Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Branle bas de combat dans les médias pour défendre la loi Schiappa sur la pédophilie

Publié par Brujitafr sur 10 Août 2018, 08:12am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE, #Nouvel Ordre Mondial

Source : lemonde.fr/

Source : lemonde.fr/

Alors que LHDSR vient de publier une vidéo consacrée à cette nouvelle loi Schiappa qui décriminalise le viol sur mineur, les médias lancent une offensive pour nous faire croire qu'il s'agirait seulement d'une fake news et que cette loi décriée n'assouplirait en aucune manière la législation à l'égard des pédophiles.

 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.



Le système s'est donc mis en branle : le DECODEX a été activé, les références au complotisme et à l’extrême droite pullulent dans des articles destinés à nous faire croire qu'au contraire cette loi de veut plus répressive à l'encontre des pédophiles.

En réalité, les médias officiels jouent sur les mots et entretiennent la confusion autour de cette loi adoptée en catimini alors que les français sont en vacances. Ils assurent que les gens sont trop bêtes pour comprendre que cette loi n'encourage en rien la pédophilie.

Mais en dépit de leurs affirmations, le fait est qu'auparavant une relation sexuelle entre un adulte et un mineur de moins de 15 ans était un crime jugé en cour d'assises et punissable d'une peine de 15 ans de prison. La loi Schiappa requalifie cette relation en une atteinte sexuelle envers un mineur.

C'est un délit punissable d'une peine maximale de 5 ans de prison mais concrètement le verdict sera laissé à l'appréciation du juge en fonction de divers paramètres tel que le consentement du mineur, la différence d'âge et l'existence d'un abus d'autorité.
Donc pendant que les gens sont en vacances, les médias tentent de nous vendre une loi qui décriminalise (mais sans pour autant la légaliser) la pédophilie.

 



L'offensive de  l'oligarchie satanique contre les français vient officiellement de commencer mais au mois de septembre, il devrait prendre une autre tournure à la rentrée car la même Marlène Schiappa vient de décréter que désormais les écoliers devront assister à 3 séances d'éducation sexuelle obligatoire.

Ces séances sont pour le moment destinées aux collégiens et aux lycéens sous prétexte de lutter contre le sexisme et le harcèlement de rue mais vu l'hypocrisie de la caste dirigeante, il y a fort à parier qu'elle concernera également les élèves des écoles primaires et que les thèmes vont dévier vers la fameuse théorie du genre.

Et cerise sur le gâteau, ces séances ne seront pas délivrées par des professeurs mais des associations agrées. À partir de ce moment là, tout devient possible et il ne faut pas écarter la présence d'agents LGBT et de travestis (démoniaques ou non) qui diffuseront leur propagande dans les écoles de France.

En attendant, cette rentrée qui s'annonce chaude, je vous propose de visionner la vidéo qui a motivé en partie la levée des boucliers des médias en faveur de la loi Schiappa.

Commenter cet article

Jean Louis Schmitz 12/08/2018 04:08

Je pense que la plaçe de cette "femme"(pour rester correct), serait plus dans un box avec des néons fluo, que dans un ministère.

M.S.BLUEBERRY. 11/08/2018 19:35

Alors le commentaire de Gérard Luçon sur le site la cause du peuple de ce jour, est donc très intéressant car ancien directeur à la protection judiciaire de la jeunesse , 23 ans d'expérience et totalement révolte par cette loi.
J'ajoute pour ma part être franchement stupéfait de la prestation présidentielle ( Manu & Maxime ) estivale avec le jeune Maxime 6 ans dans le spectacle organisé par Europe 1 a Bormes les mimosa , voir sur le site Sott fR / signe des temps.
son service de com a voulu promouvoir la loi Schiappa ?
Quel timing !
Des pros, sans aucun doute !
IL paraît que M. Se croit un destin napoléonien , alors qu'il en prenne de la graine car lorsqu'on venait lui recommander une personne, il demandait est il capable au moins ?
A la lecture et au visionnement des vidéos sur Benalla & Craze & Merzsky , on comprend....
M.S.BLUEBERRY.

zelectron 10/08/2018 21:55

chia et les merdias peuvent de-faker autant qu'ils veulent, peu nous chaut, du moment qu'ils le font chez eux et non sur la place publique ...

Silvio 10/08/2018 15:46

Le gourou de l'apocalypse raconte encore une fois de la merde. Déjà, une relation sexuelle entre un adulte et un mineur de moins de 15 ans (sans violence ni contrainte) c'était 5 ans et non 15 ans de prison et le viol 20 ans. Et la loi Schiappa ne requalifie rien du tout. C'était déjà comme ça avant. Sérieux, il ferait mieux de rester dans le délire de sa planète X fantomatique parce qu'il ne pige rien au reste et induit les gens en erreur.

Jean Louis Schmitz 12/08/2018 04:11

De mon jeune temps (1980), le tarif pour un viol en Angleterre, même si c'était un mineur, c'était la perpétuité.

Draxou 10/08/2018 17:22

Il pige pas grand chose sur sa planète X non plus.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs