Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidentielle: Un sondage avec plus de 290 000 votes place Asselineau en 2ème position devant Le Pen et Macron

Un lecteur, que je remercie, m'a rendu attentif à un sondage en ligne non piloté par les instituts de sondage ou les médias, qui donne en tête non pas Macron mais Fillon avec 25,44% (au moment de la parution de l'article), puis vient Asselineau avec 20,28% et enfin Le Pen juste derrière avec 20,17% des votes. Malgré le fait que les sondages ne sont pas des outils vraiment fiables, on peut s'étonner une fois encore que les sondages officiels accordent en général 0 à 0,5% des intentions de vote au candidat Asselineau et que sur un sondage en ligne, celui-ci dépasse les 20%. 

Les internautes seraient-il des spécimens rares dont les idées et les positions contrasteraient singulièrement avec le reste de la population? Il est vrai aussi que les soutiens d'Asselineau sont particulièrement actifs sur Internet mais cela n'explique pas tout (en particulier le décallage avec les scores de Macron dans les sondages du système et tous les autres sondages indépendants). Il convient également de rapeller que la plupart des sondages sont en général fait à partir d'un échantillon de quelques centaines de personnes tout au plus alors que ce sondage est basé sur bientôt 300 000 votes.

Cet article ne prétend pas qu'Asselineau sera réellement deuxième au scrutin de dimanche mais la question reste en suspens. Surtout, ne vous fiez pas aux sondages. Votez pour le candidat qui vous semble le plus apte à redresser la France. Il est aussi intéressant de ne pas prendre en compte uniquement ce que les candidats disent vouloir faire mais ce qu'ils ont fait jusqu'à présent. Les juger non pas sur leurs intentions mais sur leurs actes afin d'évaluer la sincérité de leur démarche.

 

 

Pour rester dans le sujet, cette vidéo montre une entrevue d'Asselineau par TF1 ou la chaîne a essayé, une fois encore, de manipuler son auditoire en faisant appel à un soi-disant banquier lambda de la City pour poser des questions au candidat. Il s'avérait en fait que ce banquier était un soutien des Républicains ayant fait campagne pour Juppé. 
 
 
Tag(s) : #ACTUALITES, #Présidentielles 2017

Partager cet article

Repost 0