Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


SANS ETRE MARQUE TU NE POURRAS NI VENDRE NI ACHETER (L'INDE PASSE AUX EMPREINTES DIGITALES ET A L'IRIS)

Publié par Brujitafr sur 24 Mai 2018, 09:25am

Catégories : #ECONOMIE - FINANCE, #Nouvel Ordre Mondial

La CIA a vraiment mis le paquet pour empêcher les Indous d'acheter de l'or... Le New York Times a fait un grand article sur l'obligation désormais faite à toute la population d'enregistrer ses empreintes digitales, son iris et son visage. En effet, désormais en Inde vous ne pourrez plus ouvrir un compte en banque, ni une ligne téléphone, toucher votre retraite ou obtenir des prestations sociales si vous n'avez pas effectué cette formalité.

 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

En clair si vous n'avez pas été marqué. Impossible de toucher une paie ou ouvrir un commerce sans avoir été "marqué"...

Une très très belle illustration de mon livre 777 !!!

N'oubliez jamais ce qui s'est passé en Inde voici un an: la population a été ruinée du jour au lendemain afin de les empêcher d'acheter la seule chose qui horrifie les USA: de l'or auquel les Indiens sont totalement accros. Le plan est donc simple: numériser chaque citoyen, et le bancariser de force ! Ainsi en le projetant dans la modernité cela lui passera l'envie d'avoir de l'or comme au Moyen Age...

"Big Brother in India Requires Fingerprint Scans for Food, Phones and Finances. India has collected biometric data on most of its 1.3 billion residents, to be used in a nationwide identity system called Aadhaar, meaning “foundation.” India is scanning the fingerprints, eyes and faces of its 1.3 billion residents and connecting the data to everything from welfare benefits to mobile phones. Civil libertarians are horrified, viewing the program, called Aadhaar, as Orwell’s Big Brother brought to life. To the government, it’s more like “big brother,” a term of endearment used by many Indians to address a stranger when asking for help". Lire ici le NYT qui ne vous explique pas les chose comme moi.... Evidémment !

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2018

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs