Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Emmanuel Macron annonce aux gendarmes la fin de leur durée légale de repos

Publié par Brujitafr sur 21 Octobre 2017, 06:35am

Catégories : #ACTUALITES

 Les gendarmes ne bénéficieront plus de onze heures de repos minimum entre deux services archives Thibaud MORITZ

Les gendarmes ne bénéficieront plus de onze heures de repos minimum entre deux services archives Thibaud MORITZ

La fin du discours du chef de l’Etat, mercredi, a été mal vécue par les gendarmes

A la fin de son discours aux forces de sécurité intérieure, Emmanuel Macron a jeté un pavé dans la mare. Les cadres de la gendarmerie présents à l’Elysée ont même eu du mal à contenir leur surprise, à en juger par le brouhaha qui a suivi l’annonce du président de la République.

Selon L’essor de la gendarmerie nationale, "on n’attendait pas Emmanuel Macron sur ce terrain-là". Et pour cause, le chef de l’Etat a brutalement signé la fin d’un avantage acquis depuis à peine un an par les gendarmes en matière de temps de repos.

"Sur ce sujet, du temps de travail, je dirai aussi très clairement que ma détermination est complète pour que, aussi bien la Gendarmerie que le ministère des Armées, ne soient pas concernés par la directive bien connue. Les choses sont claires, notifiées à qui de droit, et seront portées jusqu’à leur terme."
Emmanuel Macron

"On ne peut pas travailler quinze heures par jour pendant longtemps" 

La directive en question est européenne. Elle date de 2003 et impose à tous les salariés un repos légal de onze heures entre deux journées de travail. Cette disposition était adoptée depuis l’automne 2016 pour tous les personnels de gendarmerie. Il faut espérer qu’ils en aient bien profité, puisqu’un retour en arrière est donc déjà programmé.

Interrogé par Europe 1, Frédéric Le Louette, le président de l’association de gendarmes Gend XXI n’a pas caché sa déception.

"On est très déçus, voire un peu plus. Cette directive permettait un repos naturel et logique pour les militaires. On ne peut pas travailler quinze heures par jour pendant longtemps. Il faut évidemment se reposer de temps en temps, c’est nécessaire. Les militaires doivent se reposer, comme tout être humain"
Frédéric Le Louette

Les policiers, en particulier les CRS, qui négociaient pour obtenir eux-aussi l’application de la directive européenne, n’ont pas fini de ruminer leur malaise.

source

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Commenter cet article

M.S..BLUEBERRY. 21/10/2017 11:45

Pour les policiers, gendarmes , l'uniforme , une arme, une plaque de police ne les placent pas au dessus du pouvoir du prince qu'ils servent moyennant menus avantages de tous ordres, réels ou supposés selon l'idée qu'ils s'en font ( qui s'amenuisent , oh ! Surprise ) .
Leur réveil s'annonce brutal .
Que vont faire ces shérifs de Nothingam en réponse à la dernière en date du prince Jean ?
Arrêter de jouer aux gendarmes et aux voleurs ?
Leur drame c'est que l'on ne distingue plus les uns des autres.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs