Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Les news de Cambronne du 14/03/2019

Publié par Brujitafr sur 14 Mars 2019, 04:58am

Les news de Cambronne du 14/03/2019
RAPPEL
Gilets Jaunes: 16 mars pour un 18ème round faisant date… - “La Commune ne supprimera pas l’État pour le reconstituer, et bien des communes sauront prêcher d’exemple, en abolissant le gouvernement de procuration, en...
 
-----------------------------------------------------------------------
SUJETS QUI DERANGENT
 
ON SOLDE LA FRANCE

 

 
 DEUX CULS...(faux) POUR UN FAUTEUIL

Merkel soutient l’idée d’un siège européen unique à l’Onu, au détriment de la France

Merkel soutient l’idée d’un siège européen unique à l’Onu, au détriment de la France

Merkel soutient l’idée d’un siège européen unique à l’Onu, au détriment de la France EUROPE – La chancelière allemande Angela Merkel a apporté ce lundi 11 mars son soutien à des propositions de son parti conservateur pour l’Europe qui se démarquent de celles du président français, prônant notamment un siège européen unique au Conseil de sécurité de l’ONU. « Je pense qu’il s’agit d’un très bon concept pour l’avenir », a déclaré la chancelière alle

 
PRISONS DE LUXE
 

Bayer-Monsanto (glyphosate) finance le parti de Macron au parlement européen  https://www.youtube.com/embed/3nBihhNETZE

 
L’ALDE financée par Microsoft, Google, Bayer…
Interrogé sur le sujet, Stéphane Séjourné, directeur de campagne LREM aux européennes, dit découvrir ces financements. Les entreprises concernées, elles, préfèrent parler de parrainage et non de financement. Source
 
 
Le Talk François Asselineau: «Le mouvement LREM est un mouvement inconstitutionnel» - Le président de l’Union populaire républicaine était l’invité du Talk. Il a fustigé le boycott des médias à l’encontre de son parti l’UPR et s’est longue...
 
 
BETE QUESTION : NOUS FAISIONS COMMENT AVANT CETTE PUTAIN D'EUROPE ? Qui promettait la fin des guerres, du travail, de la postérité....  POUR LAQUELLE ON A DIT NON A 56,5% 
ON EST DONC TOUS DES NATIONALISTES ???
 
voici la lettre de MACRON en intégralité :     
DU PUR DELIRE

Il écrit : « … il y a urgence. Dans quelques semaines, les élections européennes seront décisives pour l’avenir de notre continent. […]

Commentaire ...l’Europe, qui n’a pas su répondre aux besoins de protection des peuples face aux grands chocs du monde contemporain. » Il serait temps de s’en rendre compte ! L’UE nous laisse sans protection physique, sans frontières face aux migrinvasions ; elle nous laisse sans protection économique face aux prédations sur nos entreprises, qu’elles viennent de Chine ou des États-Unis ; elle nous laisse sans protection réelle face aux intrusions des grosses multinationales du numérique dans notre vie intime ; elle nous laisse sans protection militaire autre que celle de la seule France.

« Nous avons montré que ce qu’on nous disait inaccessible, la création d’une défense européenne ou la protection des droits sociaux, était possible. »

Commentaire: Ah oui ? La défense européenne, combien de divisions ? Mais quel Français acceptera de mourir pour la Lettonie, Malte ou même la Pologne des pires des curés ? Quant à la protection des droits sociaux… dans les faits basés sur le moins-disant, Manu doit faire de l’humour !

« Comment résisterions-nous aux crises du capitalisme financier sans l’euro, qui est une force pour toute l’Union ? »

Commentaire: L’euro, c’est le mark. D’ailleurs sa valeur a été établie sur un euro pour deux marks. Et l’Allemagne a conditionné sa participation à l’euro à la sanctuarisation de son orthodoxie dans les traités – ordo libéralisme, rigueur financière stricte découlant sur des plans d’austérités, etc. Serait-elle mise en minorité à ce sujet, elle préférerait l’intégrité de ses principes à l’appartenance à l’Union. Donc démocratiser l’euro suppose de refaire les traités, mais refaire les traités verra immanquablement l’Allemagne partir… et l’euro se briser. Faudrait-il le regrette ? On va voir.

« Nous ne pouvons pas laisser les nationalistes sans solution exploiter la colère des peuples. Nous ne pouvons pas être les somnambules d’une Europe amollie. […] mettons en place une Conférence pour l’Europe afin de proposer tous les changements nécessaires à notre projet politique, sans tabou, pas même la révision des traités.

Commentaire: Bravo mais il faudra en convaincre Frau Merkel-bis, c’est-à-dire Frau Annegret Kramp-Karrenbauer, l’Allemagne étant la principale bénéficiaire de ces traités, l’euro n’étant qu’un eurodeutchmark. Cette Allemagne qui écrase les autres. Par ses « vertus » budgétaires, sociales alors que les autres vivent à crédit ? Il n’y a pas de pays « vertueux » : la dette des uns, c’est l’excès d’épargne des autres. Il faut comprendre que les entrées d’argent chez les uns correspondent nécessairement aux sorties d’argent des autres. Le fait de demander à tous les pays de dégager simultanément un solde positif est une absurdité logique. La question est de savoir ce que fait l’Allemagne, par exemple, des centaines de milliards d’euros qu’elle reçoit chaque année de l’étranger ? Ben, Siemens rachète Alstom (mais heureusement, pour une fois la Commission a mis son véto), et c’est pareil dans toute l’Europe,

demandez aux Grecs… Mais la « prospérité » allemande, basée essentiellement sur l'exportation de produits d'un autre âge – ses grosses bagnoles hyper polluantes – est fragile et est d'ailleurs en train de plonger.

Alors, sortir de l’euro serait-il une calamité ? Oui POUR MERKEL Parce que les monnaies « nationales » se déprécieraient rapidement face à l’euro qui, lui se renforcerait. Pour anticiper les inévitables dévaluations, les épargnants sortiraient leur fric en monnaies locales pour le convertir en euros. La dette de chaque pays augmenterait au rythme des dépréciations de ces monnaies. Résultats : fuite des capitaux, augmentation des taux d’intérêt, galère…

Mais l’inverse, si c’était l’Allemagne qui sortait de la zone euro, le cours de l’euro chuterait, mais par rapport à la monnaie allemande et au dollar ! Cette dévaluation réduirait automatiquement le coût du travail dans les pays de cette « zone euro des pauvres », sans couper dans les salaires et favoriserait leurs exportations. De plus, la valeur de leur dette externe déclinerait avec la baisse de l’euro. Eh ! Manu, si tu prenais la tête des « pigs » comme les appellent avec élégance les « nordistes ».

« Où est l’Europe ? Que fait l’Europe ? » Elle est devenue à leurs yeux un marché sans âme […] C’est le moment de la Renaissance européenne. Aussi, résistant aux tentations du repli et des divisions, je vous propose de bâtir ensemble cette Renaissance autour de trois ambitions : la liberté, la protection et le progrès ».

Commentaire: Pour protéger notre liberté de choisir notre mode de gouvernance, pour protéger la démocratie,

Macron propose de créer « une Agence européenne de protection des démocraties qui fournira des experts européens à chaque État membre pour protéger son processus électoral contre les cyberattaques et les manipulations. Dans cet esprit d’indépendance, nous devons aussi interdire le financement des partis politiques européens par des puissances étrangères. Nous devrons bannir d’Internet, par des règles européennes, tous les discours de haine et de violence, car le respect de l’individu est le fondement de notre civilisation de dignité. »

Commentaire:Derrière ces belles paroles, n’est-ce pas la création d’un « machin » de plus, genre Commission, avec des technocrates élus par personne ? Ouate-Inde-Scie…SOIT  ENCORE UN POGNON DE DINGUE

« L’Union européenne a oublié de regarder les réalités du monde. Or aucune communauté ne crée de sentiment d’appartenance si elle n’a pas des limites qu’elle protège. La frontière, c’est la liberté en sécurité. » Tè vé, lou ravi !

Commentaire: Il découvre que l’élargissement tous azimuts, tel qu’imposé par les États-Unis par le truchement de son cheval de Troie britannique, a fait de l’Europe une grosse larve grasse, sans squelette, sans vision, sans ambition, sans frontière, proie juteuse pour tous les prédateurs de la terre ! Frontex, 315 personnels… Frontex ne dispose pas de ses propres équipements ou garde-frontières. Lorsqu’elle coordonne une opération conjointe, elle s’appuie sur les garde-frontières, les bateaux, les avions et les autres ressources fournis par les pays de l’UE. Bonjour l’efficacité !

« Nos frontières doivent aussi assurer une juste concurrence. Quelle puissance au monde accepte de poursuivre ses échanges avec ceux qui ne respectent aucune de ses règles ? Nous ne pouvons pas subir sans rien dire. Nous devons réformer notre politique de concurrence, refonder notre politique commerciale : sanctionner ou interdire en Europe les entreprises qui portent atteinte à nos intérêts stratégiques et nos valeurs essentielles, comme les normes environnementales, la protection des données et le juste paiement de l’impôt ; et assumer, dans les industries stratégiques et nos marchés publics, une préférence européenne comme le font nos concurrents américains ou chinois. L’Europe n’est pas une puissance de second rang. L’Europe entière est une avant-garde : elle a toujours su définir les normes du progrès. Pour cela, elle doit porter un projet de convergence plus que de concurrence : l’Europe, où a été créée la Sécurité sociale, doit instaurer pour chaque travailleur, d’Est en Ouest et du Nord au Sud, un bouclier social lui garantissant la même rémunération sur le même lieu de travail, et un salaire minimum européen, adapté à chaque pays et discuté chaque année collectivement. »

Commentaire:Ben voyons. Et le dogme de la sacro-sainte « concurrence libre et non faussée » ? (GAFFA, TISSA, ....., ........, ........,  .........,   ........., .........)

« Une Europe qui se projette dans le monde doit être tournée vers l’Afrique, avec laquelle nous devons nouer un pacte d’avenir. En assumant un destin commun, en soutenant son développement de manière ambitieuse et non défensive : investissement, partenariats universitaires, éducation des jeunes filles… »

Commentaire:Voilà une idée qu'elle est bonne ! Mais il faudrait peut-être commencer par découpler les monnaies africaines de l’euro en supprimant le franc CFA, permettre le protectionnisme africain pour soutenir son industrialisation et non l'étrangler avec des accords de libre-échange léonins, aider la transformation sur place des matières première comme le cacao, etc. Un plan de développement efficace doit être débarrassé du racket et de l’exploitation par les multinationales des ressources gigantesques de cet énorme continent.

Dehors Areva ! Ou paye. Dehors Bolloré ! Ou paye. Dehors Total ! Ou paye. Dehors Nestlé ! Ou paye. Dehors Bill Gates ! Vous payez !

« … mais vaut-il mieux une Europe figée ou une Europe qui progresse parfois à différents rythmes, en restant ouverte à tous ? Dans cette Europe, les peuples auront vraiment repris le contrôle de leur destin ; dans cette Europe, le Royaume-Uni, j’en suis sûr, trouvera toute sa place. »

Commentaire: Refonder une ou plusieurs Europe resserrées mais avec qui ? L’Allemagne ? Trop tard. L’Italie, l’Espagne ? Sous quelle forme ? Une Europe fédérale n’existera jamais : on ne fait pas une omelette avec des oeufs durs… Alors pourquoi ne pas regarder vers nos amis Suisses et leur confédération qui marche fort bien ? Quant au retour du Royaume-Uni… Eh ! Oh ! Ils ont « libéré » l’Europe, alors qu’ils restent où ils sont.

Au fait, pour résoudre leur problème de Brexit, insoluble à cause de leur frontière avec l’Irlande, on pourrait « conseiller » fermement à l’Irlande – ce pays de gens adorables mais gouverné par un État flibustier, complice assumé de tous les Gafa voyous du monde - de quitter l’Europe ?

Et puis si tu nous expliquais, citoyen Président, comment tu vas balayer la corruption qui règne dans le panier à crabe de Bruxelles alors que ton parti – LREM – va s'allier au parlement européen avec ALDE, un parti financé par Bayer, le fabricant par sa sulfureuse filiale Monsanto du Glyphosate ?

Bon, avec ça, je ne suis pas plus avancé pour savoir pour qui je vais voter. Mais je sais pour qui je ne voterai pas… Et il y en a beaucoup !

Source: Je viens de lire la lettre de Macron aux Européens… - Je viens de lire la lettre de not' bon président, le ci-devant Macron, « aux Européens ». Elle a déjà le mérite d'exister. Il écrit : « … il y a urgence. D...

 

par Paul

 

 

 

Vous allez l’avoir, votre gros concept d’écocide gluant !

 

par Paul

Le concept, aussi vague soit-il, appelle une bordée de lois bien épaisses, aussi vastes et floues que possibles dans  leur couverture, et aussi précises et sévères dans leurs sanctions. En substance, comme l’environnement est menacé (c’est une certitude), qu’il est par la faute de l’Homme (c’est une certitude), il va falloir frapper vite et fort parce qu’ainsi on résout le problème (c’est une certitude). Source

 

Le renouveau de la notion de blasphème dans les sociétés contemporaines - Le renouveau de la notion de blasphème dans les sociétés contemporaines By G.y, lerevolver.blog mars 11, 2019 Accroche : dans le cadre de l’adoption de la .

 

 
Non, maintenir enfermés des innocents n'est pas « classique » - Nous avons dénoncé lundi une note interne qui donne notamment pour instruction aux magistrats du parquet de Paris de ne lever les gardes à vue de « gilets .

 

Bastien Payet, 23 ans, assasiné à coup de pieds dans la tête !

 
 
                                                                    par Paul
Une bagarre avait éclaté, dans la nuit de vendredi à samedi, dans le centre-ville de Reims, entre deux groupes de jeunes. Trois jeunes ont été mis en examen pour meurtre.
La victime, rouée de coups de poing et de pieds dans la tête, avait été transportée à l'hôpital dans un état critique. Elle est décédée des suites de ses blessures dimanche.
Il s'agit de Bastien Payet, jeune français de 23 ans et figure locale du slam et secrétaire du club de football de Saint-Brice-Courcelle.
 

 

Le renoncement de Bouteflika est « une supercherie » : il « reste au pouvoir malgré tout », dénonce un journaliste algérien

 

Un terroriste de l’EI a reçu 12 400 € d’allocations sociales et s’est soigné en Autriche

Un terroriste de l'EI a reçu 12 400 € d'allocations sociales et s'est soigné en Autriche

Un terroriste de l'EI a reçu 12 400 € d'allocations sociales et s'est soigné en Autriche Azad G, un combattant de l'Etat Islamique, citoyen autrichien d'origine turque, a bénéficié d'aides sociales alors qu'il se remettait d'une blessure par balle à Vienne, en 2014. Au cours de son séjour de 14 mois, il a reçu un total de 12 400 euros en aides sociales. Cela fait un total de 885,47 euros par mois. Peter Hacker, un politicien du Parti social-démocrate a informé le tabloïd

 

Il faut au minimum 1424 euros par mois pour vivre seul décemment dans un logement social. Quid hors logement social ? 

 

ESPERANCE DE VIE EN 2O19 en FRANCE

Les hommes cadres vivent en moyenne 6,4 ans de plus que les hommes ouvriers. Les différences sont moins marquées pour les femmes, selon l’Insee. Source

 

 

Les drogues qui ont aidé la milice à combattre les junkies de l’État Islamique http://www.wikistrike.com/2019/03/les-drogues-qui-ont-aide-la-milice-a-combattre-les-junkies-de-l-etat-islamique.html

Manifestations : les policiers ont occupé le pavé ce soir partout en France pour dénoncer les suicides au sein de la police nationale - Dix-huit morts en deux mois, dix-huit vies brisées, dix-huit familles anéanties.. Des moyens pour investir dans des radars automatiques mais rien pour sauv..

 

Marseille : Un commando ouvre le feu à La Busserine, un mort et un blessé grave - *Coups de feu ce mardi soir vers 21 heures dans le quartier de La Busserine à Marseille (XIVe).* Un homme d’une quarantaine d’années a été abattu tandis ..

----------------------------------------------

SURVEILLANCE

Hypertrending, le nouveau système de Foursquare qui pourrait vous faire peur Une nouvelle fonctionnalité de l'application de géolocalisation inquiète même son créateur. On vous explique pourquoi.

 
----------------------------------------------------

EXILES

En Suède il est désormais interdit de critiquer le... En Suède il est désormais interdit de critiquer les Immigrés sur Internet Alors que la société suédoise est dominée par l'extrême-gauche, il y a des...

--------------------------------------------------------------------

PEDOPHILIE

 

Joe Biden: le vice-président pervers qui susurre à l’oreille des enfants

biden-enfant

Cette compilation de plusieurs vidéos montre des séances photos de sénateurs et leur famille lors de la cérémonie d’intronisation au Sénat. On y voit l’actuel vice-président américain Joe Biden, tripoter avec insistance toutes les fillettes qui viennent à sa rencontre au nez et à la barbe de leurs parents. Il leur fait des bisous, fait des caresse, leur touche les cheveux, leur met ses mains près de leur poitrine (une fillette visiblement gênée s’écarte d’ailleurs à 1min05) et va jusqu’à leur susurrer des mots à l’oreille (c’est arrivé avec plusieurs filles).

biden-enfant-1

 

 

biden-enfant-2

biden-enfant-3

biden-enfant-4

biden-enfant-5

A 1min23, on peut voir l’extrait le plus indécent. Biden, s’approche de la jeune fille et lui susurre à l’oreille : “Au fait, tu sais à quel point je suis excité d’avoir une fille de 13 ans se tenant à côté de moi ? Demande à ma fille Ashley à propos du film.” (ce qu’il dit est difficile à comprendre mais on entend certains mots…dont “horny” qui veut dire “excité” au sens sexuel du terme.)

Puis, il essaye de l’embrasser sur la tête mais celle-ci s’éloigne lorsqu’il s’approche. Le malaise de la jeune fille est palpable. Il finit par dire: “On se voit à la maison, j’espère” alors qu’il regarde la jeune fille.

A la vue de cette scène, on pourrait penser que la fille du sénateur ne connait pas Joe Biden et que sa gène est normale en présence du vice-président. Sauf que le Daily Mail a publié un article qui indique que Biden connait les enfants du sénateur Christopher Coons depuis toujours. Cet article avait pour but de convaincre les gens que le comportement du vice-président n’était pas déplacé. Source et vidéos: Fawkes News

 

RAPPEL EN FRANCE

125 OOO CAS DE VIOLS CONNUS (soit env. que 10%) D'ENFANTS ET  SEULEMENT 400 ARRESTATIONS....

IL Y A AUTANT D'HOMMES QUE DE FEMMES PEDOPHILES

QUAND UN ENFANT EST PLACE  EN FOYER D'ACCUEIL POUR LEUR ECHAPPER... LES ENFANTS RETOURNENT VERS LEURS BOURREAUX LE W.E !!!

IL FAUT VOTER UNE LOI POUR LA DECHEANCE PARENTALE 

IL FAUT SUPPRIMER LA PRESCRIPTION. C'EST TROP FACILE ! 

https://www.nouvelordremondial.cc/2016/11/30/joe-biden-le-vice-president-pervers-qui-susurre-a-loreille-des-enfants/

--------------------------------------------------------

POUR LE PLAISIR DES YEUX
L'oeil du Main Coon
 

----------------------------------------------------------

NATURE EN DANGER

 

Les araignées amazoniennes chassent les grenouilles, les poissons, les lézards … et les mammifères (vidéo) - Pour les petits animaux sous les tropiques, les araignées et leurs cousins ​​arthropodes sont responsables de « une quantité surprenante de décès », ont ré...
 
 
« Minimiser les impacts catastrophiques d'un accident nucléaire est en passe de devenir un grand classique » - « Il est possible de mener une vie normale » dans les zones contaminées par la radioactivité, assure le ministre japonais de la Reconstruction, huit ans ...
 
 
Sans compter les gros poissons qui passent entre les mailles du filet....
Sur-quota de pêche: 18 mois avec sursis pour un armateur du Crotoy - [image: sur quota peche crotoy amende] Un mareyeur-armateur du Crotoy (Somme) a été condamné mardi à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amend...

----------------------------------------------

SANTE

Calvitie : Des Français attaquent en justice le Propecia - Médicament luttant contre la calvitie, le Propecia aurait des effets secondaires graves. P...
 
Savon noir : Guide complet de ce savon ménager et cosmétique - Le savon noir est écologique, hypoallergénique et antibactérien. Découvrez 17 façons de l'utiliser pour le ménage ou dans sa version cosmétique. Lire la ...
 
Les dermatoses, quand notre peau est malade - Plus d’un adulte sur trois a un problème de peau : en France, 16 millions des plus de 15 ans (soit de la population qui a atteint le stade de la puberté)...
 
Accord politique pour la légalisation du cannabis récréatif dans le New Jersey - Les autorités politiques du New Jersey se sont entendues sur les grandes lignes d'un texte qui va légaliser la consommation récréative de cannabis dans cet...
 
La pollution de l'air pourrait être deux fois plus meurtrière que ce que l'on pensait - La pollution de l'air pourrait être deux fois plus meurtrière que ce que l'on pensait: une étude parue mardi la juge responsable de près de 800.000 morts p...
 
------------------------------------------------------------------- 
 
ECONOMIE 
 

Eric Peters : “Tout le monde se demande ce qui ne va pas en Europe”

Eric Peters :

Eric Peters : "Tout le monde se demande ce qui ne va pas en Europe" "L'orientation future des taux directeurs de la BCE, renforcée par les réinvestissements de l'important stock d'actifs acquis et de la nouvelle série de TLTROs, continuera d'apporter une détente monétaire significative ", a déclaré Mario Draghi, resserrant son collier cervical et jetant brusquement la banque centrale européenne dans le revers. Deux mois seulement après avoir mis fin à quatre années d'assouplisseme

WWIII : Comment les Américains ont mis la main sur Airbus et comment Macron a vendu la France pour faire la Guerre à la Russie. - WWIII : Contre-enquête : Comment les Américains ont mis la main sur Airbus… La France ne possédant plus de grandes Industries, elle peut être sacrifiée, ca...  -------------------------------------------------

POLITIQUE FRANCE 

 

Macron : l’Européen au service des lobbys ? – Journal du mardi 12 mars 2019 - Macron : l’Européen au service des lobbys ? Marine Le Pen avait jeté un pavé dans la mare la semaine dernière. La présidente du RN affirmait que la ALDE,..

 

Financement de la campagne de l'ex-président français Nicolas Sarkozy : Alexandre Djouhri extradé vers la France - Le mardi 26 Février dernier, la justice britannique a ordonné qu'Alexandre Djouhri soit extradé vers la France. L'homme d'affaire français est soupçonné da..

 

La DGA veut doper l’innovation contre les menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques - Dans un rapport publié en 2018, l’Office européen de police [EUROPOL] avait mis en avant un tendance particulièrement inquiétante, à savoir que les sujet..

 

LA BAC DE NANTES :

 

« 4000 EUROS LE MOIS, C'EST BON » !
- Un « pognon de dingue » pour la répression -

On nous présente les policiers comme « usés », « fatigués », « épuisés », « mal payés ». Y compris dans les rangs de la gauche, on les décrit comme « harassés d'obéir à des ordres » injustes. Comme si les forces de l'ordre qui attaquent les manifestations depuis 3 mois, et mutilent des dizaines de personnes, étaient en fait les vraies victimes.

Une vidéo filmée le 2 mars à Nantes prouve tout le contraire. Lors d'une interpellation à la fin de l'Acte 16, après une après midi marquée par une répression intense, un dialogue s'instaure entre un passant et un policier de la BAC. Cet homme cagoulé, casqué, finit par lâcher : « moi j'm'en fous, avec ce que j'engrange, je peux en faire plein [des manifestations] ». Il ajoute en partant, « 4000 euros le mois, c'est bon ! ». Ici, ce salaire de cadre comprend probablement la paie de base d'un officier, déjà confortable, à laquelle s'ajoutent les primes diverses, le récent cadeau gouvernemental aux forces de l'ordre, les heures sup' chaque samedi et éventuellement les dommages et intérêts de plusieurs centaines d'euros pour chaque plainte déposée pour « rébellion ».

Non seulement la police, et en particulier les unités de BAC, recrutées parmi les policiers volontaires, font preuve d'un zèle particulier et d'une violence extrême pour mater les contestations, mais elles bénéficient en plus d'avantages hors du commun.

 

 on lave le sang des G.J.

Alors que Macron saccage les droits sociaux et organise la précarité à tous les étages, les seules professions qui voient leurs salaires s'envoler, c'est la police et les patrons. Primes, avantages divers – notamment les transports gratuits –, régimes spéciaux, armement illimité, félicitations quasiment quotidiennes du gouvernement … Qui peut en dire autant ? Pas les enseignants, ni les soignants ! Les mercenaires qui frappent celles et ceux qui défendent leurs droits n'ont pas à se plaindre !

Décidément, par temps de crise, le gouvernement met un « pognon de dingue » dans la répression. https://www.blogger.com/video.g?token=AD6v5dwpC9WIwZqtotuRiOwut6B6S3YLhM9S46Xwkc7C3NdsvIL3j-3qV9GJj0u8ZTHbVHqQM2to9MznmY4miCUBUJZTNX79GfCNPLPb5s5Vo7g-S_pII0fjllfn7QJ5C2f4MNU5weU

 « Baissez d’un ton ! » – Altercation entre François Ruffin et les députés macronistes - François Ruffin, député France Insoumise, attaque le projet de privatisation des Aéroports de Paris. On lui demande de « baisser d’un ton », le débat s’e..

« 10.000 policiers de la police de la sécurité du ... « 10.000 policiers de la police de la sécurité du quotidien seront recrutés pour lutter contre le harcèlement », assure Marlène Schiappa La secré...

-----------------------------------------------

GILETS JAUNES
 

Le Parlement adopte la proposition de loi anticasseurs, Macron saisit le Conseil constitutionnel - Critiquée par une majorité de la gauche et une partie des marcheurs, la loi anticasseurs a été définitivement adoptée par le Sénat le 12 m..

------------------------------------------------------------
POLITIQUE ETRANGERE
 

Trump aux alliés : « Payez pour les militaires américains basés sur votre sol » - [image: Des militaires à l'entraînement] Les pays qui ont des soldats américains stationnés sur leur sol pourraient payer désormais pour cette présence mil...

 

Mme Merkel attaque le nationalisme et affirme que ... Mme Merkel attaque le nationalisme et affirme que seules les valeurs de l'ONU et la coopération sont garantes d'un nouvel avenir A l'occasion d'u...

 

«L’Algérie, c’est le contrôle par un clan qui influence les esprits», explique Karim Zeribi - Vidéo Ce mardi, Nicolas Beytout reçoit Karim Zeribi, ancien député européen

 

USA : la marche au supplice - Par James Howard Kunstler – Le 1er mars 2019 – Source kunstler.com Je suppose que M. Trump fait miroiter l’avenir de la Corée du Nord comme une salle d’exp..

.-------------------------------------------------------

FAITS DE SOCIETE
 
Meurtre de Marielle Franco : deux anciens policiers arrêtés - La conseillère municipale de Rio de Janeiro avait été assassinée le 14 mars 2018. Fortement engagée dans la lutte pour les droits des minorités, sa mort av..
 
FESSES BOUC LE FAIT DEJA !!!
YouTube vous dira bientôt que la Terre n'est pas plate, que les vaccins fonctionnent et d'autres vérités évidentes

YouTube vous dira bientôt que la Terre n'est pas plate, que les vaccins fonctionnent et d'autres vérités évidentes Selon BuzzFeed, YouTube est en train de tester une nouvelle fonctionnalité qui affiche des avertissements de factchecking lors de la recherche de contenu connu pour diffuser des informations erronées. La fonction est actuellement en ligne pour certains utilisateurs en Inde et affiche des "fenêtres d'information" sur les résultats de recherche (et non sur les vidéos ell

------------------------------------------------------------------

TECHNOLOGIE

Quel avenir pour le Web ? Réponse de son inventeur, Tim Berners-Lee - Pour Tim Berners-Lee, l’Internet dont il avait rêvé échouera si l'on ne crée par un cadre strict pour lutter contre la désinformation et l’exploitation des...

"Zuckerberg est-il vraiment un visionnaire ? On peut se poser la question" - Changement de cap annoncé pour le premier réseau social du monde. Le 6 mars, son cofondateur et PDG Mark Zuckerberg a publié un long billet en anglais d...

Microsoft veut que vous utilisiez les applis Android sur Windows 10 Avec la fonctionnalité “phone screen” de Microsoft, vous pourrez utiliser les applications Android de votre smartphone sur...

-------------------------------------------------------------------
FAITS DIVERS D'HIVER
 
Une descente de police dans la chambre d'hôpital d'un malade du cancer fait scandale aux États-Unis - Une odeur de marijuana avait été signalée dans la chambre d'un patient qui traite sa douleur avec des gélules au cannabis. Lire la suite

 

Tunisie : nourriture contaminée, mort de bébés - Les images des parents quittant l’hôpital, avec les minuscules corps de leurs enfants enveloppés dans des cartons usagés, ont choqué profondément la popula..

 

Royaume-Uni : la vidéo de policiers martelant le crâne d'un homme déclenche l'indignation - Une vidéo montrant un homme violemment interpellé au Royaume-Uni, visionnée plusieurs millions de fois, a suscité les protestations d'inte..
------------------------------------------------------------------------
ZONE DE GUERRE

Le Venezuela sans électricité depuis 4 jours. - 4 jours sans électricité, sans eau, hôpitaux fermés, pas de communication possible. C’est la plus ample et la plus longue coupure d’électricité qui touch...

 

Vidéo de combat : Des Houthis détruisent des véhicules de la Coalition dirigée par les Saoudiens à Jizan

 

 

La Syrie informe Israël qu’elle attaquera si Tsahal ne quitte pas le plateau du Golan

La Syrie informe Israël qu'elle attaquera si Tsahal ne quitte pas le plateau du Golan

La Syrie informe Israël qu'elle attaquera si Tsahal ne quitte pas le plateau du Golan Dans un ultimatum surprenant et provocateur, la Syrie a informé Israël par la voie diplomatique des Nations Unies qu'elle est prête à partir en guerre si Israël ne quitte pas le plateau du Golan. Le vice-ministre syrien des affaires étrangères Faisal Mikdad aurait envoyé le message par l'intermédiaire de la directrice de l'Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve (UNTSO)

 

Une femme de Daesh défend les viols et les assassinats de yézidies par des djihadistes « c’est autorisé dans le Coran »

________________________________________________________________

ENVIRONNEMENT/CLIMAT

L’appel à la grève pour le climat du 15 mars Des lycéens lancent un appel à la grève pour le climat le 15 mars."Collégiens, Lycéens, Professeurs, Parents, C...
--------------------------------------------------------

INSOLITE

Nouvelle découverte sur Mars d’un morceau de métal avec un trou parfaitement circulaire, mars 2019, lien de la NASA

Nouvelle découverte sur Mars d'un morceau de métal avec un trou parfaitement circulaire, mars 2019, lien de la NASA

Nouvelle découverte sur Mars d'un morceau de métal avec un trou parfaitement circulaire, mars 2019, lien de la NASA Date de l'observation: Mars 2019 Lieu de l'observation: Mars, Sol 2312 Source #1: https://mars.jpl.nasa.gov/... Source #2: http://www.gigapan.com/gigapans/214363 Scott C. Waring: Cette tôle avec un cercle parfait a été publiée sur Youtube par le chasseur d'extraterrestre WhatsUpInTheSky37. Cet objet a l'apparence parfaite de tôle avec un cercle parfaitement creus�

 

De nouvelles preuves montrent que la Planète Neuf est PLUS GRANDE que la Terre

 

Mondialisation et Franc-maçonnerie : Serge Monast, un journaliste trop informé avait prévenu - Note vidéo de Real Politic : Jacques Delacroix le présentait, selon l’expression de Pierre-André Taguieff, comme un « héros et martyr de l’ésotérisme consp...

-----------------------------------------------------------

HISTOIRE

Selon un évangile, Jésus Christ n’aurait pas été crucifié

Selon un évangile, Jésus Christ n’aurait pas été crucifié

Selon un évangile, Jésus Christ n’aurait pas été crucifié Un livre ancien, écrit il y a plusieurs siècles, affirme que Jésus-Christ n’a pas été crucifié et que c’est Judas qui a été cloué sur la croix à sa place par des soldats romains. Si ces révélations s’avèrent véridiques, cela pourrait mener à l’effondrement du christianisme. Un ouvrage relié en cuir, connu sous le nom « d'évangile de Barnabé », affirme que Jésus est monté au ciel avant que les R

 

La pathologie coloniale d’hier et d’aujourd’hui (Mohawk Nation News) - “Soyons bien clair sur une chose: l’Amérique est une compagnie pétrolière avec une armée !” ~ George Carlin ~ L’avenir de l’humanité passe par les peuples..

  ---------------------------------------------------

GRAND DOSSIER

Imaginez un mec, dont la fonction QUOTIDIENNE  obscure et sans panache, est de lire et d'enregistrer des brevêts d'inventions.

Si ce mec, est un peu intelligent, et si il a de la mémoire, un zeste de fourberie, et de l'ambition, il additionne 1 + 1 et il se proclame le découvreur de la relativité...!!!

Il s'est de plus largement trompé sur l'invariance de la vitesse de la lumière, de même que sur l'idée de la masse des particules....

Lisez la véritable histoire de qui, à véritablement inventé, LA RELATIVITE.  Et ce n'est pas sa seule tricherie !

VIVE LES TESLA, LORENTZ, MANDELBROT EUX SONT DES VRAIS GENIS ! Pas l'autre....et en voici les preuves:

 

Einstein, accusé de tricherie et de plagiat

 

mercredi 29 août 2018, par Robert Paris

 

Une chronique de Claude Allègre parue le 8 novembre 2004 dans L’Express, affirmait, sous le titre “Lorentz, Poincaré et Einstein”, après la publication du livre de Jean Hladik :

“Aujourd’hui, il faut se rendre à l’évidence, écrit M. Claude Allègre : Einstein n’a pas inventé la théorie de la relativité (restreinte). Le premier découvreur de cette théorie fut un Français : Henri Poincaré. La physique mondiale sait cela depuis que le Britannique Edmund Whittaker l’a dit, mais peu de scientifiques compétents ont voulu s’assurer de la véracité de ce fait. Personne n’osait s’interroger sur les mérites du génie absolu. La physique moderne avait sacralisé Einstein.”

D’autres scientifiques ou auteurs, comme Auffray, affirment que la paternité de la relativité revient à Poincaré et pas à Einstein…

Einstein aurait volé tous les scientifiques de son époque, aurait trompé tout le monde en prétendant avoir découvert les quanta, volant sa découverte notamment à Planck et Lenard, en prétendant avoir découvert la relativité, volant leur découverte à Poincaré, Grossmann, Hilbert, Lorentz et autres scientifiques, notamment sa première femme Mileva,

 

Cette théorie fût-elle réellement développée par Einstein ou volée à Larmor, à FitzGerald, à Lorentz et à Poincaré ou à sa femme Mileva ? 

 

Un débat très intéressant a eu lieu à France-Culture, le samedi 22 janvier 2005, entre Jean-Paul Auffray et Jean Eisenstaedt, sur la paternité de la théorie de la relativité. Son attribution à Albert Einstein est aujourd'hui contestée par les spécialistes soucieux d'objectivité, en dépit de la mythification du personnage et du battage médiatique qui l'entoure.

Il n'est malheureusement plus possible d'écouter l'émission, qui n'est restée en ligne qu'une semaine sur le site de France-Culture, mais on peut lire l'article de Fabien Gruhier paru le 5 août 2004 dans Le Nouvel Observateur, sous le titre “Einstein plagiaire ?”, et la chronique de Claude Allègre parue le 8 novembre 2004 dans L’Express, sous le titre “Lorentz, Poincaré et Einstein”, après la publication du livre de Jean Hladik (voir ci-après).

 

Aujourd'hui, il faut se rendre à l'évidence, écrit M. Claude Allègre : Einstein n'a pas inventé la théorie de la relativité (restreinte). Le premier découvreur de cette théorie fut un Français : Henri Poincaré. La physique mondiale sait cela depuis que le Britannique Edmund Whittaker l'a dit, mais peu de scientifiques compétents ont voulu s'assurer de la véracité de ce fait. Personne n'osait s'interroger sur les mérites du génie absolu. La physique moderne avait sacralisé Einstein.

 

Faut-il rappeler que le professeur Claude Allègre, docteur ès sciences physiques, a été ministre de l’éducation nationale, de la recherche et de la technologie de 1997 à 2000, et qu’il est membre de l’Académie des sciences depuis 1995 ?

 

[Comme le rappelle le professeur Winterberg, “il a été généralement admis que David Hilbert avait élaboré la théorie de la relativité généralisée au moins cinq jours avant Einstein”, jusqu'à la publication de l'article de Corry et alii en 1997. Ces derniers, qui s'étaient reportés aux épreuves de l'article de Hilbert, archivées dans la bibliothèque de Goettingen, ont affirmé que celui-ci s'était, en réalité, inspiré d'Einstein ! F. Winterberg a vérifié. Et il s'est aperçu que le document avait été mutilé (on a découpé un tiers de page avec un canif), pour faire disparaître un passage essentiel. F. Winterberg montre que l'article original de Hilbert comprenait bel et bien l'ensemble de la théorie et qu'Einstein en avait pris connaissance depuis plusieurs semaines, lorsqu'il a publié le sien. Corry et ses coauteurs, qui sont ainsi confondus, admettent aujourd'hui que les équations de Hilbert étaient “correctes”, tout en persistant à dire qu'elles n'étaient pas “explicites”. Il est vrai que l'explicitation en cause se trouvait apparemment dans le passage qui a été caviardé...]

 

La question est donc aujourd'hui clarifiée pour l'essentiel, notamment après la parution de l'article de Winterberg en 2004 :

 

- C'est Poincaré, et non Einstein, qui a découvert la théorie de la relativité restreinte en 1905.

- C'est Hilbert, et non Einstein, qui a découvert la théorie de la relativité généralisée en 1915.

- Einstein a plagié Poincaré pour la relativité restreinte. Il a plagié Hilbert pour la relativité généralisée.

 

(Voir, à ce propos, le commentaire de Polémia, “Centenaire de la relativité : Poincaré génie de la physique, Einstein génie de la com !”.)

 

L'occultation de Poincaré et de Hilbert et la mythification d'Einstein le plagiaire interpellent la communauté scientifique. La perpétuation de cette imposture, plus de cinquante ans après le livre de Whittaker, qui aurait pourtant dû régler définitivement la question, du moins pour la relativité restreinte, ne peut que susciter un profond malaise et soulever inévitablement une interrogation légitime : le mythe Einstein est-il un cas unique, ou bien y aurait-il d'autres “vérités” apparentes, généralement acceptées, dans le domaine de l'histoire ou de la science, qui seraient, elles aussi, fondées sur le mensonge ?

 

Même si vous ne connaissez pas grand-chose à la physique, vous avez entendu parler d'Einstein... Nous vous invitons donc à faire circuler le présent document en le diffusant au plus grand nombre de vos correspondants, car le mythe Einstein est un symptôme et une illustration remarquables de la désinformation dont nous sommes trop souvent les victimes.

D) Le dernier travail fondamental de Poincaré sur la relativité est son étude « sur la

dynamique de l'électron » dans laquelle il démontre et développe les idées de sa note à

l'Académie (réf. 5, Juillet 1905, publiée en Janvier 1906).

 

 

L'expression de la transformation du champ électromagnétique est impressionnante

l'électromagnétisme apparaît comme la mariage de l'électrostatique etde la relativité.

La théorie de Lorentz et Poincaré conduit donc au caractère relatif de l'espace et du temps physiques, elle est en accord avec le principe de relativité, avec les équations de Maxwell non seulement dans le vide mais aussi ailleurs, avec les expériences sur l'éther (Fizeau, Airy, Michelson, etc.) et avec les résultats classiques del'électromagnétisme tels qu'ils furent découverts par les pionniers : Coulomb, Ampère,

 

 

Volta, Laplace, Gauss, Oersted, Faraday ... La théorie de la relativité restreinte était dès lors complète.

 

Pendant ce temps, Einstein prépare et publie son premier et plus célèbre travail sur la relativité : Zur Elektrodynamik der bewegten Körper (réf 6). Ce travail fut présenté sans aucune référence et est pour cette raison considéré par certains auteurs comme une compilation des travaux précédents (réf 7).

 

 

1 L'idée de base d'Einstein est l'invariance dela vitesse de la lumière (ce qui oblige les photons à avoir une masse nulle).Einstein est conduit au principe de relativité.Il obtient tous les résultats décrits par Poincaré. Il mentionne même que les transformations de Lorentz et les transformations associées forment un groupe, mais ne fait aucun usage de cette propriété.Einstein était-il au courant des travaux de Poincaré ? Ceci est une question difficile.

 

 

D'une part il écrit en 1955 dans une lettre à Carl Seelig:« Il n' y a pas de doute que, si nous regardons son développement rétrospectivement, la théorie de la relativité restreinte était prête à être découverte en 1905. Lorentz avait déjà observé que, pour l'analyse des équations de Maxwell, les trans formations qui porteront plus tard son nom sont essentielles et Poincaré avait été encore plus loin.

 

En ce qui me concerne, je ne connaissais que les travaux importants de Lorentz de1895 :

 

La théorie électromagnétique de Maxwell et "Versuch einer theorie der elektrischen und optischen Erscheinungen in bewegten Körpern" mais je ne connaissais ni les travauxultérieurs de Lorentz ni les investigations correspondantes de Poincaré.Dans ce sens mon travail de 1905 était indépendant » (réf 8, page 11).Mais d'autre part:

 

 

LE DIABLE SE CACHE DANS LES DETAILS

 

Grâce à l’obligeance de la Bibliothèque de l’Université de Göttingen, nous avons pu nous-même faire l’examen détaillé de cette pièce, qui confirme ce qu’en écrit Pyenson.

L. Pyenson conclut ainsi son chapitre sur ce séminaire :

“ On peut se demander (...) pourquoi les enseignants de Göttingen ne sont pas arrivés à la théorie de la relativité. Ils disposaient d’un accès illimité aux travaux publiés, et de ressources personnelles. La théorie des groupes faisait partie de l’atmosphère de Göttingen (…). Personne n’est arrivé cependant aux transformations de Lorentz. ”

Par l’observation du début du chapitre, citée plus haut, Pyenson, involontairement sans doute, avait répondu à la question qu’il pose à la fin : si le séminaire de Hilbert n’est pas arrivé à la théorie de la relativité, c’est précisément parce que les trois textes de Lorentz et de Poincaré en avaient été écartés délibérément.

Il faut alors expliquer de façon cohérente, comment trois évènements surprenants, et apparamment indépendants les uns des autres, ont pu se produire à l’été de 1905 :

• l’occultation de la note de Poincaré du 5 juin 1905 par les Beiblätter, placés sous le contrôle de Planck.

• le refus d’examen de cette note par le séminaire de Hilbert.

• la rédaction de l’article, dit “ fondateur ” de la relativité, où se retrouvent les points essentiels de cette note.

La “ théorie des électrons ” avait été fondée par Lorentz en 1895. Il l’avait complétée ensuite par divers mémoires. La nouvelle addition qu’il y avait apportée le 27 mai 1904, à la suite

notamment des remarques de Poincaré, avait passé aussitôt pour une avancée considérable aux yeux de plusieurs physiciens théoriciens de haut niveau, en Allemagne même, parmi lesquels Wien, futur Prix Nobel, Max Abraham de Göttingen et Cohn, Professeur à Strasbourg.

Poincaré avait lui-même longuement analysé ce mémoire de Lorentz dans sa conférence de Saint-Louis, dès le 24 septembre 1904, et cette conférence, publiée en décembre 1904 à Paris, avait elle-même, et dans les moindres délais, fait l’objet de la séance du 31 janvier 1905 de la Mathematische Gesellschaft de Göttingen, sur l’initiative de Klein, et en présence de Hilbert.

Le séminaire de Hilbert sur la “ théorie des électrons ”, avait été annoncé le 15 avril 1905. Dès ce moment le programme initial d’études du séminaire avait dû être arrêté dans ses grandes lignes, et devait, naturellement, comprendre les travaux fondateurs de Lorentz sur ce sujet, et tout particulièrement son grand Mémoire du 27 mai 1904. Etant donné l’objet même du séminaire, toute autre façon de faire eût été absurde. D’ailleurs, il est vraisemblable que la décision de tenir ce séminaire avait été prise à la suite de la publication de ce mémoire, et de l’exposé du 31 janvier.L’Académie des Sciences de Paris publiait les Comptes Rendus de ses séances du lundi dès le jeudi suivant : cette diligence était justifiée par la fréquence des services postaux en Europe, à cette époque sans téléphone.

27Le fascicule hebdomadaire des C. R. du 5 juin a donc dû parvenir à Göttingen dès le samedi 10 juin. D’ailleurs, la revue bimensuelle Die Fortschritte der Physik a cité un extrait de ce fascicule dans son numéro paru le 30 juin, ce qui confirme sa distribution en Allemagne vers la date indiquée, compte tenu des délais de publication de cette revue. Poincaré pouvait aisément se tenir au courant de ce qui se passait à Göttingen “ le pôle mondial des mathématiques ” par la lecture du mensuel Jahresbericht der Deutschen Mathematiker Vereinigung, où il était d’aileurs lui-même souvent cité, et du Physikalischer Zeitschrift, où il publiait des articles. Ces deux revues étaient reçues à la Sorbonne. Il avait pu ainsi apprendre, dans le numéro de février de la première publication, que Klein avait organisé, en présence de Hilbert, à la séance du 31 janvier 1905 de la Mathematische Gesellschaft, un exposé sur sa conférence de Saint-Louis du 24 septembre 1904, et, dans le numéro paru le 15 avril de la seconde publication, que Hilbert avait décidé la tenue d’un séminaire consacré à la théorie des électrons lors du prochain semestre d’été de 1905. Aussi avait-il pu rédiger sa note aux C. R. du 5 juin en particulier avec l’intention de tenir Klein informé de l’avancement de son travail depuis sa conférence de Saint-Louis, huit mois auparavant. Il savait que Klein, le meilleur de ses lecteurs depuis 1881, la recevrait, la lirait aussitôt, et la ferait lire à Hilbert dès le début de son séminaire, car elle était au coeur de son sujet.

Dès la lecture de cette note, Hilbert n’avait pu manquer de mesurer la supériorité du travail de Poincaré sur celui de Lorentz de 1904 qu’il avait étudié, tout en soupçonnant que Poincaré, en la rédigeant, avait eu l’intention de lui montrer que le problème central, qui allait être discuté à son séminaire, était désormais entièrement résolu. Il savait en effet, depuis le 31 janvier, que Poincaré avait, le 24 septembre précédent, énoncé le principe de relativité, et il avait alors, par cette lecture, la révélation que ce principe nouveau, bouleversant la physique, était validé, depuis le 5 juin, par un “ groupe de transformations de l’espace ” à 4 dimensions x, y, z, t, qui laissait invariantes les équations de Maxwell. Ce groupe de transformations, découvert par Poincaré, avait généreusement été dénommé par ce dernier : “ groupe de transformations de Lorentz ”, notion que Lorentz n’avait jamais utilisée.

Poincaré avait pleinement appliqué le Programme d’Erlangen de Klein de 1872, et venait ainsi de réaliser -de façon magistrale- l’idéal que Klein, et Hilbert lui-même, se proposaient d’atteindre : l’application des mathématiques supérieures aux sciences exactes. Cette révélation rappelait les circonstances douloureuses ou s’était trouvé Klein en 1881.

Hilbert avait déjà alors quelques motifs d’exaspération à l’encontre de Poincaré, bien involontairement suscités par ce dernier, tout particulièrement par la recension, qu’il avait faite en 1902, de son ouvrage majeur : Sur les Fondements de la Géométrie de 1899. Poincaré y laissait apparaître, au milieu d’éloges sincères, quelques réticences importantes sur la faiblesse du rôle, concédé par Hilbert, de l’intuition dans la création mathématique. Ces réticences semblaient impliquer des doutes à propos de la méthode axiomatique de Hilbert, dont celui-ci voulait faire son grand oeuvre, en physique comme en mathématiques : ce thème figurait du reste parmi les célèbres 23 Problèmes, qu’il avait proposés lui-même aux mathématiciens, réunis en 1900 à Paris, lors du Congrès de Mathématiques organisé par Poincaré. On sait qu’il fallut attendre 1930, pour que K. Gödel, par son fameux théorème d’incomplétude, démontre définitivement la vanité du projet de Hilbert, dont la révélation, écrit C. Reid, la biographe de Hilbert, en 1969, rendit ce dernier “ d’abord furieux et frustré ”, ainsi qu’il avait dû l’être, en juin 1905, à la lecture de la note aux C. R. de Poincaré. Hilbert pouvait, en outre, craindre que cette grande percée de Poincaré en Physique mathématique, sur un sujet aussi fondamental, ne lui assurât, si elle était divulguée, l’attribution certaine du Prix Bolyaï, qui devait consacrer le plus grand mathématicien vivant, et qui allait être décerné en octobre.

Mais ce n’était pas tout : Hilbert devait également tenir compte de la situation politique du milieu de 1905. Après les victoires de la Prusse sur l’Autriche en 1866 et sur la France en 1871, et la création de l’Empire, les progrès économiques et démographiques surprenants de l’Allemagne en avaient fait la plus grande puissance économique au début du XXème siècle. Comme l’a observé Raymond Aron le XXème siècle aurait pu être un siècle allemand. Mais ces succès suscitaient les inquiétudes de ses voisins. L’Allemagne se voyait menacée d’encerclement par l’alliance franco-russe à laquelle devait se joindre fatalement la Grande Bretagne, fidèle à sa politique de bascule en Europe.

En 1905 cependant la France était affaiblie par ses querelles internes. La durée du service militaire avait été réduite à deux ans. Et la Russie après sa défaite terrestre à Moukden en mars, et sa défaite navale à Zushima en mai, face aux Japonais était agitée de troubles révolutionnaires. Ni la Grande Bretagne, ni les Etats-Unis n’étaient encore en mesure d’intervenir sur le continent. L’occasion était donc à saisir : elle ne se représenterait peut-être jamais plus. Le Général von Schlieffen, Chef d’Etat-Major, proposa à l’Empereur une guerre préventive contre la France. Et cette guerre, rapidement gagnée, aurait pu assurer à l’Allemagne l’hégémonie mondiale : l’année 1905 pouvait être pour l’Allemagne l’année du destin. La crise qui avait éclaté, le 30 mars, entre la France et l’Allemagne à propos du Maroc était visiblement un signe précurseur de cette stratégie. Devant la menace précise de guerre, le Ministre français des Affaires étrangères, Théophile Delcassé, promoteur du rapprochement avec la Grande Bretagne, avait dû démissionner le 6 juin : “ humiliation sans précédent ” dira Georges Clémenceau.

Dans cette conjoncture extraordinairement tendue entre la France et l’Allemagne, Hilbert pouvait pressentir que le Ministre de la Culture et son Directeur Altdorf, chargé des Universités, se seraient indignés de ce qu’un triomphe aussi considérable de la science française eut été permis gràce à la consécration du travail de Poincaré par une Université allemande, et particulièrementpar celle de Göttingen, dont le prestige était incomparable.

Le séminaire sur la théorie des électrons étant déjà commencé à l’arrivée de la note aux C. R. de Poincaré du 5 juin, vraisemblablement vers le 10 juin, Hilbert ne pouvait plus l’annuler. Il aurait dû alors l’ajouter à son programme, ainsi que la conférence du 24 septembre 1904 de Poincaré à Saint-Louis, parce que celle-ci prenait alors tout son sens. Pour les raisons que nous venons d’exposer, à la fois d’intérêt personnel et d’intérêt national, fort peu scientifiques, mais parfaitement compréhensibles, il s’y est refusé. Il s’est trouvé alors contraint d’écarter délibérément aussi de son programme le Mémoire si important de Lorentz du 27 mai 1904 : en effet il ne pouvait plus

en maintenir l’examen sans tomber dans le dilemme suivant :

• ou bien il devrait en tirer les mêmes conclusions relativistes que Poincaré, sans le citer, mais le plagiat aurait été trop évident,

• ou bien il n’en tirait aucune conclusion, mais il courait alors le risque qu’on constate qu’il n’avait rien compris à ce qui était apparu clairement à Poincaré, humiliation insupportable pour lui.

Hilbert avait donc décidé de ne pas révéler la découverte de Poincaré aux étudiants de son séminaire, mais la révélation pouvait être faite par d’autres, avec les mêmes conséquences, qu’il fallait à tout prix éviter.

La thèse généralement admise à propos de l’article fondateur de l’article “ fondateur ” de la relativité, signé par Einstein est que celui-ci l’aurait rédigé solitairement à Berne en juin 1905, sans même connaître le mémoire de Lorentz de 1904, ni aucun autre texte postérieur à 1895.Après notre comparaison de cet article avec ceux de Poincaré publiés antérieurement, cette thèse nous paraissait insoutenable, comme nous l’avons exposé dans l’article Poincaré et la Relativité, écrit en 1994, à partir des seuls faits que nous connaissions alors. Nous avions ainsi été conduit à admettre que ce texte était le résultat d’une compilation, notamment du mémoire de 1904 de Lorentz, de l’ouvrage Electricité et Optique de Poincaré, de sa conférence de Saint Louis de septembre 1904, et de sa note aux C. R. du 5 juin 1905, sans toutefois avoir la preuve que ces textes étaient connus du signataire de l’article.

La révélation du séminaire de juin juillet 1905, de son déroulement et de l’attitude de Hilbert à l’égard de la découverte de Poincaré, nous oblige à revenir sur notre hypothèse précédente et à adopter la conclusion suivante :

La compilation a été faite, non à Berne par Einstein, mais à Göttingen.

En effet cette révélation nous apporte tout d’abord la preuve que les textes principaux objets de la compilation étaient connus et compris à Göttingen dès le début du séminaire. Elle permet ensuite de comprendre, dans le détail, comment a été rédigé l’article “fondateur” à l’initiative de Hilbert :

• Ce texte devait nécessairement contenir le principe de relativité la procédure de réglage de horloges et la transformation mais ne devait pas mentionner le mémoire de Lorentz, car il serait apparut alors trop visiblement comme inspiré par la note du 5 juin de Poincaré, ce que redoutait Hilbert comme on l’a vu.

 

UNE RECONNAISSANCE PLANETAIRE  USURPEE

 

A) Le travail d'Einstein en 1905 sur la relativité contient les mêmes résultats que celui de Poincaré y compris la propriété de groupe pourles transformations de Lorentz et les transformations associées. Cette notion de groupe mathématique était alors très nouvelle et pratiquement ignorée chez les physiciens, Einstein n'en fait aucun usage.

 

 

B) Einstein n'a évidemment pas pu utiliser le travail de Poincaré de Juillet 1905 pour écrire son propre texte, mais la Note à l'académie du 5 Juin 1905 est arrivée à Berne, à temps, le 12 ou  le 13 Juin, et la lire faisait partie de son travail ordinaire. On peut d'ailleurs remarquer qu'Einstein résumait régulièrement pour les Annalen der Physik les travaux de physique les plus intéressants, y compris ceux parus dans les comptes rendus de l'Académie des Sciences de Paris (voir par exemple la référence 18, avec entre autres l'analyse du travail de M. Ponsot, CR.140, S pages 1176-1179, 1905).

 

 

C) Selon ses amis Maurice Solovine et Carl Seelig, Einstein avait lu le livre de Poincaré

La Science et l'hypothèse (pas de temps absolu, pas d'espace absolu, pas d'éther ... ) pendant les années 1902-1904. Ce livre fut discuté à leur cercle de lecture « Académie Olympia » durant plusieurs semaines (réf. 8, pages 129 et 139 ; réf. 9, page VIII et réf. 17, page 30).

 

 

On avance parfois qu'il arrive que les découvertes soient faites par plusieurs personnes en même temps (en d'autres termes : Poincaré et Einstein pourraient bien avoir obtenu les mêmes résultats indépendamment). Cependant même si ceci est souvent vrai dans les recherches ordinaires - l'exemple le plus frappant étant celui de Gray et de Bell déposant le même jour, à plusieurs centaines de kilomètres l'un de l'autre, leur brevet sur l'invention du téléphone - ce n'est jamais le cas pour les bouleversements de lascience lesquels suscitent immédiatement l'opposition:

 

Copernic était seul, Képler était seul, Galilée était seul, Darwin et Wallace, Tesla étaient seuls, Pasteur était seul, Freud était seul et tous furent ou bienignorés, ou bien même combattus et persécutés ou volés !

 

 

Néanmoins, même si le principe de relativité doit être appelé principe de Poincaré, et même si Einstein n'est pas le premier, nous lui devons non seulement la relativité générale de 1916 mais aussi une magnifique vulgarisation de la relativité restreinte

.

 

 Ceci est très heureux car la santé de Poincaré était mauvaise et il ne survécut guère à son travail de géant, il fut frappé du cancer en 1909 et mourut en 1912 à l'âge de 58 ans.

 

 

La mauvaise santé de Poincaré et l'absence de référence dans le travail d'Einstein sur la relativité en 1905 ne sont évidemment pas les seules raisons pour lesquelles Poincaré est si ignoré et Einstein si célèbre.Si un grand physicien comme PaulLangevin (qui discuta des derniers développements de la Physique avec Poincaré, son ancien professeur, durant les semaines de leur voyage au congrès de Saint-Louis en 1904),

 

si Langevin avait défendu Poincaré l'évidence aurait été immédiatement reconnue.Si Poincaré avait eu la possibilité de publier dans un grand journal de physique, comme les Annalen der Physik d'Einstein, il aurait eu une grande audience. Mais il ne trouva que le Rendiconti del Circolo Matematico di Palermo pour son travail majeur de

Juillet 1905 ... un petit journal de mathématiques qui n'était pas connu parmi les physiciens.

 

Alors tout devient clair, nul ne peut plus soutenir que Poincaré ne savait pas ce qu'il

faisait ou qu'il n'avait pas vraiment compris...Par dessus tout cela une histoire typiquement française :

 

La plupart des professeurs d'Université du début du siècle étaient politiquement de gauche à cette époque de dures confrontations (affaire Dreyfus, séparation de l'Eglise et de l'Etat ... ).

 

Ils refusèrent de soutenir Henri Poincaré assimilé à son cousin Raymond, l'un des chefs de la droite et le futur Président de la République ... De quelques bords qu'ils soient la passion politiquedes Gaulois, et les excès qui en résultent, ont toujours étonné les étrangers. Henri Poincaré n'était pas homme à se mettre en avant. Il avait attribué à Lorentz plus que sa part, ce qui fut loyalement refusé par celui-ci. Il avait appelé « fonctions fuchsiennes », fonctions du professeur Fuchs, des fonctions pourlesquelles il avait fait plus des deux tiers du travail...

 

En fin de compte l'amitié de Lorentz le sauva. En 1921, après le triomphe de l'éclipse de

Soleil de 1919, le comité Nobel se réunit avec pour première pensée :

 

« Nous devons donner le prix Nobel à Einstein pour la relativité ». MaisLorentz, prix Nobel de physique 1902, proteste :

 

« Ce n'est pas juste ! » et il publie la notice sur la vie de Poincaré qu'il avait écrite en 1914 (ré£ 10, page 298)... «Je n'ai pas établi le principede relativité comme rigoureusement et

universellement vrai. Poincaré aucontraire a obtenu une invariance parfaite des équations de l'électrodynamique et il a formulé le «postulat derelativité», termes qu'il a été le premier à employer ».

 

Embarrassé, le comité Nobel décide de prendre le temps de réfléchir et, après quelques

mois, donne finalement le prix Nobel à Einstein mais pas pour la relativité... pour l'effet

photoélectrique !

 

Ainsi, en dépit de sa modestie et de sa timidité, Henri Poincaré doit être considéré non

seulement comme un excellent philosophe de la science et l'un des plus grand mathématiciens ; il est aussi un physicien de tout premier plan (électromagnétisme

et radio, optique, fluorescence, théorie cinétique des gaz, théorie des quanta, etc.), le

père du principe de relativité et le fondateur de la relativité restreinte

 

TELECHARGEZ DOSSIER COMPLET PDF 62 pages https://explicithistoire.files.wordpress.com/2017/07/einstein_plagiaire.pdf

 

Voici, pour approfondir le sujet, quelques références de livres et d'articles, où il est question, non seulement de la théorie de la relativité restreinte (1905), mais aussi de la théorie de la relativité généralisée (1915) :

 [L'ouvrage de Sir Edmund Whittaker, mathématicien, astronome et historien des sciences, fait autorité sur la question. Or, il intitule le chapitre 2 du tome 2, qui est paru en 1953 : “The Relativity Theory of Poincaré and Lorentz” [La théorie de la relativité de Poincaré et Lorentz], en précisant, dans le corps du texte (p. 40), qu'en 1905 “Einstein a publié un article qui exposait la théorie de la relativité de Poincaré et Lorentz, avec quelques développements”. On ne pouvait pas être plus clair.]

 

• Jules Leveugle, “Poincaré et la relativité”, in La Jaune et la Rouge [revue des anciens élèves de l'Ecole polytechnique], avril 1994

[Dans cet article fondateur, qui cite Whittaker, Jules Leveugle va plus loin que celui-ci, car il démontre, pour la première fois, non seulement l'antériorité de Poincaré, mais aussi que l'article d'Einstein ne saurait résulter d'une découverte indépendante et qu'il est donc un plagiat.]

 

• Christopher Jon Bjerknes, Albert Einstein : The Incorrigible Plagiarist [“Albert Einstein, plagiaire incorrigible”], XTX Inc., DownersGorve, Illinois, E.-U., 2002

[Einstein n'a pas seulement “emprunté” la relativité restreinte à Poincaré et la relativité généralisée à Hilbert, il a procédé selon les mêmes méthodes pour le mouvement brownien, l'équivalence de la masse et de l'énergie, etc. : toute son œuvre est un immense plagiat.]

 

• Jean-Paul Auffray, Einstein et Poincaré sur les traces de la relativité, éd. du Pommier, 1999 (prix Gegner de l'Académie des sciences morales et politiques)

• Jean Hladik, Comment le jeune et ambitieux Einstein s'est approprié la relativité restreinte de Poincaré, Ellipses, 2004

• Jules Leveugle, La Relativité, Poincaré et Einstein, Planck, Hilbert. Histoire véridique de la théorie de la relativité, L'Harmattan, 2004 [un abrégé de cet ouvrage est en ligne sur le site personnel de l’auteur]

• Jean-Paul Auffray, Comment je suis devenu Einstein. La véritable histoire de E = mc2, éd. Carnot, 2005

ainsi que :

 

Edmund Whittaker, A History of the Theories of Æther and Electricity [“Histoire des théories de l'éther et de l'électricité”] (1ère éd. 1910 ; rééd. t. 1, The Classical Theories [Les théories classiques], 1951, t. 2, The Modern Theories, 1900-1926 [Les théories modernes, 1900-1926], 1953), Thomas Nelson, 1962 et 1961

• Friedwardt Winterberg, «  On “Belated Decision in the Hilbert-Einstein Priority Dispute”, published by L. Corry, J. Renn, and J. Stachel » [« A propos de “Décision tardive dans le débat d’antériorité Hilbert-Einstein”, publié par L. Corry, J. Renn, and J. Stachel »], in Zeitschrift für Naturforschung, Vol. 59a, 715-719 (2004).

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs