Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Le ministre allemand des Affaires étrangères veut des Etats-Unis d’Europe d’ici 2025

Publié par Brujitafr sur 12 Décembre 2017, 10:48am

Catégories : #ACTUALITES, #ECONOMIE - FINANCE, #EUROPE

Le ministre allemand des Affaires étrangères veut des Etats-Unis d’Europe d’ici 2025

Sigmar Gabriel qui est le ministre des affaires étrangères allemande vient de prôner la création des États-Unis d’Europe d’ici 2025 ce qui est tout de même demain.

Avant d’arriver à un tel résultat il y a quelques préalables auxquels s’emploient tous nos europathes au pouvoir à savoir la dilution de l’ensemble des états-nations qui composent l’Europe.

Si nous n’y sommes pas encore, nous nous en rapprochons bigrement.

Il est affirmé que seuls des Etats-Unis d’Europe pourront protéger les citoyens de la Chine. C’est totalement faux. L’abandon de notre souveraineté c’est justement l’inverse de la protection des peuples. C’est les nations qui protègent les peuples, et l’Europe n’a jamais eu comme priorité l’intérêt de ses peuples, mais l’intérêt des multinationales.

Il ne faut pas se tromper. L’Europe est devenue la plus grande escroquerie en bande organisée et représente un danger existentiel.

Charles SANNAT

Le ministre allemand des Affaires étrangères a soutenu l’idée du président du Parti social-démocrate (SPD) d’Allemagne, Martin Schulz, de créer des États-Unis d’Europe d’ici 2025, afin de défendre «les intérêts des citoyens européens dans le monde».

Le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, a soutenu l’idée de Martin Schulz, le président du SPD, de créer des États-Unis d’Europe d’ici 2025.

«Désormais, quelqu’un — à savoir Martin Schulz — a une idée sur comment cela devrait se développer avec l’Europe, et tout le monde s’en prend à lui», a indiqué le ministre, cité par la chaîne de télévision ARD.
«Le monde change», a poursuivi M. Gabriel: l’Asie, l’Amérique latine, l’Afrique. Seule l’Europe devient plus petite. «Et si nous ne sommes pas ensemble, alors nos enfants n’auront pas de voix dans le monde», a-t-il averti.

La proposition de M. Schulz vise à «représenter les intérêts des citoyens européens dans le monde», selon lui.

Martin Schulz avait appelé à une intégration européenne plus profonde qui pourrait aboutir à la création des États-Unis d’Europe d’ici 2025.

Commenter cet article

zelectron 12/12/2017 12:17

Une fois de plus on met la charrue avant les bœufs ! L'harmonisation fiscale et sociale va prendre (si elle est décidée après un référendum européen) une décennie si ce n'est plus et après seulement j'applaudirais des deux mains la constitution de l'Europe Unie ( après avoir tout de même dynamité la bureaucratie bruxelloise [les nx recrutés avec 70% de salaires en moins et pas d'avantages indus] )

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs