Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Le 27 juillet prochain, ne ratez pas la plus longue éclipse lunaire du 21ème siècle

Publié par Brujitafr sur 13 Juillet 2018, 15:34pm

Catégories : #CIEL et ESPACE

Les passionnés d'astronomie vont être servis. Dans la nuit du 27 au 28 juillet, on assistera à la plus longue éclipse lunaire observable du XXIe siècle, qui durera 103 minutes, selon les données de la Nasa. Cet événement si peu fréquent donnera lieu à un spectacle époustouflant d'exactement 1 heure et 43 minutes. La dernière éclipse de ce type s'est déroulée le 31 janvier dernier et avait duré 1 heure 16, toujours d'après l'agence spatiale.

 

Je lis, j’aime, je vous soutiens
 

L'épisode, qui est le plus long jamais enregistré entre 2000 et 2100, est donc un moment à inscrire dans son calendrier et à ne surtout pas manquer. Il se tiendra entre le coucher du soleil (vers 21 heures 30) et minuit, et sera visible depuis presque toute l'Europe (notamment Paris, Londres et Rome), l'Asie, l'Australie, l'Afrique et l'Amérique du Sud.

Animation July 27 2018 lunar eclipse appearance.gif
Par TomruenTravail personnel, CC BY-SA 4.0, Lien

L'éclipse correspond à cet instant où la Terre s'interpose entre la Lune et le Soleil. Les trois éléments se retrouvent alors parfaitement alignés. Elle est dite « totale » lorsque la Lune disparaît entièrement dans l'ombre de la Terre, ce qui sera le cas le 27 juillet prochain. À cette date, l'éclipse totale sera entourée par deux autres « partielles » (lorsque l'alignement est imparfait) qui, elles, dureront 3 heures 23.

Déjà rarissime, ce phénomène sera doublé d'un autre tout aussi exceptionnel  : la possibilité de voir apparaître plus brillante que jamais notre lointaine voisine  : Mars. Fin juillet, la planète rouge se trouvera en effet sur une position de son orbite qui la placera à un peu moins de 58 millions de kilomètres de nous. Un degré de proximité qui ne sera pas atteint de nouveau avant une quinzaine d’années.

Enfin, contrairement à l'éclipse solaire, celle de Lune peut être vue à l'œil nu et aucune précaution particulière n'est à prendre. Un beau programme en perspective qui mettra sans aucun doute des étoiles plein les yeux chez chacun de nous.

Source : NASA

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs