Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Le gouvernement veut en finir avec la publication mensuelle des chiffres du chômage

Publié par Brujitafr sur 26 Mai 2017, 21:13pm

Catégories : #ACTUALITES

Le gouvernement veut en finir avec la publication mensuelle des chiffres du chômage

Un communiqué envoyé ce mercredi par le ministère du Travail laisse entendre que le gouvernement s'apprête à cesser de publier les chiffres du chômage mois par mois. Les publications deviendraient trimestrielles.

Les journalistes ont reçu deux courriels du ministère du Travail ce mercredi. Le premier, comme chaque mois, dévoile le nombre de demandeurs d'emplois inscrits au cours du mois dernier sur les fichiers de Pôle Emploi, compilés par son office statistique, la Dares. Le second, inhabituel, comportait un communiqué laissant entendre de façon claire et définitive que le gouvernement s'apprêtait à cesser de publier les chiffres du chômage chaque mois pour passer à un rythme trimestriel.

"Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi peut être affecté, chaque mois, par différents évènements de nature administrative, entraînant une fluctuation des inscriptions qui ne reflète pas bien l’évolution du marché du travail", indique le ministère du travail dans ce courriel. De fait, de nombreux analystes, rapports, organismes, ont déjà démontré comment ces données peuvent être biaisées par un jour férié, ou même un problème informatique.

La Dares se cale sur l'Insee

Si bien que "l’information brouille plus qu’elle n’éclaire les tendances de fond sur le niveau de chômage", poursuit le ministère. Conclusion: "la ministre saisira dès les prochains jours les autorités et organismes compétents de façon à réfléchir, avec eux, aux moyens de mieux éclairer le débat public à l’avenir, dans un double objectif de pertinence et de transparence accrues".

Concrètement, selon les informations de BFM TV, la nouvelle occupante de la rue de Grenelle, Muriel Pénicaud, devrait annoncer d'ici quelques jours que les chiffres des inscrits à Pôle emploi seront désormais publiés chaque trimestre, comme le fait par exemple l'Insee avec ses propres chiffres sur le chômage (dont le mode de calcul diffère légèrement de ceux de la Dares).

Du bruit statistique

Une révolution que de nombreux observateurs appelaient de leurs vœux. Lorsque la Dares a commencé à donner la moyenne sur trois mois du nombre de demandeurs d'emplois, en janvier 2016, ils se félicitaient de cet ajout. "Les citoyens et les médias aiment avoir une statistique fraîche avec une fréquence mensuelle sauf que celle-ci n'a pas un énorme sens. Cela peut revenir à commenter du bruit statistique", jugeait alors Éric Heyer, économiste de l'OFCE. "Prendre du recul ne peut qu'aller dans le bons sens", se réjouissait-il déjà.

Cette nouvelle méthode n'empêchera toutefois pas les critiques sur la pertinence des chiffres de Pôle emploi. Comme le rappelle Emmanuel Lechypre, qui dirige l'Observatoire de BFM Business, "Pôle emploi ne joue un rôle que dans à peine deux reprises du travail sur dix". Donc "les chiffres des demandeurs d’emploi qu'il fournit, qui ne reflètent que les flux d'entrée et de sortie de l'agence, en disent en réalité davantage sur la gestion du chômage que sur l’état de l’économie française". Cette statistique, la plus commentée par la classe politique justement parce qu’elle était la seule à être publiée chaque mois, ne sera donc plus dévoilée aussi souvent. Et pour Emmanuel Lechypre, "c’est loin d’être anecdotique: c’est sans doute un des moyens les plus simples et efficaces d’allonger l’horizon de la politique économique".

source

Une DRH au ministère du Travail,

est-ce une bonne idée ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<