Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Des chercheurs allemands ont mis au point un robot miniature pouvant se déplacer...dans le corps humain

Publié par Brujitafr sur 10 Février 2018, 08:49am

Catégories : #ACTUALITES, #SCIENCES - TECHNOLOGIE, #SANTE

La Science Frankenstein en remet une couche

(à vos dépens) !

Bientôt l'esclavage mental par les nano-robots inhibiteurs de comportement introduits dans votre cerveau. Et les nano-robots tueurs, tout un programme! Et quel merveilleux moyen de chantage!

Et si les institutions médicales se penchaient à nouveau sur l'efficacité prouvé des thérapies électromagnétiques à ondes scalaires du professeur Lakhovsky et Antoine Priore, quel progrès ce serait pour la Santé Publique !

Hélas Big Pharma a phagocyté la santé Publique depuis belle lurette ....
(via citoyen tranquille)

Inspirés par les déplacements des chenilles et des méduses, des chercheurs allemands ont mis au point un robot capable de ramper, marcher et nager dans le corps humain. Reportage de Vincent Jamoulle.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Des chercheurs allemands ont mis au point un robot miniature pouvant se déplacer...dans le corps humain
Le robot se présente sous la forme d'une petite bande de silicium, molle et élastique : 4 millimètres de long, pas plus grand qu’un grain de riz. Il contient de nombreuses micro particules sensibles aux champs magnétiques sous l’influence savamment dosée d’une série d’électro aimants.
 
Ce petit robot peut marcher, rouler sur des surfaces. Il peut sauter par-dessus des obstacles, ramper dans un tube étroit, nager dans un liquide et même transporter une charge.
 
"À l’avenir, il pourrait transporter des médicaments précisément à l’endroit où ils sont nécessaires", explique Metin Sitti, directeur du département de physique à l'institut Max Planck. L’objectif est d’atteindre des régions du corps jusqu’ici accessibles seulement par chirurgie. Le micro robot pourrait même aider à poser un diagnostic.
 
"Le robot peut être avalé, ou inséré, par une petite incision sous la peau. Il pourra ensuite se déplacer dans le tube digestif, aller dans la vessie, ou sur le cœur", affirme Metin Sitti.
 
 
Les chercheurs qui l’ont mis au point se sont inspirés des mouvements des chenilles, des méduses et des spermatozoïdes. Les premiers tests sur un estomac artificiel et avec de la chair de poulet sont prometteurs.
 
Source: RTL

 

Commenter cet article

zelectron 10/02/2018 09:38

Comme d'habitude un article de dénigrement, il s'en faut de peu d'avoir une culture technologique et scientifique suffisante: y passer sa vie durant (sans toutefois négliger tout autre forme d'art, pictural, musical ou autres philosophies et politiques)

cette "niouze" date d'au moins un an, les gens de RTL aiment les nouvelles fraiches comme le poisson d'ORDRALFABETIX.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs