Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Découvrez les 13 raffineries et dépôts de carburants que la FNSEA va bloquer du 10 au 13 juin

Publié par Brujitafr sur 9 Juin 2018, 05:41am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

Découvrez les 13 raffineries et dépôts de carburants que la FNSEA va bloquer du 10 au 13 juin

Pendant trois jours, 13 sites seront bloqués par la FNSEA, qui protester contre l'attitude du gouvernement sur les importations de matières premières.

 

 

Elle dénonce les "contradictions" d'un gouvernement qui "exige de ses agriculteurs des normes qu'il n'impose pas aux importations de matières premières" : la FNSEA a annoncé le blocage à partir du 10 juin de 13 sites à travers la France, raffineries et dépôts de carburants.

"L'huile de palme a fait déborder le vase". À partir du 10 juin au soir et jusqu'au 13, treize raffineries et dépôts de carburant seront bloqués "pour dénoncer les contradictions du gouvernement sur les accords internationaux et les négociations bilatérales qui autorisent des contingents d'importation complémentaires qui viennent déstabiliser l'ensemble des filières", a indiqué Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA. 

"L'huile de palme est ce qui a fait déborder le vase, alors que la filière oléoprotéagineuse française a la capacité de pouvoir répondre aux besoins des groupes pétroliers", a expliqué Jérôme Despey. "Non content d'en avoir dans le Nutella, maintenant ce sont 400.000 tonnes d'huile de palme qui vont venir dans les raffineries, donc dans nos voitures", avait déclaré la semaine passée la présidente du syndicat Christiane Lambert. Le groupe pétrolier français Total a été récemment autorisé par l'État à exploiter une bio-raffinerie à La Mède, fonctionnant à l'huile de palme, à la place de sa raffinerie et de sauver ainsi 450 emplois.

Quels seront les sites bloqués ?

Treize sites sont donc concernés par ces blocages, de dimanche soir à mercredi : 

Donges, en Loire-Atlantique ; Gonfreville l'Orcher, en Seine-Maritime ; Dunkerque, dans le Nord ; Coignières, dans les Yvelines ; Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine ; Grandpuits, en Seine-et-Marne ; Vatry, dans la Marne ; Strasbourg, dans le Bas-Rhin ; Cournon, dans le Puy-de-Dôme ; Lyon et Feyzin, dans le Rhône ; La Mède, dans les Bouches-du-Rhône ; Toulouse, en Haute-Garonne.

source

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs