Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Qui est Inès Rau, la première playmate transgenre pour Playboy ?

Publié par Brujitafr sur 23 Octobre 2017, 16:10pm

Catégories : #ACTUALITES, #Nouvel Ordre Mondial

Qui est Inès Rau, la première playmate transgenre ?

Inès Rau est la première femme trans­genre de l'histoire de Play­boy à être choi­sie pour poser en couver­ture du maga­zine et à obte­nir par la même occa­sion, le statut très convoité de « play­mate »

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 Qui est Inès Rau, la première playmate transgenre pour Playboy ?

« Debout du bon côté de l'histoire ». Ce jeudi 19 octobre, le maga­zine Play­boy a révélé qu'il consa­cre­rait sa couver­ture du mois de novembre au mannequin trans­genre Inès Rau. Une première en 64 ans d'exis­tence pour le mensuel, et une fierté pour cette jeune Française de 26 ans. « Durant la séance photo, j'ai pensé à tous ces jours diffi­ciles de mon enfance. Et main­te­nant, tout ce qui m'arrive me comble de joie. Je me disais : 'Est-ce que je vais vrai­ment être Play­mate ? Moi ? C'est le plus beau compli­ment qu'on m'ait jamais fait. C'est comme rece­voir un gigan­tesque bouquet de roses », a-t-elle confié au titre fondé par Hugh Hefner.

Inès Rau est née en 1990, d'une mère franco-maro­caine et d'un père algé­rien. Des parents qui l'ont toujours soute­nue dans sa tran­si­tion qu'elle débute à l'âge de 16 ans. « Ils l'ont très bien accepté. Je suis très chan­ceuse », décla­rait-elle sur le plateau de Salut les Terriens! en 2014. Cette tran­si­tion, Inès Rau l'a d'ailleurs vécue comme une réin­car­na­tion. À tel point qu'il lui est parfois arrivé d'oublier qu'elle avait été un petit garçon."J'ai passé un long moment sans dire que j'étais trans, j'enchaî­nais les rendez-vous galants et j'ai presque oublié. J'avais peur de ne jamais trou­ver un petit-ami et d'être vue comme une personne bizarre", confie-t-elle au maga­zine pour qui elle a déjà eu l'occa­sion de poser il y a 3 ans.

Face aux avis miti­gés du public, Cooper Hefner, le fils de Hugh Hefner désor­mais à la tête de Play­boy, a justi­fié son choix dans les colonnes du New York Times : « Sa sélec­tion corres­pond à la philo­so­phie de la marque. Elle est très belle et possède une person­na­lité remarquable. C'est la bonne chose à faire. Nous sommes à un moment où les rôles des genres évoluent. » "J'ai vu beau­coup de commen­taires haineux, déclare de son côté Inès Rau. Ça me rend encore plus fière et heureuse de l'avoir fait, car il faut que les menta­li­tés évoluent. Il le faut."

SOURCE

 Qui est Inès Rau, la première playmate transgenre pour Playboy ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs