Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Pékin donne plus de 70 milliards de prêts à l’économie russe !

Publié par Brujitafr sur 6 Juin 2017, 09:24am

Catégories : #ACTUALITES, #ECONOMIE - FINANCE

Pékin donne plus de 70 milliards de prêts à l’économie russe !

Souhaitant inciter les Chinois à investir davantage en Russie, le Kremlin se prononce en faveur de la mise en place d’un fonds d’investissement commun en yuans.

Or depuis plusieurs années, le rapprochement entre Moscou et Pékin est manifeste, d’autant plus renforcé par les sanctions antirusses prises par l’Occident.

Le basculement de la Russie vers l’Est se poursuit, sous notre amicale pression. Désormais, c’est un fonds d’investissements commun qui devrait voir le jour, le tout libellé en yuans, la monnaie chinoise.

Charles SANNAT

Vladimir Poutine a soutenu l’idée de créer un fonds d’investissement conjoint russo-chinois en yuans, a fait savoir le PDG du Fonds russe d’investissements directs (RDIF) Kirill Dmitriev.

« La China Development Bank, qui a déjà octroyé 70 milliards de dollars de prêts à l’économie russe, nous a proposé de mettre en place un fonds en yuans, qui doit permettre aux Chinois d’investir davantage en Russie. Le Président [Poutine] a soutenu cette idée », a annoncé M. Dmitriev en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), cité par la chaîne Russie 24.

Dans le même temps, Moscou et Pékin sont en train de discuter de la création d’une banque russo-chinoise afin de faciliter les opérations en monnaies nationales des deux pays, a indiqué le chef du RDIF. Institué en 1997, le Forum économique international de Saint-Pétersbourg se déroule depuis 2006 sous le patronage et avec la participation du Président de la Fédération de Russie.

L’édition 2017 du SPIEF se déroule du 1er au 3 juin. Elle réunit environ 12 000 participants, dont 650 chefs d’entreprises russes et 230 chefs d’entreprises étrangers, ainsi qu’une quarantaine de ministres venus de 26 pays.

source

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<