Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE: pourquoi le réseau électrique français a frôlé la coupure générale jeudi

Publié par Brujitafr sur 15 Janvier 2019, 05:21am

Catégories : #ACTUALITES

 
1...C'est arrivé jeudi, on l'apprend lundi surprise
 
2...La conséquence de la privatisation imposée par l'UE de l'EDF et le non-entretien du réseau puis les incidents et pourrissement serviront à justifier les hausses tarifaires qui serviront uniquement pour les actionnaires
 
3...Regardez ce super reportage, tout est dit et rappelons que la France possède l'électricité la moins chère d'Europe donc les tarifs vont exploser dans le futur x2 ou x3 (via Maître Confucius)
 
 

Jeudi 10 janvier vers 21 heures, RTE a dû demander en urgence à des industriels de stopper leur consommation d'électricité pour éviter une coupure.

FRANCE: pourquoi le réseau électrique français a frôlé la coupure générale jeudi

La France a-t-elle frôlé la coupure électrique générale jeudi 10 janvier ? Ce jour-là, « vers 21 heures, la fréquence du système électrique français et européen [les réseaux sont interconnectés, NDLR] est passée très en dessous de 50 Hz, affirme la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans un communiqué. Or, quand la fréquence s'écarte trop de ce niveau, le système électrique pourrait connaître des coupures importantes, voire un black-out ».

Pour éviter la coupure, RTE, le gestionnaire du réseau électrique français, a dû faire appel aux 22 industriels interruptibles avec lesquels il a des contrats pour qu'ils stoppent leur consommation en cinq secondes. Le message leur a été envoyé à 21 h 02, et « a permis de dégager 1 500 MW, soit la puissance de la centrale de Fessenheim », indique RTE au Point.

Cette baisse de fréquence soudaine était la conséquence d'un déséquilibre entre la consommation et la production d'électricité. Pourtant, RTE affirme que, le 10 janvier, les prévisions étaient respectées en Europe. Il n'y avait pas d'épisode de froid notable pouvant entraîner une forte hausse de la consommation, qui aurait d'ailleurs été anticipée en amont avec une hausse de la production.

Problème technique en Allemagne

Le gestionnaire français du réseau électrique explique notamment cette baisse de fréquence par des problèmes réguliers entre le Kosovo et la Serbie et par « un problème technique sur les moyens de mesure du gestionnaire allemand sur l'interconnexion entre l'Allemagne et l'Autriche ».

L'événement est donc isolé, bien que d'une ampleur rare. « C'est la première fois qu'on utilise ce signal aux industriels interruptibles au niveau national », note le gestionnaire français. Ils ont pu reprendre leur activité au bout de 20 à 45 minutes, une fois la situation revenue à la normale. Ce dispositif est une spécificité française, mais a permis de rétablir la fréquence correcte sur tout le réseau européen. « C'est la solidarité européenne », se réjouit-on chez RTE.

Sans cela, le gestionnaire du réseau électrique aurait dû recourir à des mesures bien plus contraignantes pour éviter la coupure générale, comme baisser la tension de 5 %. « Le consommateur ne le ressent presque pas, assure RTE. L'ampoule brille juste un peu moins et le téléphone se recharge un peu moins vite. » Si cela n'avait pas été suffisant, il aurait alors fallu procéder à des « coupures de courant limitées et tournantes ».

source

Commenter cet article

zelectron 15/01/2019 11:07

Quant à la concurrence bidon d'EDF parlons-en tout reste sa "propriété" et gare à ceux qui y touchent ! (barrages hydro-électriques, éoliennes, champs photovoltaïques) C'EST CHASSE GARDÉE !

zelectron 15/01/2019 11:03

"La conséquence de la privatisation imposée par l'UE de l'EDF", c'est pour ça qu'il reste un personnel pléthorique dans les bureaux ou en mission qu'il est impossible de "libérer" du fait de l'interdiction de licencier qui que ce soit. D'autre part comme à la SNCF on embauche (pour les TGV) et on garde les effectifs pour qu'ils puissent toucher leurs retraites améliorées en suçant celles du régime général (comme bon nombre de fonctionnaires)

folamour 15/01/2019 10:44

Merci Brujita pour le lien (et meilleurs vœux pour toi et le blog) ; ))))))))

Amitiés,

f.

Brujitafr 16/01/2019 05:12

Merci @folamour meilleurs voeux pour toi

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs