Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Un rapport de l’Académie Russe de Science pointe des anomalies dans le Système Solaire

Publié par Brujitafr sur 22 Août 2018, 08:55am

Catégories : #ACTUALITES, #CIEL et ESPACE, #NIRIBU, #NATURE - ECOLOGIE

Un rapport de l’Académie Russe de Science pointe des anomalies dans le Système Solaire
"Le docteur Dmitriev, géophysicien de l’Académie russe des sciences, affirme aujourd’hui que tous les signaux sont au rouge car nous sommes actuellement en train de traverser un orage interstellaire.
 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.


Selon lui, c’est tout le système solaire qui se réchauffe et le temps restant avant que des scénarios de catastrophe globale ne deviennent réalité ne dépasse pas 20 ou 30 ans.Il a également découvert une onde de choc qui se propagerait dans l’héliosphère et qui devrait y rester pendant 3 000 ans. 


Entretien avec Lawrence E. Joseph, journaliste de vulgarisation scientifique.

La première fois que j’ai entendu parler du Dr Alexei Dmitriev et de ses hypothèses sur le système solaire et les catastrophes qui vont arriver à la Terre, je pensais, comme on dit, que cet homme était un peu alarmiste.

J’habite à Beverly Hills en Californie, avec le soleil et les vedettes, et lui, il habite en Sibérie avec, quoi, la neige et les loups. Je me disais que si j’habitais en Sibérie,peut-être serais-je prêt à agiter un drapeau rouge. Mais Dmitriev était membre de l’Académie russe des sciences, et la qualité
de ses recherches était très impressionnante,très rigoureuse, très exacte.Je l’ai donc contacté par téléphone, et quatre mois plus tard, il finit par être d’accord pour m’accorder un rendez-vous à
Akademgorodok, près de Novossibirsk, en Sibérie. Je ne savais pas qu’Akademgorodok était une ville de recherches secrètes, créée par les Soviétiques pour cacher leurs scientifiques militaires.

Maintenant, cette ville commence à s’ouvrir et ses secrets commencent à être connus de par le monde. Je ne savais pas que Dmitriev était l’une des vedettes d’Akademgorodok, et de la recherche géophysique russe.

Dmitriev et ses collègues de l’Académie russe des sciences ont examiné les informations envoyées par Voyager et les autres satellites qui ont exploré le système solaire pour en conclure que ce système– le Soleil et toutes les planètes commençait à entrer dans une grande onde de
choc. Cela explique,selon ces scientifiques,bien des perturbations des atmosphères des planètes, la Terre incluse.


Probablement, notre passage dans cette grande onde peut expliquer une partie de l’élévation des températures dans l’atmosphère, le fameux «globalwarming». Il est cependant important de dire que cette explication ne disculpe pas la pollution faite par les hommes, en particulier les émissions de dioxyde plus importante, du réchauffement global.

Cette onde de choc crée également des perturbations sur le Soleil, et peut expliquer sans doute l’augmentation des orages et autres turbulences solaires. Et il est important de ne pas oublier que lorsque le Soleil devient tumultueux, la Terre et toutes les autres planètes deviennent tumultueuses aussi.

C’est simple. Ajoutez de l’énergie dans n’importe quel système et ce système va répondre, va changer en devenant plus énergétique. En même temps, si on réduit la capacité de ce système à absorber l’énergie, les changements seront plus profonds, plus dangereux. Dmitriev, qui
lorsqu’il était jeune professeur, a gagné une médaille d’honneur pour ses recherches dans l’exploitation minière, croit désormais que les activités des hommes depuis la révolution industrielle ont créé une crise inattendue.

L’extraction de fer et des autres métaux qui peuvent conduire l’énergie électrique de l’atmosphère dans la croûte terrestre doit cesser immédiatement, parce que nous avons besoin de ces métaux
dans la terre pour nous protéger contre les énormes quantités d’énergie qui vont arriver de cette onde de choc. Il est difficile d’estimer l’ampleur de la catastrophe, mais il est assuré que le problème de l’apport d’énergie ira de pire en pire si nous n’avons pas le moyen de le réduire et de le rediriger.

En ce qui concerne la durée de 3 000 ans, Dmitriev m’a avoué qu’il ne s’agissait que d’une estimation.
Ce qui compte, c’est que le système solaire ne va pas sortir cette onde de choc au cours de notre vie, ni de celle de nos enfants, ni de leurs enfants. Si Dmitriev a raison, c’est la nouvelle réalité qui va nous accompagner pour des centaines et centaines d’années.

Il est utile de noter que l’apport d’énergie dans un système a pour résultat d’augmenter sa vitesse d’évolution. Ainsi, la « crise d’oxygène» que la Terre a connue voici 2,5 milliards d’années a tué presque toute forme de vie.

L’oxygène a plus de pouvoir, plus de force chimique que le méthane, le gaz qui était dans l’atmosphère avant cette crise. Donc, après des centaines de milliers d’années, le processus d’évolution s’est accéléré, avec de nouvelles formes de vie plus compliquées, plus avancées qu’auparavant.

Même idée pour l’onde de choc de Dmitriev qui va ajouter de l’énergie dans la vie terrestre.

J’admets pourtant qu’il est un peu difficile de trouver un confort personnel dans cette observation car il faut attendre des milliers d’années pour avoir la preuve de la validité des résultats."



Lawrence E. Joseph
auteur de "Apocalypse 2012"
 
Journaliste de vulgarisation scientifique Ancien directeur d’un centre de recherche et développement en physique des plasmas pour l’Aerospace Consulting Corporation à Albuquerque.
 
Nom du rapport : " Etat Planeto-Physique de la Terre et de la Vie"
Auteur : Docteur Alexey Dmitriev

Lien vers le rapport original :

PLANETOPHYSICAL STATE OF THE EARTH AND LIFE:
http://www.tmgnow.com/repository/global/planetophysical.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs