Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Selon la Cour de cassation, les Femen peuvent outrager des manifestants catholiques en toute tranquillité – mieux, l’AGRIF va devoir les y aider en versant 3 000 euros pour couvrir leurs frais d’avocat !

Publié par Brujitafr sur 26 Janvier 2018, 09:08am

Catégories : #ACTUALITES

Jeanne Smits, vice-présidente de l’AGRIF, communique :

La Cour de cassation a rejeté, le mardi 23 janvier, le pourvoi formé par l’AGRIF contre la décision de relaxe des Femen par la Cour d’appel de Paris dans l’affaire de la manifestation contre le « mariage pour tous » à Paris le 18 novembre 2012. L’AGRIF les poursuivait pour obtenir réparation des injures qu’un groupe de ces féministes au poitrail dénudé avaient proféré de diverses manières à l’égard des catholiques en faisant violemment irruption dans le cortège.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.



La Cour de cassation a rendu un arrêt qui doit inciter à se demander si les lois « antiracistes » ne sont pas bonnes à mettre au rebut.
Eloïse Bouton, Fanny Fraslin, Sarah Heulin, Valérie Rousell et Inna Schevchenko ont obtenu une décision qui les reconnaît comme auteurs d’injures, s’étant affublées de coiffes de religieuses pour mieux tourner ces dernières en ridicule, mais aussi de slogans et de gestes « pour partie obscènes ». Mais la Cour justifie cela au motif de « deux libertés d’expression » en « conflit » le jour de la manifestation, « dans des formes qui demeurent tolérables dans une société démocratique ».

Oui, elles arboraient les mots « Fuck Church » sur leurs torses, mais le « plus violent » de leurs slogans « s’adressait à une institution et non à une ou plusieurs personnes déterminées », et si les propos des Femen ont pu « choquer les personnes présentes dans leurs convictions religieuses, ils ne revêtaient toutefois pas un caractère injurieux à l’égard de celles-ci en raison de leur appartenance à cette religion », assurent les magistrats.

Relisez cette phrase : elle signifie qu’on peut injurier un catholique en s’attaquant à sa mère, l’Eglise, sans lui faire de tort et en toute impunité.

L’AGRIF est condamnée à payer 1.500 euros à Sarah Heulin, et autant aux quatre autres Femen ensemble, pour les dédommager de leurs frais.

Les arrêts se suivent et ne se ressemblent pas. Après ses deux récentes victoires judiciaires, cette décision aux attendus étonnants oblige l’AGRIF à constater que la protection des droits des chrétiens en France est plus qu’aléatoire. Les « institutions » ont bon dos !

source

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

zelectron dixit :

Comportement inique des juges de la cour de cassation qui confondent (amalgament) laïcité et athéisme, ce que sont les femen et eux mêmes ! Ces juges doivent être désavoués et révoqués !

Commenter cet article

Daniel PIGNARD 26/01/2018 14:33

« Dieu des vengeances, Éternel! Dieu des vengeances, parais!
Lève-toi, juge de la terre! Rends aux superbes selon leurs oeuvres!
Jusques à quand les méchants, ô Éternel! Jusques à quand les méchants triompheront-ils?
Ils discourent, ils parlent avec arrogance; Tous ceux qui font le mal se glorifient.
Éternel! ils écrasent ton peuple, Ils oppriment ton héritage;
Ils égorgent la veuve et l'étranger, Ils assassinent les orphelins.
Et ils disent: L'Éternel ne regarde pas, Le Dieu de Jacob ne fait pas attention! » (Ps 94 :1-6)7


Alors, vous faites toujours confiance à la justice française pour vous protéger ?
Celle de Dieu vaut bien mieux et elle cogne beaucoup plus puisque la peine de mort est encore prononçable :
« Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? » (Luc 18 :7-8)

zelectron 26/01/2018 06:12

réciproquement peut-on outrager les femen ?

UMMITE 26/01/2018 06:03

BEN OUI C'EST AUSSI CELA LES FÉMINISTES ET FÉMINISME . ELLES SONT HEUREUSE D'EN ÊTRE !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs