Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


BFM-WC VOUS DIT QUE LA CRISE EST FINIE, MAIS BRUXELLES VEUT JUSTE FUSIONNER TOUTES LES BANQUES !!!

Publié par Brujitafr sur 13 Mars 2018, 06:38am

Catégories : #ACTUALITES, #ECONOMIE - FINANCE, #VIE QUOTIDIENNE

Et le français non plus on dirait, vu que c'est le Figaro lui-même qui nous annonce (wouaa ? qu'est-ce qui se passe ???) qu'une nouvelle crise bancaire va nous exploser à la figure:

"Les autorités de régulation appellent de leurs vœux des fusions entre banques, afin de créer des géants paneuropéens. Ce qui permettrait de limiter les risques en cas d'un nouveau 29 septembre 2008".

Mon commentaire naïf: euh pourquoi l'UE veut que toutes les banques fusionnent ensemble ? Ben pour masquer le fait qu'elles sont toutes en faillite !!!!

Lisez la suite, vous allez vraiment rire:

 

 

"Le fait est inédit. Depuis quelques mois, les autorités bancaires européennes appellent ouvertement à des mariages entre établissements de la zone euro. «Nous avons besoin de plus de rapprochements bancaires. J'aimerais voir des fusions dans les douze mois», déclarait en novembre Danièle Nouy, la présidente du conseil de surveillance prudentielle de la BCE. «Le développement des activités bancaires transfrontières représente une dimension essentielle pour approfondir le marché unique, fluidifier l'allocation de l'épargne et financer les investissements», ajoutait quelques semaines plus tard François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France. De fait, si l'Europe compte quelques grandes banques ayant développé des activités dans plusieurs pays - comme BNP Paribas, Crédit agricole, Société générale, Banco Santander, ING ou Rabobank -, elle manque de champions paneuropéens. «Aux États-Unis, la part de marché des cinq premières banques est de plus de 40 %, alors que dans la zone euro, la part de marché des cinq premières banques est inférieure à 20 %», soulignait ainsi François Villeroy de Galhau".

Comme le poisson est joliment noyé !!!

Donc elle demande à la France d'abandonner la BNP qui va alors devenir une structure... pan-européenne ? luxembourgeoise ? peu importe. Il faut donner des explications bidons pour détourner l'attention du peuple, des gueux qui d'ailleurs ne peuvent plus retirer leur argent.

Lire ici Le Figaro , merci à Spartacus.

 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2018

Commenter cet article

Anonyme 13/03/2018 15:02

Ha là , je n'y comprends plus rien , je croyait que tout ce qui devait se savoir etait "dit " sur bfm wc

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs