Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Italie : naissance du premier gouvernement anti-système

Publié par Brujitafr sur 2 Juin 2018, 04:01am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE, #EUROPE

Le président italien, Sergio Mattarella. - Vincenzo Pinto/AFP

Le président italien, Sergio Mattarella. - Vincenzo Pinto/AFP

Matteo Salvini et Luigi Di Maio ont annoncé être parvenus à un accord. L'eurosceptique Paolo Savona sera ministre des politiques européennes.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Plus rien ne s'oppose à la naissance du premier gouvernement anti-système de l'Union Européenne. La Ligue et le M5S sont parvenus ce jeudi soir à un accord pour surmonter le veto mis par Sergio Mattarella sur l'eurosceptique Paolo Savona comme ministre de l'Economie. 

A l'issue d'une énième journée de négociations, quatre-vingt-dix jours après les élections législatives, Luigi Di Maio et Matteo Salvini ont conjuré les spectres d'un retour aux urnes et la formation d'un gouvernement technique. Deux options chargées d'incertitudes et considérées comme les pires pour le pays, comme l'a reconnu  Carlo Cottarelli, l'éphémère président du Conseil , en annonçant qu'il n'avait plus de raison de diriger un gouvernement.

Une mission qui incombe à  Giuseppe Conte . Même président du Conseil donc, même programme à mettre en oeuvre, mais avec une liste de ministres modifiée qu'il a présentée dans la soirée à Sergio Mattarella. Le gouvernement prendra ses fonctions dès vendredi.

Défi lancé à Bruxelles et à Berlin

La Ligue, qui soutenait Paolo Savona, a obtenu qu'il y figure toujours mais, comme un défi lancé à  Bruxelles et Berlin - critiqués pour « l eurs inacceptables ingérences » -, il sera chargé des politiques européennes.

Enzo Moavero Milanesi, fervent pro-européen, qui occupait ce poste dans le gouvernement Monti, dirigera la diplomatie italienne.

A l'économie, poste le plus important et sensible, arrive Giovanni Tria, soixante-neuf ans, actuellement président de l'Ecole nationale d'administration italienne et professeur d'économie politique à l'université romaine de Tor Vergata. Sur des positions moins radicales que Paolo Savona, il n'en critique pas moins l'excédent budgétaire allemand. Mais dans un langage moins fleuri et sans remettre en cause la monnaie unique.

Des figures universitaires, donc, à commencer par le chef du gouvernement, alors que les forces anti-système n'ont cessé ces dernières années de crier au scandale de gouvernements techniques composés de membres non élus sans expérience politique.

Di Maio et Salvini au premier rang

Ce n'est pas le cas de Luigi Di Maio et Matteo Salvini, qui seront les véritables garants d'une équipe dans laquelle ils figureront au premier rang. Le leader de la Ligue en tant que ministre de l'Intérieur, et celui du M5S comme ministre du Développement économique. Le premier a toujours clamé sa volonté d'« avoir les mains libres pour résoudre le problème de l'immigration », le second souhaitait avoir la main sur une administration qui lui permette de lancer le revenu citoyen, promesse symbole de son parti.

Ce vendredi, le gouvernement Conte prêtera serment au Quirinale avant de se présenter devant le parlement pour obtenir, sans difficulté, un vote de confiance. La IIIe République, celle de l'affrontement entre le camp souverainiste au pouvoir et celui proeuropéen à l'opposition, commencera. Le ministre sortant du Développement économique, le membre du Parti démocrate Carlo Calenda, craint « que l'épargne des Italiens soit détruite et que le pays soit exposé au risque de défaut ». Une crise vient d'être résolue.

Olivier Tosseri

Commenter cet article

M.S.BLUEBERRY. 02/06/2018 12:56

Au delà des analyses et commentaires habituels ( économiques, européens, financiers , etc....) , mettons , une fois de plus, en avant les résultats obtenus en Italie et en France suite à des alliances ou coalitions politiques : France 0 / Italie 1 .....
De ce gouvernement on a tout dit et son contraire : l'alliance de la carpe et du lapin , extrême droite / populiste, les italiens les artistes du compromis , etc, etc....
Des français donneurs de leçons au monde entier, ces génies d'exception ( sic) , détenteurs de la pensée universelle, qui n'ont pas de pétrole mais soi disant des idées, etc, etc , quels résultats concrets : néant !
Les italiens consentent ( parole idoine ) d'abandonner ( momentanement ) leurs divergences dans l'intérêt du pays et de ses habitants ( on parle donc de partis populistes cad qui se préoccupent de la population ) et forment un gouvernement s'affichant distant des intérêts européens et mondialistes.
En France qu'à t on ?
Chacun dans son coin se livrant aux petits jeux désespérément individualistes français , en refusant toute alliance ( cachez ce sein que je ne saurais voir ....! ) , l'exemple d'Asslineau droit dans ses bottes, du défilé de la France insoumise ou le reporter d'égalité & réconciliation empêche d'interroger les manifestants par quelques bras du service d'ordre de FI puis de 29 CRS appelés à leur service .
Et tout ce joli mond appelant à l'unité contre M.
On croit rêver.....! L'unité mais de quelle unité parle t'on ?
Chacun est convaincu de sa supériorité intellectuelle, morale , politique et que c'est l'autre qui doit venir s'agréger sans conditions,chassez le naturel...
Faites ce que je dis , ne faites pas ce que je fait !
Et si on commençait par un peu d'humilité pour SOI MÊME , histoire de commencer ( enfin ! ) à construire un semblant de quelque chose plutôt que de détricoter sans fin et sans but , hein ! Pénélope ?
On en vient à penser que se conduisant ainsi, les français est un peuple de schyzophrenes , la consommation nationale de médicaments ( antidépresseurs ) le laisserait penser .
La dernière fois où on eu droit au chant de l'unité fut la WW2 , et encore les fausses notes égoïstes et individualistes n'ont pas manquées ( luttes intestines d la résistance ) .
On est en droit de penser que pour faire plier tous ces égoïsmes , individualités forcenées, égos surdimensionnés,délires idéologiques, et consentir une unité de lutte sera à l'occasion de la WW3 ?
Wahou ! Bonne chance les petits gars.....
Continuez à écrire l'histoire de France dans le sang , pathétique si ce n'étaient les souffrances humaines.
Et dire que pour que les prophéties cataclysmiques et apocalyptiques ne se réalisent pas , il est écrit qu'il suffit d'un peu de bonne volonté .....
Ouais ! Eh ben ! C'est pas gagné mais alors pas du tout .
Aléa jacta est ! Comme on dirait à Rome .
Ah ! Les jeux du cirque......en France !
M va nous jouer de la harpe pendant que Paris commence à brûler , petit meron va .
Allez , aujourd'hui samedi, est un jour d fête nationale en Italie , je vous abandonne car mes amis italiens m'attendent pour festoyer., pasta e Chianti , chansons.
Si vous le désirez , je pourrai vous envoyer quelques sangliers et de l'hydroélectricité à l'adresse du dernier village gaulois retranché , ah! Vous me dites que ce n'est plus la peine, qu'il s'est rendu sans conditions depuis longtemps déjà .
Dommage !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs