Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Après Las Vegas, une nouvelle affaire pour Muriel Pénicaud ?

Publié par Brujitafr sur 27 Juillet 2018, 07:45am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

 La justice soupçonne l’ex-patronne de Business France, Muriel Pénicaud, d’avoir encore favorisé l’agence de communication Havas pour une campagne promotionnelle lancée par Business France, révèle le Canard Enchaîné, dans son édition de mercredi.

La justice soupçonne l’ex-patronne de Business France, Muriel Pénicaud, d’avoir encore favorisé l’agence de communication Havas pour une campagne promotionnelle lancée par Business France, révèle le Canard Enchaîné, dans son édition de mercredi.

Des “spots publicitaires”, des “opérations évènementielles” pour “vanter à l’étranger l’attractivité de la France”. Tel était était l’objet de la campagne “Creative France”, lancée par Business France, une structure publique chargée d’aider les PME et ETI françaises à se faire une place à l’international. Une structure qui, de janvier 2015 à mai 2017, soit à l’époque de la création de la campagne “Creative France”, a été dirigée par l’actuelle ministre du Travail, Muriel Pénicaud. D’après des révélations du Canard Enchaîné, publiées dans son édition du mercredi 25 juillet, Muriel Pénicaud est soupçonnée par la justice de favoritisme dans le cadre de cette campagne. Montant du gain pour Havas ? 13,2 millions d’euros.

Tout comme dans l’affaire Business France, où elle a été auditionnée en tant que témoin assisté en mai dernier, la ministre du Travail aurait favorisé le géant de la communication Havas pour l’organisation de la campagne “Creative France”. En témoignent des échanges d’e-mails entre Muriel Pénicaud et Stéphane Fouks, le vice-président d’Havas, qu’a pu se procurer le Canard Enchaîné. En juin 2015, en pleine procédure d’appel d’offres de Creative France, Pénicaud écrit par exemple à sa secrétaire pour la prévenir d’un rendez-vous avec Stéphane Fouks qu’elle souhaite garder (...) Cliquez ici pour voir la suite

Commenter cet article

774talentetréussite 30/07/2018 00:21

On sait déjà une chose:Mme Pénicaud,à défaut de savoir faire baisser le chômage,sait mentir,avec constance,avec opiniâtreté,avec talent.Il n’est pas certain que cela plaise aux juges chargés d’enquêter sur ce qui lui est reproché (conflit d’intérêt,trafics d’influence….etc).Avec un goût prononcé pour la formule intelligente et lumineuse cette dame compare les employés licenciés ou en passe de l’être à de vieilles bougies refusant l'électricité....On appréciera la pertinence et la qualité morale du propos.Le gouvernement macron est cerné par les affaires non pas économiques (en berne)mais judiciaires.La macronie sent déjà le sapin à peine 1 an après avoir mis le bazar à peu près partout.Le désordre économique,social,politique et moral est désormais partout.Quel talent !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs