Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


“Ouvrir le feu sur la foule” : des policiers demandent à Macron de s’expliquer

Publié par Brujitafr sur 2 Janvier 2019, 18:24pm

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

“Ouvrir le feu sur la foule” : des policiers demandent à Macron de s’expliquer

Réintroduction de la peine de mort en Europe, devinez qui y aura droit

 

article du 17/06/2016

 

Les surprises du Traité de Lisbonne

L’Union européenne a décidé de réintroduire la peine de mort pour les insurgés.

Vous ne le croyez pas ?

Les médias ne vous l’ont pas appris ?

Alors asseyez-vous et attachez vos ceintures.

 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

(...)

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.»

C’est ainsi que l’abolition de la peine de mort est relativisée et invalidée. Selon l’alinéa c), il sera donc possible dans l’UE, malgré l’interdiction officielle de la peine de mort, d’y recourir pour «réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection».

Le saviez-vous ?

 

Colère. Le syndicat France Police s’est insurgé, lundi 31 décembre, contre certains propos du président de la République sur la “complaisance” avec laquelle étaient traités les “gilets jaunes”. 

Les vœux du président Macron sont loin d’avoir fait l’unanimité. Une phrase en particulier a choqué les forces de l’ordre. Le syndicat France Police a immédiatement tenu à réagir

 

« L’ordre républicain sera assuré sans complaisance » 

Evoquant les débordements qui ont émaillé les manifestations des « gilets jaunes », le chef de l’Etat n’a pas fait dans le détail : « Que certains prennent pour prétexte de parler au nom du peuple […] et n’étant en fait que les porte-voix d’une foule haineuse, s’en prennent aux élus, aux forces de l’ordre, aux journalistes, aux juifs, aux étrangers, aux homosexuels, c’est tout simplement la négation de la France », a-t-il martelé lors de son allocution. Il a ensuite insisté sur le fait que « l’ordre républicain sera assuré sans complaisance »

Sur le même sujet

Les policiers réfutent cette « complaisance » 

C’est ce terme de « complaisance » qui a fait tiquer les policiers. Dans un communiqué publié sur leur site, le syndicat France Police a précisé attendre « avec impatience les orientations sécuritaires proposées par l’exécutif pour réprimer les Gilets jaunes ‘sans complaisance’ ». Il se pose ensuite la question de savoir s’ils ont effectivement « été complaisants avec les Gilets jaunes depuis le 17 novembre alors que plusieurs manifestants pacifiques ont probablement été mutilés par nos LBD [lanceur de balle de défense] et nos grenades de désencerclement de type GLI-F4 »

« Faudra-t-il ouvrir le feu sur la foule ? »

Avant d’interpeller directement le président : « Pour être moins complaisants, faudra-t-il ouvrir le feu sur la foule ? », demande le syndicat. Pour lui, « les propos du chef de l’Etat demandent des éclaircissements car France Police – Policiers en colère ne voit pas comment les forces de l’ordre pourraient être moins complaisantes en l’état des choses avec les Gilets jaunes »

 

source

Commenter cet article

zelectron 02/01/2019 23:01

Se servir d'armes létales contre la plupart des GJ désarmés sans aucune discrimination montre que la police et sa hiérarchie jusqu'au plus haut sommet sont incapables d'imaginer des solutions non-létales !

zelectron 02/01/2019 22:53

L’insurrection est musulmane, faut-il ouvrir le feu ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs