Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Emmanuel Macron : «Nous ne céderons rien à l'antisionisme, forme réinventée de l'antisémitisme»

Publié par Brujitafr sur 17 Juillet 2017, 07:47am

Catégories : #ACTUALITES

Emmanuel Macron : «Nous ne céderons rien à l'antisionisme, forme réinventée de l'antisémitisme»

Le président de la République, lors de la cérémonie de commémoration de la rafle du Vel d'Hiv en présence du Premier ministre israélien Benjamin Netayahou, a considéré qu'antisionisme et antisémitisme étaient une seule et même chose.

L'invitation à la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv faite au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou par Emmanuel Macron avait suscité des réactions partagées : le contenu du discours prononcé par le président ce 16 juillet risque de ne pas faire consensus non plus

S'exprimant au sujet de l'antisémitisme, en ce jour de commémoration de l'arrestation de plus de 13 000 juifs par la police française en 1942 sur demande de l'occupant nazi, Emmanuel Macron a estimé que l'antisionisme était «une forme réinventée» de la haine à l'égard des juifs. La question du rapport entre l'antisionisme, qui signifie la contestation l'établissement d'un Etat juif en Palestine, et l'antisémitisme, fait débat depuis de nombreuses années. Emmanuel Macron semble donc avoir tranché. «Nous ne céderons rien», a-t-il martelé. 

Le locataire de l'Elysée a par ailleurs réaffirmé la responsabilité de l'Etat français dans l'organisation de la rafle du Vel d'Hiv, comme l'avaient fait tous ses prédécesseurs depuis Jacques Chirac en 1995. Dans le cadre de la campagne présidentielle, le futur chef de l'Etat avait déjà tenu des propos similaires. 

Cette déclaration présidentielle survient alors que diverses organisations politiques et associations se sont élevées contre la venue du Premier ministre d'Israël en France à cette occasion. Elles avaient même organisé une manifestation le 15 juillet, rassemblant quelques dizaines de manifestants pro-palestiniens à Paris.

SOURCE

Lire aussi : Pour Emmanuel Macron, la France est bien responsable de la rafle du Vel d'Hiv

Commenter cet article

Anonyme 17/07/2017 23:46

Vive la france qui denonce les injustices les plus flagrantes ,qu'elles soient d'en haut d'en bas de droite ou de gauche ,qu'elles soient riches ou pauvres puissantes ou misereuses ,quelle soit lie de maniere eternel a quiquonque seul la justice la guide,et contre celle ci on ne peut rien et voila bien sa grandeur que baucoup aimeraient pouvoir un peu mieux controler "en vain" heureusement !

Anonyme 17/07/2017 17:20

C'est bien que ces mots aient été clairement prononcés... que tous les donneurs de leçons de gauche et d'extrême-gauche ( journaleux, pseudo-intellectuels, enseignants responsables de l'analphabètisation des enfants de France, artistes en mal de publicité) , que tous les soi-disant défenseurs de la fausse cause falestinienne, que tous les adeptes décérébrés d'une certaine lecture des écrits coraniques, soient mis devant leur réalité: ils ne sont pas anti-sionistes, ils sont ANTISEMITES comme de vulgaires nazis.
Et l'antisémitisme comme le racisme est un délit en France
- on a le droit de ne pas aimé Netanyahou et sa politique
-on a le droit de le dire
-mais on n'a pas le droit de délégitimer l'état d'Israel et sa population
-on ne peut pas vomir en permanence des mensonges et des propos haineux contre Israel et sa population
-Israël est un état légitime, reconnu et prôner la disparition de l'état d'Israel équivaut à prôner la disparition de tous les Juifs, un second Holocauste

OUI c'est bien que ces choses-là soient clairement dites... pour une fois...

Macron a dit qu'il ne laissera rien passer, je le prends au mot!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<