Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Les news de Cambronne du 27/02/2019

Publié par Brujitafr sur 27 Février 2019, 05:46am

Catégories : #ACTUALITES

 Les news de Cambronne du 27/02/2019
POUR LE PLAISIR DES YEUX
 
 
-----------------------------------------------------------
SUJETS QUI DERANGENT
 
 
Un sénateur US publie une photo du meurtre de Kadhafi: un message à Maduro ? - En pleine crise au Venezuela, alors que le secrétaire .
 
- L'État croit avoir tous les droits sous prétexte que c'est lui qui fait la Loi !
Un soupçon pèse sur l'état-Macron.
Un soupçon d'extorsion de fonds ! .
 

VIDEO. Affaire Benalla: Mediapart va assigner l’Etat pour «faute lourde» après une tentative de perquisition - Le parquet de Paris avait tenté début février de perquisitionner les locaux du site d’informations après la diffusion d’une conversation entre Alexandre Be...

"Manu la trouille" au salon de l'agriculture...

 

Le ministre Didier Guillaume avoue qu'il va au salon de l'agriculture pour "pinter" toute la journée - En voilà un qui devrait bien s'entendre avec Juncker Suite de l'article »

Le colon roulait trop vite - La presse, prudente, en parle peu mais l’événement a bien eu lieu : Emmanuelle Wargon s’est fait choper en flagrant délit d’excès de vitesse à 150 km/h s...

Avaaz: un écran de fumée occultant les bombes libératrices  à uranium appauvri

http://liberterre.fr/liberterres/meta-mafia/avaaz.html?fbclid=IwAR1SHAEFMP1IRar9lGvDDQlFUJiFOb0_lCiXDJ09wXA62w496R1Tk4SYASY

-------------------------------------------------------------------
AVIS DE RECHERCHE
 
-----------------------------------------------------------
NATURE EN DANGER

Des abeilles pour protéger les champs du passage des éléphants - Au Kenya, des ruches et des abeilles sont installés en bordure des zone cultivés afin de prévenir le passage des éléphants. En effet, ces derniers ravage..

L'oxygène disparaît progressivement des océans. - Idem ! nous le disions en 2011.* 8 ans pour que l'information devienne main stream !*" La perte d'oxygène détruit de bien des manières l'écosystème marin "..

Des hommes sauvent un chien de l’eau glacée et apprennent plus tard que c’était un loup - La semaine dernière, un groupe d’hommes qui travaillaient près du barrage de Sindi sur la rivière Pärnu en Estonie, a remarqué un chien piégé dans la riv...

--------------------------------------------------------

SANTE

 

La peste insoupçonnée : La MALADIE X pourrait tuer des millions de personnes - On prévoit que la MALADIE X tuera des millions de personnes en bonne santé et elle ne s’est toujours pas manifestée. La future maladie meurtrière représe..

 
La guérison par les mains : l’art oublié de soigner avec les mains - La guérison par les mains : l’art oublié de soigner avec les mains Quand on est touché, cela va au-delà de la philosophie du physicalisme. Nous entendons...
-----------------------------------------------------
ECONOMIE
Le monde s’effondre 3/3 – Partie 2 – La politique - Par Ben Hunt – Le 24 octobre 2018 – Source Epsilon Theory Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut »...
 

« Ce calcul que l’on vous cache. La France en réalité en récession de 2,3 % en 2018 ! » L’édito de Charles SANNAT - Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, Peut-être vous souvenez-vous de vos vieux cours d’histoire et de la bataille des Thermopyles. À la suit...

Quand est-ce qu’on va régler le problème de la dette chinoise qui est abyssale ?… Avec Olivier Delamarche dans “C’EST CASH !” - Cette semaine dans «C’est Cash» Olivier Delamarche, fondateur de Triskelion Wealth Management et membre fondateur des Econoclastes, et Estelle Farge s’i.

---------------------------------------------------

POLITIQUE FRANCE

...et pas dans les autres professions ???

Blanquer reconnaît "un problème" de pouvoir d'achat chez les enseignants

franceinfo junior. Youtube, droits d'auteur... C'est quoi "l'article 13" ? - Les institutions européennes viennent de s'accorder sur un texte commun sur les droits d'auteur sur Internet, notamment l'article 13 dont beaucoup de Youtu...

Salon de l’Agriculture : la prolongation du grand débat macronien ? – Journal du 25 février 2019 - Salon de l’Agriculture : la prolongation du grand débat ? Comme chaque année, le salon de l’agriculture draine l’essentiel du paysage politique. Dans la .

L’histoire des paysans français (Eric Alary) - Le récit que nous propose l’historien Eric Alary débute à la Belle Epoque, période où la IIIe République achève d’initier les paysans à la “démocratie répu..

 Élites ou lie de la société ? Les vrais aristos - Je l’avoue à ma grande honte, durant longtemps, j’ai été élitiste, et je ne le savais pas. Prenons la définition de « élitisme » dans Wikipédia : « L’éliti..

Alerte à la braderie de la faune sauvage - La politique du ministère de la Transition écologique risque fort d'affaiblir la réglementation sur la captivité des animaux sauvages. Une première victo.
 
-----------------------------------------------
CHOMEURS
 
Économie verte et éléphants roses : les emplois « verts » ne sont qu’un rêve - La politique énergétique actuelle fait disparaître des emplois qui se créent ailleurs, elle n’est donc pas adaptée à un pays en pleine crise sociale. L’.
 
Khalid Essa : Taxi un métier en danger ? Par Thinkerview - Source : Thinkerview, Youtube, 18-02-2019  Khalid Essa: Syndicat de Taxi “le Front” Source : Thinkerview, Youtube, 18-02-2019 Lire la suite
------------------------------------------------------------------------------
GILETS JAUNES
 
BEN NON C'EST PAS LA FAUTE AUX G.J. MAIS BIEN A CAUSE DE LA BOURSE VIDE !!!!
Charles Sannat: “Mauvais bilan pour les soldes d’hiver, effet les « Gilets jaunes » oblige !” - D’après le site Actu-orange.fr qui reprend une dépêche de l’AFP, il semblerait que les soldes d’hiver, bientôt terminés, n’auront pas permis de rattrape..
 
 Devenons tous Journalistes LE RIC N'EST PAS PROPOSÉ POUR SAUVER LE PEUPLE, MAIS POUR SAUVER LA RIPOUBLLIQUE. LE RIC, C'EST QUOI? *On va même pour ceux qui ne sont pas p...
 
 
Patrick Sébastien passe le gilet jaune et réfléchit sur les actions à mener - Samedi 23 février 2019, avant son spectacle à Périgueux, Patrick Sébastien a rencontré un groupe de gilets jaunes. © Vidéo Stéphane Klein
 
NOUVELLE TECTHNIQUE ?
LANCER DES  JETS D'EXCREMENTS SUR LA POLICE Source
 
 
WWIII : LA GUERRE CONTRE LES RUSSES COMMENCENT PAR L'ENDOCTRINEMENT DES FRANCAIS ET L'ATTEINTE AUX LIBERTES DE LA PRESSE RUSSE SPUTNIK ET RT, LA NÔTRE EST DANS LES MAINS DES ROTHCHILD. - En ces temps difficiles pour le pouvoir en France, avec des élus qui atteignent difficilement les 10% pour penser qu'ils représentent la France, et des o..
 
Des Gilets jaunes prennent la parole – DGJPLP3 - Des Gilets jaunes prennent la parole – DGJPLP3 L’article Des Gilets jaunes prennent la parole – DGJPLP3 est apparu en premier sur Union Populaire Républi..
---------------------------------------------
POLITIQUE ETRANGERE
 
ELLE SANCTIONNE LES RUSSES MAIS
Merkel ne veut pas renoncer au gaz russe ! - Si Angela Merkel ne voit pas de raisons de renoncer au gaz russe, les Américains, eux, pourraient bien voir plusieurs raisons, par exemple vendre leur p..
 
Conférence de presse du ministre des Affaires étrangères de Cuba, 19 février 2019 - Conférence de presse de Bruno Rodríguez Parrilla, ministre des Affaires étrangères de Cuba, devant la presse nationale et étrangère. 19 février 2019 (1) Tr..
 
Assad effectue sa première visite à Téhéran depuis le début de la guerre en Syrie (PHOTOS, VIDEO) -  Bachar el-Assad a effectué ce 25 février sa première visite en Iran depuis le début de la guerre en Syrie. A cette occasion, le guide supr.
 
 
Un homme politique allemand appelle à prendre des cours de russe - L’influence russe grandit, c’est pourquoi il faut apprendre le russe, a indiqué Markus Rinderspacher, un homme politique allemand. Il estime qu’il vaudrait..
 
Débunkage des médias US sur les prétendues pénuries alimentaires au Venezuela - Les médias mainstream déplorent les étagères désertiques et les ventres vides au Venezuela, mais les prétendues pénuries alimentaires sont-elles réelles ? ..
------------------------------------------------------------
FAITS DE SOCIETE
RECIT FRANCEINFO. "Elle n'avait aucune chance d'échapper à la mort" : le 25 février 1994, le jour où la députée Yann Piat a été assassinée - Il est environ 20 heures, le 25 février 1994, quand la députée UDF, Yann Piat, est tuée par deux individus à moto alors qu'elle rentre chez elle. Si deux h..
-----------------------------------------------------------
PEDOPHILIE 

BLABLA BLA... - [image: BLABLA BLA...] BLABLA BLA... Oui, le sommet sur la pédophilie s’est soldé dimanche, 24 février 2019, sur des Blablas. Contrairement à toute att..

----------------------------------------------------------

FAITS DIVERS D'HIVER

Thaïlande : Arrêtée avec une cigarette électronique, la Française termine en prison.

Nord : Un détenu dit vouloir «tuer du policier», un pistolet mitrailleur chargé est découvert chez lui. - *Le détenu est « connu pour sa proximité avec le milieu radicalisé », selon une source proche de l’enquête. Il a un peu trop parlé alors qu’il se trouvai..

 

Bobigny : Poursuivis pour un important trafic de drogue, ils pourraient être remis en liberté à cause d’un vice de procédure.

-----------------------------------------------------

ZONE DE GUERRE
 
POURQUOI " inévitable" ??
Venezuela : une intervention militaire américaine semble inévitable - Au Venezuela des affrontements entre la garde nationale vénézuélienne et des partisans de Juan Guaido ont éclaté le 24 février à la frontière entre la Co...
 
 
Venezuela: entre bluff et intervention extérieure - *Photo : Des manifestants provoquent des agents de la Garde nationale bolivarienne à San Antonio, Táchira.* La relative normalité qui règne à la frontière .
 
 
MEME UN C'EST DEJA TROP. IL DIRAIT QUOI MACRON  SI  IL AVAIT 200 SOLDATS SYRIENS A PARIS ??
M. Macron « se félicite » du maintien de 200 soldats américains en Syrie - En décembre, le président Trump avait annoncé le retrait des troupes américaines de Syrie, considérant que l’État islamique [EI ou Daesh] était vaincu. C..
----------------------------------------------------

EXILES

Quelle islamisation de la France ? - http://www.lefigaro.fr/societes/2019/02

/25/20005-20190225ARTFIG00131-attaque-sur-son-hijab-de-course-decathlon-se-defend.php C’est ça la laïcité, le droit d...

----------------------------------------------------

SURVEILLANCE

Y aurait-il une caméra dans votre Airbnb ? - [image: Un appartement de type Airbnb] Cet hiver, le professeur d’université américain Jeffrey Bigham a eu une bien mauvaise surprise dans l’appartement Ai..

------------------------------------------------------------------------

ENVIRONNEMENT/CLIMAT

Nappes phréatiques et climat : vers des sécheresses hydrogéologiques plus fréquentes en France - À l’échelle nationale, la France connaît depuis l’été 2018 un déficit marqué des précipitations. Très visibles, les situations de sécheresses font oublier .

 

L'ampleur du problème

Rester sous les 1,5 °C : voici comment nos vies pourraient changer. Par Charles Adrien Louis et Guillaume Martin - À l’heure où on parle beaucoup de procès à l’État pour inaction climatique, cet intéressant article montre l’ampleur du problème… Source : Reporterre, Ch.

-----------------------------------------------

TECHNOLOGIE

MWC 2019 : la 5G arrive également sur les ordinateurs portables - [image: Qualcomm au Mobile World Congress] Comme certains nouveaux smartphones, des PC profiteront également des modems 5G de Qualcomm. Lenovo fait partie..

-------------------------------------------------------

INSOLITE

 

Au Japon, une vidéo pour apprendre aux chats à traverser la rue - Les chats sont adorés sur Internet mais seraient plutôt en danger sur les routes du Japon.
 
-----------------------------------------------------------

GRAND DOSSIER

 

LA DROGUE

 
HISTOIRE DE RENDRE LA POPULATION ENCORE PLUS DOCILE
CAR, BIEN QUE LES ETATS CONNAISSENT depuis 1951, LES RAVAGES SUR LE COMPORTEMENT ET SUR LA SANTE,  ILS LEGALISENT LA DROGUE
LE COMBLE, POUR  INTEGRER  SON CA DANS  LE PIB D'UN PAYS.
OUI LA "CIVILISATION" EST TOMBEE TRES BAS.
 
LES CHIFFRES :
7700e par seconde soit 243 milliards d'euros par an : si les traficants de drogues étaient un pays, leur PIB les classerait au 21è rang mondial, juste derrière la Suède. Malgré la répression, l'ONU estime que seuls 42% de la production mondiale de cocaïne sont saisis (23% de celle d'héroïne).
 
FRANCE  Les jeunes Français de 16 ans sont les champions de la défonce avec le record de la consommation européenne de cannabis
 

La consommation d'amphétamines en France

 

520 tonnes d'amphétamines sont produites dans le monde chaque année, soit 1 kilo toutes les minutes. 24,7 millions de personnes consomment des amphétamines, majoritairement en Asie, dont 9 millions en Amérique du Nord et en Europe. Les amphétamines et métamphétamines sont des substances synthétiques très proches. Ce sont des psychostimulants puissants qui provoquent une forte dépendance.

Parmi les jeunes de 17 ans, 2,4 % ont expérimentée des amphétamines soit  2.0 % chez les filles et 2.9 % chez les garçons. Ces résultats sont en baisse en 2011((1,9 % chez les filles et 3,5 % chez les garçons)   après une période de hausse entre 2000 et 2008.

 

Les amphétamines : un usage pas exclusivement festif et des usagers sont principalement des jeunes « errants »

Les consommateurs d’amphétamine sont davantage jeunes et de sexe masculin d’après les observateurs du dispositif TREND appartenant au milieu festif techno et à l’espace urbain. L’enquête de réalisée en 2004-2005 montre que dans le milieu festif techno, la moitié des personnes interrogées l’ont expérimentée (51%). Cette part est de 77% en milieu techno alternatif. Parmi les personnes interrogées, 13% en ont consommé le mois précédent (29% en milieu techno alternatif).

L'ecstasy est un produit globalement peu expérimenté en France métropolitaine (2,7 % des personnes âgées de 18 à 64 ans). Cependant, en 2010, le niveau d'expérimentation est nettement plus élevé chez les jeunes adultes (5,2 % à 18-34 ans) que chez les plus âgés (1,1 % à 35-64 ans)

Ce niveau est en légère hausse depuis le milieu des années 1990  . Le nombre de personnes âgées de 11 à 75 ans ayant consommé de l'ecstasy au moins une fois au cours de leur vie est estimé à 1,1 million de personnes et celui des usagers au cours de l'année à 150 000.

En 2011,  deux jeunes sur cent âgés de 17 ans déclarent avoir consommé de l'ecstasy au moins une fois dans leur vie (1,6 % des filles et 2,2 % des garçons). Par rapport à celle menée en 2008, ces taux ont baissé, tant chez les filles (2.1 %) que chez les garçons (3,6 %). Depuis 2005, l'expérimentation de ce produit est en nette baisse.

L'ecstasy : un usage fréquent en milieu festif et des usagers jeunes aux profils différenciés (jeunes bien insérés dans la société / vivant chez leurs parents / « jeunes errants »)

En règle générale, les usagers de l’ecstasy viennent de milieux festifs technos.  En 2003-2004, 70% des 1496 personnes interrogées dans les lieux fréquentés par ces groupes ont expérimenté l’ecstasy. Elles sont 93% dans le seul milieu techno « alternatif » (teknivals, free-parties…). Un tiers des personnes en a consommé au cours du mois précédent (54% en milieu alternatif)

 

Dans l’espace festif commercial des clubs et des discothèques, l’usage d’ecstasy concerne surtout une population jeune, bien insérée dont la consommation s’inscrit, en théorie, dans un cadre récréatif. Les formes « comprimé » et « gélule » y sont les plus répandues.

 

Les consommateurs dans l’espace alternatif (free et rave parties) sont  principalement des « teuffeurs » et les travellers constitués de jeunes gens à la recherche d’expérimentation. Leur profil va des jeunes « errants » à ceux qui sont moins précarisés car vivant chez leurs parents. Dans ce milieu, c’est la forme poudre qui est la plus consommée.

 

L’ecstasy est peu consommé en dehors de ces groupes qui fréquentent le milieu festif. C’est généralement le fait des jeunes « errants » fréquentant les CAARUD (Centre d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques). Selon l’enquête ENa-CAARUD (2008), 10,6% des personnes ont pris de la MDMA et il s’agit pour près de trois quarts des usagers (74,6%) d’une consommation occasionnelle intervenant moins d’une fois par semaine .

Les prises de cocaïne en France   17 500 kg

 

Les prises annuelles de cocaïne, un psychoaffectif dangereux, par les Autorités (Douanes…) ont atteint un niveau record et représenté 17,5 tonnes de drogue en 2017.

59 %

Le taux de pureté de la cocaïne saisie dans les rues en France en 2017 était de 59 % contre 30 % en 2011.

Ces deux indicateurs témoignent grande disponibilité de la cocaïne en France métropolitaine.

 

Combien de cocaine consommée dans le monde ?

La consommation de cocaïne en 2016   + 30 %

Selon le rapport annuel publié en juin 2017 par l’office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), la production de cocaïne est en hausse avec une production, un trafic et des saisies à un niveau record.

La consommation de cocaïne semble à la hausse aux États-Unis comme en Europe où « l’analyse des eaux usées de certaines villes signale une augmentation de la consommation de cocaïne de 30 % ou plus entre 2011 et 2016 ».

 

Freud a aidé à populariser la cocaïne en 1884 en vantant ses qualités "aphrodisiaques" dans un article célèbre : "über koka".

1.054.000 kilos

Les estimations des quantités de cocaïne produites allaient de 776 à 1 051 tonnes en 2011, soit quasiment autant qu'en 2010.

 

La consommation mondiale de drogues

 

La consommation mondiale de drogues

 

L’usage de la cocaïne en Europe a doublé au cours de la décennie qui vient de s’écouler, bien qu’il soit resté relativement stable ces quelques dernières années. On estime qu’en 2009 quelque 21 tonnes ont été introduites en Europe après avoir transité par l’Afrique de l’Ouest; c’est moins qu’en 2007, où ce total pourrait avoir atteint pas moins de 47 tonnes.


Depuis le milieu des années 1990, le prix de la cocaïne sur les marchés diminue sensiblement. Il y a encore 10 ans, le marché était quatre fois plus important en Amérique du Nord qu’en Europe.

 

Aujourd’hui, on estime que la valeur du marché européen (36 milliards de dollars des États-Unis) avoisine celle du marché des États-Unis (37 milliards de dollars).

 

cocaine-flux-2010

 

16.000.000

16 millions de personnes consommaient de la cocaïne dans le monde en 2009, dont 7 millions en Amérique du Nord (en baisse) et 4 millions en Europe (en hausse).

 

La consommation de cocaine en France 1%

1% des Français ont pris de la cocaïne au moins une fois dans l’année (2013)

 

1.413.000.000


Selon l'UNODC, 1.413.000.000 rails de cocaine sont sniffés chaque année dans le Monde (2009)

 

 

La production d’opium en 2016

 

Selon le rapport annuel publié en juin 2017 par l’office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), la production d’opium est en hausse de 30 % en 2016 par rapport à 2015 notamment grâce à une forte amélioration des rendements en Afghanistan.

La production mondiale d’opium atteint 6380 t en 2016, soit 20 % de moins qu’en 2014 mais au niveau de la moyenne des cinq dernières années.

Cocaine et lévamisole

 

Le levamisole est un antiparasitaire aux effets psycho-stimulant  utilisé en médecine vétérinaire chez les vaches et les chevaux. "Le lévamisole et son métabolite, l’aminorex, exposent à des risques qui viennent s’ajouter aux risques propres de la cocaïne", explique l’ANSM. Il peut provoquer des réactions allergiques et neurologiques. A doses élevées ils peuvent causer la mort.

Or, la présence de lévamisole augmente de façon importante depuis 2007, et atteint même 61 % dans les échantillons analysés en 2010, (Agence nationale du médicament (ANSM) dans un rapport de juillet 2014) d’après les données de la base de l’Institut national de police scientifique.

 

Le marché de la cocaïne explose en Europe

 

La cocaine a été classée dans la liste des produits "addictifs" en 1951 par l'OMS.

 

Une seule entreprise a le droit d'utiliser de la coca "décocaïnisée" ( vraiment ??? ) de manière licite : Coca-cola.

 

PARENTHESE: l'héritage qui nous viens des USA

et particulièrement dans les comportements: les bandes, la drogue, les armes, la violence.

Du fait du durcissement des Autorités américaines, les trafiquants de cocaine se tournent vers le marché européen en entrant par l'Espagne

La consommation de cocaïne provoque une forte stimulation physique et intellectuelle mais peut entraîner des troubles psychiques et des lésions des tissus.

Cocaïne, les USA dépassent la ligne blanche...

 

  • Le kilo de cocaïne se vendrait  50 fois plus cher aux Etats-Unis et en Europe qu'en Colombie ou au Mexique, selon le ministre mexicain, Genaro García Luna.

 

  • Les Etats-Unis sont les premiers clients mondiaux des 845 tonnes de cocaïne produites par an en provenance exclusive d'Amérique latine.
 
  • Aux Etats-Unis,  six millions de personnes consommeraient de façon régulière de la cocaïne, représentant de 259 à 447 tonnes par an d'une valeur de 35 à 70 milliards de dollars.

Cocaïne: autres chiffres

  • Il y aurait en France un million de consommateurs de cocaïne occasionnels  et entre 250 et 300 000 consommateurs réguliers, soit moins qu'en Espagne où ils sont 1 million et autant qu'en Grande-Bretagne.

 

20%

  • 1 consommateur de cocaïne sur 5 tombe dans l'addiction.

 

Source : Rapport mondial de l'ONU  sur les drogues 2011 (www.unodc.org/wdr), ; Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT)

 

Slon le Rapport mondial sur les drogues 2013, bien que la consommation de drogues traditionnelles telles que l'héroïne et la cocaïne semble décliner dans certaines régions du monde, l'abus de médicaments délivrés sur ordonnance et de nouvelles substances psychoactives est en augmentation. Lors d'un évènement spécial de haut niveau organisé par la Commission des stupéfiants, le Directeur exécutif de l'ONUDC Yury Fedotov a exhorté à une action concertée dans l'objectif de prévenir la production, le trafic et l'abus de ces substances.

 

+50%

Vendues comme « euphorisants légaux » et « drogues de synthèse », les NSP prolifèrent à un rythme sans précédent et posent des défis de santé publique inédits.

Selon le rapport, le nombre de NSP rapportées à l'ONUDC par les États membres est passé de 166 à la fin de l'année 2009 à 251 à la mi-2012, ce qui représente une augmentation de plus de 50 %. Le nombre de NSP a, pour la première fois, dépassé le nombre total de substances sous contrôle international (234). Étant donné que de nouvelles substances nocives font leur apparition sur le marché des drogues avec une régularité sans faille, le système de contrôle international des drogues doit désormais faire face à la rapidité et à la créativité du phénomène des NSP.

 

Ce problème est alarmant - pourtant ces drogues sont légales. Vendues librement, y compris sur internet, les NSP ne sont pas testées afin de savoir si elles sont sans risques. Elles peuvent donc se révéler bien plus dangereuses que les drogues traditionnelles. Les noms « épice », « miaou miaou » et « sels de bain » induisent les jeunes en erreur en leur faisant croire qu'ils s'adonnent à un plaisir quasi sans risques. Étant donné l'infinie possibilité d'altération de la structure chimique des NSP, les nouvelles formules apparaissent plus vite que les efforts visant à imposer un contrôle international. Tandis que l'application de la loi est à la traîne, les criminels se sont vite fait une place sur ce marché lucratif. Les effets adverses et le potentiel effet de dépendance de la plupart de ces substances incontrôlées sont peu connus.

 

Globalement, la consommation de drogues traditionnelles, telles que l'héroïne et la cocaïne, semble être stable. En Europe, l'usage d'héroïne semble être en déclin. Par ailleurs, le marché de la cocaïne semble être en expansion en Amérique du Sud et dans les économies émergentes en Asie. L'usage d'opiacés (héroïne et opium) reste en revanche stable (environ 16 millions de personnes, soit 0,4 % des 15-64 ans), bien qu'une forte prévalence de consommation d'opiacés ait été rapportée en Asie du Sud-est et en Asie centrale, en Europe de l'Est et du Sud-est et en Amérique du Nord.

 

L'Afrique est une cible toujours plus importante pour le trafic et la production de substances illicites, bien que l'on dispose de peu de données. M. Fedotov a appelé au soutien international afin de surveiller la situation et d'éviter que le continent devienne de plus en plus vulnérable au marché de la drogue et à la criminalité organisée. Les consommateurs de drogue victimes des effets collatéraux du trafic à travers le continent ont également besoin d'être aidés.

 

De nouveaux chiffres révèlent que la prévalence des personnes qui s'injectent des drogues tout en vivant avec le VIH en 2011 était plus bas que ce qui avait été estimé : 14 millions de personnes entre 15 et 64 ans s'injectaient des drogues, tandis que 1,6 million de personnes s'injectant des drogues vivaient également avec le VIH. Les estimations revues sont inférieures de 12 % pour les personnes qui s'injectent des drogues et de 46 % pour le nombre de personnes s'injectant des drogues tout en vivant avec le VIH. Ces changements résultent des estimations révisées des pays ayant rassemblé de nouveaux chiffres sur la surveillance de la consommation depuis les estimations précédentes qui dataient de 2008.

 

En termes de production, l'Afghanistan a gardé sa position de premier producteur et cultivateur d'opium au monde (soit 75 % de la production illicite globale d'opium en 2012). La surface globale soumise à la culture de pavot à opium était de 236,320 ha, soit 11 % de plus qu'en 2011. Néanmoins, une faible récolte due à une maladie végétale touchant le pavot à opium en Afghanistan a causé une chute de la production, qui a atteint 4 905 tonnes en 2012, soit 30 % de moins que l'année précédente et 40 % de moins qu'en 2007, année record.

 

COMPARER : la production et consommation de cocaïne

 

culture-coca-colombie

 

33.800.000

L'usage de stimulants de type amphétamine (STA), à l'exclusion de l'ecstasy, reste globalement répandu et semble augmenter dans la plupart des régions. En 2011, on estimait à 0,7 % de la population âgée de 15 à 64 ans, soit 33,8 millions de personnes, les consommateurs de STA au cours de l'année précédente.

 

La prévalence de l'ecstasy  était plus faible en 2011 (19 millions, soit 0,4 % de la population) qu'en 2009. Cependant, au niveau mondial, les saisies de STA ont atteint un nouveau record de 123 tonnes en 2011, soit 66 % de plus qu'en 2010 (74 tonnes) et le double par rapport à 2005 (60 tonnes).

 

La méthamphétamine, qui représentait 71 % des saisies de STA dans le monde en 2011, continue de dominer le marché pour ces substances. Les pilules de méthamphétamine restent la STA prédominante en Asie de l'Est et du Sud-est : 122,8 millions de pilules ont été saisies en 2011, bien que ce chiffre soit inférieur de 9 % par rapport à 2010 (134,4 millions de pilules). Toutefois, les saisies de cristaux de méthamphétamine ont augmenté, atteignant ainsi 8,8 tonnes, soit le plus haut niveau de ces cinq dernières années. Cette substance constitue donc une menace imminente. Le Mexique a rapporté que les saisies de méthamphétamine ont plus que doublé en un an sur son territoire, passant de 13 à 31 tonnes, ce qui représente les plus grosses saisies signalées au monde.    

 

180.000.000

La consommation et la production de cannabis dans le monde représente plus de 2 kilos par seconde (compteur), ce qui en fait la drogue la plus populaire du monde avec 13 à 66 000 tonnes de cannabis, selon les diverses estimations. En 2014, 3,8 % de la population mondiale ont consommé du cannabis dans l'année écoulée, une proportion stable depuis 1998.> Lire la suite

Le cannabis reste la substance illicite dont la consommation est la plus répandue. Une légère hausse de la prévalence des usagers a été constatée (180 millions soit 3,9 % de la population âgée de 15 à 64 ans) en comparaison avec les estimations précédentes datant de 2009. source : Rapport mondial sur les drogues 2013

 

Le marché mondial de la drogue

 

D’après le Rapport mondial de l'ONU  sur les drogues 2011, alors que les marchés mondiaux de la cocaïne, de l’héroïne et du cannabis se sont contractés ou stabilisés, la production et l’usage illicite d’opioïdes soumis à ordonnance et de nouvelles drogues de synthèse se sont accrus. (1)

 

200.000

“Les drogues tuent quelque 200 000 personnes chaque année. Les usagers problématiques de drogues représentant l’essentiel de la demande, l’un des meilleurs moyens de réduire le marché est de traiter la toxicomanie”, a déclaré M. Fedotov, de l'ONU.

 

La culture illicite du pavot à opium et du cocaïer est restée limitée à un petit nombre de pays. Bien que la production d’opium ait brutalement chuté et que la culture du cocaïer ait légèrement diminué, la fabrication d’héroïne et de cocaïne s’est, dans l’ensemble, maintenue à un niveau élevé.


Dans le monde, environ 210 millions de personnes – soit 4,8 % de la population âgée de 15 à 64 ans ont consommé des substances illicites au moins une fois au cours des 12 derniers mois. L’usage, y compris problématique (qui concerne 0,6 % de la population âgée de 15 à 64 ans), s’est globalement stabilisé. Toutefois, la demande de substances non placées sous contrôle international, telles que la pipérazine et la cathinone, a explosé. Par ailleurs, les effets du cannabis sont reproduits par des cannabinoïdes de synthèse connus sous le nom de “Spice”

 

3 à 500.000.000.000 $

Avec un chiffre d'affaires estimé entre 300 et 500 milliards de dollars, le trafic de drogue est devenu le deuxième marché économique au monde, devant le pétrole.

Les bénéfices sont eux de l'ordre de 200 milliards de dollars et le blanchiment d'argent sale de 150 milliards. Les bénéfices et les sommes en jeu sont colossales.

En effet, les profits des petits et grands trafiquants sont immenses. La drogue restant une marchandise prohibée, son commerce est extrêmement lucratif: le marché de la drogue est celui qui connaît actuellement la plus forte expansion.

 

Opium: régression en Afghanistan, légère progression au Myanmar

 

195.000 ha


En 2010, la culture du pavot à opium dans le monde a quelque peu augmenté par rapport à 2009, pour se situer à environ 195 700 hectares. La production d’opium, qui s’est établie à 4 860 tonnes, a
en revanche diminué de 38 % en raison d’une maladie qui a détruit une grande partie des cultures en Afghanistan.

Ce pays restait toutefois le principal producteur d’opium (3 600 tonnes, soit 74 % du volume mondial). Si les cultures se sont stabilisées en Afghanistan, l’évolution à l’échelle mondiale était tirée principalement par les hausses observées au Myanmar, où les cultures ont progressé d’environ 20 % par rapport à 2009. La part du Myanmar dans la production mondiale est ainsi passée de 5 % à 12 % entre 2007 et 2010. Au cours de cette période, la production mondiale a chuté de 45 %, notamment en raison des faibles rendements enregistrés en 2010.

 

Cependant, il est peu probable que cette tendance se maintienne: “Certes, la superficie consacrée à la culture du pavot semble s’être stabilisée cette année, mais nos premières constatations donnent à penser que la
production afghane repartira probablement à la hausse en 2011”, a prévenu M. Fedotov de l'Onu

(1) (www.unodc.org/wdr)

SANTE ET DROGUES

 

Le nombre de décès dus à une surdose (ou overdose) en Europe représente 6500 morts en 2012 soit 17 morts par jour, principalement du fait des opiacés.

 

6 100

Au total, environ 6 100 décès par surdose (aussi appelée overdose), principalement liés aux opiacés, ont été signalés en Europe en 2012, contre 6 500 cas enregistrés en 2011 et 7 100 cas rapportés en 2009.(1)

 

 

Les taux de mortalité par surdose en Europe

 

70.000

70.000 décès de 2000 à 2010

(http://idpc.net/fr/publications/2015/09/prevenir-les-deces-par-overdose-en-europe)

 

Toute les minutes et demie, une personne meurt dans le monde suite à la consommation de drogues. Autrement dit, le nombre de décès dus à l'usage de drogues dans le monde est de 207.400 en 2014 (OMS), cela correspond à 43,5 décès pour 1 million de personnes de 15 à 64 ans liés à l'usage de la drogue.

 

 

Des taux supérieurs à 50 décès par million d’habitants dans cinq pays, notamment dans l’Europe du nord :

 

- l’Estonie (191 décès par million)

- la Norvège (76 décès par million),

- l’ Irlande (70 décès par million),

- la Suède (63 décès par million)

- la Finlande (58 décès par million)

(1) source : observatoire OEDT  /https://www.unodc.org/doc/wdr2016/WDR_2016_ExSum_french.pdf

 

La production d'anhydride acétique, représente 79 kilos par seconde dans le monde (compteur) soit 2,5 millions de tonnes par an, dont 1.500 t. sont utilisées pour produire de l'héroïne. En effet, l'anhydride acétique est un précurseur chimique utilisé pour la transformation de l'opium en héroïne. > Lire la suite

Le nombre de substances psychoactives découvertes dans le monde augmente : 251 nouvelles drogues synthétiques ont été recensées dans le monde depuis 2009 dont 81 en 2013, la majorité en provenance de l'est de l'Europe, de la Chine et l'Inde. > Lire la suite

Canada : ma cabane au cannabis

Ça y est, au Canada, l’irréparable vient d’être commis. Ce 15 octobre 2018, le Premier sinistre, Justin Trudeau, légalise à des fins récréatives le cannabis, qui était interdit depuis 1923. Vingt ans auparavant (préalable obligé), d’autres avaient entrouvert la porte en déguisant le cannabis en médicament. Le Canada est ainsi le premier État du G20 à avoir succombé. Promesse électorale tenue : « élection, piège à chichon ».

Le Canada n’était pourtant pas, dans le monde, le plus gros consommateur de cannabis. Il était très en deçà de la France qui, à cet égard, est l’échappée du critérium européen. La consommation devrait bien vite y exploser, à l’image des files qui se forment devant les magasins aux premiers jours de cette légalisation. Des initiatives isolées se font jour pour tenter de calmer le jeu dans les universités, la police, l’armée, les transports… Quand la loi s’effondre, des règlements intérieurs essaient d’y suppléer, avec une légitimité qui sera bien vite contestée.….

Cette légalisation a fait feu de tous les poncifs dont nous sommes abreuvés depuis vingt ans : meilleur contrôle du produit, de sa qualité, de sa teneur en tétrahydrocannabinol (THC), disparition du trafic ; mise au jour d’une économie souterraine que le fisc va pouvoir ponctionner ; figures sémantiques imposées auxquelles ne croient même plus ceux qui les déversent, tels des psittacidés.

C’est d’une main tremblante que le politique devrait légiférer quand ses décisions confinent à l’irréversible. On ne met pas de nom sur la personnalité qui aurait légalisé le tabac et devrait assumer ses 79.000 morts annuels en France. On ne met pas de nom sur tel autre qui a légalisé l’alcool, et qui devrait rendre compte de ses 49.000 morts. Cela ne s’est pas passé comme ça ; on ne sait plus qui a fait quoi et à combien ils s’y sont mis.

Pour le cannabis le paysage est tout autre. Le législateur modèle 2018, au Canada ou ailleurs, ne peut ignorer le pouvoir d’accrochage de cette drogue (20 % de ceux qui l’on essayé en deviennent dépendants) ; il ne peut méconnaître les principales manifestations de sa toxicité physique (supérieure à celle du tabac) ; il connaît forcément un certain nombre de ses méfaits psychiques : perturbations des capacités éducatives, effets désinhibiteurs avec prise de risque ou agressivité, perturbation de la conduite des véhicules à moteur et de diverses activités professionnelles, troubles de la maturation cérébrale pouvant déboucher sur la schizophrénie (communément « la folie ») selon une relation désormais irréfragable, induction d’anxiété, de dépression, de démotivation, incitation au passage à d’autres drogues quand l’intensité des effets du cannabis s’atténue, par le jeu d’une tolérance.

Tout comme la truffe qui rend fous les cochons, le cannabis fait entrer en rut : les alcooliers (Pernod-Ricard pense l’associer à ses whiskies), des chocolatiers, des confiseurs, des producteurs de tisanes, tous sont prêts à en mettre partout, même dans le sirop d’érable…

Que les concurrents commerciaux du Canada se réjouissent : s’ils savent résister eux-mêmes aux sirènes du cannabis, ils l’emporteront sur ceux que Trudeau chausse des semelles de plomb du cannabis.

Cette législation fera davantage de victimes que le tabac ; elle exacerbera les effets de l’alcool ; elle conduira à la légalisation d’autres drogues. Mais, au fait, Monsieur Trudeau, à partir de combien de victimes s’expose-t-on à l’accusation de crime contre l’humanité ?

http://www.bvoltaire.fr/canada-ma-cabane-au-cannabis/?mc_cid=563e4db5ec&mc_eid=b338f8bb5e

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs