Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


La prochaine tendance : se marier avec soi-même !

Publié par Brujitafr sur 29 Septembre 2017, 05:28am

Catégories : #ACTUALITES, #Nouvel Ordre Mondial

Une Italienne décide de se marier à... elle-même

Prochaine étape : le divorce. Quand elle en aura marre de sa propre connerie !!!

La prochaine tendance : se marier avec soi-même !
La prochaine tendance : se marier avec soi-même !

Une robe blanche, un immense gâteau de mariage, l'alliance et les témoins. Laura Mesi, une coach sportive italienne de 40 ans, avait tout ce qu'il fallait pour son mariage. Tout, sauf, peut-être, le mari.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

La quarantenaire est la première italienne à s'engager dans une union sologame, comme l'expliquait La Repubblica, le 21 septembre dernier. En d'autres termes: elle s'est mariée à elle-même. "L'idée m'était déjà venue il y a deux ans", raconte-t-elle au quotidien italien. Elle avait alors mis fin à une histoire d'amour longue de 12 ans. "J'ai dit à mes parents et amis que si je ne trouvais pas l'âme sœur, je me marierai à mes quarante ans."

Une promesse qu’elle a tenue, après un enterrement de vie de jeune fille surprise, entourée de ses amies. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas fait les choses à moitié. « J’ai dépensé un peu plus de 10 000 euros, tout de ma propre poche », détaille-t-elle. De quoi payer la robe de mariée, l’alliance, et toute la cérémonie, qui se tenait dans un restaurant de Vimercate, près de Milan, et à laquelle se sont rendus plus de 70 convives.

En plus du traditionnel gâteau où trônait, seule, une petite figurine à son effigie, le traiteur avait taillé une pastèque en fleur, en gravant dans la peau verte du fruit : « mariée célibataire ».

« J’ai promis de m’aimer toute ma vie, et d’accueillir les enfants que la nature voudra bien me donner », témoigne la nouvelle (presque) épousée, qui a voulu faire les choses jusqu’au bout.

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs