Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Les news de Cambronne du 12/04/2019

Publié par Brujitafr sur 12 Avril 2019, 04:57am

Catégories : #ACTUALITES

Les news de Cambronne du 12/04/2019
SUJETS QUI DERANGENT
 
 
TREIZE MINUTES POUR PIGER LA DETTE
vidéo
 
 
L’épidémie de grippe a tué 9 500 personnes cette année ! - Selon une estimation provisoire publiée par 'Santé publique France', l'épidémie de grippe ..
 

Troubles en France: pas de fin en vue

Le troisième groupe est extrêmement important: c’est le reste de la population. Les classes supérieures les traitent comme un poids mort regrettable et n’attendent d’eux que le silence et la soumission. Ses membres ont souvent du mal à joindre les deux bouts. Ils paient des impôts mais constatent qu’une part croissante est utilisée pour subventionner ceux-là mêmes qui les ont chassés de leurs maisons en banlieue.
  • Pour le moment, Macron ne semble pas vouloir reconnaître que ces personnes existent même.
 
 
Aéroports de Paris – Ardian, le nouveau scandale impliquant Macron et sa fine équipe de conseillers - Privatisation d’ADP : les révélations chocs du Canard enchaîné « Dans le cycle médiatique hebdomadaire, le mercredi est toujours particulier car c’est le...
 
M. Macron espère que le débat pourra apaiser l’agitation en France. Tout comme Louis XVI - Une vision de Reuters de début janvier… Source : Reuters, Emilie Delwarde & Richard Lough, 11-01-2019 PARIS/FLAGY, France (Reuters) – En 1789, Louis XVI ..
 
«Roi des fake news»: Mediapart dresse la liste des «mensonges» de Macron et son entourage - Emmanuel Macron et ses proches n’ont pas les mains propres en ce qui concerne la diffusion de «fake news», affirme Mediapart. Le média rappelle leurs propo...
 
 
 
Israël vote pour l’apartheid - Par Gidéon Levy, Haaretz L’élection de mardi entraînera à coup sûr un résultat : une centaine de membres de la prochaine Knesset seront des partisans de l’...
 
Vidéo d’un résident palestinien qui démolit sa propre maison après qu’il ait été forcé de le faire par les autorités israéliennes - Vidéo d’un résident palestinien qui démolit sa propre maison aujourd’hui dans la ville de Beit Jala à Bethléem après qu’il ait été forcé de le faire par le..
 
Le gouvernement italien s’apprête à saisir les réserves d’or de la banque centrale pour le rendre au peuple - Le gouvernement italien est en train d’adopter de nouvelles lois contestant le contrôle de la banque centrale sur les réserves d’Or du pays. Rome réclame l...
 
Alerte info : le ministère de la Justice déclenche une enquête criminelle contre l’Administration Obama - S’il s’agissait d’une enquête criminelle contre Donald Trump, l’information serait déjà en continu sur BFMTV et France Info, et en gros titre dans Le Monde...
 
 
Leur arrogance est sans limites - Chère Madame, cher Monsieur, Ils ont rejoint les rangs de l’État islamique quand il était en pleine expansion. Ils ont participé, directement ou indirectem...
 
BANQUES : Votre Argent est Menacé - Extrait inédit : de l’entretien avec Vincent Held pour la sortie de son dernier livre “Après la crise : Chronique de l’émergence d’un nouvel ordre monéta...
 
... pour les touristes aussi ???
La ville de New York exige des vaccins contre la rougeole: toute personne non-vaccinée s'expose à une amende de 1000$, à une peine d'emprisonnement ou à une vaccination forcée! - *Voici des extraits des articles 109, 123 et 126 de la Loi de la santé publique du Québec. Vous constaterez que le libre-choix concernant notre santé peut...
 
A qui appartient la souveraineté nationale : au peuple ou à l’état-major ? - L’un des premiers résultats de la contestation populaire du 22 février est d’avoir mis à nu le système politique algérien dans lequel il y a désormais deux...
 
 
Un désastre validé par l’Australie : la Grande barrière de corail bientôt souillée par une mine - Le gouvernement australien vient d’approuver et de valider un projet de mine géante qui se situe juste à côté de… la Grande barrière de corail, le plus g...
 
 
Ron Finley : le jardinier hors-la-loi qui a imposé ses potagers sauvages - Entraînant une part grandissante de la population à ses côtés, le “gangsta gardener” a d’abord dû affronter la colère des autorités. Luttant contre la malb..

Entraînant une part grandissante de la population à ses côtés, le “gangsta gardener” a d’abord dû affronter la colère des autorités.

Luttant contre la malbouffe dans son quartier, cet habitant de Los Angeles a pris le taureau par les cornes et s’est mis à planter des fruits et des légumes un peu partout dans la rue. Des potagers sauvages et illégaux qui lui ont valu son surnom : « gangsta gardener« , autrement dit le gangster jardinier. Présentation.

Source : US Embassy

Ron Finley, c’est son nom, n’en pouvait plus de voir les fast food pousser plus vite que les tomates. Alors, en 2010, il s’est mis au boulot et a créé ces potagers urbains dans tout le quartier puis a entrainé avec lui une part grandissante de la population. Un succès tel que la mairie l’a finalement laissé faire. Voici son portrait (une vidéo signée Ulyces

 

Arrivée de la Fièvre Hémorragique de Crimée-Congo - *Risque d’émergence de la Fièvre Hémorragique de Crimée-Congo dû à l’installation de la tique Hyalomma marginatum dans le sud de la France.* - Le virus...  
 
 
EXCLU : Six policiers ont successivement rendu visite à Geneviève Legay pour lui faire changer sa version. - VIDEO DISPONIBLE ICI L’article EXCLU : Six policiers ont successivement rendu visite à Geneviève Legay pour lui faire changer sa version. est apparu en ...
 
5G : les opérateurs vont bien passer par des enchères financières (La Tribune) - *Ce qui est étonnant (quoi que) c'est que alors que certains se posent des questions, voire stop le déploiement de la 5G, notre gouvernement lui il fonce, ...
 
Ces deux Bretons mettent la galaxie sous verre… et bluffent la Nasa ! (VIDÉO) - Colin et Maëlle, verriers à Bréhat, parviennent à faire entrer la galaxie dans de superbes petits bijoux à porter autour du cou. Lire l'article sur POSIT...
 
 
Ava Gardner : la gitane d'Hollywood (documentaire complet) | ARTE Cinema - Documentaire complet disponible jusqu'au 2 mai 2019 ] Elle tourna avec les plus grands, de John Ford dans "Mogambo" à Joseph L. Mankiewicz dans "La comtess...
 
 
 
 " l'éducation aux medias"
 

UE: Dire aux Européens quoi penser

  • Bien entendu, les initiatives susmentionnées s’ajoutent à toutes les autres mesures que l’UE a mises en place pour « guider » les Européens sur la voie de la réflexion appropriée … que les géants de la technologie en ligne non transparents et non responsables – Facebook, Google, Twitter et Mozilla – signés en octobre 2018 et leur «Code de conduite pour la lutte contre le discours de haine en ligne illégal en ligne» de 2019.
  • Dans la même veine que les « camps de rééducation » chinois ou les « centres de réhabilitation » de l’ancienne Union soviétique qui abusaient de la psychiatrie à des fins politiques, Marine Le Pen a été condamnée en septembre à subir des tests psychiatriques pour pouvoir tweeter les images, en vue d’établir si elle était capable de comprendre les remarques et de répondre aux questions « .
  • Il est probablement prudent de dire que les premières victimes des politiques d’éducation aux médias de l’UE seront la diversité des opinions et la liberté d’expression.
 
180 événements sur l’ éducation aux médias ont été annoncés dans toute l’Europe pour le mois de mars. En Slovénie, des ateliers tels que  » Atelier d’initiation aux médias pour les étudiants: lutter contre les fausses informations  » et  » Alphabétisation réelle des médias pour un monde de fausses actualités  » sont proposés. À Londres, les Européens sont invités à un séminaire sur « L’ éducation aux faux médias: Pensée critique, résilience, engagement civique 
 

La première Semaine européenne de l’éducation aux médias , une initiative de l’Union européenne, se déroulera du 18 au 22 mars dans différentes villes d’Europe. Cette semaine est une nouvelle initiative de la Commission européenne visant à « souligner l’importance de l’éducation des médias pour la société et à promouvoir ses initiatives et ses projets dans toute l’Union européenne ». La Commission européenne explique sa politique de renforcement de la « culture médiatique » au sein de l’UE – qui aurait pu être une initiative noble et utile – de la manière suivante:

« Avec l’essor rapide de la technologie numérique et son utilisation croissante dans les domaines des affaires, de l’éducation et de la culture, il est important de s’assurer que tout le monde peut comprendre et interagir avec les médias numériques.

« L’éducation aux médias est essentielle à la croissance économique et à la création d’emplois. Les technologies numériques sont un moteur essentiel de la compétitivité et de l’innovation dans les secteurs des médias, de l’information et des technologies de la communication. »

Dans le cadre de sa stratégie de « marché unique numérique », la Commission européenne ajoute faiblement:

« L’éducation aux médias concerne différents médias (radiodiffusion, radio, presse), différents canaux de distribution (traditionnels, Internet, réseaux sociaux) et répond aux besoins de tous les âges … Un niveau élevé d’éducation aux médias est un facteur clé pour permettre aux citoyens prendre des décisions éclairées à l’ère numérique. L’initiation aux médias est une condition préalable à une démocratie moderne et dynamique. « 

Cependant, il n’est pas nécessaire de scruter beaucoup la surface avant de constater qu’au moins certains aspects de la politique d’alphabétisation des médias de la Commission européenne concernent moins les citoyens que de les éclairer, plutôt que de les guider avec lourdeur sur ce qu’ils doivent penser. Selonla Commission européenne, « le développement de la pensée critique de l’utilisateur est une pierre angulaire de toutes les définitions possibles de l’éducation aux médias ». Il semblerait que la Commission se soit arrogée la tâche formidable de « développer » cette faculté essentielle des citoyens européens.

En outre, selon la Commission :

« L’initiation aux médias est également un outil qui responsabilise les citoyens, leur permet de se sensibiliser et aide à contrer les effets des campagnes de désinformation et de la diffusion de fausses informations par le biais des médias numériques. »

L’ initiative de l’UE contre la désinformation , selon laquelle « l’exposition des citoyens à la désinformation à grande échelle, y compris des informations trompeuses ou carrément fausses, constitue un défi majeur pour l’Europe » « contient » un plan d’action visant à intensifier les efforts pour contrer la désinformation en Europe et au-delà … « Le plan d’action est analysé plus en détail ici .

Bien entendu, les initiatives susmentionnées s’ajoutent à toutes les autres mesures que l’UE a mises en place pour «guider» les Européens sur la voie de la réflexion. Parmi ces mesures figurent le Code de pratique sur la désinformation , signé en octobre 2018 par les géants de la technologie en ligne non transparents et inexplicables – Facebook, Google, Twitter et Mozilla – et son  » Code de conduite de 2019 pour lutter contre le discours de haine en ligne illégal en ligne « .

À l’évidence, les Européens ont désormais besoin des conseils indispensables de la Commission européenne pour savoir comment naviguer, lire et interpréter correctement les informations, qu’il s’agisse d’une source traditionnelle ou numérique. Comment et pourquoi la bureaucratie de l’UE a-t-elle décidé d’apprendre à lire et à penser aux Européens est quelque peu obscure.

Néanmoins, pour certains dirigeants européens, cette batterie d’artillerie de mesures bureaucratiques visant à guider la pensée des Européens n’est toujours pas suffisante. Le président français Emmanuel Macron a récemment prononcé un discours dans lequel il proposait la création de « l’Agence européenne pour la protection des démocraties »:

« Nous devrions faire en sorte que les règles européennes bannissent toute incitation à la haine et à la violence de la part d’Internet , car le respect de l’individu est le fondement de notre civilisation de la dignité ». [Souligné dans l’original]

 

Comme toujours, qui définit ce qui est perçu comme de la « haine » a été laissé au vent. Vraisemblablement, tout ce que les dirigeants de l’UE jugent contraire à la politique qu’ils préfèrent, comme l’a montré l’expérience antérieure . Dans la France de Macron, par exemple, Marine Le Pen, chef du parti du Rassemblement National (Rassemblement National), anciennement connu sous le nom de Front National , a été inculpée.avec la diffusion de « messages violents incitant au terrorisme ou à la pornographie ou portant gravement atteinte à la dignité humaine », pour avoir tweeté des images d’atrocités commises par l’Etat islamique en Syrie et en Irak en 2015, et pouvant être visionnées par un mineur. Une des images montre le corps de James Foley, le journaliste américain décapité par des terroristes de l’Etat islamique, tandis que les autres montrent un homme vêtu d’une combinaison orange poussé par un tank et un autre homme brûlé vif dans une cage. « Daesh est-ce! » Le Pen a écrit dans la légende, qu’elle a tweetée quelques semaines après l’attaque de l’Etat islamique à Paris en novembre 2015, au cours de laquelle 130 personnes ont été tuées.

« Je suis accusé d’avoir condamné les horreurs de Daesh », a déclaré Le Pen . Dans la même veine que les  » camps de rééducation  » de Chine ou les  » centres de réhabilitation  » de l’ancienne Union soviétique qui abusaient de la psychiatrie à des fins politiques, Le Pen a été condamné en septembre à subir des tests psychiatriques pour tweeter les photos, ostensiblement pour déterminer si elle capable de comprendre les remarques et de répondre aux questions. « 

Selon le système judiciaire français, l’avertissement contre le terrorisme islamique est non seulement criminel mais représente apparemment une aberration psychologique. Le Pen pourrait être condamné à trois ans de prison et à une amende de 75 000 € (85 000 $). Également en septembre, le Parlement a levé l’immunité d’un autre député du Rassemblement National, Gilbert Collard, sur des tweets similaires contenant des images d’ISIS. Les poursuites pénales sont bien sûr un moyen pour les gouvernements de traiter leurs opposants politiques, mais elles se limitaient autrefois aux dictatures et non aux démocraties parlementaires, comme la France.

Mariano Rajoy et Carles Puigdemont peu avant le référendum sur l’indépendance de la Catalogne.
Le refus de reconnaître le vote à 90 % en faveur de l’indépendance de cette région par l’Union Européenne et divers pays néolibéraux comme le Canada,montre fort bien que la démocratie n’existe plus et que le néolibéralisme de gauche a tendance à vouloir fabriquer un nouveau système totalitaire qui menacera toutes les volontés nationalistes dans le monde…mêmes celles de gauche.
Le Nouvel Ordre Mondial est bien vivant avec des serpents à sonnettes comme Justin Trudeau et Emmanuel Macron.

 

On peut se demander si cette forme de censure européenne est ce que Macron, avec son plan orwellien, voudrait voir exporté vers le reste de l’Europe.

Dans le même temps, la prochaine semaine de l’éducation aux médias débutera par une conférence d’ouverture organisée par la Commission européenne le 19 mars. Jusqu’à présent, environ 180 événements sur l’ éducation aux médias ont été annoncés dans toute l’Europe pour le mois de mars. En Slovénie, des ateliers tels que  » Atelier d’initiation aux médias pour les étudiants: lutter contre les fausses informations  » et  » Alphabétisation réelle des médias pour un monde de fausses actualités  » sont proposés. À Londres, les Européens sont invités à un séminaire sur « L’ éducation aux faux médias: Pensée critique, résilience, engagement civique , « où:

« Des chercheurs américains et britanniques renommés dans le domaine de l’éducation aux médias se réuniront … avec des enseignants, des bibliothécaires, des journalistes, des producteurs de médias numériques et des jeunes pour s’attaquer à la désinformation liée à l’éducation aux médias … dans un objectif commun: une stratégie concrète pour exploiter les médias l’alphabétisation pour développer la résilience des jeunes face aux « fausses nouvelles », en se concentrant sur des études de cas réalisées au Royaume-Uni et aux États-Unis. « 

Il est probablement prudent de dire que les premières victimes des politiques d’éducation aux médias de l’UE seront la diversité des opinions et la liberté d’expression.


EN COMPLÉMENT ET EN CONCLUSION

L’Europe met fin

à la liberté d’expression!

Image associée

  • Selon La Nouvelle Europe, à Leeuwarden, « une vingtaine d’opposants aux projets [d’établir des centres d’asile] dans la région ont reçu des visites de police à domicile. » En d’autres termes, les Pays-Bas se livrent à la censure des États, posant ainsi la question suivante: les Pays-Bas sont-ils maintenant un État policier?
  • Dans la ville de Sliedrecht, la police s’est rendue au bureau de Mark Jongeneel et lui a dit qu’il « tweetait trop » et qu’il devait « surveiller son ton »: ses tweets « peuvent sembler séditieux ». Sa faute? Un tweet a déclaré: « Le Collège de Sliedrecht propose de prendre 250 réfugiés dans les deux prochaines années. Quelle mauvaise idée! »
  • En septembre 2015, Die Welt a signalé que les personnes qui expriment des opinions « xénophobes » sur les médias sociaux risquent de perdre le droit de voir leurs propres enfants.
  • Alors que les citoyens européens ordinaires risquent d’être arrêtés et poursuites pour « remarques xénophobes », un commissaire européen allemand, Günther Oettinger, a appelé une délégation chinoise visite des ministres « yeux bridés » ( « Schlitzaugen »). Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a promis que M. Oettinger serait responsable du budget de l’UE.
  • De toute évidence, la loi n’est pas égale. Les commissaires européens peuvent faire des remarques « xénophobes » et obtenir une promotion; Les citoyens européens, pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression, sont arrêtés et poursuivis en justice.

En Europe, l’ennemi est-il maintenant les gouvernements? De plus en plus de preuves montrent que même un avis modéré allant à l’encontre de la politique officielle du gouvernement peut vous conduire en prison ou au moins vous assurer de la visite de votre police kafkaïenne locale et sympathique. L’Europe est-elle effectivement devenue un Etat policier?

Plusieurs gouvernements européens indiquent clairement à leurs citoyens que critiquer les migrants ou les politiques européennes en matière d’immigration est une infraction criminelle. Les personnes qui vont  » trop loin « , selon les autorités, sont arrêtées, poursuivies et parfois condamnées.

Aux Pays-Bas, en octobre 2015, la police a rendu visite à des personnes qui avaient naïvement commenté à propos des centres d’asile sur Twitter. Dans la ville de Sliedrecht, la police s’est rendue au bureau de Mark Jongeneel et lui a dit qu’il « tweetait trop » et qu’il devrait « surveiller son ton « : ses tweets » peuvent sembler séditieux « . Sa faute? La ville avait organisé une réunion de citoyens au sujet d’un centre de réfugiés dans la région et Jongeneel avait posté quelques tweets. L’un d’eux a déclaré: « Le collège de Sliedrecht propose de prendre 250 réfugiés dans les deux prochaines années. Quelle mauvaise idée! » Plus tôt, il avait également tweeté: « Faut-il laisser cela se produire?! »

Il n’était pas le seul. À Leeuwarden, selon la nouvelle Europe :

« … une vingtaine d’opposants aux projets [d’établir des centres d’asile] dans la région ont reçu des visites de police à domicile. Cela s’est également produit à Enschede et dans certaines localités du Brabant, où, selon les médias néerlandais, des personnes ont critiqué l’arrivée de réfugiés et ont dirigé une page sur les médias sociaux sur le sujet, leur demandant de s’arrêter « .

Un porte-parole de la police nationale a expliqué que dix unités de renseignement de « détectives numériques » surveillaient en temps réel les pages Facebook et les comptes Twitter, à la recherche de messages « trop ​​lointains », afin de pouvoir leur rendre visite pour leur dire « quel effet poste ou tweet sur internet peut avoir.  » En d’autres termes, les Pays-Bas se livrent à la censure des États, soulevant ainsi la question suivante: les Pays-Bas sont-ils maintenant un État policier?

Au Royaume-Uni, Scott Clark a été arrêté en février 2016 pour avoir écrit sur la page Facebook de la Scottish Defence League que les réfugiés syriens « verraient notre côté méchant. » Selon un reportage , il aurait évoqué les agressions sexuelles subies par des hommes de comparution arabe ou nord-africaine à Cologne, en Allemagne, le soir du Nouvel An, pour justifier ses commentaires en ligne, dans lesquels il écrivait également: « Si quelque chose arrivait à une jeune fille Je cracherai personnellement au visage des conseillers qui ont poussé et poussé pour qu’ils soient logés ici … « Il a également écrit: » Il y a une invasion islamique. Une chose est en train de tomber. Nous avons juste vu 15 Syriens dans le boozer local … I opposé à leur arrivée depuis le début « .

L’inspecteur Ewan Wilson du bureau de police de Dunoon a déclaré au Guardian:

« J’espère que l’arrestation de cette personne envoie un message clair que Police Scotland ne tolérera aucune forme d’activité susceptible d’inciter à la haine et de provoquer des commentaires offensants sur les médias sociaux. »

En Allemagne, un couple marié, Peter et Melanie M., ont été poursuivis en justice pour avoir créé un groupe Facebook critiquant la politique du gouvernement en matière de migration. Selon la presse , la page a déclaré: « La guerre et les réfugiés économiques inondent notre pays. Ils apportent terreur, peur et chagrin. Ils violent nos femmes et mettent nos enfants en danger. Mettez fin à cela! »

Lors du procès, Peter M. a défendu ses propos en ligne et a déclaré: « On ne peut même pas exprimer une opinion critique des réfugiés sans se faire qualifier de nazi. Je voulais créer un forum de discussion où vous puissiez parler de réfugiés … » Il a ajouté que, dans son rôle d’administrateur du groupe, il avait supprimé les propos radicaux ou pro-nazis, mais que Facebook avait supprimé la page, il ne pouvait pas présenter les preuves au tribunal.

Dans son verdict, le juge a déclaré : « La description du groupe est une série de généralisations avec un arrière-plan clair de droite. » Peter M. a été condamné à neuf mois d’emprisonnement avec sursis et son épouse à une amende de 1 200 euros. Le juge a ajouté: « J’espère que vous comprendrez la gravité de la situation. Si vous vous assoyez à nouveau devant vous, vous allez finir en prison. « 

En Allemagne, le fait de critiquer les migrants et les politiques gouvernementales en matière d’immigration peut avoir d’autres conséquences draconiennes. En septembre 2015, Die Welt a signalé que les personnes qui expriment des opinions « xénophobes » sur les médias sociaux risquent de perdre le droit de voir leurs propres enfants. Il n’est même pas nécessaire que le tribunal considère le bien-être de l’enfant comme une menace et limite le droit des parents de voir son enfant ou d’ordonner la présence d’un « éducateur » lors d’une réunion entre le parent et l’enfant, qui peut « intervenir au besoin. » Il est également possible d’interdire certaines actions, expressions ou réunions en présence de l’enfant. En dernier recours, le tribunal peut retirer complètement l’enfant de la garde de ses parents.

Selon Eva Becker, présidente du groupe de travail sur le droit de la famille au sein du barreau allemand (DAV), « le facteur décisif est une bonne compréhension de la population ». Becker estime qu’il ne suffirait pas de considérer le bien-être de l’enfant en danger, si un parent déclarait qu’il préférerait ne pas avoir de migrants syriens vivant dans son voisinage. En revanche, si un père ou une mère fait des commentaires qui contiennent des menaces verbales contre des réfugiés en présence de l’enfant, il « dépassera manifestement la limite critique ».

Il n’est même pas pertinent de savoir si ces propos sont criminels au regard du droit allemand. Même un commentaire non punissable en droit allemand peut pousser un parent à dépasser la « limite critique ». Il n’est pas crucial de savoir si l’acte est criminel, mais s’il « influence » l’enfant de manière à mettre en danger son bien-être. Si un tribunal établit que le bien-être de l’enfant est menacé, le droit de visite du parent peut être limité au départ.

Les actions, plutôt que de parler, sont considérées comme encore plus incriminantes. Selon Becker, discuter avec des connaissances au sujet de demandeurs d’asile en présence de l’enfant, c’est une chose, mais c’est bien pire de le conduire à des manifestations « xénophobes ».

Becker ne définit jamais ce que l’on entend par « xénophobe ». Cela semble impliquer que l’on parle de xénophobie à sens unique, par exemple, pas de xénophobie islamique à l’encontre de non-musulmans, mais aucune tentative n’est faite pour en définir la définition, bien qu’il s’agisse clairement de la partie la plus cruciale du problème.

Alors que les citoyens européens ordinaires risquent d’être arrêtés et poursuivis en justice pour leurs propos « xénophobes », il en va tout autrement pour ceux qui se trouvent aux plus hauts échelons de l’Union européenne.

Dans un discours prononcé à Hambourg en octobre, Günther Oettinger, membre de la Commission européenne chargé de l’économie numérique, a qualifié de « yeux bridés » ( » Schlitzaugen « ) une délégation chinoise de ministres en visite , expression généralement considérée comme raciste. Oettinger n’a même pas pris la peine de s’excuser, mais a déclaré à Die Welt qu’il était important de voir ses commentaires dans un « contexte plus large ».

La Commission européenne a également refusé de présenter ses excuses aux enquêteurs d’Oettinger (qui visiblement dénigraient également les femmes et les homosexuels) et de ne pas enquêter sur celles-ci. La porte-parole de la Commission, Margaritis Schinas, a déclaré aux journalistes incrédules que « nous n’avons rien à ajouter ». Lorsqu’on lui a demandé s’il y aurait une enquête sur ces propos, il a répondu: « Nous n’avons pas de FBI à la Commission ».

Le 28 octobre dernier, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, avait promu M. Oettinger au poste hautement convoité et puissant de vice-président chargé du budget de l’UE.

De toute évidence, la loi n’est pas égale. Les commissaires européens peuvent faire des remarques « xénophobes » et obtenir une promotion; Les citoyens européens, pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression, sont arrêtés et poursuivis en justice.

 Alors que des citoyens européens sont arrêtés et poursuivis pour avoir exercé leur droit à la liberté de parole, un commissaire européen, tel que Günther Oettinger (à gauche), appelle une délégation chinoise en visite, « les yeux bridés », et est récompensé par une promotion du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker (à droite). ).   Sources
 
 

L’armée américaine vole 2,13 milliards de dollars d’or en Syrie dans le cadre d’un accord avec l’Etat Islamique

 

UNION EUROPÉENNE : LE LIVRE NOIR D’EMMANUEL MACRON

 

La chambre, un luxe hors de portée pour 700.000 enfants londoniens - «À Londres, 37% des enfants (soit environ 700.000) vivent dans la pauvreté», constate Laurence Guinness, directeur général de The Childhood Trust. Ces enfa...

Une Mafia nigériane en Allemagne alors que la fausse invasion de réfugiés se poursuit

 

L’épouse d’Elliott Abrams appelle les enfants palestiniens « le rejeton du diable »

 
 
ET LA PALME DE LA CONNERIE EST DESCERNEE A....
 
.... LA LIBERTE DE LA...."PRESSE"....???
Hanouna 10 04 2019
Cyril Hanouna lors de l'hommage national à Charles Aznavour, le 5 octobre 2018, aux Invalides, à Paris. Photo C. Ena. AFP
 
 
L'animateur est intervenu auprès de la rédaction en chef pour se plaindre d'un papier qui a été retiré de l'édition dominicale. Les représentants des journalistes dénoncent «une atteinte inacceptable à l'indépendance éditoriale».
 
 
L'article en question...
 

La direction de la chaîne a annoncé, en direct, le déménagement de la société de l’animateur-producteur dans ses propres locaux. Une nouvelle qui a surpris plus d’un salarié de C8.

L’arrivée de Cyril Hanouna dans les locaux de C8 inquiète

« On annonce officiellement votre arrivée. Toute l’équipe de H20 va s’installer dans l’immeuble Arc-de-Seine (NDLR : le siège de C8 à Boulogne-Billancourt) ! » Dans l’euphorie du direct, voilà le cadeau que Franck Appietto, le patron de la chaîne, a adressé à Cyril Hanouna et sa centaine de salariés pendant l’émission anniversaire des neuf ans de « Touche pas à mon poste ! » jeudi soir. C’était avant qu’il ne soit aspergé de mousse et de peinture jaune…

Fini les locaux « boîte à sardines » d’H2O, situés à plusieurs centaines de mètres de C8, que l’équipe doit quitter le 30 juin. Non seulement « TPMP » retrouvera à la rentrée son premier studio (aujourd’hui occupé par « L’Info du vrai », d’Yves Calvi), mais les salariés du groupe Canal + vont devoir « pousser les meubles » et partager leurs bureaux avec Cyril Hanouna et sa bande. Une annonce surprise qui n’a pas fait que des heureux.

 

« Cyril ne lance pas de la mousse toute la journée »

« Je n’en ai pas dormi de la nuit », confie une employée du groupe Canal +, qui redoute de cohabiter avec « Baba ». « Plus ça va et plus Hanouna est gonflé d’arrogance, confie un représentant du personnel. Le public voit son côté sympathique, mais en coulisses, il est autoritaire et cinglant. Le succès lui est monté à la tête et nous, ça va nous retomber dessus. »

Archifaux, répond la communication de H2O, qui produit 80 % des émissions de flux de C8 : « Chez nous, l’ambiance est géniale. » Des propos immédiatement nuancés par un salarié qui a « une pression de dingue, avec des jours compliqués », et une ancienne collaboratrice qui pointe « le turn-over très important ».

L’autre crainte, c’est l’interventionnisme de Cyril Hanouna dans la gestion de la chaîne. « Il va devenir encore plus le patron de C8 et tout décider. C’était son rêve », lâche un producteur concurrent. « Rien n’est encore acté, mais que Cyril soit dans nos murs, c’est un vrai atout, rétorque Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes et des programmes de groupe Canal +. Ça va simplifier beaucoup de choses, notamment les visionnages et les allers-retours sur les programmes. » Et il ajoute : « Si ça peut en rassurer certains, Cyril ne lance pas de la mousse toute la journée. »

 

«Dans son message, Cyril Hanouna menace de ne plus "rien faire avec le Parisien" et de "prévenir la famille propriétaire du canard [la famille de Bernard Arnault, le patron de LVMH, ndlr] qui a toujours été cool" avec lui», détaillent les syndicats dans un communiqué envoyé en interne lundi soir. Dans un autre communiqué interne évoquant des «pressions», la société des journalistes (SDJ) du Parisien «dénonce avec la plus grande fermeté ce qui s’apparente à une atteinte inacceptable à notre indépendance éditoriale»

Intimidation

L’article en  signé par Michaël Zoltobroda, raconte que le déménagement à venir des équipes de Cyril Hanouna dans les locaux de C8 «inquiète» certains salariés de la chaîne. Cité par le Parisien, un «représentant du personnel» anonyme tient ces propos peu amènes envers la vedette de C8 : «Plus ça va et plus Hanouna est gonflé d’arrogance. Le public voit son côté sympathique, mais en coulisses, il est autoritaire et cinglant. Le succès lui est monté à la tête et nous, ça va nous retomber dessus.» Dans les lignes qui suivent, l’animateur est défendu par une source anonyme venant de sa propre société, puis par son big boss à Canal+, Gérald-Brice Viret. Bref, le principe du contradictoire est respecté et l’article ne semble pas particulièrement malveillant. 

Il a néanmoins déclenché la colère de Cyril Hanouna, qui s’en est pris publiquement sur Twitter à l’auteur de l’article, entraînant des milliers de «fanzouzes» enamourés dans son sillage. Une technique d’intimidation habituelle chez lui lorsqu’il fait face à des critiques. Surtout, l’histrion de C8 s’est plaint par SMS auprès d’une rédactrice en chef adjointe, chargée des pages télévision du journal. Préalablement relu et validé par d’autres membres de la hiérarchie, l’article n’a pas été dépublié. Mais alors qu’il devait figurer dans l’édition dominicale du journal, il a été remplacé samedi soir par un article consacré à la chaîne RMC Découverte. Les 140.000 lecteurs hebdomadaires du Parisien dimanche n’ont donc pas pu lire le texte.

«Grave dysfonctionnement»

«C’est un choix d’ordre professionnel et non de la censure», assume la rédactrice en chef adjointe, Maguelone Bonnaud, qui reconnaît avoir été sollicitée par Cyril Hanouna alors qu’elle n’était pas au journal. «Je trouvais que l’article n’était pas bon, qu’il n’était pas construit sur des faits. Pour moi, il n’avait pas sa place dans le Parisien. Je suis contre le fait de se payer Hanouna gratuitement. Mais des articles non complaisants à son égard, quand ils étaient étayés, on en a publié plein.» Rien à voir, explique la journaliste, avec les menaces émanant de l’intéressé de ne plus travailler avec le Parisien ou d’en parler à Bernard Arnault. «Des personnalités qui appellent un journaliste pour dire qu’après cela plus rien ne sera comme avant, c’est très classique, appuie Stéphane Albouy, directeur de la rédaction du ParisienL’article est en ligne, visible par tous, repris par des dizaines de médias. Cela aurait été un problème s’il avait été dépublié.»

Sans le dire explicitement, les syndicats semblent néanmoins penser que l’article a été déprogrammé pour de mauvaises raisons, qui n’ont rien à voir avec le journalisme : «Rappelons, pour information, que Cyril Hanouna, via sa société de production H2O, a activement participé à la coproduction de la dernière soirée de cérémonie des Etoiles du Parisien sur C8», écrivent-ils. Une émission de télévision, diffusée le 21 décembre sur la chaîne du groupe Canal+ et dont Maguelone Bonnaud avait la codirection éditoriale au Parisien. Fallait-il éviter de fâcher un partenaire commercial ? «Le Parisien a la chance d’avoir beaucoup de partenaires», répond tranquillement Stéphane Albouy. Un rendez-vous a été demandé par les syndicats au directeur de la rédaction pour qu’il s’explique sur ce qu’ils estiment être un «grave dysfonctionnement mettant en cause l’indépendance de toute la rédaction». Jérôme Lefilliâtre

Source : Liberation.fr

 
---------------------------------------
POUR LE PLAISIR DES YEUX
 
 
Pour ne pas oublier
que des SALOPARDS payent
des CONNARDS de braconniers
pour assouvir leur plaisir
 pervers.
 
Résultat de recherche d'images pour "animaux"
Résultat de recherche d'images pour "animaux"
 
Résultat de recherche d'images pour "animaux"

 ---------------------------------------------------------------

ENVIRONNEMENT/CLIMAT

LE PERGÉLISOL DÉGÈLE, LES LACS NORDIQUES BRUNISSENT

Confiné dans le sol gelé depuis fort longtemps, le carbone organique du pergélisol retrouve sa liberté avec la fonte de la glace qu’il contient. Il fait son chemin jusqu’aux lacs et aux étangs arctiques et subarctiques qui voient leur composition modifiée. Le portrait présenté par une équipe internationale de chercheurs incluant la professeure Isabelle Laurion de l’INRS montre l’influence du dégel du pergélisol sur la biogéochimie des eaux de surface. Publiés dans la revue Limnology and Oceanography Letters, les résultats établissent que le carbone originant du pergélisol est en hausse dans les eaux de ces régions du monde. Ce carbone a la propriété d’être particulièrement absorbant pour la lumière solaire. Ainsi, les eaux s’assombrissent et se stratifient plus efficacement, ce qui affecte plusieurs processus biologiques dans ces systèmes aquatiques.

Les sols de toundra gelés sont un des plus grands réservoirs de carbone organique sur la planète. Avec le réchauffement climatique, le dégel du pergélisol s’accélère et accroît le risque qu’une grande partie du carbone soit libérée dans l’atmosphère sous forme de gaz à effet de serre. Cependant, les effets du dégel du pergélisol sur les étangs arctiques et subarctiques ont été peu étudiés jusqu’ici. À l’aide d’indicateurs chimiques, biologiques, optiques et isotopiques, des chercheurs québécois, danois, finlandais et suédois ont analysé des centaines d’échantillons provenant de 14 régions circumpolaires, allant de l’Alaska à la Russie et de la zone subarctique jusqu’au Haut-Arctique. Ceux-ci ont été prélevés entre 2002 à 2016 dans 253 étangs répartis en fonction de leur exposition au dégel du pergélisol

Malgré la variabilité dans les propriétés limnologiques des systèmes arctiques étudiés, les chercheurs observent clairement l’effet du dégel du pergélisol qui se traduit par de plus grandes concentrations de matière organique provenant des sols du bassin versant.  

« Les étangs arctiques et subarctiques subissent une influence terrestre de plus en plus grande, ce qui se répercute sur la chaîne alimentaire », affirment les auteurs de l’étude.  « Le brunissement de ces étangs entraîne notamment un appauvrissement en oxygène et un refroidissement de l’eau au fond des étangs, qui ont des conséquences importantes sur l’activité microbienne responsable de la production et la consommation des gaz à effet de serre et, particulièrement, sur la production de méthane, un gaz à effet de serre puissant. » 

Le pergélisol risque de libérer du CO2 en quantités gigantesques

 

À cause du réchauffement climatique, le pergélisol arctique pourrait libérer, d’ici 300 ans (cumulés), 10 fois plus de gaz carbonique (CO2) que ne l’a fait l’humanité en 2016. De quoi rendre plus urgentes encore les mesures pour limiter ce réchauffement.

La fonte du pergélisol favorise le réchauffement climatique  Le pergélisol, ou permafrost en anglais, regroupe les sols de notre planète qui sont gelés en permanence. Il est menacé de fonte définitive par le réchauffement climatique. Sa disparition inquiète les scientifiques. Le Cnes nous en dit plus au cours de cette vidéo. 

Les climatologues savent bien que l’une des clés de la prédiction du climat de la Terre passe par la connaissance de toutes les sources et puits de gaz à effet de serre, c’est-à-dire des quantités de ces gaz qui peuvent être émises ou capturées au cours du temps. Ils s’interrogent par exemple à propos du méthane (CH4) qui se trouve sous forme de clathrates en bordure des océans ou encore à propos du gaz carbonique (CO2) qui peut se trouver dissous dans l’océan.

Ce même CO(tout comme le méthane) peut s’accumuler dans les sols, y compris dans les régions arctiques. Comme ces dernières sont en train de se réchauffer, les chercheurs tentent d’évaluer à quel point cela va affecter le climat au cours de ce siècle et des prochains. Il s’agit d’éléments à prendre en compte pour évaluer au plus juste notre futur et le temps qu’il nous est donné pour effectuer une transition énergétique. Celle-ci sera basée sur l’énergie nucléaire et les énergies renouvelables si nous prenons les bonnes décisions.

Une équipe de chercheurs, menée par Nicholas Parazoo, du célèbre Jet Propulsion Laboratory de la Nasa, à Pasadena, en Californie, vient d’ailleurs de publier un article à ce sujet dans le journal The Cryosphere. Il s’agissait d’évaluer la stabilité du carbone piégé dans les pergélisols des régions polaires en Alaska et en Sibérie. Ce travail a conduit à une découverte surprenante qui laisse penser qu’au cours des 300 prochaines années cumulées, du fait du réchauffement climatiqueactuel, jusqu’à 10 fois la quantité de gaz carbonique injectée dans l’atmosphère par l’activité de l’humanité en 2016 pourrait être également libérée.

---------------------------------------------------------

SANTE

 
 Indemnisation record pour les malades du Mediator - Cette condamnation est l’occasion de rappeler que LLP avait dénoncé le Mediator dans une vidéo (cf. ci-dessous) il y a...
 
 Maladie de Lyme: une association française lance l'alerte contre «un sida bactérien» - Des litres d'un liquide rouge ont été déversés sur les murs de l'Établissement français du sang à Paris par des membres de l'association Le droit de guérir...
 
Candida auris, une très sérieuse menace pour la santé publique - Le Candida auris, un champignon résistant qui s’attaque aux personnes dotées d'un système immunitaire affaibli, se propage discrètement dans le monde entie...
 
42 fleurs comestibles
L’utilisation des fleurs dans les plats cuisinés remonte à des milliers d’années chez les Chinois, les Grecs et les Romains. Beaucoup de cultures utilisent les fleurs dans leur cuisine traditionnelle – pensez aux fleurs de courge dans la cuisine italienne et aux pétales de rose dans la cuisine indienne. Ajouter des fleurs à vos aliments peut être un bon moyen d’ajouter de la couleur, de la saveur et un peu de fantaisie. Certaines sont épicées, et certaines herbacées, tandis que d’autres sont florales et parfumées. La gamme est surprenante.

Il n’est pas rare d’utiliser des pétales de fleurs dans les salades, les thés, et pour garnir les desserts, mais elles inspirent aussi des utilisations créatives – des rouleaux épicés (comme des fleurs de ciboulette), incorporer les fleurs dans de la crème glacée maison, une marinade de bourgeons floraux (comme la capucine) pour faire un ersatz de câpres, les utiliser pour faire un simple sirop floral pour utiliser dans une limonade ou un cocktail. Une fois j’ai farcis des glaïeuls en suivant une recette de fleurs de courge farcies – Elles étaient formidables. Tant de possibilités…
1. Les Alliums
Toutes les fleurs de la famille des alliums (poireau, ciboulette, ail, ciboulette d’ail) sont comestibles et savoureuses! Les saveurs vont du poireau délicat à l’ail robuste. Chaque partie de ces plantes est comestible.

2. L’angélique
Selon la variété, les fleurs varient du bleu pâle lavande au rose foncé et ont une saveur ressemblant à la réglisse.

3. L’anis hysope
Les fleurs et les feuilles ont une saveur subtile d’anis ou de réglisse.

4. La roquette
Les fleurs sont petites avec des centres sombres et avec un goût poivré un peu comme les feuilles. Ils varient en couleur du blanc au jaune avec des rayures violet foncé.

5. Le bleuet
Avec un gout d’herbe, les pétales sont comestibles. Évitez le calice amer.

6. Le basilic
Les fleurs sont de différentes couleurs, du blanc au rose à la couleur de lavande; la saveur est similaire aux feuilles, mais plus douce.

7. La mélisse
Les fleurs rouges ont une saveur de menthe.

8. La bourrache
Les fleurs ont une belle teinte bleue et un goût de concombre!

9. Le souci / calendula
Une excellente fleur à manger, les fleurs de calendula sont poivrées, piquantes et épicées – et leur couleur dorée et vibrante ajoute une touche à n’importe quel plat.

10. Les oeillets
Les pétales sont sucrés, s’il sont prélevés loin de la base. Les fleurs ont le même goût que leur arôme sucré et parfumé.

11. La camomille
Petites et comme les marguerites, les fleurs ont une saveur douce et sont souvent utilisées dans le thé. Les personnes allergiques à l’herbe à poux peuvent être allergiques à la camomille.

12. Le cerfeuil
Fleurs et saveur délicates, qui ont une teinte d’anis.

13. La chicorée
La truculence légèrement amère de la chicorée est manifeste dans les pétales et les bourgeons, qui peuvent être marinés.

14. Le chrysanthème
Un peu amers, les chrysanthèmes ont un arc en ciel de couleurs et une gamme de saveurs qui vont de poivrées à âcres. Utilisez uniquement les pétales.

15. La coriandre
Comme les feuilles, les gens adorent les fleurs ou les détestent. Les fleurs partagent la saveur herbeuse de la plante. Utilisez-les fraiches, car elles perdent leur charme lorsqu’elles sont chauffées.

16. Les agrumes (orange, citron, citron vert, pamplemousse, kumquat)
Les fleurs d’agrumes sont sucrées et très parfumées. Utilisez les avec parcimonie ou elles vont trop parfumer un plat.

7. Le trèfle
Les fleurs sont douces avec un soupçon de réglisse.

18. Le pissenlit
En savoir plus sur les pissenlits ici: Cueillettes de pissenlits.

19. L’aneth
Les fleurs jaunes d’aneth ont un peu le même goût que les feuilles.

20. La pâquerette
Ce ne sont pas les pétales qui ont le meilleur goût – ils sont un peu amer – mais ils ont fière allure!

21. Le fenouil
Les fleurs jaunes de fenouil sont un régal pour les yeux avec une saveur subtile de réglisse, un peu comme la plante elle-même.

22. Le fuchsia
Les fleurs acidulées des fuchsias décorent bien les plats.

23. Le Glaïeul
Qui l’aurait cru? Bien que les glaïeuls soient fades, ils peuvent être farcis, ou retirer leurs pétales pour une garniture de salade intéressante.

24. L’hibiscus
Connu et utilisé dans le thé d’hibiscus, la saveur de canneberge dynamique est acidulée et peut être utilisé avec parcimonie.

25. La rose trémière
D’une saveur végétale et fade, les fleurs de roses trémières donnent une garniture comestible bien voyante.

26. L’impatiens
Les fleurs n’ont pas beaucoup de saveur – mieux comme jolie garniture ou pour confire.

27. La jasmine
Ces proliférations super-parfumées sont utilisées dans le thé; vous pouvez également les utiliser dans les plats sucrés, mais avec parcimonie.

28. La pensée sauvage
Adorables et délicieuces, les fleurs ont une subtile saveur de menthe bien adaptée pour les salades, les salades de fruits et les boissons.

29. La lavande
Sucrées, épicées et parfumées, les fleurs sont un excellent ajout à des plats aussi bien salés que sucrés.

30. La verveine
Les fleurs blanc cassé sont minuscules et évoquent le citron – et très bonnes pour les thés et les desserts.

31. Le lilas
Les fleurs sont piquantes, mais l’arôme floral d’agrumes se traduit par sa saveur aussi.

32. La menthe
Les fleurs sont – surprise! – mentholées. Leur intensité varie selon les variétés.

33. La capucine
L’une des fleurs comestibles les plus populaires, les fleurs de capucine sont brillamment colorées avec une explosion de saveurs douces et florales avec une finition de piment. Quand les fleurs montent en graine, la gousse est une merveille sucrée et épicée. Vous pouvez farcir les fleurs, ajouter les feuilles aux salades, confir les bourgeons comme les câpres, et garnir à coeur joie.

34. L’origan
Les fleurs sont une version jolie et subtile de la feuille.

35. La pensée
Les pétales sont un peu quelconque, mais si vous mangez la fleur en entier vous obtenez plus de goût.

36. Le radis
De différentes couleurs, les fleurs de radis ont un goût poivré distinctif.

37. La rose
Retirez la base blanche et amère et les pétales restants ont une saveur parfaite et très parfumée pour flotter dans les boissons ou en le dispersant dans les desserts, et pour une variété de confitures. Toutes les roses sont comestibles, avec une saveur plus prononcée dans les variétés plus sombres.

38. Le romarin
Les fleurs goûtent comme une version plus douce de la plante; utilisé agrablement comme garniture sur les plats qui intègrent du romarin.

39. La sauge
Les fleurs ont une saveur subtile semblable aux feuilles.

40. La courge et la citrouille
Les fleurs sont merveilleuses pour la farce, ayant une légère saveur de courge. Retirez les étamines avant de les utiliser.

41. Le tournesol
Les pétales peuvent être consommées, et le bourgeon peut être cuits à la vapeur comme un artichaut.

42. Les violettes
Une autre fameuse fleur comestible, les violettes sont florales, sucrées et magnifiques comme ornement. Utilisez les fleurs dans les salades et pour embellir les desserts et les boissons.

Sources 

True Food: Eight Simple Steps to a Healthier You (National Geographic, 2009) par Annie B. Bond, Melissa Breyer et Wendy Gordon.

https://www.treehugger.com/green-food/42-flowers-you-can-eat.html  Vu ici 

--------------------------------------------------

SURVEILLANCE
Thales va livrer un centre de renseignement d’origine image aux forces armées suisses - Avec des volumes d’informations toujours plus importants en raison d’une « inflation » de capteurs, l’enjeu est de pouvoir repérer les renseignements les...
 
-------------------------------------------------------------------
ECONOMIE 
 
Une véritable taxe sur les géants du numérique aurait pu rapporter quatre fois plus, selon Attac - Lundi 8 avril, l'Assemblée nationale a voté l'instauration d'une taxe sur les multinationales du numérique, appelée taxe « Gafa », pour « Google-Apple-Fa...
 
 
Les Américains empruntent 88 milliards de dollars par an pour payer leurs frais médicaux - L’année dernière, les Américains ont emprunté 88 milliards de dollars pour financer leurs soins de santé. Selon un sondage du consultant West Health Gall...
 
 
 
Crash financier : la Turquie est-elle « l’épicentre » de la contagion mondiale ?
 
 
Ledger, énième victime de la crise des crypto-monnaies ? - La jeune pousse française à l'origine du célèbre Ledger Nano S réfléchirait à licencier 10% de ses effectifs.
 
-------------------------------------------------------------
POLITIQUE FRANCE   

 

Olivier Delamarche: “Aujourd’hui dans C’EST CASH,… On va vous parler des retraites, de celles que vous n’aurez probablement pas !” - Cette semaine dans C’est Cash, Olivier Delamarche et Estelle Farge abordent le sujet brûlant des retraites.Actuellement en discussion, la réforme des re...

 

LA RÉVOLTE FRANÇAISE PRÉSENTÉE AUX NATIONS PAR LE CNTF. *ERIC FIORILE VOUS EXPLIQUE LA TRANSITION ET POURQUOI ELLE FAIT PEUR À L'ÉTAT PROFON.
--------------------------------------------------------
 
POLITIQUE ETRANGERE 
 
Les Etats-Unis vont-ils être forcés de quitter le Liban suite à leurs menaces contre Nabih Berri, le Président du Parlement ? - par Elijah J. Magnier Le journal émirati, “The National” – citant des sources au courant des projets étasuniens -annonce que les États-Unis envisagent de ...
 

Les entreprises néerlandaises vont créer 3 500 emplois pour les réfugiés Des entreprises néerlandaises ont annoncé vouloir créer 3 500 emplois pour les réfugiés sur 2 ans. Objectif : mieux les intégrer dans la s...

«Blaxit»: de nombreux Noirs américains quittent les États-Unis pour le Ghana et l’Afrique du Sud

 

Les USA déterrent la hache de guerre contre l'UE    Source 

L’Iran accuse Washington d’être « à la tête du terrorisme international » - Le président iranien Hassan Rohani a accusé mardi les Etats-Unis d’être « à la tête du terrorisme international », au lendemain de la décision prise par Wa...
 
Trump : le chiffre du jour que les médias ne veulent pas que vous lisiez - Le 9 avril 2011, un peu plus de deux ans après le début de son premier mandat, 46 % des personnes interrogées par la société d’étude Rasmussen ont déclaré ...
 
Souveraineté numérique : l’Internet russe peut-il se couper du reste du monde ? Par The Conversation - Source : The Conversation, 18-03-2019 Quel contrôle des frontières numériques en Russie ? Wikimedia, CC BY-SA L’infrastructure Internet obéit à un princi..
 
Un mois au Brésil sous Bolsonaro - Milices, violences, meurtre et corruption: ça fait beaucoup en si peu de temps
 
Avec la Manif contre la laïcité, Adil Charquaoui se tire dans le pied - Plusieurs milliers de personnes ont défilé à Montréal, dimanche le 7 avril, contre le projet de loi 21 et l’interdiction des signes religieux pour certains..
 
La nouvelle question allemande; que va- t-il se passer quand l’Europe s’effondrera? L’Europe est une bombe. Kagan - Dans ce texte magistral Kagan nous explique pourquoi nous sommes un protectorat américain. Il nous explique que nous ne pouvons vivre en paix que sous la t..
--------------------------------------------------
ZONE DE GUERRE
 

 L'homme ce tueur

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Science, l’être humain serait un superprédateur, le plus dévastateur au monde. Cette place préoccupante dans la chaîne alimentaire menace sérieusement la santé des écosystèmes terrestres et marins.

Il y a des proies, il y a des prédateurs. Et puis il y a un superprédateur : une espèce destructrice et extrêmement létale. Contre toute attente, il ne s’agit ni du lion, ni du loup et encore moins de l’ours, mais bien de l’être humain. Cette conclusion est tirée d’une nouvelle étude publiée jeudi dans la revue américaine Science.

 

Selon les auteurs, l’espèce humaine peut être considérée comme un prédateur unique en son genre au regard de son pouvoir dévastateur sur les populations animales. Aussi bien terrestres que marines. Une réalité peu édifiante qui tend à menacer sérieusement les écosystèmes.

 

« Notre technologie très efficace pour tuer, nos systèmes économiques mondialisés et notre gestion des ressources donnant la priorité aux bénéfices à court terme de l’humanité, a favorisé l’émergence du superprédateur humain, » a expliqué Chris Darimont, professeur à l’université de Victoria au Canada et auteur principal de l’étude.

 

Un prédateur même pour les prédateurs

Avec son équipe, le chercheur a examiné plus de 300 études s’étalant sur 10 ans et portant sur 2.125 cas de prédation. Cette vaste analyse a permis de comparer les pratiques de plusieurs espèces réparties sur tous les continents et océans du globe, à l’exception de l’Antarctique.

Leurs résultats suggèrent un comportement extrême chez l’être humain. Celui-ci tue en effet les grands carnivores terrestres, comme les ours ou les lions, à un rythme 9 fois supérieur à celui auquel ces derniers s’entretuent dans la nature !

« Nous ne tuons pas ces carnivores uniquement pour la nourriture, mais également pour les trophées et parfois parce qu’ils représentent des rivaux potentiels, ou pour le sexe » ont souligné les auteurs dans leur étude.

Ils ont ajouté : « Le problème est que ces grands carnivores ne sont pas des proies dans le monde animal et de ce fait, ils n’ont pas développé d’aptitudes à éviter les humains ou à se renouveler plus rapidement pour compenser les pertes provoquées par les humains. »

En mer, les chiffres sont encore plus alarmants. La fréquence à laquelle les créatures marines sont tuées par des humains est 14 fois supérieure à celle observée en temps normal entre les animaux aquatiques. En cause : la surpêche qui se chiffre à près de 100 millions de tonnes de poissons par an.

une girafe docile, sans défense et voyez la gueule de la pétasse  avec son fusil A LUNETTES 

Les proies adultes prises principalement pour cible

Enfin, le superprédateur humain a une autre spécificité inquiétante : « Alors que les autres prédateurs s’en prennent principalement aux jeunes et aux plus faibles, les humains s’attaquent au capital de reproduction des espèces en chassant les adultes. Une pratique particulièrement marquée dans la pêche, » a déploré Tom Reimchen, membre de l’équipe de recherche.

Car la méthode de chasse des animaux profitent à la fois aux proies et aux prédateurs. Les individus adultes pourront rapidement se reproduire à nouveau, et compenser la perte d’un membre du groupe. Le nombre de proies disponibles pour les prédateurs ne change donc pas. Les deux groupes sont « gagnants ».

On ne peut qu’espérer que cette étude sensibilisera aux problèmes de la surpêche industrielle et de la chasse excessive. Les chercheurs souhaitent qu’elle influence la mise en place de politiques de conservation pour minimiser les conséquences néfastes de ces activités. 


EN COMPLÉMENT

An female elephant is pictured in Tsavo East national park, on November 21, 2016 in Voi. / AFP PHOTO / SIMON MAINA

Une autre étude 

Une autre étude, canadienne cette fois-ci, s’attache pour sa part à démontrer le statut de « super-prédateur » d’homo sapiens. Il s’agit en fait d’une méta-analyse compilant des études publiées de 1990 à 2010, s’intéressant aux effectifs de près de 400 espèces différentes. Le verdict est sans appel : à travers nos pratiques de pêche, d’élevage, et d’agro-alimentaire au sens large, c’est l’ensemble de la chaîne alimentaire naturelle que notre espèce chamboule. L’être humain va même jusqu’à surexploiter les ressources animales, dépassant largement les taux observés chez les autres prédateurs : 14 fois plus en moyenne ! L’homme a aussi une autre spécificité, face aux prédateurs naturels : il chasse aussi… les autres carnivores. Nous les tuons ainsi 9 fois plus qu’ils ne se tuent entre eux. En cause ? En première ligne, la pratique de la chasse « pour le sport ».

Cette pratique de la « chasse aux trophées » tend aussi à favoriser l’élimination des animaux les plus grands et les plus forts, qui auraient sans notre influence été promis à une belle longévité (et une longue descendance) dans leur milieu naturel« Tandis que les prédateurs naturels ciblent prioritairement les animaux les plus jeunes », explique Tom Reimchen, « les humains abattent le capital reproductif des espèces en s’en prenant à des proies adultes. » Une intervention humaine sur la sélection naturelle qui contribue d’ailleurs à réduire artificiellement la taille des espèces. Les deux études se rejoignent ainsi sur un point : en l’absence d’humanité, les autres mammifères seraient non seulement plus nombreux, mais aussi bien plus grands. De quoi se prendre à rêver : aurait-on pu assister à l’émergence de grands pachydermes aussi grands que les dinosaures ? La question n’est malheureusement pas d’actualité. Car il y a aujourd’hui urgence, certains experts allant jusqu’à qualifier la période contemporaine de 6e épisode d’extinction massive….Chose  que je décris depuis des années. 


…..ET SI

A quoi ressemblerait la vie sur Terre si l’humanité n’avait jamais vu le jour ? On y trouverait de bien plus gros mammifères, selon une étude danoise. On aurait même pu voir des éléphants ou des rhinocéros jusqu’en Europe du nord !

Si l'être humain n'existait pas, on retrouverait des éléphants jusqu'en Europe, selon une équipe de chercheurs danois.

L’humanité n’a pas vraiment la côte en ce moment, en tout cas pour les scientifiques cherchant à préserver nos écosystèmes. Deux études différentes se sont intéressées à l’effet à grande échelle de notre espèce sur son environnement. Et les nouvelles ne sont pas bonnes : si nous n’existions pas, la biodiversité serait bien plus importante sur Terre, selon une étude danoise par l’université d’Aarhus diffusée par Diversity and Distributions. Et comme si ça ne suffisait pas, une autre étude, publiée dans Science, va même jusqu’à qualifier l’homme de « super-prédateur », plus dangereux pour l’écosystème planétaire que n’importe quel autre animal  !

Mais comment les chercheurs s’y sont-ils pris pour aboutir à une telle carte, et surtout pour annuler toute influence de l’être humain au cours des derniers millions d’années ? L’équipe s’est basée sur des travaux issus d’une analyse précédente, selon laquelle l’épisode d’extinction de la faune connu lors du quaternaire serait en fait due… à l’émergence d’homo sapiens. La corrélation entre l’expansion de notre espèce et la disparition de près de 30% des grands animaux de l’époque est en tout cas frappante.  « L’Europe est loin d’être le seul endroit où la présence humaine a réduit la diversité des mammifères. Il s’agit d’un phénomène mondial », explique d’ailleurs le professeur Jens-Christian Svenning, co-auteur de l’étude. « Dans la plupart des cas, il y a un très fort déclin de cette diversité par rapport à ce qu’elle aurait du être naturellement. »

 « La plupart des safaris se passent aujourd’hui en Afrique », poursuit Soren Faurby, post-doctorant ayant initié l’étude. « Mais dans des circonstances naturelles, on trouverait autant de gros animaux, voire plus, ailleurs dans le monde. Notamment au Texas, ou en Argentine et au Brésil« . Pour le chercheur, l’explication ne tiendrait pas à quelque mystère entourant le continent africain, mais plutôt à… son manque d’urbanisation !  « C’est l’un des seuls endroits au monde où l’activité humaine n’a pas encore complètement éliminé tous les gros animaux ». Ainsi, la biodiversité d’une zone géographique serait directement liée à sa démographie humaine. Ainsi les régions montagneuses demeurent-elles, dans une certaine mesure, préservées. « En Europe, l’ours brun ne vit plus que dans les montagnes, car il a été chassé des plaines par l’être humain », indique encore Soren Faurby. Notre environnement étant désormais densément urbanisé, les espèces autres que la nôtre ont d’autant moins d’espace où se replier et s’épanouir.


VOICI QUELQUES SUGGESTIONS POUR  LIBÉRER LES ÉCOSYSTÈMES NATURELS …AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD

 

1-Créer une milice internationale pour protéger  les espèces et les  habitats menacés.

Cette milice pourrait devenir une sorte de légion composée de volontaires entraînés militairement.Par exemple,elle pourrait acquérir  des drones suicides,mêmes des sous-marins s’il le faut,pour attaquer et couler les bateaux-usines qui font de la surpêche.

Autre exemple: la légion pourrait  créer une armée de volontaires afin de détruire les barrages  sur le fleuve Amazone (Belo Monte),détruire les plantations et les infrastructures routières et aider aux peuples indigènes à se libérer du Brésil.

Un smilodon

2- Développer  la recherche sur l’ADN du smilodon (le tigre aux dents de sabre) afin de le remettre en vie.En réussissant à  développer plusieurs couples en santé,nous pourrions tenter  de les réimplanter dans plusieurs endroits dans le monde ou la population augmente sans limite.Le smilodon  était un superprédateur fort  habile pour l’homme.

On peut  évaluer que la population humaine diminuerait afin de s’équilibrer…comme cela était auparavant.

 

-Détruire  les stocks de viande, et de nourriture toxique…attaquer Monsanto,etc

 
 
---------------------------------------------

FAITS DIVERS DE PRINTEMPS

 

Japon | Tokyo : un restaurant huppé propose un hamburger… à 800 euros [Vidéos]

 
Comment hacker des sites pour adultes vous emmène droit en prison - [image: Arnaque webcam ransomware] Un londonien a écopé de six ans de prison pour avoir conçu un ransomware destiné aux sites web pour adultes et gagné pl...
 ---------------------------------------------------

INSOLITE  

Projet de réduction massive de la population mondiale

Beaucoup de gens refusent de le croire, mais les personnes les plus influentes du monde et leurs proches, ceux qui pourraient être considérés comme l’élite mondiale et leurs assistants, sont convaincus que la surpopulation est la cause principale des problèmes du monde.

Ils croient réellement que les humains sont un fléau sur la terre et si rien n’est fait pour limiter l’explosion démographique, nous devront faire face à davantage pauvreté, de guerres et de souffrance dans le futur sur une planète en désolation et sale.

Tout ce qui réduit la population humaine est considéré comme positif pour les adeptes de cette philosophie.

Ils considèrent ouvertement qu’il est nécessaire de sacrifier une grande partie de l’humanité

Du fait du perfectionnement des techniques, l’élite a un pouvoir grandement accru sur les masses, et comme le travail humain ne sera plus nécessaire, les masses deviendront superflues et constitueront un fardeau inutile pour le système. Cette minorité impitoyable peut décider d’exterminer purement et simplement cette humanité massifiée.

L’élite peut avoir recours à la propagande ainsi qu’aux techniques biologiques et psychologiques pour réduire le taux de natalité jusqu’à la disparition complète de la masse humaine.

VIDEO 45 MIN:

https://www.youtube.com/embed/us3T2rO5ZjA?version=3&rel=1&fs=1&autohide=2&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&wmode=transparent

A propos du premier intervenant :

Michael C. Ruppert était un ancien policier de la brigade des stupéfiants de la police de Los Angeles.

De 1998 à 2006, il publie la lettre d’information From The Wilderness (et écrit sur le site du même nom) qui traite des sujets tels que la CIA, le pic pétrolier, les libertés publiques, les drogues, la corruption, de l’implication de la CIA dans le trafic de drogue, du complot à propos des attentats du 11 septembre 2001..

Il est l’auteur de trois livres :

-. Crossing the Rubicon: The Decline of the American Empire at the End of the Age of Oil, New Society Publishers, (2004)

-. A Presidential Energy Policy, New World Digital Publishing, (2009)

-. Confronting Collapse: The Crisis of Energy and Money in a Post Peak Oil World, Chelsea Green Publishing, (2009)

Seul le premier a été traduit en français. Il est édité en deux tomes sous le titre « Franchir le Rubicon – Le déclin de l’Empire américain à la fin de l’âge du pétrole. »

L’aéroport de Denver installe une gargouille parlante qui dit «Bienvenue au siège des Illuminati» - L’aéroport international de Denver a installé une gargouille parlante animatronique qui se moque des conspirations «Illuminati» entourant l’aéroport. Dans...

Harry Potter chez les francs-maçons - On ne dira jamais assez que tant la littérature, qu’elle s’adresse à la jeunesse ou aux adultes, que le cinéma, peuvent bien souvent comporter des messages...

----------------------------------------------------

HISTOIRE

Sauf la Reine,personne n’est propriétaire au Canada

 

Personne n’est réellement propriétaire au Canada, même si votre terrain et votre propriété est payée en totalité vous êtes sur les terres de la reine et c’est la raison pour laquelle vous devrez toujours payer des taxes.

Sa Majesté devant ‘accumulation de l’or pillé sur le dos des peuples au fil des siècles!

En Tant que sujet de Sa Majesté, vous devez vous soumettre à ses ordres et caprices si non les Useful Idiots à son service vous inventeront une dette en bonne et due forme basée sur certains des prétextes de taxage que le recueil de lois qu’ils ont inventé contient. si vous n’avez plus les moyens de payer cette « dette » pour des raisons de santé, d’incapacité a gagner votre vie ou par principe, Ils continueront d’ajouter des « Frais » et pénalités et passeront ensuite à l’étape suivante.

Une fois que la « dette » sera devenue assez élevé, c’est un autre groupe de Useful Idiots, ceux la armés, qui seront mandatés pour vous soumettre par la force aux désirs de la souveraine ou vous serez chassé et perdrez tous vos biens durement gagnés, Vous et votre famille serez jeté à la rue même si tout vos biens ont étés payés en totalité.

Si vous reculez dans le temps, vous allez découvrir que votre terrain un moment donné était une foret inhabitée qui n’appartenait à personne, plusieurs propriétaires se sont échangé la permission d’habiter cet espace depuis mais qui donc en a été le premier propriétaire?? et de qui votre espace a-t-il été acheté initialement?

C’est la dure réalité de ce que le monde académique géré par l’occupant appelle « La conquête ».

C’est du terrorisme et du génocide pour de simples « Communs » ou « Commons » comme nous, de manipuler des esprits faibles, de les armer jusqu’aux dents, de leur enseigner l’art de tuer pour ensuite les convaincre d’haïr et d’aller massacrer des peuples entiers qui refusent de se soumettre à notre autorité et à nous céder leurs libertés, leurs biens et leurs terres.

Elizabeth II inspecte des billets de banque

Les taxer et les obliger à nous donner la moitié de leurs récoltes ou de leur salaire est aussi du vol et criminellement punissable.

Pour l’occupant qui invente les lois, tout cela est tout à fait légal, totalement immoral mais légal (En vertu des lois). Comment de tels gestes peuvent-ils être légaux? il faut bien comprendre la différence entre ce qui est légal et ce qui est moral.

Oui certaines lois peuvent êtres morales, mais si la personne qui les écrit est immorale il est fort probable que ses lois soient aussi immorales.

C’est la « Doctrine of Discovery » et la « Terra Nullius » qui autorise les maîtres auto proclamés du monde à s’approprier légalement mais de façon totalement immorale ce qui ne leur appartient pas et à anéantir les esprits libres qui refusent de se soumettre à eux.

Les trillions qui composent la richesse de l’occupant mondial ont tous été obtenus par des actes de terrorisme barbares, les couronnés n’ont jamais travaillé et ont toujours vécu dans l’abondance en asservissant leurs sujets et en les pillant (Taxage, permis, impôts, intérêts travaux forcés etc.)

Les politiciens que vous croyez élire chaque 4 ans sont leurs serviteurs, ils leur font serment de soumission et d’obéissance si non ils ne pourront jamais aller perdre leur temps à gros salaire dans la « Chambre des communs » (Communes)

Mais réfléchissez y: le Québec est la Dernière Colonie Survivante de l’Empire Britannique et si voter vous permettrait de changer quelque chose,on abolirait ce droit! 

 

 
GRAND DOSSIER
 
Il est plus facile de tromper quelqu'un que 
de convaincre quelqu'un qu'il a été dupé.
 
 
LE GRAND REMPLACEMENT
 
 
Plus de sept millions d’envahisseurs prétendant être des réfugiés ont débarqué en Europe entre 2006 et 2018 – ce qui équivaut à un pays de la taille de la Bulgarie se déplaçant en Europe occidentale, ont révélé des chiffres du Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO) de l’Union européenne. https://michelduchaine.com/page/4/
 
 

L’Union Européenne baigne dans le monde d’Orwell

 
Le problème est que cette noble initiative est une organisation qui censure depuis plusieurs années déjà la liberté d’expression en Europe.
Les directives du manuel stipulent que les journalistes doivent « Veiller à ne pas stigmatiser davantage des termes tels que » musulman « ou » islam « en les associant à des actes particuliers …
 
 
Aux États-Unis d’Amérique, par exemple, selon les prévisions officielles du US Census Bureau de mars 2018 , les États-Unis devraient devenir majoritairement non-blancs d’ici 2045 – ou dans seulement 27 ans.
 
 
Au cours de cette année, le US Census Bureau a déclaré que les « Blancs » représentaient 49,7% de la population, contre 24,6% pour les Hispaniques, 13,1% pour les Noirs, 7,9% pour les Asiatiques et 3,8% pour la population multiraciale.
 

En Europe occidentale, le même scénario se déroule à peu près. En Grande-Bretagne, par exemple, le nombre d’élèves non blancs dans les écoles primaires du Royaume-Uni en 2012 représentait 27,1% du total des écoles primaires et 23,4% dans les écoles secondaires. À ce taux de reproduction, les non-Blancs représenteront la majorité de la population âgée de moins de 21 ans au Royaume-Uni d’ici 2030, soit dans dix ans seulement.

Selon les statistiques officielles publiées par le ministère britannique de l’Éducation , les enfants britanniques blancs ont été nettoyés de manière ethnique de la plupart des écoles du Grand Londres, de Birmingham, de Manchester et de certaines parties du South Yorkshire et de l’Est du Lancashire, avec au moins 1 755 sur neuf écoles à travers le pays, où la majorité des élèves sont «non anglophones».

Globalement, étant donné l’immigration massive de non-Blancs en Grande-Bretagne depuis les années 1960, le peuple britannique blanc deviendra une minorité absolue dans son pays d’ici à 2066 – au plus tard et probablement plus tôt.
 
Comme l’a signalé le professeur David Coleman, les chiffres de l’Office of National Statistics (ONS) montrent que «aux niveaux d’immigration actuels» (ce qui a été écrit en 2010), la proportion de la population blanche née au Royaume-Uni passera de 80% à 59% en 2051.
 
Dans le magazine Standpoint. Son article, intitulé « L’immigration incontrôlée signifie Finis Britanniae », disait que «la croissance démographique rapide, tirée par la plus forte immigration de notre histoire, déstabilise et transforme sa population, son environnement et sa composition ethnique en quelque chose de tout à fait nouveau» que «la migration a représenté globalement 85% de la croissance de la population entre 2001 et 2012».
 
Lors du recensement de 2011, la population« blanche britannique »en Angleterre et au pays de Galles avait diminué de 400 000 personnes, tandis que la population non blanche avait augmenté de plus de trois millions
 

En France, Charles Gave, économiste et gestionnaire de fonds, écrivant pour le groupe de réflexion Institute des Libertés , soulignait qu’en 2057 – soit au plus 40 ans – la France et l’Europe occidentale (qu’il a appelées «la vieille Europe») une majorité de population non blanche à majorité musulmane.

« Et ainsi, dans 40 ans au plus tard, il est presque certain que la majorité de la population sera musulmane en Autriche, en Allemagne, en Espagne, en Italie, en Belgique et en Hollande », a-t-il écrit. « Encore une fois, ce ne sont pas des prédictions, mais des calculs, et je n’appelle même pas de nouveaux immigrants. »

«La grande nouvelle des 30 ou 40 prochaines années sera donc la disparition des populations européennes, dont les ancêtres ont créé le monde moderne. Et avec ces populations, disparaîtront les nations européennes diverses et complémentaires qui ont fait un immense succès du vieux continent depuis au moins cinq siècles. ”

 

En Australie, le même schéma se dessine. En 2016, une enquête sur la carte de la fécondité menée à Sydney , la ville la plus peuplée d’Australie, a confirmé que l’immigration permettait aux musulmans non blancs du Moyen-Orient de se reproduire rapidement.

La «carte de fécondité» établie par le cabinet d’études sociales McCrindle a montré que nombre des banlieues les plus fertiles de Sydney sont situées dans des groupes de migrants tels que Lakemba, Auburn, Guildford, Punchbowl et Bankstown, toutes populaires auprès des «familles du Moyen-Orient». Contexte. »

La publication du rapport était programmée avec les projections officielles selon lesquelles la population australienne atteindrait la barre des 24 millions d’habitants la semaine prochaine, l’augmentation étant presque uniquement due à l’immigration légale non-blanche en provenance du Moyen-Orient et d’Asie.

Steyn a déclaré que les politiciens sous-estimaient à quelle vitesse les sociétés pouvaient changer. «Normalement, pour transformer la population, il faut une peste noire, une peste ou une guerre mondiale», a-t-il déclaré. «Mais dans ce cas, nous l’avons sans rien de tout cela. C’est pourquoi c’est la question la plus fascinante de notre époque. « 

Le «Grand Remplacement» n’est donc pas un mythe. C’est une réalité et peu importe ce que diront les médias de gauche libérale et contrôlés, à moins que cela ne soit arrêté, cela conduira à l’extermination de la race blanche dans les Amériques, en Europe et en Australie / Nouvelle-Zélande. 

Selon la déclaration du parti EKRE , «la survie du peuple estonien a été soumise à de fortes pressions. . . L’Estonie d’aujourd’hui n’est pas viable sans des changements urgents importants et ne garantit pas la prospérité à long terme, le développement économique et culturel de notre peuple et la préservation des Estoniens en Estonie et dans le monde. « 

Le manifeste détaillé du parti s’engage à «contrôler l’immigration

Le Danemark dans un état d’effondrement non déclaré

 https://michelduchaine.com/page/2/

Le silence obstiné du pape sur la persécution des chrétiens

Église StJacques d’Abbeville détruite pour bâtir une mosquée.

 

Pierre Hillard: Grand remplacement et Nouvel Ordre Mondial

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs