Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Un sympathisant des «gilets jaunes» interpellé pour avoir appelé au blocage sur Facebook

Publié par Brujitafr sur 22 Novembre 2018, 04:24am

Catégories : #ACTUALITES, #EUROPE, #POLITIQUE

Un sympathisant des «gilets jaunes» interpellé pour avoir appelé au blocage sur Facebook

Un habitant de la ville belge de Fleurus, qui a appelé ses amis sur Facebook à bloquer un site Total dans le cadre du mouvement des «gilets jaunes», a été interpellé et présenté à un juge d’instruction de Charleroi.

Un habitant de Fleurus, une ville de la province belge de Hainaut, a été interpellé par la police pour avoir lancé sur Facebook un appel au rassemblement et au blocage du site Total de Feluy dans le cadre du mouvement des «gilets jaunes», annoncent des médias belges.

 

Selon le site SudInfo.be, l’homme a appelé à «ne pas se laisser faire» et à mettre le feu.

Il a été déféré au Parquet de Charleroi où son affaire a été examinée par un juge d’instruction qui l’a laissé en liberté tout en lui interdisant d’utiliser son mur Facebook pour lancer des appels.

Les «gilets jaunes» continuent leurs actions de protestation en Belgique. Plusieurs autoroutes wallonnes ont été fermées mercredi dans les deux sens. Dans certains endroits, la police a constaté la construction de nouveaux barrages filtrants empêchant la circulation. Une voiture a percuté un camion bloqué et incendié devant un barrage. Le site de Total à Feluy a été de nouveau bloqué dans la nuit du 20 au 21 novembre. 

 

Une équipe de télévision de la RTBF a affirmé avoir été «très mal accueillie» par des «gilets jaunes» soulignant que des manifestants n'avaient «pas hésité à abîmer le matériel».

Face à l'augmentation des prix du carburant qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français se sont mobilisés le 17 novembre. Les manifestations ont réuni 287.710 personnes sur 2.034 sites, selon le ministre français de l'Intérieur Christophe Castaner, alors que le syndicat France police-Policiers en colère parle de 1,3 million de «gilets jaunes». La vague de mécontentement a également touché la Belgique où plusieurs sites pétroliers ont été bloqués par des manifestants.

source

Commenter cet article

zelectron 22/11/2018 11:23

«gilets jaunes» Macron prône le dialogue et l'explication (en novlangue = bourrage de crâne) et tout à la fois fait procéder à des arrestations discrètes des meneurs (supposés), il va pouvoir ainsi discuter avec des sous-fifres influençables et non-rompus au décryptage de sa langue de bois.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs