Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Guerre Climatique de la Mafia Khazare !

Publié par Brujitafr sur 12 Septembre 2017, 17:07pm

Catégories : #ACTUALITES, #Nouvel Ordre Mondial

L’Impasse au Niveau Supérieur et à Gros Enjeux persiste malgré les Attaques Climatiques contre les États-Unis !

Guerre Climatique de la Mafia Khazare !

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

La lutte intense aux plus hauts-niveaux du pouvoir mondial est entrée dans l’impasse avec la Mafia khazare déclenchant des attaques de guerre climatique contre les États-unis dans une tentative désespérée de garder le contrôle du Conseil d’administration de la Réserve Fédérale. 
L’ouragan Harvey, suivi des ouragans Irma, Katia et José ont tous été associés à un genre de faisceaux électromagnétiques émanant de l’Antarctique, selon des sources de l’US Navy.
http://allnewspipeline.com/Indications_Irma_Weather_Warfare.php


Il y a eu également confirmation dans ce que l’on appelle les grands médias de masse que d’énormes cavernes à des températures de 25°C remplies de vie ont été découvertes en Antarctique.
http://nationalpost.com/news/world/researchers-find-secret-warm-oasis-beneath-antarcticas-ice-that-could-be-home-to-undiscovered-species

Guerre Climatique de la Mafia Khazare !

Le moment de cette annonce peut n’avoir été qu’une coïncidence, mais cela semble être une manière de faire savoir au monde que les bases Nazies (Ndlr : Base en Antartique des Nazis) édifiées dans des cavernes chauffées par la chaleur volcanique, avant, pendant et après la Deuxième Guerre Mondiale étaient bien réelles. 
C’est quelque chose que les Russes ont affirmé depuis très longtemps. 
En tout cas, une source haut-placée de la Loge Maçonnique P2 a laissé entendre qu’elle était impliquée dans l’attaque en affirmant : "Il n’y a pas d’issue pour l’Amérique, autre qu’un grand accord". 
La P2 avait précédemment prétendu avoir les moyens de provoquer des tempêtes, des tremblements de terre, etc., par des rituels ésotériques liés à des évènements astrologiques. 
Le journaliste Lance Schuttler, qui m’a récemment interviewé, a entendu la même chose de la part de ses propres sources.
http://www.stillnessinthestorm.com/2017/09/hurricanes-irma-and-harvey-ritualistic-astrology-used-in-geoengineered-false-flags.html
https://www.youtube.com/watch?v=n2Kf5h9lNZY

La Société du Dragon Blanc (WDS), de son côté, a utilisé ses pouvoirs ésotériques pour affaiblir l’ouragan Irma mais ne l’a pas bloqué complètement parce qu’elle sentait que le gouvernement des États-unis avait besoin d’un rappel de l’anniversaire du 11 septembre 2001, et que des actions en justice restent toujours à entreprendre contre les auteurs de cet acte et les gens qui ont truqué l’élection présidentielle Américaine de 2000, ont reconnu des sources de la WDS.
Aux gens qui refusent toujours de croire en la réalité de la technologie de la manipulation climatique, je les encourage à lire l’article du lien suivant en guise d’introduction au sujet :
http://www.globalresearch.ca/the-ultimate-weapon-of-mass-destruction-owning-the-weather-for-military-use-2/5306386

 

Guerre Climatique de la Mafia Khazare !

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

En tout cas, des sources du Pentagone, de leur côté, affirment que "les ouragans, les guerres et le désordre semblent être une tentative ratée de la Cabale de retarder le réamorçage monétaire mondial et le système financier garanti par l’or, alors qu’Irma est déclassé en catégorie 1 et que Katia et José perdent de leur puissance".
La guerre climatique n’était qu’un petit élément de la partie de bras de fer à haut-niveau en cours, alors que l’échéance de paiement du 30 septembre pour le gouvernement privé des États-unis approche.
L’administration Trump et la junte militaire qui la soutient a utilisé la Corée du Nord comme prétexte pour menacer d’une guerre nucléaire totale si le gouvernement des États-unis n’obtient pas le financement pour continuer ses opérations au-delà de cette échéance.
En conséquence de toute cette esbroufe, le gouvernement des États-unis a reçu assez d’argent pour tenir jusqu’en décembre, afin de gagner du temps pour que les dirigeants mondiaux en arrivent à une conclusion plus complète des négociations en cours sur la faillite des États-unis.
Des sources des société secrètes Asiatiques, de leur côté, déclarent maintenant qu’elles ont abandonné leur plan de soutien au bitcoin comme alternative au système financier actuel. 

Bien qu’elles n’en aient pas donné la raison, elles ont également admis que la situation en Corée du Nord les a "bien tenus occupés".
Pour le moment du moins, les Chinois n’ont pas démarré leurs fonds de futures pétroliers basés sur un yuan garanti-or, ce qui constituerait un assaut frontal contre le pétrodollar Américain. 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

La Banque de la Réserve Fédérale propriété de banquiers privés, ainsi que ses homologues contrôlées par les Khazars de la Banque Centrale Européenne (BCE) et de la Banque du Japon, ont également reçu le feu vert pour reprendre leurs opérations d’entuber les marchés mondiaux avec de la monnaie irréelle.
Dans les médias privés Américains, tout cela a été annoncé comme si l’extension de trois mois du plafond de la dette, n’était qu’une affaire intérieure Américaine qui a été résolue par un accord entre Trump et les dirigeants du Parti Démocrate.
Cet accord a suscité la colère de l’électorat de Trump, amenant de nombreux anciens associés de Trump à déclarer que le régime de Trump avait pris fin de fait. 

Le consigliari limogé de Trump, Steve Bannon, a donné une interview dans l’émission 60 minutes de CBS qui était un "coup qui le libère en tant qu’éminence grise de Trump et qu’allié en-dehors de la Maison Blanche pour s’en prendre aux mondialistes, aux Républicains, à la Chine et à l’État Secret", selon une source du Pentagone.
Des sources de la CIA au Texas, de leur côté, affirment que le compromis de Trump a à ce point rendu furieux la direction du Parti Républicain que le Chef de la Majorité Républicaine au Sénat "Mitchell McConnell et quelqu’un d’autre ont mis à prix la tête de Trump".
Ce à quoi nous avons assisté n’est rien d’autre qu’un cessez-le-feu temporaire dans une bataille qui va certainement s’embraser à nouveau dans les semaines et les mois à venir. 

Ce qui est en jeu est le contrôle du Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale et donc le droit d’émettre et de distribuer des dollars US. 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Sur ce front, la Mafia khazare ne cesse de perdre du terrain. 
"Le citoyen à la double nationalité et agent des Rothschild, Stanley Fischer, a été éjecté de son poste de vice-président de la Banque de la Réserve Fédérale alors que l’homme de Goldman Sachs, Gary Cohn, a été empêché de diriger la Fed", font remarquer des sources du Pentagone. 
Le régime de Trump va maintenant être en mesure de choisir 5 des 7 gouverneurs de la Réserve Fédérale, une situation inédite depuis 1936.
"Il se pourrait bien que la Réserve Fédérale soit absorbée dans le Trésor (des États-unis) lorsque le dollar garanti-or sera lancé, étant donné que le Secrétaire au Trésor (Steven) Mnuchin a refusé d’enlever l’effigie d’Andrew Jackson du billet de 20$", font remarquer les sources. 

Jackson, bien sûr, était le dernier président des États-unis (Ndlr : Septième président des États-unis de 1829 à 1837) qui a réussi à mettre fin au contrôle de la Mafia khazare sur le système monétaire Américain.
Le système qui fonctionne actuellement est insoutenable, donc d’une manière ou d’une autre, il faudra le remplacer. 

Les banques centrales dont les propriétaires sont privés, ont déjà injecté 2.000 milliards de $ pour doper les marchés rien que cette année avec pour conséquence que 7.400 milliards de $ d’obligations se traitent maintenant à des taux d’intérêt négatifs. 
Les marchés financiers sont de ce fait de plus en plus déconnectés de l’économie réelle et peu importe à quel point les banquiers centraux essaieront d’éviter la réalité, celle-ci les rattrapera tôt ou tard.
http://www.zerohedge.com/news/2017-09-08/central-banks-have-purchased-2-trillion-assets-2017
http://www.zerohedge.com/news/2017-09-03/what-global-recovery-global-negative-yielding-debt-hits-one-year-high-74-trillion

 

 

 


Si la junte militaire Américaine ne réussit pas régler le compte de la Réserve Fédérale aux États-unis, le coup décisif pour mettre fin au système de monnaie fiduciaire des banques centrales privées pourrait bien venir du Japon. 
Une source haut-placée de la famille royale Japonaise affirme que les forces de police de la Sécurité Japonaise ont établi une liste d’arrestation de 700 complices de la Mafia khazare au Japon. 
Les 70 personnes du haut de la liste sont filées 24 heures par jour. 
Parmi elles figurent 5 anciens Premier Ministres, 4 anciens gouverneurs de la Banque du Japon, 4 anciens haut-fonctionnaires du Ministère des Finances, 4 anciens présidents de grandes banques et 8 grands industriels, selon les sources. 
La WDS en a la liste. 

Suite et source

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<