Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


ESPAGNE | Machos, serrez les genoux + Des feux piétons LGBT pour promouvoir la tolérance

Publié par Brujitafr sur 11 Juin 2017, 07:27am

Catégories : #ACTUALITES, #VIE QUOTIDIENNE

ESPAGNE | Machos, serrez les genoux + Des feux piétons LGBT pour promouvoir la tolérance

Le nouvel outil de rééducation de l’homme européen s’appelle, en bon anglais bien barbare, le «Manspreading». Littéralement, l’«étirement masculin». Suite à une campagne de pression féministe, la ville de Madrid vient de l’interdire à son tour. Mais de quoi s’agit-il donc? Le pictogramme est plus explicite que le concept. Il désigne cette habitude qu’ont certains hommes d’écarter les jambes lorsqu’ils sont assis. C’est effectivement disgracieux et cela peut gêner vos voisins dans les transports publics bondés: un rappel des principes d’éducation devrait suffire. De là à promulguer des mesures d’interdiction, il y la distance entre une société policée et une société policière. On s’attend à l’interdiction prochaine de la pilosité pectorale.

source

Des feux piétons LGBT pour promouvoir la tolérance

« Ces lumières, qui sont pensées pour protéger les citoyens madrilènes, devaient contenir un message, le message de la diversité », s’est félicitée Manuela Carmena, la maire de Madrid lors de l’inauguration de feux piétons représentant des personnes LGBT, le 4 juin 2017.

 « Il y a à peine 40 ans, nous marchions dans la rue terrifiés et nous devions nous battre contre des lois répressives. Aujourd'hui on peut circuler dans les rues, avec ces icônes qui guident nos pas et on se sent représentés. Les lesbiennes, les gays, les bisexuels, les transsexuels, tous se sentent représentés », a témoigné Boti García Rodrigo, présidente de la FELGBT (fédération des associations de défense des Lesbiennes, Gays, Transsexuels et Bisexuels).

 Des précédents à Vienne

 Certains feux représentent des femmes seules, comme il en existe déjà à Valence, Jaén et Cáceres. « Nous avons mis des filles, des hommes, des femmes, des couples. Et ceci est notre façon de progresser sur le chemin du bonheur et de la liberté, que Madrid a entamé il y a bien des années », s’enthousiasme Manuela Carmena.

En tout 288 feux vont être changés à 72 croisements dans différents quartiers de la capitale espagnole. Le coût total est de 22 000 euros.

La ville de Vienne avait déjà mis en place des feux gay friendly en 2015. Bruxelles, Londres et Buenos Aires en ont également installé.

SOURCE

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<