Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Le gouvernement va rétablir l’exonération des heures sup

Publié par Brujitafr sur 9 Février 2018, 06:29am

Catégories : #ACTUALITES, #ECONOMIE - FINANCE, #POLITIQUE

Emmanuel Macron avait dit, pensant sa campagne, qu’il voulait augmenter encore plus le pouvoir d’achat de tous ceux qui travaillent davantage. Ce sera bientôt chose faite, via le levier des heures supplémentaires.

La mesure devrait entrer en vigueur en 2020 seulement. © Shutterstock

La mesure devrait entrer en vigueur en 2020 seulement. © Shutterstock

Les heures sup exonérées de charges

« Travailler plus, pour gagner plus ». Ce slogan rendu célèbre par Nicolas Sarkozy consistait à exonérer les heures supplémentaires de cotisations sociales, une mesure prise dans le cadre de la loi Tepa en 2007. François Hollande avait supprimé cette exonération dès son arrivée au pouvoir (avant de reconnaître, plus tard, que c’était une erreur). Finalement, Emmanuel Macron va rétablir cette exonération de charges, conformément à une promesse faite pendant sa campagne électorale.

C’est ce qu’a annoncé son Premier ministre Édouard Philippe, deux minutes avant la fin de sa séance hebdomadaire de réponses aux questions des internautes sur sa page Facebook, comme le précise Le Figaro.

Salariés, infirmiers, policiers gagnants

On estime que plus de 8,5 millions de foyers, pour beaucoup issus des milieux populaires, devraient bénéficier à nouveau de ce dispositif, et voir leurs revenus, et donc leur pouvoir d’achat, augmenter. Parmi eux, des salariés ainsi que certains fonctionnaires, notamment les enseignants, les infirmiers et les policiers.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

Las, l’exonération ne pourra se faire qu’en 2020. Un peu plus tôt si le gouvernement retrouve une marge de manœuvre budgétaire. Car la mesure coûte cher : environ 3,5 milliards d’euros par an.

source

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs