Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


La vie de Julian Assange serait sérieusement mise en péril

Publié par Brujitafr sur 9 Septembre 2018, 04:33am

Catégories : #ACTUALITES, #AIR DU TEMPS, #POLITIQUE, #Nouvel Ordre Mondial

La vie de Julian Assange serait sérieusement mise en péril
La vie de Julian Assange serait sérieusement mise en péril

Le fondateur du site lanceur d’alerte Wikileaks, Julian Assange, qui vit depuis six ans reclus dans l'ambassade équatorienne à Londres, ne peut pas bénéficier des soins médicaux appropriés, écrit la presse, se référant à son avocat.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

La santé de Julian Assange est extrêmement fragile, lui faisant courir un danger mortel s’il reste à l’ambassade équatorienne à Londres, écrit iTWire, se référant à l’avocat australien de l’équipe du lanceur d’alerte, Gerg Barns.

Ce dernier qualifie le gouvernement britannique de «cruel» et «inhumain» pour ne pas laisser le fondateur de Wikileaks quitter l’ambassade pour suivre son traitement sans être interpellé.

«La réalité est que la santé de Julian se détériora jusqu’à mettre sa vie en péril», a indiqué l’avocat, expliquant que malgré l’impact de six années de détention sans lumière naturelle ou sans accès constant à l’air frais, Assange restait très alerte mentalement et maintenait encore ses capacités physiques.

 

Le fondateur de Wikileaks, 46 ans, a trouvé asile dans l'ambassade équatorienne à Londres pour échapper à une extradition vers la Suède où il était recherché pour viol et agression sexuelle. Bien que ces poursuites aient été abandonnées en 2017, le tribunal de Westminster a maintenu le mandat d'arrêt contre M.Assange, indiquant qu'il avait été délivré après que ce dernier a enfreint les conditions de sa liberté sous caution.

 

Julian Assange craint, en cas d'arrestation, d'être extradé vers les États-Unis, où il est poursuivi pour la divulgation de nombreux secrets militaires et documents diplomatiques américains.

En janvier 2018, le gouvernement équatorien a annoncé être à la recherche d'une «médiation» en vue de trouver un accord avec Londres sur la situation «insoutenable» de M. Assange.

source

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs