Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


MAJ - POLITIQUE :...la démocratie n'est pas la rue dit Macron... + La grogne des CRS

Publié par Brujitafr sur 21 Septembre 2017, 13:34pm

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

MAJ - POLITIQUE :...la démocratie n'est pas la rue dit Macron... + La grogne des CRS

 

Interrogé par CNN en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies, le chef de l'Etat a répondu sur son impopularité et sa réforme du code du Travail, à la veille d'une nouvelle journée de mobilisation  en France.

Pain bénit. D’une petite phrase, Emmanuel Macron donne du grain à moudre aux syndicats et formations politiques qui appellent à manifester, demain jeudi, une deuxième fois, contre la réforme du code du Travail. « La démocratie, ce n’est pas la rue », a affirmé le chef de l’Etat dans une interview à CNN diffusée mardi depuis les Etats-Unis.

 

Dans un long entretien accordé à la chaîne d’information américaine, le président français a été interrogé sur le climat social en France, et sur sa piètre cote de popularité. « Peu m’importe d’être haut dans les sondages, mon pays doit être réformé. Il y a 10% de chômage dans mon pays, près de 25% des jeunes sont sans emploi. Il faut mettre fin à des dysfonctionnements », a-t-il répondu. « Je crois dans la démocratie, mais la démocratie, ce n’est pas la rue. Je respecte ceux qui manifestent, mais je respecte aussi les électeurs qui ont voté pour le changement », a-t-il insisté, disant s’attendre à « quelques semaines, peut-être quelques mois » de manifestations.

Le chef de l'Etat le martèle : « J’ai expliqué ces réformes, j’ai présenté ces réformes durant des semaines et des semaines et j’ai été élu sur la base de ces réformes. J’ai été très clair pendant ma campagne sur ces réformes ».

 

«La démocratie, c’est écouter les Français», réplique Wauquiez

Depuis l'été, Jean-Luc Mélenchon a lancé son concept de « coup d’Etat social ». La rue, veut-il croire, va tant peser que le gouvernement modifiera ses réformes. Le socialiste Stéphane Le Foll a donné tort au chef de file de la France Insoumise. « Ce n’est pas ma conception de la démocratie, a-t-il répondu sur RTL ce mercredi matin. On a évidemment le droit de manifester. De considérer que la rue est le lieu où on peut rediscuter des choix démocratiques, ça c’est un problème ».

 

Alors que les députés insoumis restent silencieux, concentrés sur l’organisation de leur manifestation anti-Macron du samedi 23 septembre, la principale critique envers les propos du président est finalement venue de Laurent Wauquiez. « J’ai un conseil à lui donner, a expliqué le candidat à la présidence de LR sur RMC et BFM TV. La démocratie, c’est écouter les Français. Quand les Français sont en colère, il devrait faire attention ». Et de conclure : « Je vois un président extrêmement méprisant à l’égard des Français et très coupé de la réalité de leur vie ».

  leparisien.fr

Commenter cet article

M
Trop tentant pour ne pas faire ce commentaire qui fuse spontanément !
Les CRS se voient refuser le respect de leur " contrat" de travail ( 11 h de repos entre 2 vacations, imposition de leurs indemnités ) par le gouvernernement cad leur patron .......
Mobilisés pour les manifestions contre les ordonnances modifiant la " loi " travail , une bonne occasion de se " manifester " plutôt que jouer à "courage, fuyons" ..........
Le beurre , l'argent du beurre , en période de crise et restriction ........bof, bof !
Plutôt qu'un mauvais Karma , exercés ton libre arbitre, choisis ton camp camarade des forces de l'ordre ( CRS, gendarmes , etc.......) , courage !
M.S.BLUEBERRRY.
Répondre
P
suite du titre: le 49/3 NON PLUS......
Répondre
B
@pbx :excellent et tellement VRAI !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs