Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les élites occidentales prennent leurs rêves pour la réalité et s’apprêtent à plonger le monde dans le pire des cauchemars

Après plusieurs semaines de valse hésitation entre déclarations contradictoires et attaques médiatiques permanentes, Donald Trump a plié face aux néo-conservateurs et à l’état profond. En acceptant la démission du général Flynn, et en exigeant de la Russie qu’elle rende la Crimée, Donald Trump vient de faire le pire des choix.

Ces va-t-en guerre vont donc pouvoir poursuivre leurs plans de guerre contre la Russie et ses alliés, en entraînant le monde avec eux. La révolution de couleur aux USA a fonctionné, et ses conséquences seront mondiales. Chacun de ceux qui y ont participé de près ou de loin (et j’inclus dedans les « journalistes » qui se sont fait complices de toute cette gabegie) devront un jour rendre des comptes pour « crime contre la paix ». Enfin s’ils survivent à ce que nous préparent les néo-conservateurs.

Car dans leur délire de course après l’argent et le pouvoir ces gens là prennent leurs rêves pour la réalité. Et leur hallucination collective est contagieuse.

À commencer par leurs marionnettes ukrainiennes, qui, alors que le pays s’enfonce de plus en plus économiquement et énergétiquement, ont finalement décidé de mettre 33 millions d’euros pour l’organisation de l’Eurovision 2017. Je sais bien que certains croient que le pain et les jeux achètent tout, mais sans pain, et avec les jeux seuls çà va devenir de plus en plus dur à faire passer. Surtout quand les ukrainiens se gèleront dans leurs appartements et maisons, et seront rationnés en électricité, au nom d’une invasion russe imaginaire qui convainc de moins en moins de monde.

Et ce n’est pas les tentatives des autorités ukrainiennes de blanchir les collaborateurs nazis ukrainiens de la seconde guerre mondiale pour les ériger en héros de la nation qui vont arranger les choses. C’est comme si en France on passait sous le tapis tout ce qui gène pour réhabiliter Pétain, Laval, et toute la clique des collaborateurs français. La fracture entre l’Ouest de l’Ukraine qui vénère ces collaborateurs nazis comme des héros et l’Est du pays ne va faire que s’agrandir, accélérant encore plus l’explosion inévitable du pays.

Sur ce point aussi, les hallucinations des élites occidentales ne sont pas prêtes d’arranger les choses. Puisque la Directrice générale d’une organisation européenne travaillant sur la médiation pour résoudre les conflits, n’a rien trouvé de mieux à proposer qu’un scénario à la « Kosovo » avec une administration internationale et des élections organisées seulement d’ici 10 ans au moins (le temps de laisser la colère des gens du Donbass retomber, c’est vrai que çà serait dommage que la colère légitime des gens qui se font bombarder tous les jours influence leurs choix).

On croit rêver quand on lit cette proposition, surtout quand on connaît la situation actuelle du Kosovo, état mafieux créé par ces organisations internationales qui en ont assuré l’administration avant d’organiser le référendum qui a scellé l’indépendance de cette région, qui ne survit que grâce aux trafics en tout genre et à l’argent de la communauté internationale. Voilà de quoi rêvent les élites occidentales pour le Donbass.

Le problème c’est qu’ici ces « organisations internationales » comme l’OSCE, qui seraient censées administrer la région sont loin d’être vues de manière bienveillante par la population locale. Comme l’a prouvée la manifestation qui a eu lieu dans le centre de Donetsk pour protester contre la partialité et le manque d’objectivité des observateurs de l’OSCE, qui ne rapportent pas correctement les crimes de l’armée ukrainienne.

Les gens n’ont pas hésité à traiter Alexander Hug, le chef adjoint de la mission de l’OSCE, d’agent de Kiev (sic), et ont obligé des observateurs à venir visiter des lieux bombardés fin janvier à Troudovskyi, que les observateurs avaient négligé de venir voir (pratique pour ne rien mettre de gênant contre Kiev dans le rapport, il suffit de ne pas faire son travail, pas vu pas pris).

C’est cette inutilité manifeste de l’OSCE qui avait déjà fait refuser toute mission armée de cette organisation par la population du Donbass. Alors imaginer que les gens d’ici accepteraient une administration de la région par ce genre d’organisation, relève du rêve éveillé.

Le problème est que les élites occidentales qui décident du sort du monde, prennent leurs rêves pour la réalité. Et à force d’être à ce point déconnectés de cette dernière, ils s’apprêtent à faire vivre un cauchemar au monde, en lançant l’Occident dans une guerre absurde contre la Russie et ses alliés, pour sauver le système capitaliste qui est désormais dans un cul de sac. Une guerre qui ne pourra que dégénérer en conflit global.

Comme le Saker l’a si bien dit à la fin de son article « Je vois des nuages très noirs à l’horizon ».

Christelle Néant

source:https://dnipress.com/fr/posts/les-elites-occidentales-prennent-leurs-reves-pour-la-realite-et-sappretent-a-plonger-le-monde-dans-le-pire-des-cauchemars/

Tag(s) : #ACTUALITES, #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article

Repost 0