 pour cette raison-là. C’était la goutte d’eau. Parce qu’on était favorable au Brexit, on était désigné comme raciste et xénophobe. C’était blessant. Blessant et malhonnête. Et ça continue. Le 29 mars dernier, jour théorique de notre sortie de l’Europe, a eu lieu à Londres une marche pro-Brexit. Jon Snow, journaliste star de Channel 4, remainer notoire, couvrait l’événement. À la fin de son reportage, il a dit : « Je n’ai jamais vu autant de Blancs réunis ». Il a ramené la manifestation à une question de race. Évidemment, il n’y avait pas que des Blancs, mais c’était une façon de délégitimer le mouvement.

Vous citez beaucoup Sadiq Khan, le maire de Londres.

Sadiq Khan est un homme politique intéressant, presque totémique dans ce système. Au début de sa carrière, il avait refusé de signer un engagement porté par des militantes du Parti travailliste, où les signataires s’engageaient à ne participer à aucun groupe qui ne soit pas à parité hommes/femmes. Il s’était fait taper sur les doigts par les féministes. Il a retenu la leçon. Il est un des plus zélés « administrateurs » du système. Il met en avant ses origines musulmanes et non-blanches et ne cesse de rappeler son engagement pro-immigration, pro-diversité. Il récite le mantra à l’envi.

Il prend soin de flatter les minorités, de dire à chacun ce qu’il veut entendre. Pendant sa campagne pour la mairie de Londres, il a dit devant l’association Operation Black Vote : « C’est un fait, si vous faites partie d’une minorité ethnique, vous avez plus de chances d’être au chômage, vous gagnerez moins et vous mourrez plus jeune ». Cet avocat affirme également qu’il est crucial que nos juges et nos magistrats ressemblent à ceux qu’ils jugent. Appliquer les politiques identitaires au système judiciaire, c’est sérieux !

Observez-vous une contestation du système ?

Le système est parfaitement rodé, en pleine expansion, et dispose de relais puissants. Si vous aspirez au pouvoir, vous ne pouvez pas le contester sans vous exposer à de féroces attaques et de lourds ennuis pour vous et vos proches. Néanmoins, on commence à mesurer les implications de cette idéologie. Je sais que des politiciens ont lu mon livre comme celui de David Goodhart. Quelques voix s’élèvent. Il faut être habile, solide et patient. C’est un défi dangereux et qui prendra du temps. Mais cela arrivera, sans quoi notre modèle de société risque de se désintégrer. Sylvie Perez

https://leblogalupus.com/2019/05/14/diversite-pour-tous-le-royaume-uni-ouvre-la-voie-et-ferme-les-voix-dissidentes/       

et pour confirmer l'info ci dessus

Delon, le dernier géant, cerné par les nains de la bien-pensance - Alain Delon, dit le Guépard, est d'une autre époque. Pas celle des années 60-70, celle de son éclat maximal, celle de ses plus grands films, mais celle d'a...

 

Les relations mafieuses d’Emmanuel Macron avec l’Algérie - Cet article qui reprend le livre de Monsieur Marc Endeweld, Le grand manipulateur, démontre à quel point la France est...

 

La Chine appelle à une “guerre populaire” contre les Etats-Unis et s’engage à “se battre pour un Nouveau Monde” - La Chine appelle à une “guerre populaire” contre les Etats-Unis et s’engage à “se battre pour un Nouveau Monde” Alors que l’humeur des marchés est totaleme...

 

La loi alimentation fait flamber le prix de l’alcool -

 

San Francisco interdit l’usage de la reconnaissance faciale par la police - San Francisco est devenue mardi la première ville des Etats-Unis à interdire l’utilisation de la technologie de reconnaissance faciale par la police et d’a...

 

Les animaux humains ou toutes les dérives liées aux manipulations biologiques https://www.medias-presse.info/les-animaux-humains/108398/

Du nouveau sur l’opération militaire américano-française au Burkina Faso

Du nouveau sur l’opération militaire américano-française au Burkina Faso 

L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Bukina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire. L’opération aurait très mal tournée. Paris a reconnu la mort de deux Commando marine et quatre présumés ravisseurs. Selon des informations émanant de professionnels, il s’agit d’un bilan très partiel, établi selon les règles de diffusion de l’information militaire relatives aux pertes au combat adoptés par les unités militaires US en Irak entre 2004 et 2009.

2. Le groupe armé qui a été visé est totalement inconnu et fait plus étrange, aucun groupe terroriste activant au Sahel n’a commenté ou revendiqué le rapt de quatre ressortissants étrangers ou l’opération militaire du 10 mai.

3. Le jour même de l’opération, les individus armés ont pu s’extraire du lieu de l’attaque en tuant une douzaine de militaires d’un pays africain qui assuraient le bouclage de la zone.

4. Le ministère français de la défense a annoncé la mort de quatre présumés ravisseurs mais selon des sources locales il s’agit de civils vivant à proximité de l’objectif. Aucun chef opérationnel ou membre du groupe armé n’ont été capturés ou neutralisés.

5. Les commandos marine francais ont essuyé dés le début de l’opération des tirs nourris de Kalashnikov RPK dévastateurs. Il a fallu l’intervention d’hélicoptères d’attaque Tigre et des hélicoptères de combat relevant d’une unité d’élite héliportée américaine pour les désengager. Du matériel et des armes ont du être abandonnés sur les lieux.

5. Nos sources tiennent à souligner que cette opération est l’un des premiers engagements massifs des forces conjointes américano-françaises au Burkina Faso.

Les deux ex-otages, Laurent Lassimouillas (au centre) et Patrick Picque, sont arrivés samedi en France, en compagnie de la sud-coréenne libérée en même temps qu’eux.

L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Bukina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire. L’opération aurait très mal tournée. Paris a reconnu la mort de deux Commando marine et quatre présumés ravisseurs. Selon des informations émanant de professionnels, il s’agit d’un bilan très partiel, établi selon les règles de diffusion de l’information militaire relatives aux pertes au combat adoptés par les unités militaires US en Irak entre 2004 et 2009.

2. Le groupe armé qui a été visé est totalement inconnu et fait plus étrange, aucun groupe terroriste activant au Sahel n’a commenté ou revendiqué le rapt de quatre ressortissants étrangers ou l’opération militaire du 10 mai.

3. Le jour même de l’opération, les individus armés ont pu s’extraire du lieu de l’attaque en tuant une douzaine de militaires d’un pays africain qui assuraient le bouclage de la zone.

4. Le ministère français de la défense a annoncé la mort de quatre présumés ravisseurs mais selon des sources locales il s’agit de civils vivant à proximité de l’objectif. Aucun chef opérationnel ou membre du groupe armé n’ont été capturés ou neutralisés.

5. Les commandos marine francais ont essuyé dés le début de l’opération des tirs nourris de Kalashnikov RPK dévastateurs. Il a fallu l’intervention d’hélicoptères d’attaque Tigre et des hélicoptères de combat relevant d’une unité d’élite héliportée américaine pour les désengager. Du matériel et des armes ont du être abandonnés sur les lieux.

5. Nos sources tiennent à souligner que cette opération est l’un des premiers engagements massifs des forces conjointes américano-françaises au Burkina Faso.

Nés en 1986 et 1991, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello étaient sous-officiers des prestigieux commandos marine, unités d’élite de la Marine française. Ils ont été tués dans une opération de libération de quatre otages au Burkina Faso.

 
 

« Une vie arrêtée n’est pas une vie perdue. Une vie arrêtée, en pleine jeunesse, en pleine conscience aussi, n’est pas une vie perdue. Une vie donnée n’est pas une vie perdue. Celui qui meurt au combat […] n’a pas seulement accompli son devoir : il a rempli sa destinée. Ce n’est pas un sacrifice, c’est le sens même de l’engagement, la partie tragique de la mission », a enchaîné M. Macron.

Informations clés :

Deux femmes de la CIA, une ressortissante américaine et une ressortissante sud-coréenne, ont été enlevées dans un pays du Sahel et pas un seul gouvernement ou média n’a rapporté ces informations. Elles ont été libérées le 10 mai 2019 lors d’une opération spéciale franco-américaine dans le nord du Burkina Faso. Le raid a été mené par les forces spéciales de la Marine française, principalement le Commando Hubert. Outre les deux femmes, deux autres otages ont été libérés au milieu de la violente fusillade. Ils ont été enlevés au Bénin le 1er mai 2019. Le gouvernement français a reconnu la mort de deux commandos aguerris dans l’opération.
Les médias grand public gardent un silence absolu sur les deux femmes.

Exclusive Strategika 51 Intelligence (Sources from the Ground) https://strategika51.org/archives/62902

 
 
 
 
 
La ministre des Armées fait une ferme mise au point sur les ventes d’armes à l’Arabie Saoudite et aux Émirats - La semaine passée, les ventes d’armes françaises à l’Arabie Saoudite, et, dans une moindre mesure, aux Émirats arabes unis, ont une fois été décriées, y ...
 
Marion Sigaut : « Gardez votre argent et ne touchez pas à Notre-Dame. Elle est à nous ! » - « L’incendie de Notre-Dame, à qui profite le crime ? » Discours de Marion Sigaut, historienne, au défilé en hommage à Sainte Jeanne d’Arc organisé par CIVI...
 
 
 

https://brunobertez.com/2019/05/14/michel-maffesoli-lentre-soi-mediatico-politique/

 

 

Refus des compteurs Linky : attention
aux mensonges et menaces d’Enedis !

http://refus.linky.gazpar.free.fr/refus-mensonges-enedis.htm

- Non, le linky n'est pas obligatoire…
…et il ne le sera pas plus en 2021

- Non, vous n’allez pas payer le compteur, ni une somme
mensuelle, ni une amende, ni avoir l’électricité coupée, etc

- Non, vous ne serez pas attaqué en justice "sous 15 jours"
si vous barricadez votre compteur ordinaire pour le garder

- Harcèlement téléphonique ou physique : défendez-vous !

Dans la France entière, les citoyens sont de plus en plus nombreux à refuser les compteurs communicants, à commencer par le fameux Linky (compteur d’électricité). En particulier, plus de la moitié des compteurs d’électricité du pays sont situés dans les logements et beaucoup de gens savent désormais qu’ils sont alors en position de force : même si vous n’êtes que locataire, la Loi vous protège, vous pouvez refuser l’accès de votre logement aux installateurs.

Face à cette situation qui leur échappe, les dirigeants de l’industriel Enedis (ex-ErDF, ex- service public) et ses sous-traitants (payés au nombre de compteurs posés) diffusent des rumeurs, y compris par courrier officiel, pour tenter d’intimider les citoyens et les pousser à ouvrir d’eux-mêmes leur porte. Voici quelques exemples de ces mensonges et menaces :

- « La pose du Linky est obligatoire » : FAUX

Enedis envoie des millions de lettres prétendant que le Linky est "obligatoire", il s'agit d'un mensonge. Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la pose du Linky est légale (*)… mais que le fait de garder son compteur ordinaire est tout aussi légal ! Votre compteur ordinaire a été installé par EDF, ou ErDF (puis Enedis), il est parfaitement validé, vous ne pouvez pas être "hors la loi" en le gardant ! Prenez donc toutes les mesures nécessaires pour empêcher matériellement la pose du Linky, et ne vous laissez pas intimider par les mensonges d'Enedis et de ses sous-traitants voyous.

(*) du fait de la Loi de transition énergétique : merci Hollande, Royal et Macron

- « Inutile de résister car de toute façon vous aurez le Linky en 2021 » : FAUX

Le programme d'installation des Linky doit effectivement s'achever en 2021, mais ce n'est pas pour autant que vous serez obligé de passer au Linky ! Comme expliqué ci-dessus, garder votre compteur ordinaire est parfaitement légal aujourd'hui, et ce sera toujours le cas en 2021, en 2022, etc… Et avec un peu de chance, votre compteur durera encore des décennies (certains ont plus de 70 ans et tournent encore comme des horloges !). La seule inconnue est de savoir si vous devrez ou non payer une somme pour la relève visuelle de votre consommation (cf ci-dessous).

- « Si vous refusez le compteur Linky, vous devrez payer une somme mensuelle » : FAUX

Dans leurs courriers mensongers, Enedis et ses sous-traitants voyous annoncent « une facturation dont les modalités (prix notamment) sont en cours de définition par les autorités publiques ». Rien qu'en lisant cette phrase, vous comprenez que c'est du bluff, car en réalité aucune disposition de ce genre n’a été votée : il s’agit encore d'une rumeur destinée à vous effrayer.

Il est cependant exact qu'Enedis, appuyé par l'infâme CRE (Commission de régulation de l'énergie : une instance antisociale qui vole littéralement notre argent pour l'offrir à Enedis et aux fournisseurs), espère du gouvernement la mise en place d'une telle facturation (ce qui, notez-le au passage, est un aveu de ce qu'il est possible de garder son compteur ordinaire !).

Mais une telle disposition serait immédiatement attaquée en justice : la relève de la consommation est déjà payée par une partie de nos factures d'électricité, or on ne peut pas facturer deux fois la même chose. D'autre part, il faudrait prouver qu'un usager sans Linky coûte plus cher qu'un usager "linkysé", or c'est probablement l'inverse qui est vrai !

- « Si vous barricadez votre compteur ordinaire, vous serez attaqué en justice sous 15 jours » : FAUX

Si votre compteur est accessible (par exemple s'il donne sur la rue), la meilleure chance de le garder est de le barricader comme le font de plus en plus de gens. Si vous faites cela, vous recevez une lettre d'Enedis prétendant que vous mettez le réseau en danger (ce qui est stupide car 20 millions de compteurs sont dans les habitations, souvent dans des caves ou des garages : nous serions donc tous en grave danger !) et que, si vous n'enlevez pas les protections sous 15 jours, vous serez poursuivi en justice.

Or, au bout de 15 jours (et par la suite), il ne se passe strictement rien, tout simplement parce qu'Enedis n'est propriétaire ni du compteur (qui appartient aux collectivités territoriales) ni du coffret (qui vous appartient). Il s'agit donc, encore une fois, d'une minable tentative d'intimidation.

Notez aussi que les installateurs n'ont pas le droit de briser vos protections. Voir le jugement édifiant du 20 juin 2017

- « Si vous refusez le compteur Linky, vous allez payer une amende » : FAUX

Les industriels avaient effectivement fait pression pour intégrer dans la Loi de transition énergétique une amende de 1500 euros en cas de refus du Linky mais, de toute évidence de peur de se mettre leurs électeurs à dos, les parlementaires n’ont pas voté cette disposition.

- « Si vous refusez le compteur Linky aujourd’hui alors qu’il n’est pas facturé, on vous l’imposera plus tard et vous devrez alors le payer » : FAUX

La facturation d’un compteur d’électricité à un particulier est tout simplement impossible car les compteurs (mais aussi la gestion et l’entretien des lignes électriques et autres installations de distribution) sont payés par une partie de nos factures d’électricité (environ 40% du montant), le TURPE : Tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité. Cet argent n’appartient pas à Enedis, c’est celui des citoyens, lesquels ne peuvent être contraints de payer quelque chose qui est déjà payé par leurs factures.

- « Si vous refusez le compteur Linky, nous allons vous couper l’électricité » : FAUX

Les acquis sociaux sont peu à peu remis en cause mais, à ce jour, il reste heureusement encore extrêmement complexe en France de couper l’électricité à des habitants. C’est encore plus improbable, et illégal, si c’est sous forme de rétorsion. Attention cependant : pour intimider les citoyens, il arrive que les installateurs de Linky tentent de bidouiller votre système électrique pour vous couper l’électricité, ou vous menacent de le faire. Si jamais cela vous arrivait, déposez immédiatement une plainte (au bureau de police ou à la gendarmerie le plus proche), avertissez les médias locaux : nous ne sommes pas encore en dictature et les milices d’Enedis ne peuvent tout se permettre ! Exigez aussi l’intervention de votre maire : même s’il n’a pas le courage de s’opposer au déploiement des compteurs Linky, il se doit de protéger ses administrés.

- « Si vous avez des panneaux photovoltaïques, vous êtes obligé de prendre le Linky » (ou, variante, « un décret est en préparation pour vous y obliger ») : FAUX

Vos contrats avec EDF ou un autre fournisseur sont en cours, en bonne et due forme, sans qu’ils n’évoquent de compteur Linky. Ces contrats ne peuvent être modifiés unilatéralement. Attention donc si l’on vous propose de signer un nouveau contrat « mis à jour » : cette mise à jour concernera probablement Linky ! Ne signez rien, gardez vos contrats en cours

ATTENTION : HARCÈLEMENT TÉLÉPHONIQUE VOIRE PHYSIQUE

Pour tenter de faire craquer les citoyens lucides et courageux qui refusent les compteurs Linky, les installateurs s’autorisent souvent à les harceler par téléphone : jusqu’à 30 appels par jour ! Si cela vous arrive, notez soigneusement les jours, heures et minutes des appels, dites à votre interlocuteur que vous allez porter plainte et, si le harcèlement continue, faites le réellement, au commissariat ou à la gendarmerie, et écrivez au procureur de la République : ces méthodes sont illégales et condamnées par la loi. N’hésitez pas non plus à appeler les médias locaux, mais là aussi à exiger l’intervention de votre maire.

Faites de même si les gens d’Enedis viennent chez vous, se montrent insistants, menaçants, insultants. Filmez (ou faites filmer par un voisin) ces agissements indignes.

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web
http://refus.linky.gazpar.free.fr

 

États-Unis : Controverse autour de propos sur l’Holocauste d’une élue démocrate musulmane

 

Des hordes rivales d’africains se sont affrontées, l’un d’entre eux a été poignardé, au bord d’une plage portugaise

 

devoir de dépeuplement

Mitterrand:  ce n’est pas que je sois riche, c’est que les autres soient pauvres »
 
L’addiction technologique, les news, la théorie du genre, les migrations impromptues, le pullulement législateur (relisez Lao Tsé), la férocité fiscale, le féminisme ultra, les éoliennes, la dinguerie écolo ou la mode hyper-végétarienne ont un seul but : la réduction du stock humain jugé pléthorique. Mais tout cela reste timide à côté du moyen définitif employé par nos grands-argentiers et usuriers : l’argent. 

On n’y a aucune liberté, on n’y fait plus l’amour ni l’humour… Quant à ce qu’on y mange…

On n’y voit pas d’enfants. On n’en voit jamais dans les films dystopiques. Car à quoi serviraient-ils en effet sinon à être mangés ?Kronos le mangeur d’enfants rime avec chronos le temps qui passe. Car la folie haussière voulue par les banquiers centraux et leurs séides a un effet collatéral – une conséquence objective bien visible : le dépeuplement. Il est trop cher de faire des enfants, de les élever, de les mettre au monde au sens noble du terme. http://www.dedefensa.org/article/du-retour-de-malthus-et-du-devoir-de-depeuplement

 

Les Gilets jaunes sont en train de gagner, et après ?

Le week-end dernier [samedi 27 avril, NdT], l’Acte XXIII a marqué un tournant décisif dans la bataille que se livrent les Gilets jaunes et l’État français depuis cinq mois. L’incendie de Notre-Dame a mis en lumière un changement stratégique de l’opinion publique qui s’est produit au cours de l’hiver, et toutes les évolutions sont à l’avantage des Gilets jaunes. De plus, d’un point de vue stratégique, les Gilets ont déjà montré leur capacité à stopper les activités dans toutes les grandes villes françaises. À Toulouse, Marseille, Bordeaux, Lyon, on a vu de grandes manifestations persistantes combinées à des vagues d’arrestations massives. Parallèlement, des centres régionaux plus modestes comme Tarbes, dans le Sud-ouest, continuent d’accueillir leurs propres manifestations hebdomadaires, et cela se reproduit dans des villes semblables partout en France. Cela rétrécit considérablement la marge de manœuvre de l’État. Car pour résumer, sa main invisible est devenue visible. Et on l’a clairement vue quand le gouvernement, dans une tentative brève et brutale, a cherché à accuser les GJs de l’incendie de Notre-Dame. Ces accusations hystériques se sont rapidement tues. David Studdert
 
636 Chercheurs soutiennent les Gilets Jaunes ! - 636 Universitaires et Chercheurs ont à ce jour signé l'Appel pour dénoncer les Violences faites aux Gilets Jaunes ! Depuis le 17 novembre 2018, plus...
 
 
 
Hydrodésastre : l'imposture des barrages « verts », mobilisation à La Défense (Hauts-de-Seine) - A l'occasion de la tenue à Paris-La Défense de l'édition 2019 du Congrès Mondial de l'Hydroélectricité, mobilisation citoyenne à La Défense, organisée pa...
 
 

A CAUSE DE QUI  ??? Benjamin Louvet: “Pétrole: la production du Venezuela s’effondre !”

 

ON SE MOQUE PAS. MITTERRANT FAISAIT APPEL A 2 SORCIERS ( de Normandie, l'autre de Bretagne...)

Des sorcières combattent la corruption en Roumanie (vidéo) - Alors que les Roumains s’apprêtent à se rendre aux urnes pour les élections européennes, un groupe de sorcières s’affaire loin des regards. Ces femmes sont...

 

 

Facebook a fermé 23 pages italiennes pro-populistes avant les élections européennes

Avant c’étaient les Curés…

 
par Paul

« De mon temps c’étaient les Curés qui surveillaient la longueur des jupons… »
Là, voyez vous, il nous parle de l’avant-guerre, l’increvable Blaise Sanzel, le témoin des époques révolues, le réanimateur des choses oubliées; un petit coup de ce que vous voudrez, à base d’alcool évidemment, sans quoi le charme ne saurait opérer; et hop! il vous fait ressurgir de vieilles images, des trucs conservés dans la naphtaline de son crâne pointu, chenu, artistement orné d’une éternelle mèche trompe-calvitie à la VGE, comme on n’en fait plus depuis au moins les années quatre-vingts.

Il a quelque chose de Giscard, d’ailleurs, l’ami Blaise, ne serait-ce que l’âge… et les penchants égrillards, aussi, le poussant à lorgner avec une discrétion qui ne trompe que lui même, les cuisses de la jolie Pompy perchée sur son haut tabouret devant le zinc de la brave Thérèse.
Donc, justement, il vient de vider sa coupette, le vieux cochon, et apparemment la vision de notre petite copine lui refile un grand coup d’inspiration. La base du propos réside dans l’affaire du chauffeur de bus de la RATP, celui qui défraya la chronique pour avoir viré avec perte et fracas, une beurette en mini-jupe prétendant voyager dans son véhicule nonobstant une tenue vestimentaire incompatible avec les préceptes sacrés de l’Islam (et où je pense ). L’affaire n’a pas fait grand bruit, certes, seule la presse confidentielle s’en est vaguement fait l’écho, précisant que le machiniste en question a fait l’objet d’une suspension…le temps que ça se tasse, c’est à dire que dès demain il retrouvera son volant, Mohamed, faut tout de même pas déconner! D’autant qu’il a porté plainte pour dénonciation calomnieuse, ce garçon, et grâce à nos bon Juges il est encore foutu de s’en sortir avec honneur et dommages-intérêts!
Soyons précis, il faut savoir que cette sorte d’incident se produit assez fréquemment dans nos banlieues, la morale musulmane exige une tenue correcte et nul ne saurait y faire exception sans offenser Allah, ce qu’à Dieu ne plaise! Là le problème vient du père de la petite nana, un cas très particulier…
Il s’agit en effet du sieur Kamel Bencheikh, physicien, poète et écrivain de son état. Faut voir le courage du bonhomme, militant anti-islamiste proclamé! Il se dit même islamophobe, le mec, vous vous rendez compte? Alors évidemment faut pas s’étonner qu’il élève sa petite Elise (nahdin bebek!) d’une si déplorable façon qu’elle s’habille en pute, carrément, bravant les foudres du Prophète et des chauffeurs de bus de la RATP! Et ce soir là, vers les onze heures, elle se trouvait avec une copine à l’arrêt Botzaris, en train de fumer va savoir quoi en attendant le passage de notre pote transporteur en commun. Vous n’imagineriez tout de même pas que ce dernier leur eût ouvert les portes, comme ça, sans barguigner le moins du monde, au risque de souscrire par là une chouette option sur l’enfer? Sans compter que le XIXème ne ressemble plus du tout à ce qu’on a pu connaître dans les années septante; c’est devenu un champ de bataille sur lequel s’affrontent les populations israélites préexistantes et les mahométans venus après mais en grand nombre, un peu la Palestine à l’envers, si vous voulez… Alors, hein, qu’est ce qu’elles foutaient là et à pareille heure, ces deux petites salopes, à offenser Allah, son Prophète et Momo le chauffeur de bus, hein? On vous le demande! « Si tu veux monter dans mon bus commence par aller t’habiller », il lui a dit, à Elise, avant de la planter là avec sa copine et leurs cuisses livrées tout entières à la faune hostile des environs de Bolivar, n’en déplaise à l’illustre Méluche.
Donc, M. Bencheikh, le papa écrivain, s’empressa de publier sur les résossocio des articles incendiaires, faisant état notamment d’un conducteur « barbu de type maghrébin » appliquant scrupuleusement la Charia au sein du Service Public républicain. Sachant qu’en plus, il semble bien trimballer la nationalité algérienne, ce Monsieur Bencheikh, on imagine aisément à quel point il lui faudra numéroter ses abattis, nahdin o mouk!

Et voilà donc pourquoi l’ancêtre Blaise nous fait profiter de ses souvenirs des années trente, l’époque où il suivait le catéchisme de l’Abbé Raysinnat, lequel, proche de la retraite n’était toutefois pas de Russie. Il ne rigolait pas avec les principes, l’ecclésiastique inélastique! Formé sous le Second Empire et le régime du Concordat, il en gardait les exigences souveraines, à commencer par la bonne éducation des filles, garantie absolue de la permanence des bonnes mœurs et partant de la Religion. Du coup, chaque Dimanche, il se postait à l’entrée de l’Église, l’Abbé, et surveillait, avec l’acuité d’un Benalla censé protéger petit Présipède, l’arrivée de ses ouailles. Et le Blaise de nous expliquer avec force détails la manière dont il vous virait les nanas à rouge à lèvres, ou bien un peu trop court vêtues à son goût c’est à dire quand on pouvait apercevoir un bout de chaussette pointer entre les godasses et le jupon. Bien sûr, les grandes c’était surtout focus sur le décolleté et le moulant des fringues. Il procédait ainsi, Raysinnat, non sans noter scrupuleusement sur son petit carnet de cuir noir assorti au bréviaire, les noms et prénoms des refoulés du jour. Après quoi, il faisait clore toutes les portes à double tour et s’en allait dire sa messe devant un auditoire à la tenue irréprochable.
Il va sans dire que l’excommunication temporaire ainsi prononcée ne restait pas sans lendemain. Le Jeudi qui suivait, jour sans école à cette époque, les catéchumènes ostracisés se voyaient copieusement engueulés sur le front des troupes, avant de recevoir sur le derrière un nombre de coups de badine proportionnel à la gravité du péché recensé. Il s’en souvient fort bien, Blaise, de la fameuse canne du Curé, Coquinette il l’appelait, sa canne, l’enfoiré! Pour notre ami c’était le retard à la messe le péché habituel! L’arrivée après la fermeture apparaissait comme son problème récurrent. La procédure officielle consistait à récupérer à la sacristie un bon à rapporter le Jeudi suivant au catéchisme. Naturellement le retardataire se brossait de bon et se retrouvait les mains vides à l’instant fatidique où l’abbé relevait les compteurs…quinze coups de Coquinette sur le cul, debout devant tout le monde, avec l’air niais et du mal à s’asseoir jusqu’à la fin du jour! A force d’arriver trop tard et de s’en prendre plein les miches, il avait fini par renoncer à la messe, le jeune Blaise, foutu pour foutu autant s’éviter le trajet, six bornes à pied aller et pareil au retour! Sauf qu’au bout de deux ou trois fois, le Prêtre diabolique avait reniflé la coupure…il a triplé la mise, ce calotin de malheur! Quarante-cinq coups, et de bon cœur! Ça en avait fait de la poussière, plus besoin de laver la culotte pendant au moins trois mois, toujours ça de pris pour la mère! En revanche, il est resté debout une semaine, Blaisounet, et pour dormir c’était sur le ventre, exclusivement…en même temps, depuis ce jour là, plus un seul retard dominical, toujours dans les premiers arrivés à la sacristie! Même qu’après quelques temps l’Abbé Raysinnat a pu l’embaucher comme enfant de chœur, c’est vous dire l’efficacité de la méthode!

C’est quelque chose, les vieux souvenirs! On ne voit pas, au fond, de différence fondamentale entre le Curé qui fait le tri à l’entrée de son église et le chauffeur qui défend l’accès à son bus. Tous les deux assurent le coup vis à vis de leurs Bons Dieux respectifs -et respectables- afin d’éviter, en quelque sorte, de laisser le diable pénétrer en des lieux placés sous leur responsabilité.
Seul petit hiatus, Momo le machiniste est payé par la Régie Autonome, c’est à dire, en gros, par la Répupu Franchouille, laïque et fraternelle. L’Abbé Raysinnat, paix à son âme, émargeait à l’Église, financée en ces temps lointains par un denier du culte qui rentrait bien et qui exigeait une rigueur liturgique parfaitement étrangère aux règlements de la RATP.
Et puis surtout, pour vous dire l’essentiel en un seul mot: ils nous emmerdent!
Qu’est-ce qu’ils viennent foutre chez nous, tous ces cafards coraniques de mes deux? Comment pouvons nous, encore une fois je me répète, tolérer des saloperies pareilles? Vous imaginez que ces fanatiques à la con, il faut les embaucher sous peine de discrimination…tout ça pour les voir faire régner la Charia sur les équipements grassement payés par nos impôts républicains! Et vous allez voir, si j’arrive à choper l’information, la manière dont la Justice de notre beau pays va le traiter, Momo, je vous fous mon billet qu’il aura gain de cause!

Finalement, quand les Curés contrôlaient la longueur des jupes, on était quand même moins en danger, non? Vous ne croyez pas?
Oui, je sais, comme sale réac je me pose là, d’accord. Je revendique ma réaction autant que M. Bencheikh son islamophobie…mais j’ai beaucoup moins de mérite que lui, j’en conviens volontiers. Vive Kamel Bencheikh, Vive l’Abbé Raysinnat, vive les Curés d’avant! Amitiés à tous. Et merde pour qui ne me lira pas.
NOURATIN

 

 

QUAND LES US PARLENT D'ALLER (VRAIMENT) SUR LA LUNE, POUTINE RESTE LES PIEDS SUR TERRE

Lors d’une visite au plus grand centre d’essai aérospatial russe, le président Poutine a dit quelques mots d’importance concernant les armes hypersoniques dont il avait dévoilé l’existence dans l’arsenal russe il y a quatorze mois. Poutine a encouragé le développement de capacités de défense contre des armes hypersoniques que d’autres pays ne manqueront pas de développer à la suite de la Russie. Il s’agit d’une posture de dialectique stratégique très intéressante, qui marque le caractère rupturiel de l’époque que nous vivons.Source

 

Effets persistants, rumeurs de cyanure : les gaz lacrymo utilisés contre les manifestants inquiètent  Vu ici

Communiqué et compte-rendu de la seconde Assemblée des Assemblée des Gilets Jaunes, St Nazaire, avril 2019 (PDF) -

 

Brochure publicitaire trompeuse sur GardasilCurieusement ils évitent de mettre en garde contre ces vaccinations de rattrapage et au contraire continuent de conseiller l'élargissement de la vaccination ( vaccination de rattrapage autorisée jusqu'à 45 ans ! par la FDA ).  Vu ici 

Lire aussi :

Gardasil : futur plus gros scandale médical de tous les temps ?
Des empreintes génétiques du Gardasil sont retrouvées dans les cadavres de jeunes filles victimes du vaccin
Cancer : le Gardasil, un vaccin à l'effet boomerang
Un médecin ose parler : Le dangereux vaccin Gardasil est complètement inutile pour prévenir le cancer du col de l'utérusJe m'appelle Katie Davis, j'ai 23 ans et le Gardasil a volé ma santé

 

 

À Lyon, une coopérative de coursiers veut tenir tête aux géants de la livraison - Ils chérissent le métier de coursier, mais ne veulent plus être sous le joug des start-up qui, en l’espace de quelques années, se sont fait une place domin...
 
 

Jovanovic  https://www.youtube.com/embed/NXyzVZPAqQk 

--------------------------------------------------------------
ET.... LA PALME D'OR  DE LA CONNERIE EST DESCERNEE A...
 

Selon le JT de 20h de la chaîne d'Etat, France 2, l'escalade de la violence entre Israël et Gaza s'expliquerait par... la tenue prochaine de l'Eurovision en Israël

 

POURQUOI, LE MEC, FAIT PAS CELA SUR TERRE ??? 

La vision de Jeff Bezos d’une “INCROYABLE civilisation” dans l’espace soutenue avec des écosystèmes complets

 

Prélèvement à la source : Que va-t-il se passer si les entreprises… ne reversent pas l’impôt à l’Etat ?

Avec le prélèvement à la source, l’État a transféré le recouvrement de l’impôt aux entreprises.

Or, une entreprise ça nait, vit et meurt.

En gros en France il y a chaque année entre 60.000 et 70.000 défaillances d’entreprises.

Selon les derniers chiffres de la Banque de France le nombre exact en février 2019 était de 54.220 en rythme annuel en hausse de 0.8%.

Or, les principales dettes des entreprises quand elles font faillite sont évidemment ce que l’on appelle les dettes fiscales et sociales.


Les caisses de l’entreprises sont vides, et les impôts et taxes n’ont pas été payés ni versés à l’Etat qui se retrouve avec une ardoise.

Ce phénomène est particulièrement marqué pour la TVA.

Il en sera de même pour les impôts sur le revenus prélevés par les entreprises et non reversés à l’état.

Quand une entreprise de 20 personnes met la clef sous la porte c’est 20 impayés d’impôts sur le revenus pourtant prélevés aux salariés qui auront vu leur salaire amputé des impôts.

Il va donc se poser très rapidement la question de savoir ce qu’il se passe quand votre employeur ne reverse pas votre impôt sur le revenu mais qu’il l’a bien retenu sur votre salaire.

Nous allons avoir de grosses surprises, et Bercy va s’apercevoir avec stupeur que cette réforme stupide risque de dégrader le taux de recouvrement de l’impôt.
Charles SANNAT

 
PERSO, J'AI UNE AUTRE QUESTION: PEUT-ON FAIRE + MERDIQUE DANS
L  ''art" .. .?  Art : des peintures évoquent le sang menstruel. - La *seule* question qui se posent devant ces œuvres exposées à Londres est la suivante : « Est-ce qu’un homme peut *s’approprier* un souci féminin ». Sou.
 
----------------------------------------
 
POUR LE PLAISIR DES YEUX
 
Pour ne pas oublier
que des SALOPARDS payent
des CONNARDS de braconniers
pour assouvir leur plaisir
 pervers
 
 
 
---------------------------------------------------------------
ENVIRONNEMENT/CLIMAT
 
SI CA POUVAIT ETRE VRAI....

https://p7.storage.canalblog.com/71/22/599939/113563923_o.jpgLes plantes sont conscientes et ressentent de la douleur, et peuvent même communiquer".

 il ya de nombreuses années, j’ai été invité à visiter une grande entreprise de culture de marijuana à hydroponie et à halogène. Le jardin était dans une grande pièce et les pantalons étaient disposés en rangées ordonnées. D'un côté de la pièce, les plantes semblaient plus hautes et plus volumineuses, diminuant progressivement à mesure qu'elles se trouvaient à l'écart d'un coin. J'ai mentionné la différence évidente au propriétaire de l'opération et il a expliqué que le coin avec les usines les plus productives... [Lire la suite]
 
 

L'intégrité des fleuves a été dégradée principalement par les barrages et les réservoirs, et par d'autres infrastructures de gestion du réseau fluvial, pour l'agriculture, l'énergie hydraulique et l'eau courante. Les chercheurs estiment que le nombre de grands barrages dans le monde dépasse les 60.000 et que plus de 3.700 sont en chantier. Les fleuves à courant libre les plus longs subsistent dans les endroits les plus reculés de la planète : en Arctique, dans le bassin amazonien et dans le bassin congolais. Il en reste très peu dans les pays développés et dans les endroits les plus peuplés de la planète. Citons la rivière Liard au Canada, longue d'environ 1.200 km, ou l'Irrawaddy, principal cours d'eau de Birmanie.

L'étude s'accompagne d'une carte interactive sur le site freeflowingrivers.org

--------------------------------------------------------------
 
SANTE

Liste des bieres CONTENANT Le glyphosate -le principe actif cancerigène de Monsanto

  Par Olivia Rosane via Eco Watch Le glyphosate -le principe actif de  Monsanto de  Roundup désherbant que certaines études ont lié au  cancer -est aussi un ingrédient secret dans près de 20 bières populaires et des vins. C'est ce qui ressort d'une  nouvelle étude  du groupe d'éducation  US PIRG , et de 60  MILLIONS DE CONSOMMATEURS  qui a découvert du glyphosate dans 19 des 20 marques de vin et de bière testées,
 
Un panneau d’affichage qui détecte les maladies dans l’urine des chiens - Faire un bilan de santé de votre chien simplement en le promenant dans la rue, c’est possible ! Le panneau Street-Vet est capable de détecter quatre maladi.
 
La terrible épidémie de choléra de 1832
-------------------------------------------------
 
ECONOMIE

-------------------------------------------------

POLITIQUE FRANCE     

 
 

Un cadre de Mélenchon appelle à voter RN aux #Europeennees2019 pour battre Macron - Un cadre de Mélenchon appelle à voter RN aux #Europeennees2019 pour battre Macron : « J'ai vu la "balkanisation" de la société, le communautarisme de gau..

 

Zemmour : « Les migrants sont des envahisseurs ! Quand les gens forcent une frontière, ça s’appelle envahir un pays »

 
 
 
 
Devenons tous Journalistes RÉVÉLATIONS TRÈS IMPORTANTES! LA VÉRITÉ SUR LE RÔLE ET LA VIE DE NOS PRÉSIDENTS. Bonjour, Sans en être sûr, je crois que cette vidéo est ..
 
-------------------------------------------------------------------------
POLITIQUE ETRANGERE
 

L’Iran accumule de l’uranium enrichi par la faute de Washington, selon Moscou - Les sanctions des États-Unis contre l’Iran empêchent la réalisation de certaines clauses du Plan d’action conjoint sur le nucléaire iranien et privent l’Ir...

 
 
L’Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun, Paul Biya s’ouvre au dialogue - Alors qu’une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu s’est tenue le 13 mai sur la crise humanitaire au Cameroun, Paul Biya tente de son côté de montrer qu’...
 

Amérique, tu es virée ! - Par Dmitry Orlov – Le 7 mai 2019 – Source Club Orlov Certaines ironies sont trop précieuses pour passer inaperçues. Les élections présidentielles américain...  

 
 
 
 
 

-----------------------------------------

 
ZONE DE GUERRE
 
 
Conflit commercial sino-américain : les négociations tournent à la guerre - [image: Le président américain Donald Trump (G) et le président chinois Xi Jinping] Le différend commercial entre les États-Unis et la Chine s’intensifie. ...
----------------------------------------------------
PEDOCRIMINALITE
 
-----------------------------------------------------------------
 
SURVEILLANCE

PAS UN POUR MONTRER L'EXEMPLE !!! Nouveau monde. WhatsApp victime d’une importante faille de sécurité permettant d’espionner les utilisateurs - Imaginez que l’on puisse s’introduire à distance dans nos téléphones mobiles et espionner tout ce qu’il y a à l’intérieur. C’est ce que permet un programme...

 

----------------------------------------------------

FAITS DIVERS DE PRINTEMPS

L’affaire Aude WTFake vs Lama Faché -

 

-------------------------------------------------------

 
INSOLITE
 

l'incendie de Notre-Dame s'est passé 777 ans après un autodafé qui s'est déroulé EN 1242

Selon le rabbin Shlomo Aviner, le feu à Notre-Dame est un châtiment de cet autodafé de l'an 1242. « Le premier important autodafé de textes du Talmud s'est déroulé à Paris, sur la place de la cathédrale Notre-Dame », a expliqué le rabbin Shlomo Aviner. 1242, Paris, place de Grève :De nombreux exemplaires du Talmud sont brûlés. Vingt-deux charrettes de manuscrits. Que s’est-il passé ? Le roi de France est Louis IX, le roi Saint Louis. En tant que roi chrétien il doit faire respecter
 
 

-----------------------------------------------------------------

GRAND DOSSIER

 
Il est plus facile de tromper quelqu'un que 
de convaincre quelqu'un qu'il a été dupé   

 

La machine à communiquer

dans le temps de Nikola Telsa.

timetrap3bigLa machine à Appareillage scientifique fabriqué en 1910 et restauré une première fois pendant les années '30 et une seconde fois en 1995-6.
Comporte un clavier de communication, des capsules de cuivre/laiton, une valise réception, divers générateurs, piles et machines de Wimshurst. Divers documents, plans et une boîte scellée en 1910
Ce jour là, le Duc d'Ursel, commissaire Général de l'Exposition Universelle de Bruxelles recevait dans son bureau privé un des scientifiques les plus reconnu de son temps : Nikola Tesla.

Agé de 54 ans, Nikola Tesla n'est pas un inconnu ; il est même un des plus grand génie que l'histoire ait connu. D'origine serbe, né en 1856, il a travaillé pour Thomas Edison avant d'émigrer aux U.S.A. Inventeur du courant alternatif, de la radio, des robots télécommandés qu'il fit fonctionner à Madison Square Garden, de la transmission d'énergie par les airs, de la turbine Tesla et de milliers d'autres brevets. Tesla a illuminé la Colombian exposition en 1893 à Chicago. Il a également transformé les chutes du Niagara en gigantesque générateur de courant alternatif. Raflant un fabuleux contrat à Edison lui-même. Un de ses meilleurs amis, Samuel Clemens (Mark Twain), a publié en 1889 une nouvelle, la première, sur le thème du voyage dans le temps : " A yankee at the court of king Arthur. " ( Il est intéressant de noter que dans ce roman, c'est la foudre, donc l'électricité, qui projette le voyageur à la cour du roi Arthur.)
Et, après avoir assisté à une de ses conférence en Angleterre, un jeune homme du nom de Herbert Georges Wells s'est précipité chez lui pour écrire un roman qui deviendra célèbre : " The Time Machine ". Nikola Tesla, l'homme électricité, aurait donc tout pour être heureux si ce n'est qu'une chose le tracasse. En 1909, le prix Nobel fut accordé au savant d'origine italienne Marconi, pour avoir inventé la radio télégraphie.

Et Nikola Tesla sait que Marconi lui a volé son invention (fait qui sera d'ailleurs reconnu en 1943 par la justice américaine). C'est une des raisons pour laquelle Tesla dépose de moins en moins de brevets de manière officielle.

Aussi, c'est avec une certaine rancœur et un désir de revanche que le Serbe vient présenter à l'Exposition Universelle de Bruxelles une invention unique : La machine à communiquer dans le temps. 1910 est également l'année de la mort de son ami Mark Twain, ce serait une excellente occasion de lui rendre un fabuleux hommage.

Le Duc d'Ursel, qui sait que Marconi a été invité à donner un exposé sur la télégraphie sans fil au cours du mois de septembre, ne peut décemment refuser à Nikola Tesla de présenter une invention de ce calibre. Même si la situation peut devenir conflictuelle. ( Et puis, Tesla est l'ami du roi Albert I qui vient de succéder à Léopold II. Lorsqu'il n'était que prince, Albert fut fasciné par une démonstration que lui fit Tesla dans son laboratoire américain, et l'a maintes fois invité en Belgique .)

D'autant qu'il comprend très vite les phénoménales possibilités de la machine et de la fortune que peut faire le détenteur de l'engin... Aussi, il offre à Tesla de tester la machine en présence d'un nombre limité de témoins.

mode-emploibig
Il propose donc la date du dimanche 14 août 1910 vers 20.00 heures ; dans le bureau du commissariat général de l'exposition. Ce bureau se trouve juste à côté de la section électricité dans la section belge.

Cette expérience se fera en présence d'un savant belge de haut niveau, le Professeur François de Walque. Ingénieur civil des mines, ingénieurs des arts et manufactures, professeur à l'université de Liège puis de Louvain, collaborateur à la société scientifique de Bruxelles, collaborateur honoraire du Surnatéum, actionnaire de l'exposition universelle. D'une haute intelligence et d'une probité à toute épreuve, ce savant sera le juge idéal et impartial de l'expérience. Et si celle ci s'avère être positive, Nikola Tesla se verra offrir une place de conférencier au Congrès International de la mi-septembre. Le duc d'Ursel ne pouvant être présent ce jour là, déléguera son cousin, le Comte d'Ursel comme témoin. Un journaliste et une secrétaire compléteront le groupe.Bureau du Duc d'Ursel à l'Exposition, aux environs du 15 juillet 1910

Lorsque Nikola Tesla présenta son projet au duc d'Ursel et au professeur de Walque, il s'attendait à rencontrer une certaine incompréhension. Aussi avait-il prévu une démonstration fort sommaire mais impressionnante. Il emprunta une boite d'allumettes aux témoins et en retira quelques-unes unes. Il demanda ensuite au professeur d'en briser ou d'en faire brûler 3 ou 4. Le prototype de taille réduite, qu'il déposa sur le bureau du duc, pouvait envoyer un petit objet 10 minutes dans son propre passé et lui redonner la forme qui était la sienne à ce moment. Le professeur de Walque examina soigneusement la petite machine, puis introduisit les allumettes brûlées dans la capsule temporelle et ferma cette dernière hermétiquement. Tesla mis l'appareil en marche. En dehors d'un picotement léger, le témoin qui assistait à l'expérience ne ressentit rien.

Mais quand il ouvrit le tube, les allumettes étaient à nouveau intactes.
'voir l'illusioniste superbe film ou l'on voit l'invention de nicolas tesla en pleine action.
.Le temporisoscope. Bureau du Duc d'Ursel à l'exposition ; le 14 août 1910

tesla2
Tesla qui parle couramment plusieurs langues, dont le français, a appelé son appareil le temporisoscope, c'est du moins ce que nous pensons, probablement pour faire plaisir à son ami français d'Arsonval, qui ne doit pas être totalement étranger à l'invention.

Les découvertes de Planck en 1900 et d'Einstein en 1905 - 1906 permettent à Nikola Tesla d'imaginer la théorie qui suit. Si l'on rend porteuse d'une information une onde qui se déplace plus vite que la lumière (que nous nommons actuellement un tachyon), cette information voyagera dans le temps. A condition de disposer du récepteur adéquat on pourra donc recevoir un message du futur ou du passé. Aucun déplacement ou communication temporel ne pourra se faire avant la première date de mise en fonction de la machine. Hélas !

Depuis 1910 ils savent  que la vitesse de la lumière n'est pas une limite je vous laisse imaginer l'avance technologique militaire par rapport au civil  1 siècle entre 1910 et 2011 et la découverte du CERN soit disant nouvelle....

Cette théorie fut ré-énoncée sous le nom "d'antitéléphone tachyonique" par le professeur Benford et deux collègues de l'université d'Irvine. La machine combine différents champs magnétiques pour ouvrir une brèche dans le temps. (En fait, un trou noir de dimension réduite. La création d'énergie négative à partir du vide va empêcher le trou noir de s'effondrer sur lui-même.) Les capsules temporelles sont des cylindres en laiton, ce qui semble confirmer la théorie contemporaine de Michio Kaku (Hyperspace : Michio Kaku ; Anchor books) qui dit que la forme idéale d'une machine à remonter le temps serait un cylindre.

Cette théorie unifiant la mécanique quantique et la théorie de la relativité est étudiée actuellement par Stephen Hawkings. (Nikola Tesla affirmera d'ailleurs qu'Albert Einstein se trompe en partie dans ses théories, et que la vitesse de la lumière n'est pas une limite infranchissable.) En février 1994, deux chercheurs de l'université de Yale ont réalisé la création d'énergie négative sans compensation positive (positrons), en tirant celle-ci du vide. Ce qui rend le voyage dans le temps possible matériellement. (Cette énergie permet d'empêcher l'effondrement du trou noir, et maintient ouverte la porte de passage d'une époque à l'autre. Principe de Casimir, énoncé en 1940.) Notre temporisoscope utilise un principe similaire... mais il fut conçu en 1910.

En 1906, le professeur Korn envoya également la première photo par radio. Le temporisoscope allait-il être la prochaine étape ?

Le protocole établi par le professeur de Walque proposait d'envoyer à cinq ans de là (en 1915) un code qu'il aurait choisi ainsi que deux ou trois petites choses inconnues en 1910.

Après sa mise en fonction en 1910, ce qui fut sauvé dela machine fut soigneusement enfermé dans une caisse scellée et confié au professeur de Walque. Avec pour instruction de ne pas y toucher avant le 14 août 1915. Hélas, ils n'avaient à l'époque pas pu prévoir que la première guerre mondiale empêcherait l'expérience d'avoir lieu. Et qu'une partie de la machine serait détruite durant l'expérience, pour être partiellement reconstruite au début des années 30.
Pour résoudre les problèmes d'espace-temps, le temporisoscope communique avec lui-même ; il est à la fois émetteur et récepteur.

time8big
Lorsqu'ils mirent en marche l'appareil, quelle ne fut pas leur surprise de recevoir un message de 1997, avec mes coordonnées. Malheureusement, l'état dans lequel ils reçurent le message n'était pas suffisant pour confirmer, de manière absolue, le fonctionnement du temporisoscope. Aussi, le professeur de Walque pris la décision de me la faire parvenir par son futur descendant provoquant les troubles dont je souffre dans le présent. Liés à une modification du passé, dont je suis la première victime. (Il semblerait d'ailleurs que Tesla souffrait de troubles similaires.)


La deuxieme équipe : le 14 août 1997. Rapport d'expérience.


Si nous sommes réunis ici ce soir dans le laboratoire du Surnatéum, c'est parce que nous allons tenter de contacter l'équipe de 1910. Nous avons beaucoup hésité avant d'entreprendre cette expérience car elle n'est pas exempte de danger. Outre les paradoxes classiques liés au voyage temporel , et la science-fiction en est truffé, il nous a semblé que nous risquons de modifier la texture de notre passé, ou de sauter dans une autre dimension de l'Histoire. Mais au fond, si on pouvait prévenir l'humanité du danger que représentent des malades comme Hitler ou Staline, nous pourrions peut-être améliorer les choses durant ce siècle passé.
Nous sommes certainement un peu naïfs, ou il est plus probable que nous ne faisons que chercher un prétexte pour jouer à l'apprenti-sorcier ; je penche plutôt pour la deuxième option.
Après tout, si j'ai reçu cet engin, c'est que d'une manière ou d'une autre je l'ai remis en marche ; alors allons-y !

Dans ce journal de l'Exposition Universelle de 1910, daté du 20 août, nous avons comme page centrale un plan de l'Exposition, ce qui nous permettra de situer l'endroit où a eu lieu l'expérience. Rien n'y est dit au sujet de la réussite ou de l'échec de notre expérience.
Nous allons devoir suivre ce protocole établi par l'équipe de 1910.
Communiquer avec des gens disparus depuis longtemps est une expérience étrange... Mais pour eux nous ne sommes pas encore nés ; et après tout ils s'attendent à communiquer avec eux-même. Nous savons qu'ils vont être surpris.

Les appareils sont correctement branchés les uns aux autres, et tout est en parfait état de fonctionnement. Sauf la valise de réception qui montre quelques signes d'hésitation. C'est elle qui doit accueillir le "puits de lumière ", sortie du micro trou noir que nous allons créer.
Sont présents : Outre moi-même, il y a Benoit Drager, notre technicien qui a restauré l'appareil, Antoine Salembier, le mathématicien de l'équipe, mon assistant Nicolas Stevens. et un observateur externe indépendant.
Une dizaine d'invités, dont un historien spécialisé dans l'histoire des Expositions Universelles assistent, à une certaine distance, à l'expérience.
L'expérience est bien entendu classée "Top Secret ".Rapport d'expérience (suite) : le 15 août 1997

Maintenant que cela a été fait, et que nous avons survécu, je vais tenter de résumer notre tentative.

Nous avons commencé par brancher les divers appareils contenus dans la malle après les avoir testés.

Le protocole exigeait que nous transmettions d'abord mes coordonnées, la manière, la date et le lieu d'acquisition et enfin la date et le lieu de sa mise en fonction ainsi que deux événements historiques se passant en 1912 (soit deux ans après l'expérience).

Nous avons signalé le naufrage du Titanic qui aura lieu le 14 Avr. 1912 et le fait que le 14 Oct. 1912 Schranke tirera sur le président Roosevelt.
Nous leur avons également suggéré de supprimer un certain Adolf Hitler. Ils ne savent pas encore qui il est, mais on peut toujours essayer.

Au moment ou nous émettions le document, celui ci se modifia en passant au travers de l'appareil. Et nous pûmes lire instantanément la réponse de l'équipe de 1910.
C'est là que j'appris que dans un passé que nous appellerons 'Temps UN', j'ai acquis la machine en très mauvais état, et je l'ai restaurée ; mais le premier essai de transmission fut si mauvais qu'ils décidèrent de me faire parvenir l'engin par la descendance du professeur de Walque. Cette modification de mon propre passé, nous a fait rentrer dans un " Temps DEUX ". Provoquant cette impression de dédoublement, et ces curieuses visions et prémonitions qui apparurent à la réception de l'appareil.
Curieusement, m. de Walque ne ressentait rien. Cela est probablement dû au fait qu'il vit à proximité de l'appareil depuis sa naissance.

Le protocole exigeait ensuite confirmation de leur part qu'il ne s'agissait pas d'un canular.

Ils nous ont donc envoyé un objet unique de 1910 qu'il aurait été impossible de dupliquer de nos jours.

Apparu alors dans un éclair (sorte de puits de lumière), l'abonnement à l'exposition universelle du Comte d'Ursel, témoin 1910 de l'expérience. (Nous l'avons fait expertiser, elle est authentique.)

Dans le même temps, nous avons nous aussi envoyé deux objets : l'huissier a emprunté un billet de banque neuf de 200Fb dont nous avons relevé le numéro et une boucle d'oreille en plastique (le métal voyage mal dans le temps).

Ces deux preuves physiques se sont désintégrées et brusquement la machine a explosé.

Lorsque la fumée s'est dissipée le contenu d'un journal sur l'Exposition datant du 20 août 1910 avait changé. Nous l'avions utilisé pour montrer le plan de l'Exposition.

incendie exposition bruxelles 1910 tesla
Il expliquait maintenant que l'Exposition Universelle avait été détruite le 14 août 1910 au soir, par un mystérieux incendie qui avait ravagé le bureau du commissaire général, la section électricité, la section belge la section anglaise, et toute la kermesse. La ménagerie Boskop avait vu tous ces animaux périr, mais heureusement aucune perte humaine n'était à déplorer. Une fois de plus, notre passé s'était modifié. L'Histoire aussi.

Qu'avions nous fait ?

Conclusion

Il restait une petite chose que nous ne pouvions accomplir qu'à la fin de l'expérience. Il se trouvait dans le coffre et parmi les objets reçus, une boîte en fer scellée qui ne devait être ouverte sous aucun prétexte avant la fin de l'expérience sous peine de courir de graves dangers ! Quand l'huissier la descella, il constata que cette boîte contenait le billet emprunté et la perle de plastique, vieillis de près de 90 ans.

A ce moment la partie de la machine qui n'avait pas été endommagée par l'explosion se remis à fonctionner. Et un curieux message venu d'un autre temps et d'un autre lieu apparut :
Le Titanic a bien coulé ; mais Pierpont-Morgan, son propriétaire, a refusé de monter à bord au dernier moment. Ce qui est incompréhensible lors d'un voyage inaugural. Il était un ami de Nikola Tesla et son employeur... Néanmoins, il n'en profitera pas longtemps car il mourut l'année suivante ; la faucheuse avait rattrapé sa proie.

Schranke a bien tiré sur Roosevelt, mais l'a raté. Les services de protection du président avaient-ils été prévenus ?

Tesla fit pas mal de commerce avec la Belgique, il y fut payé 10 000 dollars pour les droits d'exploitation de sa turbine Tesla .

Hitler a survécu à de nombreux attentats, mais rien ne prouve que quoique ce soit de son histoire ait changé.

Un historien qui assistait à l'expérience à une distance de plus de 10 mètres, nous confirma que l'Exposition Universelle avait bien été détruite par le feu le 14 août 1910, et qu'il en avait toujours été ainsi. Seuls ceux se trouvant dans un cercle de moins de 10 mètres de rayon par rapport au centre de l'appareil conservent deux mémoires. Celle d'avant et celle d'après l'expérience

Comme l'Histoire s'est modifiée, nous nous trouvons dans l'impossibilité de démontrer qu'elle était autre avant.
Mais l'appareil fonctionne encore partiellement.

 
Posté par rusty james - Infos insolite -

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs