Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Carcassonne : découverte d'une tonne d'armes, dont des Kalachnikov

Publié par Brujitafr sur 6 Mars 2019, 06:25am

Catégories : #ACTUALITES

Plus d'une tonne d'armes et un atelier de reconditionnement ont été découverts. Trois hommes ont été mis en examen, dont deux sont en détention provisoire.

Plus d'une tonne d'armes et un atelier de reconditionnement ont été découverts. Trois hommes ont été mis en examen, dont deux sont en détention provisoire.

Les djihadistes de l'EI ont fait du meurtre par égorgement ou décapitation une sinistre marque de fabrique.

 

Il a fallu attendre dimanche après-midi pour que l'information soit partiellement confirmée de source judiciaire, par "le Parisien" puis "l'Obs". Selon l'autopsie réalisée samedi, Arnaud Beltrame est décédé des suites d'une "plaie gravissime de la trachée et du larynx par arme blanche", autrement dit d'un coup de couteau au cou ou d'un égorgement (les définitions du mot sont ambiguës). Mais le terroriste Radouane Lakdim, qui disposait d'un couteau et d'une arme de poing, avait également tiré plusieurs balles sur son otage, provoquant des "lésions non létales". Ce lundi soir, le procureur de la République de Paris François Molins a confirmé qu'une "plaie très grave de la trachée et du larynx, ayant entraîné une détresse respiratoire", était à l'origine du décès.

Trèbes .... Carcassonne

Plus d'une tonne d'armes et un atelier de reconditionnement ont été découverts. Trois hommes ont été mis en examen, dont deux sont en détention provisoire.

Grosse prise à Carcassonne. Plus d'une tonne d'armes et un atelier de reconditionnement aux "ramifications internationales" ont été découverts près du chef-lieu de l'Aude, ont annoncé lundi Gérald Darmanin et le procureur de Marseille, Xavier Tarabeux. La valeur totale des matériels saisis est estimée à près de 200 000 euros, selon le ministère de l'Action et des Comptes publics. 

Âgés de 47, 50 et 54 ans, "trois hommes, un responsable de sécurité, un ambulancier et un garagiste chez qui les armes ont été retrouvées", ont été mis en examen dimanche notamment pour "acquisition, détention et cession en réunion de munitions et d'armes de catégories A, B et C" ainsi que pour "association de malfaiteurs", a ajouté le procureur de Marseille. Deux d'entre eux ont été placés en détention provisoire et le troisième placé sous contrôle judiciaire, a précisé le magistrat. 

 
 

Du matériel de guerre

En tout, deux cent sept armes ont été découvertes, a détaillé le ministre de l'Action et des Comptes publics. Cinquante-quatre correspondaient à du matériel de guerre, avec notamment des Kalachnikov et des pistolets-mitrailleurs.  

LIRE AUSSI >> Terrorisme: le trafic d'armes, l'autre guerre 

 

Plus de 130 armes de catégorie C soumises à déclaration, 770 kilos de munitions, 350 chargeurs ainsi que des casques de vision nocturne ou encore des lunettes de tirs ont aussi été mis au jour.  

"Des ramifications internationales"

Un atelier de reconditionnement de parties d'armes, importées par le réseau depuis l'étranger, puis reconditionnées et remises en état a également été découvert. 

"Les investigations ont permis d'établir des ramifications internationales en Europe et aux États-Unis notamment grâce à l'appui des services étrangers partenaires dans le cadre de la coopération douanière internationale", précise le ministère. 

L'enquête initiée par la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) a été confiée à la police judiciaire de Perpignan co-saisie avec la douane judiciaire de Toulouse sous l'autorité de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille. 

source

attentats évités ?

d'autres caches à découvrir ?

au moins encore 2 !!!

 

Commenter cet article

Jean Schmitz 06/03/2019 23:42

Comme armurier, et vivant en Colombie (faire de l'armurerie, c'est interdit içi), je suis bien armé, et pas seulement avec des armes à feu : Tir de flèches a air comprimé, pièges antipersonnels, amélioration de têtes de balles avec de la ricine, ... Ce que je veux dire, c'est que jamais je ne confierais ma sécurité, ni à la police, ni à l'état, et on me fout la paix (de plus, içi, souvent, le policier est impliqué dans les vols et autres joyeusetés), déjà, en Belgique, j'étais armé, et il vallait mieux, surtout avec les saloperies de nègres et de musulmans importés... Bonne chance aux connards de gauchistes et autres droit de l'hommistes...

M.S.BLUEBERRY. 06/03/2019 12:07

Les 3 hommes arrêtés , vraisemblablement des citoyens ordinaires intéressés par le moyen d se faire de l'argent par ce moyen . Illégal évidemment, au regard de la législation ultra restrictive sur les armes en France qui, paradoxalement, crée le marche.
On est loin de la constitution de la republique d'après la révolution de 1789 garantissant à CHAQUE citoyen le droit de détenir et porter des armes, pour résumer la déchéance disons que nous en sommes arrivés à M. , avons nous touches le fond ou bien va t il continuer à creuser ?
L'ampleur du nombre d'armes saisies, les ramifications internationales ? Vous avez dit mondialisation/ globalisation , ne rêvez pas voulez vous , considérez la dans son ensemble/ sa realite et non pas selon vos songes creux , celui de l'UE faisant la première référence en la matiere.
S'agit il de terroristes ? Je ne le crois pas.
A mon sens, je peux me tromper, des passionnés d'arms mais pas des djihadistes analphabètes ( il faut de TRÈS bonnes connaissances pour reconditionnement de l'armement) qui ont dérives pour défendre leur pouvoir d'achat, un bon avocat ne pourra que plaider la légitime défense...( cette boutade m'amuse beaucoup ) .
Les principaux trafficants d'armes à destination des terroristes sont les services de police / services secrets qui commanditent et organisent les attentats sous faux drapeaux. Leur carecteristique de ces services, est qu'ils fournissent des armes au rabais et à l'économie vu leurs restrictions budgétaires.
Mon principal sentiment est la tristesse car des amateurs éclairés français vont être privés de tous ces " jouets" qui vont être mises au pilon ou bien , pourquoi pas , revendues au Tchad par Benalla mais alors dans ce cas , ce e serait qu'un pourboire pour lui et son patron.
Le plus triste est qu' une foule de bien pensants va crier au scandale sans réaliser que ces armes vont leur manquer pour défendre leur peau le cahos venu et les lumières éteintes .
Bof! On ne peut faire le bonheur des gens malgré eux et je ne veux pas aller en enfer déposer mes bonnes intentions.
Si je survis ( je croise les doigts mais encore mieux je me prépare en conséquence ) le petit nombre de survivants sera ( ? ) adapté à la disponibilité réduite des ressources.
Qui vivra verra.
M.S.BLUEBERRY.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs