Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Discrètement, Emmanuel Macron a invité Nicolas Sarkozy à dîner à l'Elysée

Publié par Brujitafr sur 11 Juillet 2017, 07:05am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron lors de la finale de la coupe de France de football, entre le PSG et Angers, le 27 mai 2017, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).LP/ ARNAUD JOURNOIS

Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron lors de la finale de la coupe de France de football, entre le PSG et Angers, le 27 mai 2017, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).LP/ ARNAUD JOURNOIS

Le nouveau président de la République et l'ancien, accompagnés de leurs épouses respectives, ont dîné ensemble au palais de l'Elysée, le soir de l'hommage national à Simone Veil.

C'est un «dîner privé» qui n'était pas censé s'ébruiter, mais dont Le Figaro a eu vent. Emmanuel et Brigitte Macron ont reçu à dîner Nicolas et Carla Sarkozy, mercredi 5 juillet, à l'Elysée, au soir de l'hommage national rendu à Simone Veil aux Invalides.

 

«Devenu président, (Macron) a donc pris soin d'entretenir de très bonnes relations avec l'ancien chef de l'État qu'il appelle très régulièrement depuis son arrivée à l'Élysée», croit savoir le quotidien. Au point donc de l'inviter à sa table.

 

François Hollande ne sera pas oublié

 

L'Elysée a confirmé le dîner, affirmant qu'elle faisait partie d'une «série de rencontres» que le nouveau président de la République entend avoir avec ses prédécesseurs, «dans un format informel». Emmanuel Macron devrait aussi rencontrer François Hollande, a assuré la présidence.

Selon des propos rapportés par le Canard Enchaîné dans son édition du 7 juin, Nicolas Sarkozy aurait des mots très élogieux envers le nouvel hôte de l'Elysée. «Ce type est incroyable ! Il fait un sans-faute. S'il ne commet pas les erreurs que j'ai faites, il va aller très loin, on ne pourra pas l'arrêter», aurait-il lancé à plusieurs de ses proches après la victoire de l'ancien ministre de l'Economie à la présidentielle, avant d'ajouter : «Avec l'âge, je suis devenu modeste : Macron, c'est moi en mieux».

 

  leparisien.fr

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<