Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


À Calais, Macron promet des sanctions aux policiers qui ne seraient pas “exemplaires” avec les migrants

Publié par Brujitafr sur 18 Janvier 2018, 14:40pm

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE, #Nouvel Ordre Mondial

= pleins pouvoirs aux migrants dans les faits

À Calais, Macron promet des sanctions aux policiers qui ne seraient pas “exemplaires” avec les migrants

Immigration. En visite à Calais, le chef de l’État a défendu sa politique migratoire et menacé de sanctions tout « manquement » des policiers.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail,

faites un don.

Emmanuel Macron le jure, en aucun cas il « ne laissera se reconstituer une jungle » à Calais. Ce bidonville de plus de 8 000 migrants, démantelé en octobre 2016, ne se reconstruira pas sous sa présidence, a-t-il confirmé mardi, en visite à la gendarmerie mobile de Calais.

Parlant devant les forces de l’ordre de la ville, le président leur a promis une « prime exceptionnelle de résultat » en 2018, avant de leur déclarer : « Soyez fiers de votre action. » Une récompense bientôt suivie d’une mise en garde : les policiers, appelés à être « exemplaires » vis-à-vis des migrants, pourraient subir des sanctions en cas de « manquement à la déontologie ». Une circulaire va être adressée aux préfets pour condamner plus durement les violences et les confiscations des effets personnels des immigrés par les policiers.

Sur le même sujet

Des policiers qui doivent pourtant encore faire à une pression migratoire intense. En 2017 à Calais, 30 000 intrusions dans des camions qui allaient emprunter le tunnel sous la Manche ont été enregistrées, malgré la fin officielle de la jungle. Près de 800 personnes, en majorité Érythréens, Afghans ou Soudanais, errent encore autour de la ville, dans l’espoir de gagner l’Angleterre, sans être menacés d’expulsion du fait de leur nationalité. Une situation qui entretient le risque de bavure.

Emmanuel Macron a annoncé que l’État va « prendre en charge » la distribution de nourriture aux migrants jusque-là assurée par les associations. Celles-ci ont été exhortées « à la responsabilité » par le président, qui ne tolérera « aucune installation de campements illicites. »

Sur le même sujet

Le président doit rencontrer en fin de journée plusieurs de ces associations de soutien aux immigrés. Certaines d’entre elles ont décliné l’invitation pour protester contre le projet de loi du gouvernement porté par Gérard Collomb et actuellement en examen à l’Assemblée nationale.

source

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail,

faites un don.

Commenter cet article

Jean Schmitz 18/01/2018 21:49

C'est au Français, de se dèfendre, et, au besoin, de massacrer sans pitié ces faux migrants (vrais clandestins)... C'est ce qu'ils cherchent, car avec ces singes-là (j'en ai eu l'experience quand je vivais en Belgique), il faut les arreter directement, avec des coups, ou en leur tirant dessus (et pas se contenter de "faire semblant", car ils en profiteront, et c'est vous, qui allez finir a l'hopital ou a la morgue), car si vous vous laissez faire, ce sera l'escalade: Ces singes sont comme les politiques de chaque pays europeen, et comme ceux de l'UE : Forts avec les faibles, et faibles avec les forts.... La plus grosse des foutaises, c'est les "amnesty international" et compagnie, et l'etat, qui ont retirè au citoyen le droit de se dèfendre, et d'avoir des armes chez soi pour pouvoir contre-attaquer, alors que c'est un des droits fondamentaux PERSONNEL (qu'est-ce qui est le mieux : Vous laisser voler, violer tuer, blesser en appelant la "police" via votre "super arme" qu'est votre smartphone ?, police qui sera sur les lieux une demie heure plus tard, ou bien attendre l'assaillant tranquillement dans un coin, et en finir une bonne fois pour toutes en le neutralisant, quitte a le charcuter ou a le tuer, et rester entier ?).

pbx 18/01/2018 10:56

et pour les migrants pas exemplaires avec les policiers ???? rien n'est prévu ??? .... rien d'étonnant (ou détonnant)....

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs