Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


« Chaud devant ! Faites le… plein, conflit social droit devant !! »….

Publié par Brujitafr sur 25 Mai 2017, 07:34am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

On va bien voir si les moutons tondus et à tondre, sont capables de faire une éclatante démonstration du « pouvoir du peuple ». Mais Mr Martinez est un peu paradoxal dans ses actions, il a bien appelé à voter pour Macron non? De quoi se plaint-il ? Il ne suffira pas de faire bhouou!! en défilant avec des pancartes messieurs, ce sont des actions dont l’Élysée n’a que faire, pourvu qu’en bon « esclave » il vous faut produire de la richesse à 9.73€ de l’heure, qui engraissera les « majors » et leurs actionnaires. S’il y a une limite à l’asservissement, c’est le moment de le faire savoir! Stand-up !!

Notre petit moustachu national de la CGT Philippe Martinez risque de se fâcher à nouveau tout rouge si le nouveau gouvernement veut passer en force pendant l’été et à grands coups d’ordonnances, ce qui est finalement encore pire que quelques coups perdus de calibre 49.3.

 

D’ailleurs, histoire de commencer la montée en pression, nos camarades de la CGT transport de carburant ont décidé de faire parler d’eux en lançant une grève en plein week-end de l’Ascension qui touchera notamment les dépôts pétroliers et donc, in fine, les stations-service, qui ont une autonomie de trois jours, selon la même CGT.

Comme nous l’apprend cet article du Monde, « les salariés du transport routier de matières dangereuses (carburant, gaz, produits chimiques…) sont appelés à cesser le travail vendredi 25 mai, a-t-on appris mardi auprès de la Confédération générale du travail (CGT) qui lance un mouvement «reconductible» pour une meilleure reconnaissance de la profession ».

38 000 tonnes de carburant, 56 heures de travail par semaine pour 9,73 € de l’heure !

« La CGT met en exergue que «certains conducteurs font cinquante-six heures par semaine», ce qui pose la question de «la sécurité des biens et des personnes», développe Fabrice Michaud, secrétaire fédéral à la CGT-Transports. Un conducteur «transportant 38 000 litres de carburant ou 24 tonnes d’acide est payé 9,73 euros de l’heure», alors qu’il doit obligatoirement «être titulaire de certificats spécifiques obtenus après des examens» devant être renouvelés «tous les cinq ans», rappelait récemment la CGT dans un tract. »

Bon ben d’un autre côté, comme ces gars-là sont loin des 35 heures, ils ont encore un peu de marge avant que les réformes sociales du mamamouchi-maréchal-président-saint-Macron ne les frappent de plein fouet.

La CGT remontée et les Français… aussi !

On peut se rassurer comme on veut et comme on peut en se disant que notre nouveau mamamouchi-maréchal-président-saint-Macron n’est sans doute pas le « pire », ce qu’il aura amplement l’occasion de démontrer dans les prochaines semaines, il n’en demeure pas moins qu’il reste le plus mal élu des présidents les mieux élus… Je sais, on commence à vivre avec des raisonnements tordus.

Du coup, l’élection de Macron passe sous silence la colère sourde qui tiraille la société française dans son ensemble.

Le 3e tour risque donc d’être aussi social et dans la rue.

Face à une CGT remontée, le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a prévenu que les syndicats n’avaient « pas le droit de bloquer la France ».

Ce à quoi notre petit moustachu (Philippe Martinez) convaincu a répondu un lapidaire « un ministre, il dit ce qu’il veut. Les salariés, ils font ce qu’ils veulent », jugeant nécessaire que « les salariés se fassent entendre »…

Et les gens risquent de se faire entendre.

Quand les gens se font entendre, tout peut dégénérer assez rapidement évidemment, mais ce que l’on sait c’est que rapidement, les pompes seront à sec et les rayons des supermarchés clairsemés.

Donc, logiquement, un homme averti en valant deux (ce qui est tout aussi valable pour nos dames évidemment), je vous invite à aller faire le plein de vos bidons d’essence et de gasoil ainsi que de vos réservoirs avant que les premières mesures de rationnement ne soient prises par les préfectures. Profitez-en pour acheter quelques sacs de riz, et tout ce dont vous aurez besoin pour tenir le siège syndical !!

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT pour Insolentiae

Commenter cet article

teslabarbatruk 26/05/2017 20:09

ca sent le roussi!!!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<