Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Les "éléments de conversations" de LREM pour parler politique en famille

Publié par Brujitafr sur 29 Décembre 2017, 07:57am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

C’est quoi une secte déjà ?

Les "éléments de conversations" de LREM pour parler politique en famille

A quelques heures du réveillon de Noël, les militants de la République en Marche ont reçu un courriel en vue de bien préparer leurs discussions familiales et néanmoins politiques…

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Qui dit Fêtes de fin d’année dit repas familiaux et discussions politiques à n’en plus finir. La République en Marche ne s’y est d’ailleurs pas trompée. Le parti présidentiel a adressé à ses 350 000 militants un courriel pour les aider à contrer les arguments des membres de leur famille sur l’action présidentielle et vanter le bilan d’Emmanuel Macron. 

Des “éléments de conversations” où ils sont par exemple invités à répondre à leur “oncle sceptique sur la capacité du Président à vraiment réformer le pays” en lui opposant le bilan des réformes obtenues par la LREM en “seulement 8 mois”.

“Le président agit et vite”

Une méthode qui n’est pas sans rappeler les “éléments de langages” rédigés pour les politiques. Le courrier électronique propose ainsi des arguments, des chiffres, mais aussi des conseils d’ordre rhétorique afin de brillamment défendre le bilan des premiers mois élyséens.

Vous serez probablement arrêté(e) avant la fin de l’énumération : essayez, et vous verrez ! Le président agit et vite. Il fait ce qu’il a dit pendant la campagne.” “

Ainsi, sont déclinés six argumentaires propres sur les thèmes suivants : CSG, sans-abris, réformes, pouvoir d’achat, changement climatique, et Emmanuel Macron lui-même.

“Souvenez-vous des conversations de l’année dernière au même moment : combien pensaient qu’Emmanuel Macron n’était qu’une « bulle médiatique », « qu’il n’aurait pas de majorité », « qu’il ne ferait pas le poids face à Trump ou Poutine » ?

De quoi couper court à toute opposition politique au sein même de votre assemblée familiale.

source

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs