Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


En 2016, 12 000 millionnaires ont quitté la France

Publié par Brujitafr sur 2 Mars 2017, 19:07pm

Catégories : #ACTUALITES, #ECONOMIE - FINANCE

En 2016, 12 000 millionnaires ont quitté la France

C’est une information qui donne le tournis. 12 000 millionnaires auraient quitté la France en 2016. C’est 2 000 de plus qu’en 2015 (10 000), soit une augmentation de 20 % du nombre de départs. L’étude du cabinet d’analyse sud-africain New World Health est inquiétante car elle met en perspective ce départ des millionnaires français avec l’attractivité d’autres pays qui voient arriver à eux des populations fortunées tandis qu’elles quittent la France.

Globalement, la mobilité des millionnaires a augmenté en 2016 puisque 82 000 d’entre eux ont décidé de quitter leur pays pour s’installer dans un nouveau territoire. En 2015, ils n’avaient été que 64 000.
 

 


La France, pays d’où les millionnaires émigrent le plus

Parmi tous les pays du monde, la France possède le triste record du nombre de millionnaires quittant un territoire. A nuancer, bien évidemment, par le nombre de millionnaires total dans chaque pays.
 


En 2015, cette fuite représentait environ 3 % des 323 000 millionnaires comptabilisés par New World Wealth.


Selon une étude Capgemini, le nombre de millionnaires français avait augmenté en 2015 de plus de 6 %. La hausse des départs ne serait donc pas plus rapide que leur départ.
Problème, l’estimation large du statut de millionnaire pour Capgemini, qui en comptabilisait 523 000 dans son étude.

Quoi qu’il en soit, la France n’arrive pas à conserver ses riches, et encore moins à en attirer de nouveaux.

Les pays qui enregistrent le plus d’arrivées sont l’Australie, les Etats-Unis, le Canada, les Emirats Arabes Unis et la Nouvelle-Zélande.
 

Tous ces pays disposent de réglementations plus favorables aux affaires, d’un système éducatif performant et d’une image de pays sûrs, éloignés des tensions qui grandissent un peu partout en Europe.

Les raisons de cet exode des millionnaires

La fuite des millionnaires est un problème également rencontré par d’autres pays comme, par exemple, le Brésil et la Turquie. Dans ces pays où les tensions politiques et sociales vont croissantes, il ne semble pas compliqué d’expliquer le départ de nombreux millionnaires.

En France, plutôt qu’une simple explication sécuritaire, il semble opportun de prendre également en compte le climat fiscal et entrepreneurial.

Dans la zone Euro, la France est en effet le pays qui a créé le plus de nouvelles taxes au cours des cinq dernières années. C’est aussi le pays avec le plus haut taux de dépenses publiques (près de 60 % du PIB). L’impôt sur la fortune (ISF) est également une mesure fiscale vécue comme conservatoire par les millionnaires français.

A ces considérations fiscales s’ajoutent sans doute la montée de l’islamisme et la multiplication des actes terroristes. L’effondrement de l’Education nationale française dans la plupart des classements mondiaux jouerait également auprès de ceux qui ont les moyens de choisir le meilleur pour leurs enfants.

Source

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<