Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
«Terrorisme: Un policier tué par un homme armé sur les Champs-Elysées, l'assaillant abattu, un complice venu de Belgique recherché, l'EI revendique l'attaque »
- AFP (20 avril, 23H).
 
 
Voir l'image sur Twitter

: l' revendique, via son "agence de presse" Aamaq, l'attentat des Champs-Elysées qui aurait été commis par un jihadiste belge.

 
 
 
Hollande: «Les pistes sont d'ordre terroriste» !
Le président Hollande s'est exprimé sur le perron de l'Elysée. Les principaux extraits de son intervention. «Une attaque est intervenue visant des policiers et le car qui les abritait. Un policier a été tué, deux autres blessés. Une passante a été touchée. Tout le quartier a été bouclé. Nous sommes convaincus que les pistes sont d'ordre terroriste (…) Nos concitoyens doivent être protégés, ils le sont et ils le seront. »
 
QUE S’EST-IL VRAIMENT PASSE ?
 
Dans le ciel, la torche d'un hélicoptère de la police balaie les rues. Des policiers lourdement armés hurlent aux passants qui s'approchent de s'en aller. Questionné, un agent refuse de parler d'un attentat pour le moment : «On n'en sait rien !» Au même moment des berlines foncent sur les pavés de l'avenue des Champs-Élysées, totalement évacuée. «Eh Steph', vla les huiles», lâche un policier, casque sur la tête, gilet par balle et arme à la main. 
Selon le ministère de l'Intérieur, l'agresseur est arrivé en voiture. Il a ouvert le feu à l'arme automatique sur un car de police en sortant de son véhicule. «Il a tué un policier avant de s'en prendre aux autres en courant», précise-t-on de même source. L'assaillant a été abattu mais deux autres policiers ont été blessés.
Selon le préfet de police, les policiers ont été «délibérément» pris pour cibles. Un syndicaliste policier, interrogé par France Info, indique qu'il est pour l'instant impossible de savoir si les faits relèvent du terrorisme ou s'il s'agit d'un braquage ayant mal tourné.
 
A MOINS DE TROIS JOURS DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE CECI AURA EVIDEMMENT UN IMPACT SUR LE VOTE …
 
On notera que ce sont les deux candidats jouant sur les peurs xénophobes et le « choc des civilisations » qui se sont emparés les premiers du sujet, dans un effet de dramatisation de l’attentat et comme s’ils étaient visés ! Marine Le Pen et François Fillon ont annulé jeudi soir des déplacements de campagne prévus vendredi, après l'annonce de l'attaque ayant tué un policier sur les Champs-Elysées. Et l’ont largement médiatisé …
 
LM
 
#LucMichelPCN #EODE #Russosphere
__________________ 
Luc MICHEL / Люк МИШЕЛЬ /
@ LucMichelPCN

La campagne suspendue ?

François Fillon a immédiatement estimé que la campagne pour le premier tour devait être suspendue, par “solidarité” avec les policiers victimes de l’attaque. “Je considère que dans le contexte que nous vivons il n’y a pas lieu de poursuivre la campagne électorale”, a déclaré le principal candidat de la droite. La candidate FN à la présidentielle, a estimé jeudi soir que “tout n’est pas fait” pour lutter contre le terrorisme et demandé un “plan d’attaque”.

Marine Le Pen et le candidat LR ont ainsi annulé des déplacements de campagne prévus vendredi. La candidate FN devait se rendre dans un refuge pour animaux à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire). “C’est bien sûr annulé”, a indiqué Florian Philippot. Elle fera une déclaration à son QG de campagne vendredi à 10h00, a annoncé son équipe dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi. François Fillon comptait, quant à lui, rassembler une partie de son équipe de campagne à Chamonix.

SOURCE

Retrouvez l'intervention de François Molins, le procureur de la République de Paris, en vidéo : "L'identité de l'assaillant est connue et a été vérifiée»"

2 MAJ

1) L'assaillant présumé était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

2) Une perquisition était en cours dans la soirée en Seine-et-Marne au domicile de cet homme. Il s'agit du titulaire de la carte grise du véhicule utilisé pour l'attaque. L'assaillant a été abattu par la police au cours de la fusillade.

Perquisition cette nuit à Chelles

La perquisition a été menée au domicile présumé de l'assaillant, selon l'AFP. Selon sa fiche policière, il était domicilié à Chelles, chez sa mère, dans un quartier pavillonnaire.

source

 

 

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article

Repost 0