Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mondialisme – Douce France : Macron l’enfant du nouvel ordre mondial vs Fillon la contrition , entre les 2 Bilderberg balance !
Mondialisme – Douce France : Macron l’enfant du nouvel ordre mondial vs Fillon la contrition , entre les 2 Bilderberg balance !

Le Nouveau Journal de Jackturf 1er Février 2017

Emmanuel Macron, ex ministre de l’économie a participé à une réunion du groupe Bilderberg, qui s’est tenu à Copenhague les 31 mai et 1 juin 2014. Il y assistait en tant que conseiller de François Hollande à la présidence de la République.

Cette réunion s’est tenue, dans le mutisme habituel des « médias français ». Le groupe Bilderberg réunit chaque année durant deux jours les principaux dirigeants économiques et politiques – ainsi que quelques journalistes – pour discuter des« affaires du monde ». Ce cénacle est un de ceux qui coordonnent l’application internationale du dogme néo-libéral.

 Résultat de recherche d'images pour "bilderberg 2014"
  
Henri de Castries, président de la compagnie Axa, préside le groupe Bilderberg. Christine Lagarde,directrice du Fonds monétaire international, Fleur Pellerin, alors secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur et maintenant ministre de la Culture, François Baroin, UMP, et Natalie Nougayrède, ex-directrice du Monde, journal possédé par MM. Bergé, Niel et Pigasse, étaient quelques-uns des membres de la réunion de Copenhague.
Bref,

Macron, c’est l’homme capable de vous dire droit dans les yeux, que vous n’êtes pas même pas foutu de vous payer un costume à 3000 euros, mais qui par bonté d’âme vous embauchera, à condition de ne pas demander de salaire, faut pas pousser quand même…

 Résultat de recherche d'images pour "le diable s'habille en prada"

Macron, c’est le diable qui s’habille en prada, main de fer dans un gant de velours.

Macron, c’est le substitut même de la soupe populaire, qu’il vous servira une fois Président, en vous faisant passer cette mélasse pour du caviar…

Macron, c’est le plus grand danger qui guette la France et les Français, qu’une certaine élite, souhaite pourtant lui imposer.

Une élite qui s’est organisée depuis longtemps dans cette optique, j’ai nommé le groupe Bilderberg, qui se réunit chaque année pendant deux jours avec les principaux dirigeants économiques et politiques de la planète- ainsi que quelques journalistes inféodés- pour discuter des « affaires du monde » et ce, dans le plus grand silence.

De nombreux articles existent sur le « groupe Bilderberg » mais étonnamment cela n’intéresse pas grand monde et pourtant, nous frémissons quand nous relisons les propos de David Rockefeller, co-fondateur du Bilderberg  (Newsweek International, 1er février 1999) :

« Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l’entité adéquate pour le faire »

 

Le Bilderberg a été fondé en 1954 par ce dernier et le prince Bernhard des Pays-Bas, né allemand, ancien nazi. 

A l’origine, c’est une sorte de club privé, afin de discuter des grands enjeux économiques et stratégiques, visant à terme une gouvernance mondiale avec l’OTAN comme commandement. Il réunit chaque année entre 100 et 150 participants, membres ou invités, qui débattent à huis clos d’un ordre du jour hautement stratégique.

Aux réunions annuelles du Bilderberg, on retrouve le gratin politique national et international, des présidents de multinationales et des journalistes de tendance 
libérale.

 Afficher l'image d'origine
Pas de conférence de presse, pas de journalistes non accrédités, et interdiction formelle de prendre des notes.

Une à deux semaines après leurs réunions, c’est le G8 ou le G20 qui s’ouvrent, attirant cette fois la plupart des médias de la planète. 

Exemples :  En 2003, la réunion du groupe Bilderberg s’est tenue à Versailles en même temps que le G8 qui se déroulait à Paris et c’est au G8 que sont concrétisées une partie des décisions prises par les Bilderbergers, dont certains sont présents également au G8. C’est le lieu où seraient choisis dit-on, les futurs présidents et premiers ministres, une thèse confirmée d’ailleurs par la participation à la conférence de Bill Clinton en 1991 et celle de Tony Blair en 1993.

Silence médiatique sur les réunions de l’élite mondiale et pour cause, la plupart des patrons de presse en sont membres..Mais c’est surtout en Europe que les médias sont silencieux. 

Aux états-unis, le New York Times a mentionné Bilderberg une vingtaine de fois depuis 1981, dont un article de 2004 intitulé « une conférence secrète pour dominer le monde ». D’autres articles dans le Washington Post, le Chicago Tribune et le Boston Globe mentionnent le groupe.

Macron est membre du Bilderberg
Résultat de recherche d'images pour "bilderberg + macron"
Macron jusqu’à l’overdose, 
mais c’est pour votre bien…

Emmanuel Macron, le ministre de l’économie, a participé à une réunion du groupe, qui s’est tenu à Copenhague les 31 mai et 1 juin  2014. M. Macron y assistait en tant que conseiller de François Hollande à la présidence de la République.

Les médias, à coup de sondages favorables finiront donc pas l’installer dans la conscience collective comme un bon politique, qui œuvrera pour leurs intérêts. 

On a assisté au même phénomène avec DSK: de sondages en sondages, on a fabriqué un présidentiable. De là à affirmer que le Bilderberg contrôle les instituts de sondage, en plus que la plupart des médias français , il n’y a qu’un petit pas, car n’oublions pas que DSK avait aussi été convié au Bilderberg en son temps.

Résultat de recherche d'images pour "bilderberg + macron"
Vous voilà prévenu, miam, de la « viande à charbon » pas chère,quand aux Français…
c3zsymewqaazznw

Fillon la contrition, sera soutenu par Bilderberg pour atteindre l’Elysée.

c4jf0esxaaarxu7c19aokiwqaerytxboris-karloff-9-by-tom-heyburn270348c4kht9ewcae-lpg

By Copyright: Toute, hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com

Dont acte. Fillon a procédé avec dix jours de retard à sa contrition, tout en affirmant qu’il changera le système dont il a profité « légalement ». C’est ce qu’il aurait dû faire dès le début de l’affaire, comme je le préconisais dans une de mes dernières chroniques en lien. Sa contrition publique ne me semble donc pas productive aux yeux de la citoyenne que je suis.

Cependant, Farid-Fillon, malgré ses nouvelles positions sur « l’islam radical » qu’il différencie toujours de l’islam, alors que les deux ne font qu’un, a un allié de poids, en la personne d’Henri de Castries, ancien PDG d’AXA et président de Bilderberg. Je pensais à tort, qu’avec cette affaire dite du « Pénélopegate » il irait rejoindre Macron, dont j’ai trouvé après enquête, les liens avec Georges Soros, grand manitou de la globalisation, comme je le prouve dans la même chronique en lien. Il n’en fut apparemment rien. Castries est toujours aux côté de celui « qui vient de se relever » avec du retard à l’allumage.

L’on peut donc supposer que Castries mettra à disposition ses réseaux globalistes Bilderberg de la manière suivante :

Les pressetituées seront « incitées » à mettre en marche le rouleau compresseur par divers moyens colossaux, qui sont interdits de mettre à disposition dans les partis politiques, pour réglementation de financement stricte, qui sont faciles à détourner.

Les journaux, sites en ligne et chaine d’infos en continue, pourront signer des contrats de publicités mirifiques avec tous les grands groupes globalisés durant toute cette campagne.

Ce qui signifie un chiffre d’affaire qui pourrait devenir colossal pour les pressetituées. Par l’odeur de l’argent alléché, les pressetituées vont se détourner de Macron pour se consacrer à Fillon. A reculons, ils seront obligés de couvrir le Pen qui se placera au second tour, ou elle n’aura aucune chance de devenir présidente face à ce rouleau compresseur médiatique, gonflé de publicités globalisées.

Macron n’aura été qu’une bulle distrayante durant quelques mois, pour faire éclater le cadavre encore chaud de la gauche gôchisante. C’est sûr que les Pierre Bergé et autres de son genre, Attali, Minc et je dois en oublier, ne pèseront pas lourd face au réseau Bilderberg.

Alors, ou ira Georges Soros, allié de Bergé dans le Monde Afrique ? Il me semble qu’il ira vers Bilderberg, ou il fut si souvent invité pour y propager son évangile mondialiste. Et Fillon sera la voix de son maître globaliste, comme il l’avouait à Philippe de Villiers lors d’une conversation, le candidat lançait à Villiers: « Que veux-tu, c’est eux qui ont le pouvoir. »

c1z5fltw8aao7dc

 

 

c0fnwdiwgaievmn

Tout ce que je viens de décrire, fait parti, peut-être, de grandes manœuvres stratégiques pour faire perdre le FN, dont la seule chance de gagner contre ces mastodontes de l’argent, est de revenir sur sa déclaration que « l’islam est compatible avec la République ». Le peuple est sa seule force, mais ce peuple est avachi, fatigué, déprimé, manipulé, tenu sous perfusion d’aides sociales et risque de l’être plus encore, si mes suppositions ici exposées s’avèrent justes.

Personnellement, je ne change pas d’avis sur le redressement du pays, je ne crois pas dans ce simulacre des urnes qui fait penser que nous sommes en démocratie, que nous pouvons prendre notre destin en main. Nous sommes dans la médiacratie, qui est le plus puissant parti d’opposition au FN, le meilleur allié de la globalisation du capital et de l’islam. En conclusion, si l’abstention pouvait être massive, le chaos s’installerait et du chaos renaitrait le pays et c’en serait fini, je l’espère, du régime mortifère des partis.

Hildegard von Hessen am Rhein

« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes.

L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. Ensuite, l’on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limitée et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter.

Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie.

Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des informations et des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser. On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté. »

Extrait du livre « Sagesse et révolte » de Serge Carfantan.

http://hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com/2017/02/fillon-la-contrition-sera-soutenu-par-bilderberg-pour-atteindre-l-elysee.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

c34vurbwyaatm7scywstzkweaawahfcxygqwivqaao4y8c3f3sbhwiae8rpcys9qhpxeaafxlm

 EN BANDE SON :

Tag(s) : #Présidentielles 2017, #POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0