Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


ALERTE : La BCE veut bloquer les comptes bancaires en cas de crise financière

Publié par Brujitafr sur 22 Novembre 2017, 11:09am

Catégories : #Crise de l'Euro, #ACTUALITES

ALERTE : La BCE veut bloquer les comptes bancaires en cas de crise financière
Cet article est factuel mais reste que la source est un vendeur d'or. Ils sont généralement assez friands de ce genre d'information puisque, fort logiquement, cela n'incite pas les gens à garder leurs économies en banque. Du coup, certains penseront que convertir son épargne en or est un bon investissement. Pour ma part, je n'en suis pas convaincu. Non seulement le cour de l'or est plutôt à la baisse ces dernières années (un lingot de 100gr est passé de 4600€ à 3600€ en 5 ans...) mais en plus, les acheteurs se font rincer 4X: une taxe de l'état pour l'achat et la vente et une commission pour le broker de la même manière. ça fait déjà une partie de votre épargne qui s'envole en fumée. Si vous voulez ne pas être taxé par l'état à la vente, il faut attendre...22 ans. L'achat d'or se fait à vos risques et périls et la rentabilité de cet investissement doit voir à long terme et est sujette aux caprices du marché. Il faut le savoir avant de se lancer. Fawkes

 

-------
Nous avons été parmi les premiers à alerter sur la directive européenne BRRD, qui permet à une banque en situation de faillite de ponctionner les comptes de ses clients afin de se renflouer. Quand le sujet était - rarement - évoqué dans les médias, aussitôt le banquier ou le responsable d'un quelconque organisme de régulation affirmait aussitôt qu'il ne fallait pas s'inquiéter puisque les comptes de moins de 100.000 euros n'étaient pas concernés. C'est en effet ce qui est écrit dans le texte de la directive, mais nous avions expliqué que cette garantie était purement illusoire et que les comptes de moins de 100.000 euros seraient également touchés, mais nous le proclamions jusqu'ici dans le désert.
Ce n'est rien moins que la Banque Centrale Européenne qui vient confirmer ce que nous disions, comme le révèle Zero Hedge. Dans une "opinion" très étayée (69 pages) du 8 novembre concernant la gestion de crise, la BCE se rend évidemment compte qu'en cas de crise touchant une ou plusieurs banques, les déposants retireraient en catastrophe leur argent pour le garder en liquide ou le placer ailleurs, ce qui ne ferait qu'accentuer la crise. La BCE veut donc tout simplement empêcher ce "bank run" en permettant de bloquer les dépôts et en n'autorisant que des retraits limités, comme cela s'est passé à Chypre en mars 2013. Selon l'institution, le système de protection des dépôts n'est plus nécessaire :
"Les dépôts couverts et les créances au titre des systèmes d'indemnisation des investisseurs devraient être remplacés par des exemptions discrétionnaires limitées accordés par l'autorité compétente afin de conserver un certain degré de flexibilité."
"Pendant une période transitoire, les déposants devraient avoir accès à un montant approprié de leurs dépôts couverts pour couvrir le coût de la vie dans les cinq jours ouvrables suivant une demande."
Après le blocage de l'assurance-vie en cas de crise, comme l'a prévu la loi Sapin 2, attendons-nous à son équivalent dans le domaine bancaire. Ce qui n'est pour l'instant qu'une suggestion formulée par la BCE dans un document de recherche et d'analyse, ne devrait pas tarder à emprunter la voie législative, n'en doutons pas.
Voilà qui démontre que lors de la prochaine crise financière, les épargnants seront pieds et poings liés, leurs comptes bloqués, seulement à même de disposer d'une somme minimale (accordée par "l'autorité compétente") afin de satisfaire leurs besoins de base. Pendant ce temps, les responsables des banques, du gouvernement, et bien sûr de la BCE étudieront à quelle sauce seront mangées les économies des déposants. Et les comptes de moins de 100.000 euros ne seront nullement protégés, ils contribueront au "redressement" du secteur bancaire...
Source: Gold Broker
 

Commenter cet article

Jean Louis 13/01/2018 03:07

Une bonne solution : Aller en vacances hors Europe-EEUU, ou contacter un compatriote qui vit dans un pays sans convention, et aller ouvrir, ou faire ouvrir un compte la-bas : non seulement les frais sont moins chers, mais en plus, vous pouvez retirer comme vous voulez aux appareils (ainsi, l'europe et la BCE se foutent le doigt dans l'oeil jusqu'au trou du cul)... Bien sur, si possible, ne declarer ce compte qu'a l'employeur/caisse de pensions...De toutes manieres, ils n'auront pas la possibilite d'annuler ou de se servir sur ce compte... Une autre foutaise : Jamais ils ne vont supprimer le cash ou les distributeurs a billets : Sinon, comment feront les touristes ? La solution, c'est cela : ouvrir un compte ailleurs, et retirer aux distributeurs Francais, ou payer par cheque (ainsi, pas de limites, comme en Europe, pour payer, ou retirer, et cela leur donnera une bonne raclèe)...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs